Fais connaître Folili !
Partage

Banzaï!

Une rubrique pour celles qui ont envie de tenir leur journal intime sur le forum
693 messages Page 1 sur 1
Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Banzaï!

Message par Fanchette le 14 Juin 2015, 20:55

Image




Vis. Rêve. Recommence.



    > Perroquet do Brasil
Dernière édition par Fanchette le 30 Mar 2016, 09:27, édité 2 fois.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Julienaute d'or
Messages: 207
Inscription: 26 Oct 2013, 18:49

Re: 221b, Baker Street

Message par misscavaliere44 le 17 Juin 2015, 17:58

Sherlock Holmes
misscavaliere44
Julienaute d'or
 
Messages: 207
Inscription: 26 Oct 2013, 18:49

Ju'Grande soeur
Messages: 1901
Inscription: 11 Aoû 2013, 18:34

Re: 221b, Baker Street

Message par Nightingale le 17 Juin 2015, 18:18

Je suis, évidemment.
Nightingale
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1901
Inscription: 11 Aoû 2013, 18:34

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Juin 2015, 18:49

Image


L'amour ressemble à un jeu, comme une partie de Poker. Tout n'est que bluff, impressions, regards, et interprétations. C'est quelque chose qui se construit, de plus en plus solide, mais cassable à la moindre fissure.
Et encore plus quand on n'est pas sur que ce soit de l'amour.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Juin 2015, 17:27

Nightingale a écrit:Je suis, évidemment.


Merci x)

misscavaliere44 a écrit:Sherlock Holmes


On m'appelle? :MrRouge:

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 18 Juin 2015, 18:08

NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN!!! Ton beau journal!!!!!!!!!!!!!

Je l'aimais, je le lisais....

Mais t'inquiète: JE SUIS!!! Je l'adore déjà mais l'autre me manque déjà aussi :MrGreenLangue: !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!! :MrRespect: margot8811 :MrRespect: !!!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Julienaute d'or
Messages: 207
Inscription: 26 Oct 2013, 18:49

Re: 221b, Baker Street

Message par misscavaliere44 le 18 Juin 2015, 18:23

Ouiii je suis !
misscavaliere44
Julienaute d'or
 
Messages: 207
Inscription: 26 Oct 2013, 18:49

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Juin 2015, 18:57

Image


D'abord ce n'est qu'un bruit que j'entend au loin. Puis un son qui se vient frotter à mes oreilles. Une petite mélodie entrainante qui me retrousse les lèvres. J'esquisse un sourire. Je commence à faire claquer mes doigts et à écouter le rythme. A ce moment là, la musique s'immisce dans mon esprit et me fait perdre tout contrôle de moi même. Je la ressens, au plus profond de moi, qui gigote dans mon ventre et qui grandit en moi comme une énergie incroyable qui se répand dans mon corps.
Et puis mes jambes ont une envie irrésistible de bouger, alors je me retient. Et je me lâche. Je me déhanche. Je pars dans tous les sens. Je fais n'importe quoi, mais je m'en fiche. Je me fait du bien. Je chante à tue tête, à m'en faire mal aux cordes vocales.

quand la musique s'arrête, je m'affale sur le lit, les jambes lourdes, les bras fatigué, plus de voix mais un immense sentiment de bonheur au corps. Je me sent légère, légère,... Et en y repensant, je part dans un éclat de rire franc et sincère, le premier depuis longtemps.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 19 Juin 2015, 19:18

Fanchette a écrit:
Image


D'abord ce n'est qu'un bruit que j'entend au loin. Puis un son qui se vient frotter à mes oreilles. Une petite mélodie entrainante qui me retrousse les lèvres. J'esquisse un sourire. Je commence à faire claquer mes doigts et à écouter le rythme. A ce moment là, la musique s'immisce dans mon esprit et me fait perdre tout contrôle de moi même. Je la ressens, au plus profond de moi, qui gigote dans mon ventre et qui grandit en moi comme une énergie incroyable qui se répand dans mon corps.
Et puis mes jambes ont une envie irrésistible de bouger, alors je me retient. Et je me lâche. Je me déhanche. Je pars dans tous les sens. Je fais n'importe quoi, mais je m'en fiche. Je me fait du bien. Je chante à tue tête, à m'en faire mal aux cordes vocales.

quand la musique s'arrête, je m'affale sur le lit, les jambes lourdes, les bras fatigué, plus de voix mais un immense sentiment de bonheur au corps. Je me sent légère, légère,... Et en y repensant, je part dans un éclat de rire franc et sincère, le premier depuis longtemps.


    > Perroquet do Brasil

:coeur: :coeur: :coeur:

!!! :MrRespect: margot8811 :MrRespect: !!!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 21 Juin 2015, 19:37

Image

" - Tu écris?
- Oui.
- Quoi?
- C'est juste un exercice de rédaction.
- Uhm."
Heureusement que mon père n'a pas demandé de le lire. Car il aurait essuyé un refus. Mais pourquoi est-ce que je mens obligée de mentir? Pourtant, quand je dessine ou que je prends des photos, il n'y a aucun problème à ce qu'il voie! J'ai honte d'écrire, peut-être? Il y a des jours où cette idée me parait claire et évidente. Je ne fais jamais lire mes textes à personne; sauf une : la seule personne qui me connait presque entièrement. C'est dommage, car j'aimerai bien me présenter au concours Gallimard jeunesse. Mais malheureusement, si je le fais, je vais devoir demander l'autorisation à mes parents, qui vont vouloir lire mon roman...qui est un vrai journal intime. En fait, on ne peut pas écrire autre chose que ce que l'on ressent, sinon, ça sonne faux, et j'ai pour habitude de cacher mes sentiments et émotions derrière un masque impassible. Ce masque, il faudra bien que je le fasse tomber un jour si je veux pouvoir écrire publiquement. Mais j'ai tellement peur que les gens me découvrent comme je suis réellement... car pour l'instant il me protège, mais...


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 22 Juin 2015, 11:30

Fanchette a écrit:Image

" - Tu écris?
- Oui.
- Quoi?
- C'est juste un exercice de rédaction.
- Uhm."
Heureusement que mon père n'a pas demandé de le lire. Car il aurait essuyé un refus. Mais pourquoi est-ce que je mens obligée de mentir? Pourtant, quand je dessine ou que je prends des photos, il n'y a aucun problème à ce qu'il voie! J'ai honte d'écrire, peut-être? Il y a des jours où cette idée me parait claire et évidente. Je ne fais jamais lire mes textes à personne; sauf une : la seule personne qui me connait presque entièrement. C'est dommage, car j'aimerai bien me présenter au concours Gallimard jeunesse. Mais malheureusement, si je le fais, je vais devoir demander l'autorisation à mes parents, qui vont vouloir lire mon roman...qui est un vrai journal intime. En fait, on ne peut pas écrire autre chose que ce que l'on ressent, sinon, ça sonne faux, et j'ai pour habitude de cacher mes sentiments et émotions derrière un masque impassible. Ce masque, il faudra bien que je le fasse tomber un jour si je veux pouvoir écrire publiquement. Mais j'ai tellement peur que les gens me découvrent comme je suis réellement... car pour l'instant il me protège, mais...


    > Perroquet do Brasil

oui je suis d'accord avec nos textes sont souvent inspiré de notre vie!!
Mais nous aussi on lit tes textes! ;)
en tout cas: :coeur: :coeur:

!!! :MrRespect: margot8811 :MrRespect: !!!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 24 Juin 2015, 19:39

Monsieur Chirac disait que les (hum, cherchons un autre mot)...ennuis volent toujours en escadrille. Pas faux.
En plus de na pas être sélectionnée pour l'équipe d'élite de basket (soyons totalement honnête, je m'y attendais et ç'aurait été un miracle que je sois sélectionnée; mais il reste toujours un petit espoir), j'ai appris que l'équipe de S avait démantelée et donc...qu'elles devaient changer de club. Le club plus près étant là où je suis, je vais me retrouver avec toutes ces quiches qui ne savent pas tenir un ballon et qui ont une notion du sport assez...particulière.
"Attention! Lances pas la balle trop fort, je me suis verni les ongles hier", ai-je entendu lors d'un match contre elles. Oh! Secouez vous! On est pas là pour admirer le paysage! Ici on bouge, on se dépense, quoi!
Bon, l'avantage, c'est que la motivation pour m'entrainer mieux va être telle que à la fin de l'année, c'est sur, je rentre dans cette foutue équipe.
Désolé, fallait que je me défoule.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 26 Juin 2015, 22:16

" - Maman, je peux faire chauffer la cire ?
- Pour ?
- Ben pour m'épiler les jambes, tiens!
- Oh non! Tes jambes sont très bien comme ça. Tes poils sont blonds...
- C'est normal, on est quasiment dans le noir. La journée, il sont hyper foncé! Je veux pas me taper la honte! Même les garçons sont moins poilus.
- J'ai dit non."

Oh merci. Merci Maman. J'aime quand tu m'offre les plus grosses moqueries de ma vie.
C'est pourquoi quand, à la piscine, en regardant la forêt de jambes fines et épilées de mes copines, je me sens grosse et poilue. Parce que non seulement j'ai des jambes de singes, mais en plus, la nature m'a dotée d'une constitution forte. C'est à dire que je fais 6 heures de sport par semaine et que je suis beaucoup plus grosse que d'autres qui ne font rien. J'ai des mollets de footballer, de la cellulite sur les cuisses, un bourrelet entre les bras et le corps, et, pour couronner le tout, une poitrine beaucoup trop volumineuse.
Il y a des jours où franchement, je dis "Ave moi".


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 27 Juin 2015, 09:36

:coeur: :coeur: :coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Julienaute d'or
Messages: 181
Inscription: 06 Déc 2014, 17:24

Re: 221b, Baker Street

Message par Tangerine le 27 Juin 2015, 11:42

    Je suis, tes textes sont magnifiques.
Tangerine
Julienaute d'or
 
Messages: 181
Inscription: 06 Déc 2014, 17:24

Ju'Grande soeur
Messages: 1901
Inscription: 11 Aoû 2013, 18:34

Re: 221b, Baker Street

Message par Nightingale le 27 Juin 2015, 12:11

Je comprends pourquoi tu es JDP, j'adore comment tu écris, il y a quelque chose qui se différencie des autres écritures. :'))
Nightingale
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1901
Inscription: 11 Aoû 2013, 18:34

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 28 Juin 2015, 10:27

Nightingale a écrit:Je comprends pourquoi tu es JDP, j'adore comment tu écris, il y a quelque chose qui se différencie des autres écritures. :'))


Tangerine a écrit:
    Je suis, tes textes sont magnifiques.


Merci beaucoup les filles, ça me fait mega plaisir x)

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 28 Juin 2015, 14:40

Depuis ma naissance, je vis dans un bourg médiéval. Depuis que je sais marcher, je me balade dans les rues étroites, sur les passerelles ou encore devant le château. Jusqu'à il y a environ deux ans, je découvrais encore des recoins cachés. Mais maintenant, j'en connais la totalité comme ma poche.
Par dimanche matin d'été, je me retrouvais dans une de ces rues à coté du marché. Je laissais glisser ma main sur la pierre chaude du bas des vielles maisons transformées en magasins de toute sorte. Jusqu'à ce que ma main rencontre...du vide. Plus de rebord. Pourtant, j'avais déjà noté une porte à cette agence voyage! Pourquoi se compliquer la vie à en avoir deux pour une boutique si petite? J'agrippais la poignée et jouait un peu avec en me disant que le battant devait faire figure décorative. Et à ma grand surprise, un bruit de loquet résonna près de mes doigt et je sentis un déclic sous ma main. La porte s'ouvrit. Elle n'était donc pas fermée. Cette agence ne devait pas avoir peur des cambriolages. Sauf que derrière cette fameuse porte, il y avait du noir. Uniquement de la pénombre.
Mes yeux s'habituant progressivement à l'obscurité, je pus distinguer qu'il s'agissait en fait d'un tunnel étroit et bas de plafond et je voyais un peu de lumière au bout. Est ce que j'osais m'y aventurer? Je n'avais que peu confiance en les gens du Moyen Age et je craignais un quelconque piège destiné aux envahisseurs du bourg. Oh et puis tans pis. J'avançais prudemment un pied puis une jambe et enfin tout mon corps dans le tunnel. Je fis quelques pas et me retrouvais vers à l'autre bout.
Mes yeux furent éblouis par le soleil qui inondait de lumière cet endroit que je reconnus comme une petite place. Il y avait un petit café nommé "Chez Mario", quelques tables sur la terrasse avec des hommes et femmes qui dégustaient un café et des croissants, une fontaine, un olivier, et tout autour, des enfants qui jouaient et des maisons aux teintes chaudes qui me rappelaient la Provence. Les femmes et jeunes filles avaient les cheveux bouclés et des robes style années 50 - il faut avouer que c'est la mode en ce moment - et les hommes portaient tous un costume, souvent avec un gilet. Il doit y avoir un mariage ou une occasion spéciale, pensais-je aussitôt en observant tous ces gens.
Cette place était tout ce qu'il y avait de plus charmant. Une bonne odeur de pain chaud flottait dans l'air et venait chatouiller mes papilles. Je m'assit donc à une table du café et commandait un pain au chocolat. Les serveurs ne parlaient qu'italien. Je fermais les yeux me laissais aller sur la chaise. Je profitais de la chaleur du soleil sur ma peau, de la mélodie de la langue, et du glougloutent de la fontaine.
Je me rappelais la seule et unique fois où j'avais entendu mon père parler italien. C'était aussi à la terrasse d'un café, sur une place coloré,...avec une fontaine et un olivier au milieu. Oh oui. Maintenant, je m'en souviens. Je rouvris les yeux et contemplais la place. Elle était exactement comme dans mon souvenir. J'y avais été amenée une seul et unique fois, avec mon père, mais on était venu par une ruelle et non un tunnel masqué derrière une porte d'agence de voyage. Pourtant, cette place était complètement fermée et le seul moyen d'accès était le tunnel. Je me souviens aussi qu'on appelait ce lieu "la place perdue", parce qu'on ne l'avait plus jamais retrouvée. Je sortis mon téléphone et consultait Google map. J'agrandissait le plan du bourg, et je constatait qu'entre la rue des marchands et la rue Herman, il y avait...il n'y avait rien. La place où je me trouvais n'étais pas cartographie.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 04 Juil 2015, 21:55

Journal de vacances, jour 1, vendredi 3 juillet 2015

Quand on regarde des films d'amitié, il y a toujours une scène où tout le monde est réuni le soir, à la belle étoile, autour d'un feu de camp, en train de griller des marshmallow. Et quand on compare les films à la vraie vie, on se dit que malheureusement, si la vie était comme dans les films, ça serait trop facile.
Et moi, vu que je ne suis pas "on", j'ai toujours un avis différent. Et je dis que pour que ce genre de scène arrive, il suffit juste d'avoir ma classe.

Théo avait tout organisé. Nous sommes arrivées avant Noé et lui, à peine sorties de l'école, vers dix heures, nous avions juste le temps de faire quelques photos avec l'appareil de Mel. Ils ont débarqué par le lac avec le pédalo de Noé, et entre temps, Eliott et Noah sont arrivés. Nous avons fait une première ballade sur l'eau, c'était mémorable. Vu que j'ai peur des algues, il est hors de question que je me baigne au milieu d'un lac sans que je puisse voir mes pieds. Donc je suis restée sur le pédalo avec Eleni qui ne pouvait pas se baigner. J'observais les mini chaises longues qui nous servaient de siège, la plateforme devant moi, les gilets de sauvetages rouges, et l'espace derrière où j'avais envie de me coucher pour bronzer les pieds dans l'eau. Quand je voulu me lever, Eleni me cria "Marie, regarde!" en me désignant la plage. Tous les garçons étaient rentrés à la nage, avaient pris une planche de stand up paddle, et revenaient. Je distinguais la dizaine de bras qui remuaient l'eau. Ils nageait en flèche, Noé en tête, comme s'ils allaient prendre d'assaut notre embarcation. Et nous chantions à tue tête une chanson de Abba; la scène nous avait fait penser à Mamma Mia.
Puis Michelle était à une demi heure de son départ vers sa nouvelle vie. Ici, elle avait beaucoup de problèmes familiaux, si bien que le médecin l'a envoyé vivre à Zurich, chez son père. Elle voulait dire au revoir, mais c'était au dessus de ses forces. Elle ne voulait pas nous quitter. Elle commençait à me remercier pour toute l'aide que je lui ai apportée ces derniers temps, quand j'ai vu une petite larme discrète s'échapper de son oeil pour couler et laisser une trainée sur son visage. Puis d'autres. Et ce fut le déluge. Son visage fin, déjà abîmé par la fatigue et le désespoir, était dégoulinant de tristesse. Je lançais pour la dernière fois de l'année mon fameux "Câlin général les gens!!!". Toute la classe vint s'agglutiner autour de Michelle, et Noé se mit à côté de moi, me serrant la taille. Ma main était posée sur la peau chaude et bronzée de son dos. Je savourais le moment qui me parut durer un centième de secondes, alors qu'en réalité nous étions restés trois minutes collés les uns aux autres. Quand Noé décida de mettre fin à l'étreinte, je me sentis soudain lourde et écrasée de problèmes ou de complexes. En fait, quand je suis à ses cotés, je me sens légère et libre. Et surtout heureuse.
Marine est passé dire bonjour aux alentours de trois heures, et quand elle dut partir, je l'accompagnais jusqu'au parking. Nous discutions de futilités, comme nous aimions le faire, sans penser que c'était la dernière fois qu'on pourrait le faire avant ce grand moment de solitude qu'on appelle vacances. Puis nous sommes dit aurevoir, comme si de rien était, et on repartit chacune de notre côté, en se disant que c'était surement moins douloureux comme ça. Je me souvenais de l'année dernière, quand nous avions réussis à nous quitter sans pleurer, et que, en rentrant chez moi, la tête vide, je revis au coin d'une rue cette petite bouille où sourire malicieux flottait, j'avais craqué. Les cailloux bouillants sous mes pieds nus me sortirent de mes pensées. Cette fois, je devais être forte et ne pas me retourner. A peine cette pensée avait traversé mon esprit que...trop tard. J'étais déjà retournée. Marine aussi.
Vers sept heures, il fallut ramener le pédalo chez Noé, comme ses parents l'avaient demandé.
J'embarquait une nouvelle fois sur cette coquille de noix blanche aux sièges rouges avec Arnaud, Eleni, Océane, et Noé. Nous avons failli chavirer deux fois, avant d'arriver devant le ponton privé de la maison de Noé, complètement trempés. Dans le jardin, il y avait un grand trampoline avec à l'intérieur...des paniers de baskets! J'ai appris à dunker, alors qu'on faisait les fous dans le jardin d'une villa de rêve avec vue imprenable sur le lac.
Et nous avons fini la soirée en tailleur autour du feu, avec des chamallows (ou des cervelas pour certains :MrRouge: ) au bout d'une branchette, en faisant un traditionnel action vérité. Je sentais les rainures dans le banc sous ma chemise, la fumée amenais une odeur de feu de bois et de grillades. On entendait les petites vagues qui s'achevaient sur les galets. La nuit commençait à tomber. Je n'avais jamais été aussi détendue de ma vie. Jusqu'à ce que Ana me lance un "Marie, à toi! Action ou vérité?". Je sentis mon sang se glacer. Ana savait que j'avais un faible pour Noé. Et je craignais une question où je ne pouvais que le déclarer.
" - Action.
- Oh nan! Tu peux pas choisir une vérité?
- J'ai envie de bouger.
- Bon. Ok. Une action...Je peux pas te faire une action ET une vérité?
- Vas-y, si ça t'amuse...
- Vérité... alors... (là, Noé me sauve sans le savoir en me demandant mon rêve avant qu'Ana puisse en placer une)"
J'ai beaucoup de rêve. Mais sur le moment je ne m'en souvenais plus. J'ai réfléchi un peu, et j'ai répondu être actrice, ou écrivain, et j'aimerai faire le tour du monde. Noé a hoché la tête d'un air sérieux. Visiblement, chez lui, un rêve est important. J'aime cet état d'esprit. Et, un peu gênée et pour détendre l'atmosphère, j'ai ajouté "Voilà. C'est bizarre et ç'est pas très intéressant." Noé contesta en répondant que lui, il ne savait pas et que ça l'intéressait. Oh.
" - Bon, repris Ana, puisque c'est Noé qui m'a piqué ma vérité, Marie tu va devoir aller lui faire un bisou dans le cou.
- Ca te dérange ? demandais-je au principal intéressé.
- Non, répondit-il."
Je m'approchais de lui, lui décoiffait un peu les cheveux comme je l'avais fait plusieurs fois, et penchais ma tête dans son cou. Je sentais sa chaleur...et son odeur. Celle qui m'envoutait tant. Celle que je n'allais pas sentir pendant toutes les vacances.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 05 Juil 2015, 11:51

Journal de vacances, jour 2, samedi 4 juillet 2015

Image

C'était la fiesta. Les cousins, les ticinesi et les switzerdutchs débarquent pour les 80 ans de mon grand-père.
Autant dire que j'ai pu me rendre compte de la diversité de la Suisse. Dans une même famille, on parle trois langues. Et au lieu d'en choisir une dans laquelle tout le monde s'exprimera, on a fait une sorte de mélange. Puisque chacun parle correctement allemand, suisse-allemand, français ou italien (et même dialecte tessinois pour certains), chacun parle comme il veut, de toute façon, on comprend.
Et j'ai aussi redécouvert mon grand père qui s'est jeté dans la piscine après une bonne sangria. Comme quoi, à 80 ans, on peut rester jeune.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 06 Juil 2015, 15:18

Journal de vacances, jour 4, lundi 6 juillet 2015

Image

Je suis retombée dans Harry Potter. J'ai encore passé une nuit à lire en cachette sous mon oreiller à la lueur du clair de Lune. Huit heures durant, j'ai dévoré le volume de la Coupe de Feu. J'ai retrouvé le plaisir de caresser les pages un peu parcheminée, et je me suis retrouvée dans le parc de Poudlard, une après-midi d'hiver, à faire des boules de neiges, entourée de Fred, George, Ron, Hermione et Harry. Ce monde magique DOIT exister. Ce n'est pas possible autrement. Ou alors il n'y a plus aucune raison de croire en ses rêves.
Puis un moment, un nuage voilât la Lune. Je me retournais dans mon lit pour admirer le ciel. Les étoiles scintillaient de toute part, dispersées dans cet océan d'infini. J'observais les constellations dont je connaissais presque la totalité. Et j'en vis une que je n'avais encore jamais vue. J'ouvris Star Walk 2 sur mon téléphone et je découvris qu'il s'agissais de la constellation du Grand Chien. L'étoile la plus brillante de cette constellation s'appelait Sirius.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 06 Juil 2015, 19:05

" - C'est quoi CA?!
- Ca, comme tu le dis si élégamment, c'est Mel et moi, jouant au basket.
- Je parlais de vos t-shirts!
- Ils sont très bien nos t-shirts...
- Non ils sont pas "très bien". C'est des maillots de foot!
- Un problème avec les maillots de foot?
- Oui. Ca fait garçon manqué."
"Non, ça fait juste sportif" aurais-je du répondre. Oh! On se réveille! On est au vingt-et-unième siècle! Les filles peuvent faire du foot depuis des décennies! C'est comme quand je met un short de basket pour aller courir. "Quoi, tu ose sortir avec cette horreur?" Ben oui. C'est pas moche, c'est pas choquant et c'est très confortable. Et au pire, si ça faisait vraiment garçon manqué, qu'est ce qui j'y perd? Au moins, le message que j'envoie est clair et net depuis le début. "Je ne suis pas une poupée Barbie".


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 07 Juil 2015, 19:40

Fanchette a écrit:" - C'est quoi CA?!
- Ca, comme tu le dis si élégamment, c'est Mel et moi, jouant au basket.
- Je parlais de vos t-shirts!
- Ils sont très bien nos t-shirts...
- Non ils sont pas "très bien". C'est des maillots de foot!
- Un problème avec les maillots de foot?
- Oui. Ca fait garçon manqué."
"Non, ça fait juste sportif" aurais-je du répondre. Oh! On se réveille! On est au vingt-et-unième siècle! Les filles peuvent faire du foot depuis des décennies! C'est comme quand je met un short de basket pour aller courir. "Quoi, tu ose sortir avec cette horreur?" Ben oui. C'est pas moche, c'est pas choquant et c'est très confortable. Et au pire, si ça faisait vraiment garçon manqué, qu'est ce qui j'y perd? Au moins, le message que j'envoie est clair et net depuis le début. "Je ne suis pas une poupée Barbie".


    > Perroquet do Brasil

"Je ne suis pas une poupée Barbie".bien dit :P

margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 09 Juil 2015, 14:33

Journal de vacances, jour 6, mercredi 8 juillet 2015

Qui n'a jamais rêvé de monter sur un balais, de fendre le ciel, emporté par la vitesse et de sentir le vent rosir ses joues? Qui n'a jamais rêvé de poursuivre le vif d'or à une vitesse défiant toutes les lois de l'attraction terrestre? Qui n'a jamais rêvé de la satisfactions de ses doigts qui se referment sur le métal doré? Qui n'a jamais rêvé des cris de joie du stade entier lors de votre tour d'honneur, la main de la victoire brandie dans les airs? Qui n'a jamais rêvé de l'allégresse général, le soir venu, dans la salle commune de Gryffondor, entouré de bannières rouges et jaunes ornées d'un lion fier et courageux?

Image

Puis il a fallu sortir de l'exposition et reprendre la voiture pour quitter la cité lumière. Le paysage défilait sous mes yeux comme une aquarelle un peu trop mouillée. Je n'aime pas faire de la voiture.
Jusqu'à ce que je lève les yeux. Et je vis la fin de la route. Littéralement. Au bout du goudron, il y avait l'Atlantique. Alors je suis sortie de la voiture,et j'ai couru jusqu'au sentier, respirant le vent marin fortement imprégné d'une odeur de sel et d'algues. Je courrai, je courrai, comme si je volais. J'y étais. Enfin. Je sentais mes poumons se remplir pleinement et mes jambes se dégourdirent. Le soleil se couchait derrière l'horizon, l'eau était d'un bleu pur, parfois tinté d'or car le soleil colorait chaudement le ciel. Depuis mon promontoire, le spectacle était grandiose.

Image
La plage ce matin (jeudi), juste pour que vous imaginiez.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 10 Juil 2015, 08:34

Image


Ma philosophie se résume à : "On travaille, on s'accroche, et on y arrive." C'est tout.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 11 Juil 2015, 14:58

Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 12 Juil 2015, 16:33

Image


Noé est une personne assez étrange. Malheureusement, il est particulièrement addictif. Cela fait plus d'une semaine que je ne l'ai pas revu, et je commence déjà à rêver de lui, presque toutes les nuits. Je revois encore ses petits yeux bruns en amandes qui pétillent, son sourire un peu malicieux d'un gamin qui vient de faire une bêtise...
Puis tout s'évapore. Et je me retrouve dans cette chambre bleue et blanche, avec les vagues comme musique de réveil. Parfois, quand je m'installe face à l'Atlantique et que je l'observe, je m'émerveille de l'harmonie qu'offrent le sable, l'océan, la lande et le ciel; ou alors mon imagination s'évade en regardant les voiliers au large; ou encore un profond accès de mélancolie m'envahit. Et dans ce cas là, je m'ennuie de tout.
Je sais parfaitement que le seule chose à faire est de parler à des amis, que ce soit par message ou pas, c'est toujours ça. Marine est à San Francisco, pas de wifi. Mel est à Izmir, téléphone turque sans wifi. Vio est perdue dans son trou à la montagne pour faire son apprentissage, pas de vacances. Interdiction de parler à mon père. La seule personne qui reste est...Noé. Sauf que Noé ne parle par message qu'avec ses amis, sinon ça le soule.
Mais j'ai tenté. Et je ne le soule visiblement pas.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 13 Juil 2015, 13:02

alors pour tous les messages que tu as posté ici et que je n'ai pas dis: J'adore :coeur: :coeur:

Et c'est vrai que ce journal intime et bien présenté (photos ... qu'il n' y avait pas toujours dans l'ancien)... :coeur: :coeur:

margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 14 Juil 2015, 12:27

Image

Journal de vacances, jour 11, lundi 13 juillet 2015

Premier cours de surf. Marchant pieds nus sur le sable chaud, planches colorées sous le bras et cheveux ondulés au vent marin, on observait le bleu captivant de l'Atlantique.
Puis il fallut se mettre à l'eau. Les vagues étaient impressionnantes. Je me suis fait lessiver dès le premier rouleau.
En fait quand je regarde une vague, c'est comme quand je vois une piste de ski. J'ai envie de l'attaquer. La sensation de vitesse est la même.
D'abord on rame avec les bras, sans beaucoup avancer. Puis la vague vient nous chercher et nous emporte. On glisse, on glisse, on sent le vent sur nos joues, on voit le bord se rapprocher dangereusement, et on finit par atterrir sur la plage.
Quand on est debout sur une vague, on survole l'océan.



Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Juil 2015, 12:05

Image


Il y a des jours où on voit la vie en noir et blanc. Des jours où la météo n'inspire que la mélancolie. Des jours où on se sent gris. Des jours à regarder un film.
Alors je me laisse aller sur mon lit, bras derrière la tête, et je ferme paresseusement mes paupière.
Je me rend dans mon Mind Palace.

"Please mind the gap between the train and the platform." Quelques bips. Des portes coulissantes qui se ferment dans un bruit de roulement puis un petit claquement. Un moteur qui chauffe. Des roues qui s'activent. Puis le Tube qui s'ébranle et s'en va, filant de plus en plus vite dans les profondeurs londoniennes, laissant sur le quai une jeune fille qui se tenait droite malgré la bourrasque qu'avait provoqué le départ de la rame. Elle dressait dangereusement sa silhouette harmonieuse au bord des rails.
Un homme arriva sur le quai, faisant virevolter dans son sillage le bas d'un long manteau noir. Chacun de ses pas produisait un petit bruit sec qui se répercutait en écho sur les parois de la station. Jambes d'échassier, long cou, visage aux traits fin et aux joues creusées. Ses yeux bruns, clairs et perçants inspectaient chaque détail, chaque recoin de la bouche de métro. Il s'avança jusqu'à la fille qui lui tournait le dos et s'arrêta à deux pas d'elle.
" - Prête?
- Oui."
Alors l'home lui prit délicatement la main, qu'il glissa dans la sienne et l'obligea à lui faire face.
Elle se retourna. Leurs visages n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Elle sentait son souffle sur sa joue. Ils restèrent un long moment à se re garder. Puis, très lentement, la jeune fille leva sa main libre, elle ouvrit ses doigt en forme de peigne puis les passa dans les cheveux en bataille de l'homme. Elle vit ses joues frémir puis ses lèvres s'étendre en un sourire tendre. L'homme plaça sa main sur la taille de la jeune fille, puis l'emmena vers les escaliers, mettant doucement fin à un des rares moment d'intimité qu'ils s'offraient.

Un énorme bruit sourd me tira de mon sommeil. Encore un des ces fichus avions militaires qui s'amusait à passer le mur du son au dessus de ma chambre! J'aurais tellement aimé continuer ce rêve!
Mais en y repensant bien, je me dis "heureusement que je suis la seule à voir mes rêves". Sinon, je passerais pour folle. Qui voudrait un ami-copain-protecteur qui passe son temps à fumer la pipe ou à trainasser en robe de chambre dans son salon quand il ne court pas après un dangereux criminel? Qui voudrait comme héros un homme à trois visages (je me comprend; mais ça veut dire Sherlock Holmes, Sherlock et Sherlock Holmes/Robert Downey JR) qui vit en même temps dans le présent et à l'époque victorienne? Qui voudrait comme compagnie un homme qui traite les femmes comme de la décoration? Pas vous, surement. Et ça ne sert à rien de le nier. Mais moi, si.
Quelle étrange fille je suis.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 20 Juil 2015, 14:19

Journal de vacances, jour 16, samedi 18 juillet 2015


Image


Il existe quelque part en Bretagne un petit village peuplé d'irréductible gaulois... Nan je plaisante.
Il existe quelque part en Bretagne un petit village où les peintres venaient chercher l'inspiration. Un petit village avec des maisons en pierre, sillonné d'une rivière et agrémenté d'une végétation luxuriante, pour faire court.
Nous nous baladions donc ma mère, mon frère, ma tante et moi, le long de la rue principale, admirant les vitrines des nombreuses galerie d'art. Quand l'attention de ma mère fut captée de l'autre coté de la rue par un tableau représentant un coucher de soleil.
Une fois entré dans la galerie, les trois se mirent à admirer les tableau, représentant tout le temps des couchers de soleil au bord de l'océan... c'en devenait lassant pour mon instinct artistique habitué à des oeuvres contenant un peu plus de caractère, de personnalité, et surtout d'originalité. Dans un coin de la boutique, un bureau avec l'artiste, et deux touristes. Ma mère, mon frère et ma tante, trop absorbé par les peintures, n'écoutaient pas ce que racontait l'artiste...dommage pour eux, c'est ce qui m'a fait sortir de la boutique.
" - Vous voyez, déclarait-il, tout les autres c'est des pas des artistes! Ils font des petits tableau avec des bateau, le truc souvenir, quoi. Moi, moi je fais mieux, c'est plus original. Moi j'arrive à capter l'esprit de la mer.
- Mais sur votre toile en face, demanda la touriste en désignant une des peintures, on voit dans les nuages une sorte de forme...c'est voulu?
- Euh..., fit il avec une infime expression de surprise sur le visage, oui bien sur! Je laisse toujours des messages dans mes tableaux!"
Ah. Bon. Mais vu votre expression mon cher, c'est plutôt pas fait exprès! Et vous m'excuserez, mais la forme là, elle représente rien du tout, aurais-je voulu ajouter.
Je suis donc sortie de la boutique, bras croisés, la mine renfrognée, en espérant que les autres me suivraient. Mais non. Ils sont restés à contempler les toiles à l'étage.
Puis ils sont descendus. Et ma mère a fait l'erreur de demander si les tableaux étaient peints à partir de photos...
"Vous voyez, mon appareil photo, c'est ça, dit-il en sortant un crayon. Moi ce que je fais, c'est beaucoup mieux que de la photo! La photo, c'est plat, ça n'a aucune profondeur de champs, c'est pas artistique! Alors que moi, j'arrive à faire tout ça! Moi, on m'appelle le peintre des lumières tellement je suis connu et talentueux. Tandis que les photographes...ils ont juste à appuyer sur un bouton!"
Je n'arrivais pas à y croire. Tant de narcissisme dans une même personne, est ce possible? Eh bien il faut croire que oui. Et ces dames étaient en pâmoison devant cette espèce de gaulois à la moustache frémissante. Moi moi moi... et il se permet de critiquer la photo en plus! Nan mais s'il savait! Au moins, nous, les photographes, on sait saisir le moment! Et si il croit que la photographie se résume à appuyer sur un bouton... j'aimerai bien lui mettre mon appareil dans les mains, sans aucun réglage, et on verra si la photo c'est si simple que ça... aucune profondeur de champs... on voit qu'il va pas souvent se cultiver dans des galeries de VRAIS artistes photographes.
"Moi je me suis forgé un nom! Sans aide! Et moi j'expose à Paris, moi! Et moi je suis le plus fort de ma génération, moi!"
Oh mais il m'énerve!
Alors je suis ressortie de la boutique. Et pour de bon.
" - Alors, me demanda ma mère, tu n'a pas aimé? Pourtant c'était beau! Et tu n'étais pas obligé de sortir de la boutique comme ça, tu pouvais juste attendre qu'il ait fini de répondre à ma question! Tu te rend compte? Ca doit être casse-pieds d'expliquer au touristes son métier toute la journée..."
Ouais ouais, c'est ça.

Image Image Image Image

De la part de la profondeur de champs... (cliquez sur les images pour les voir en taille correcte)(Toutes les images dans ce messages sont de MOI!)
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 21 Juil 2015, 10:26

Image


Juste par curiosité, qui lit mon journal?

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Juil 2015, 18:23

Le vent intergalactique.

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Juil 2015, 18:46

Image


" - Dommage qu'on ne puisse pas descendre à Lausanne voir les feux pour le premier août. On aurai vu Wawrinka.
- Tu crois vraiment qu'il se balade comme ça dans la foule ?"

Mon grand oncle avait demandé ça d'un air amusé, croyant déjà connaître la réponse à sa propre question.
Oui, bien sur, allais-je répondre à la place de mon frère. J'avais oublié qu'en France, les gens se cachent, se protègent des autres. Et j'avais oublié que les français ne connaissent pas les moeurs suisses.
Ces célébrités, ce sont des gens comme les autres, non? Ils sont humains, ce ne sont pas des créatures de zoo! Pas besoin pour aller voir un feu d'artifice de s'entourer de barrières et de gardes du corps. Les Suisses ont l'habitude des gens célèbres. Et ils les laissent tranquilles.
Par exemple, Wawrinka fait partie du même club de tennis que mon frère et moi. Un jour, il est venu s'entrainer sur le court d'à côté. Et la fin de sont entrainement, il est venu donner quelques conseils au groupe de mon frère, à côté. Tout le monde a trouvé ça normal. Pourquoi lui sauter au cou en lui demandant un autographe? Mieux vaut discuter tranquillement, comme une bande d'amis.
Autre exemple, au premier août dernier, nos voisins milliardaires car propriétaire d'une grande entreprise de voitures (dont je ne donnerai pas le nom, sinon vous me localisez direct) avaient invité deux pilotes de formule 1 et rallye pour tirer des feux d'artifices au bord du lac. Nous sommes arrivés, nous aussi avec des fusées, et ils nous ont proposé de venir se joindre à eux, pour faire un feu d'artifice digne d'une fête nationale. Donc nous avons passé le reste de la soirée ensemble.
Et j'en ai plein des comme ça. Même avec des français :MrRouge:
Donc si vous voulez aborder des gens célèbres dans la rue, venez en Suisse.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 3480
Inscription: 23 Avr 2013, 19:04

Re: 221b, Baker Street

Message par valentinounette le 24 Juil 2015, 13:18

J'aime beaucoup. Ta vie, tes photos, tes émotions. J'aime beaucoup.
valentinounette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 3480
Inscription: 23 Avr 2013, 19:04

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Juil 2015, 15:34

valentinounette a écrit:J'aime beaucoup. Ta vie, tes photos, tes émotions. J'aime beaucoup.


Merci beaucoup! Tu ne pas avoir savoir à quel point ça fait plaisir de lire ça!

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Juil 2015, 16:11

Image


Journal de vacances jour 22, vendredi 24 juillet 2015

Le voyage en voiture était passé. J'avais écouté de la musique en faisant mine de dormir pendant les 10 longues heures de trajet. Enfin, j'étais rentrée chez moi. Je retrouvais mon lit, ma chambre, mon bazar, mes livres, et tout ce que j'avais laissé il y a deux semaines. J'enfilai mon pyjama, fit l'inspection anti araignée de mon lit et me couchais, heureuse de pouvoir enfin vraiment dormir.
Mais je ne pouvais pas. Je rentrai de vacances, j'avais quitté le Bretagne et l'Ocean. J'enfouis mon nez dans mes cheveux et respirais l'odeur du sel, du sable et des algues. J'entendais au fond de ma mémoire les vagues qui s'écrasaient sur la grève, les cris de joie et les rires des mômes qui couraient et jouaient avec leur cerf-volant, les sifflets des surfeurs. Je sentais le vent marin venant du large, salé et piquant de sable sur mes joues fraiches. Je voyais les lignes harmonieuses d'une plage, les contours flous de bateaux sur l'eau, le bleu du ciel et de l'océan, le beige du sable, le blanc-orange de la lande, et les étincelles qui faisaient briller les yeux de petits et grand qui rêvent en admirant l'horizon de pouvoir embarquer sur un voilier et de faire le tour du monde.
Alors je me laissais emporter par le courant de mes souvenirs et dérivait dans un sommeil plein de coquillages, de chaleur douce du soleil et de bonheur.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 3603
Inscription: 18 Mai 2013, 13:09

Re: 221b, Baker Street

Message par Etoile de feu le 26 Juil 2015, 20:15

    Je te suis, tu écris vraiment très bien ! :)

Etoile de feu
Ju'Grande soeur
 
Messages: 3603
Inscription: 18 Mai 2013, 13:09

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Juil 2015, 14:26

Etoile de feu a écrit:
    Je te suis, tu écris vraiment très bien ! :)



Maaarci ;)

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Juil 2015, 15:32

"MERCI PALEOOOOOOOO"


Image



Quand j'avais 8 ans, je découvrait la musique moderne. Avant, j'écoutais les vieilles chansons françaises que me parents aimaient. Et après une honte intersidérale que je ne vous raconterai pas, j'ai décidé de partir à l'aventure dans le vaste monde musical. Et je suis tombé sur David Guetta. J'aimais une de ses chansons, puis il en a sorti une autre que j'aimais aussi, et je me suis rendu compte au fil du temps (et maintenant encore) que tout ce qu'il touche se transforme en un tube bien mérité. Je rêvais d'aller voir un de ses concert, avec celui que j'aimais à cette époque. Puis le rêve a évolué puisque mon affection s'est transférée sur quelqu'un d'autre, mais la base restait la même. Alors quand j'ai vu que le dernier soir de Paléo 2015, celui où il y a le feu d'artifice spécial 40ème édition, il y avait Kev Adams et David Guetta, autant dire que j'ai tanné mon père pendant de longues semaines. Il a fini par acheter des billets.

C'est ainsi que je me suis retrouvée dans une foule de 50'000 personnes, dans la boue, sous une pluie battante, à me tordre de rire devant Kev Adams. En fait, j'aime cet humoriste parce que c'est Gad Elmaleh en plus jeune.
"C'est la dernière date de Voila Voila, ici, à Paleo, alors j'aimerai appeler Gad Elmaleh pour qu'il partage ce moment avec moi. Gad, tu m'entends? Ouais, regarde cette foule, ils sont dingues! Attends ça capte pas bien."
C'est à ce moment que surgit du fond de la scène un homme. Un homme appelé Gad Elmaleh.

Puis les heures et es gouttes se sont succédées. On s'est retrouvé à minuit, le nez en l'air, la tête dans les étoiles du feu d'artifice, puis on s'est mis dans le foule pour attendre le prochain concert.
Un quart d'heure plus tard, la scène s'est illuminée, personne dessus. Puis une mélodie a démarré. El s'accélérait, elle était de plus en plus forte, et au moment où elle a "explosé", The DJ est apparu. Tous le monde s'est mis à hurler. David Guetta a lancé Play Hard, la musique a envahit la foule, le sol s'est mis à trembler, et la mer de monde s'est mise à sauter, danser, chanter.
Ca n'était pas aussi éprouvant qu'avec les One Direction où chaque note vibre et se répercute dans mon corps, mais ç'était pas loin. Pas loin du tout, même.

Et on me déplaçant un peu dans la foule, j'ai aperçu le visage de Noé. Il m'aura fallu 5 ans et trois garçons pour que mon rêve se réalise.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Juil 2015, 20:52

Image


Journal de vacances, jour 25, lundi 27 juillet 2015
Un guépard. J'aime beaucoup ces bestioles. Rapides, fines, gracieuses, légères. Je les aime surtout parce qu'elles sont associées au Festival Del Film Di Locarno. Ce festival, pour moi, ça veut dire beaucoup de choses. D'abord cinema, évidemment, mais aussi années 60, cinéma italien, art pur, et bien d'autre choses dont je ne parlerai pas. Ce festival, j'ai toujours voulu y aller. On m'a toujours répondu "quel intérêt"? Oh je n'en sais rien. Bonne question. Et un jour, j'ai passé un casting, j'ai failli être prise, puis le réalisateur a préféré rendre un service à sa nièce et lui offrir le rôle. Ce même réalisateur m'avait dit que le film serait présenté à ce festival, devant un parterre de gens prestigieux.
Alors en voyant ce majestueux guépard se pavaner sur le grand écran de la salle aux fauteuils rouges, je me suis promis que j'irai à ce festival. Mais pas dans le rôle du spectateur.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 29 Juil 2015, 14:38

Image


" - Je suis sure que vous allez y arriver.
- Vous? On fait du sport ici, on se tutoie.
- Oui, mais c'est pas pareil...
- Pourquoi?
- Vous êtes le meilleur joueur de tennis de tous les temps!
- Et alors? Ca change quoi? Je suis ni la Reine d'Angleterre ni une personne âgée à ce que je saches...
- Je voulais pas dire ça! C'est juste que je n'ai pas l'habitude! C'est déjà assez dur de rester à côté de vous comme si de rien était...
- A côté de TOI. "
Et il continua son chemin, sac à l'épaule, entrant dans le stade et saluant la foule genevoise qui l'acclamait.
J'étais ramasseur de balles, mais mon travail était d'apporter aux joueurs leurs serviettes et leurs bouteilles d'eau. Je m'était arrangé avec le garçon qui partageait le job avec moi pour qu'il aille côté italien, et moi côté suisse.
Lorsque vers le milieu du match, je dus lui apporter une nouvelle raquette, il me demanda ce qu'il y avait à changer dans son jeu. Pardon? Mais je n'ai pas le niveau pour me permettre de donner conseils! Si si, vas-y j'ai besoin d'un regard extérieur... Ah bon.
Après lui avoir signalé que ses smatchs étaient pris un peu court, il me remercia et repartit sur le terrain, s'appliquant à chaque coup.

A la fin du match, il rassembla ses affaires, oubliant le bandeau qu'il portait d'habitude sur le front. Je ne pouvais pas le laisser là, je devais lui rendre...
" - Où sont les vestiaires, s'il vous plait?
- Les vestiaires sont réservés aux joueurs.
- Justement. J'aimerai rendre ça à Roger.
- Bon, d'accord. La porte à gauche, au fond du couloir.
- Merci. "

Je frappais à la porte. J'entendais des voix à l'intérieur. On m'ouvrit. L'équipe au complet faisait un briefing (en suisse allemand, s'il vous plait) du match. Ils s'étaient brusquement interrompus et me dévisageaient. Que fait elle ici était la question inscrite dans tous les regards. Severin annonça la fin de la réunion, et il sortirent tous, à l'exception de Roger et Stan.
J'ai toujours apprécié le physique de Roger. Grand, fin, athlétique. Mais jamais autant que là. Une mèche de ses cheveux un peu décoiffés lui tombait devant les yeux. Il souriait à pleine dents, comme un gamin sur le point d'éclater de rire. Stan me regardait d'un air interrogateur, ses yeux se posèrent sur le bandeau, puis sur ma Jacket du club de tennis de mon village.
" - Ah oui! Je me souviens de toi! Tu fais partie des Emplumés!"
Les Emplumés. Arnaud, Eliott, Pierre et moi. Stan avait joué avec nous au club. Et il devait en garder un sacré souvenir!
Roger était sur le point de me dire quelque chose quand Mirka arriva d'une pièce voisine et lança dans un switzerdutch à râper les oreilles d'un sourd un "C'est qui elle ?" "Elle, comme tu dis, c'est une ramasseuse de balle qui me ramène gentiment mon bandeau que j'avais oublié sur le court. D'ailleurs, continua-t-il en français, tu peux le garder. "
Je me retirais en remerciant Roger, Mirka me salua d'un signe de main sans un sourire, et Stan me gratifia d'une petite tape sur l'épaule accompagné d'un "à la prochaine!".
Quand j'eus refermé la porte, j'entendis quelques mots avant de m'éloigner. " C'est qui les Emplumés? Une bande de copains très sympas, très drôles et très gamins, mais en fait, pourquoi tu l'as fait venir? Je voulais discuter un peu avec elle, elle avait l'air gentille, et puis c'est le privilège que j'ai décidé d'accorder à certains ramasseurs de balles..."
En m'éloignant, je répassais dans ma tête les mots qu'avait utilisé Stan. Fait venir? Alors il avait fait exprès d'abandonner le bandeau sur le terrain?
J'observais l'objet que j'avais entre les doigts. A l'intérieur, je distinguais une petite marque noire. Je le retournais. Et vis un numéro de téléphone et une signature. Je fourrais ma précieuse trouvaille dans ma poche et m'en allais, un petit sourire flottant aux lèvres. Puis je réfléchissais à ce qui venait de m'arriver. Bon sang, j'avais le numéro de Federer!!

Mon père m'attendait à la sortie. " C'est pas trop tôt! Qu'est ce que tu as encore fait pendant tout ce temps? C'est l'heure de se réveiller! Allez debout!"
"Mais je... "
Tout devint un peu flou, puis ce fut un tourbillon de couleur. J'essayais de me raccrocher à mon père qui disparaissait. Mais c'était trop tard. J'avais déjà ouvert les yeux sur a chambre encore un peu plongé dans la pénombre et sur mon père, qui se tenait assis au bord de mon lit.
Raaaah naaaaan! Ca paraissait si réel!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 29 Juil 2015, 17:40

Image

Missing the easiest shot ever.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Juil 2015, 11:18

Je hais les moustiques.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Juil 2015, 18:33

A quoi ressemblait-il adolescent? Est ce que, comme moi, malgré son impassibilité habituelle, il se sentait ... seul? Pas ordinaire? A l'écart, sans pouvoir s'adapter? Est ce que, comme moi, on lui reprochait de parler comme un adulte? D'avoir des idées et des occupations trop décalées?
Mais surtout, est ce qu'il était aussi désagréable?


Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 31 Juil 2015, 11:13

Image



J'aime cette chanson. Comme toute les chansons des One Direction, la première fois que je l'écoute, j'ai l'impression de pouvoir la danser, de la connaitre par coeur comme si elle vibrait déjà en moi. Mais dans cette là, il manque une harmonie. Les voix sont trop...banales. Dommage de le dire comme ça, mais c'est ce que je ressent. Il manque ce petit piment qui donnait à la musique quelque chose d'irrésistible et de d'addictif. Il manque une voix grave pour rééquilibrer le tout. Il me manque une partie du sentiment de bonheur et de sureté que je ressentais quand j'entendais une de ces musiques.
Il me manque.


    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 02 Aoû 2015, 18:02

Fanchette a écrit:Je hais les moustiques.

pareilles!!!!!!!!!!!!!!!!!

margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 02 Aoû 2015, 18:04

Fanchette a écrit:
Image


" - Je suis sure que vous allez y arriver.
- Vous? On fait du sport ici, on se tutoie.
- Oui, mais c'est pas pareil...
- Pourquoi?
- Vous êtes le meilleur joueur de tennis de tous les temps!
- Et alors? Ca change quoi? Je suis ni la Reine d'Angleterre ni une personne âgée à ce que je saches...
- Je voulais pas dire ça! C'est juste que je n'ai pas l'habitude! C'est déjà assez dur de rester à côté de vous comme si de rien était...
- A côté de TOI. "
Et il continua son chemin, sac à l'épaule, entrant dans le stade et saluant la foule genevoise qui l'acclamait.
J'étais ramasseur de balles, mais mon travail était d'apporter aux joueurs leurs serviettes et leurs bouteilles d'eau. Je m'était arrangé avec le garçon qui partageait le job avec moi pour qu'il aille côté italien, et moi côté suisse.
Lorsque vers le milieu du match, je dus lui apporter une nouvelle raquette, il me demanda ce qu'il y avait à changer dans son jeu. Pardon? Mais je n'ai pas le niveau pour me permettre de donner conseils! Si si, vas-y j'ai besoin d'un regard extérieur... Ah bon.
Après lui avoir signalé que ses smatchs étaient pris un peu court, il me remercia et repartit sur le terrain, s'appliquant à chaque coup.

A la fin du match, il rassembla ses affaires, oubliant le bandeau qu'il portait d'habitude sur le front. Je ne pouvais pas le laisser là, je devais lui rendre...
" - Où sont les vestiaires, s'il vous plait?
- Les vestiaires sont réservés aux joueurs.
- Justement. J'aimerai rendre ça à Roger.
- Bon, d'accord. La porte à gauche, au fond du couloir.
- Merci. "

Je frappais à la porte. J'entendais des voix à l'intérieur. On m'ouvrit. L'équipe au complet faisait un briefing (en suisse allemand, s'il vous plait) du match. Ils s'étaient brusquement interrompus et me dévisageaient. Que fait elle ici était la question inscrite dans tous les regards. Severin annonça la fin de la réunion, et il sortirent tous, à l'exception de Roger et Stan.
J'ai toujours apprécié le physique de Roger. Grand, fin, athlétique. Mais jamais autant que là. Une mèche de ses cheveux un peu décoiffés lui tombait devant les yeux. Il souriait à pleine dents, comme un gamin sur le point d'éclater de rire. Stan me regardait d'un air interrogateur, ses yeux se posèrent sur le bandeau, puis sur ma Jacket du club de tennis de mon village.
" - Ah oui! Je me souviens de toi! Tu fais partie des Emplumés!"
Les Emplumés. Arnaud, Eliott, Pierre et moi. Stan avait joué avec nous au club. Et il devait en garder un sacré souvenir!
Roger était sur le point de me dire quelque chose quand Mirka arriva d'une pièce voisine et lança dans un switzerdutch à râper les oreilles d'un sourd un "C'est qui elle ?" "Elle, comme tu dis, c'est une ramasseuse de balle qui me ramène gentiment mon bandeau que j'avais oublié sur le court. D'ailleurs, continua-t-il en français, tu peux le garder. "
Je me retirais en remerciant Roger, Mirka me salua d'un signe de main sans un sourire, et Stan me gratifia d'une petite tape sur l'épaule accompagné d'un "à la prochaine!".
Quand j'eus refermé la porte, j'entendis quelques mots avant de m'éloigner. " C'est qui les Emplumés? Une bande de copains très sympas, très drôles et très gamins, mais en fait, pourquoi tu l'as fait venir? Je voulais discuter un peu avec elle, elle avait l'air gentille, et puis c'est le privilège que j'ai décidé d'accorder à certains ramasseurs de balles..."
En m'éloignant, je répassais dans ma tête les mots qu'avait utilisé Stan. Fait venir? Alors il avait fait exprès d'abandonner le bandeau sur le terrain?
J'observais l'objet que j'avais entre les doigts. A l'intérieur, je distinguais une petite marque noire. Je le retournais. Et vis un numéro de téléphone et une signature. Je fourrais ma précieuse trouvaille dans ma poche et m'en allais, un petit sourire flottant aux lèvres. Puis je réfléchissais à ce qui venait de m'arriver. Bon sang, j'avais le numéro de Federer!!

Mon père m'attendait à la sortie. " C'est pas trop tôt! Qu'est ce que tu as encore fait pendant tout ce temps? C'est l'heure de se réveiller! Allez debout!"
"Mais je... "
Tout devint un peu flou, puis ce fut un tourbillon de couleur. J'essayais de me raccrocher à mon père qui disparaissait. Mais c'était trop tard. J'avais déjà ouvert les yeux sur a chambre encore un peu plongé dans la pénombre et sur mon père, qui se tenait assis au bord de mon lit.
Raaaah naaaaan! Ça paraissait si réel!

j'ai vraiment cru que tu l'avais rencontré!!!!!!!!!!!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 02 Aoû 2015, 18:05

Fanchette a écrit:
Image



J'aime cette chanson. Comme toute les chansons des One Direction, la première fois que je l'écoute, j'ai l'impression de pouvoir la danser, de la connaitre par coeur comme si elle vibrait déjà en moi. Mais dans cette là, il manque une harmonie. Les voix sont trop...banales. Dommage de le dire comme ça, mais c'est ce que je ressent. Il manque ce petit piment qui donnait à la musique quelque chose d'irrésistible et de d'addictif. Il manque une voix grave pour rééquilibrer le tout. Il me manque une partie du sentiment de bonheur et de sureté que je ressentais quand j'entendais une de ces musiques.
Il me manque.

    > Perroquet do Brasil

je sais ce que c'est...
Dernière édition par margot8811 le 03 Aoû 2015, 19:31, édité 1 fois.
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 02 Aoû 2015, 18:05

Fanchette a écrit:
Image


Journal de vacances, jour 25, lundi 27 juillet 2015
Un guépard. J'aime beaucoup ces bestioles. Rapides, fines, gracieuses, légères. Je les aime surtout parce qu'elles sont associées au Festival Del Film Di Locarno. Ce festival, pour moi, ça veut dire beaucoup de choses. D'abord cinema, évidemment, mais aussi années 60, cinéma italien, art pur, et bien d'autre choses dont je ne parlerai pas. Ce festival, j'ai toujours voulu y aller. On m'a toujours répondu "quel intérêt"? Oh je n'en sais rien. Bonne question. Et un jour, j'ai passé un casting, j'ai failli être prise, puis le réalisateur a préféré rendre un service à sa nièce et lui offrir le rôle. Ce même réalisateur m'avait dit que le film serait présenté à ce festival, devant un parterre de gens prestigieux.
Alors en voyant ce majestueux guépard se pavaner sur le grand écran de la salle aux fauteuils rouges, je me suis promis que j'irai à ce festival. Mais pas dans le rôle du spectateur.


    > Perroquet do Brasil

et t'y es allé finalement ou pas?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Aoû 2015, 09:02

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


Journal de vacances, jour 25, lundi 27 juillet 2015
Un guépard. J'aime beaucoup ces bestioles. Rapides, fines, gracieuses, légères. Je les aime surtout parce qu'elles sont associées au Festival Del Film Di Locarno. Ce festival, pour moi, ça veut dire beaucoup de choses. D'abord cinema, évidemment, mais aussi années 60, cinéma italien, art pur, et bien d'autre choses dont je ne parlerai pas. Ce festival, j'ai toujours voulu y aller. On m'a toujours répondu "quel intérêt"? Oh je n'en sais rien. Bonne question. Et un jour, j'ai passé un casting, j'ai failli être prise, puis le réalisateur a préféré rendre un service à sa nièce et lui offrir le rôle. Ce même réalisateur m'avait dit que le film serait présenté à ce festival, devant un parterre de gens prestigieux.
Alors en voyant ce majestueux guépard se pavaner sur le grand écran de la salle aux fauteuils rouges, je me suis promis que j'irai à ce festival. Mais pas dans le rôle du spectateur.


    > Perroquet do Brasil

et t'y es allé finalement ou pas?


Non. Mais je me suis jurée que j'irai.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Aoû 2015, 09:48

Image


Journal de vacances, jour 30, samedi 1 aout 2015

Veillée du premier aout
C'était une nuit tiède d'été sur les quais du Léman. Quelques grillons venaient se mêler au léger brouhaha des conversation et à la musique qui faisait danser les jeunes gens quelque part vers le château.
Quelques rires, des éclats de voix. On tenait nos cervelas au bout de bâtons, le plus près possible du feu.
Le doux clapotis de l'eau sur les berges. Violaine et moi discutions de tout et de rien, échangions des blagues et les dernières nouvelles.
Les enfants se baladaient avec des lampions rouges et blancs, une odeur d'herbe fraiche, d'eau et de grillades. Quelques petites guirlandes d'ampoules faisaient office d'éclairage. Et nous nous retrouvions sous le feu d'artifice, à admirer des pluies d'étoiles, des explosions de couleurs et des soleils scintillants, les yeux écarquillés, comme des gamins.

    > Perroquet do Brasil
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Aoû 2015, 15:05

"My name is Bond. James Bond."
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 03 Aoû 2015, 19:30

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


Journal de vacances, jour 25, lundi 27 juillet 2015
Un guépard. J'aime beaucoup ces bestioles. Rapides, fines, gracieuses, légères. Je les aime surtout parce qu'elles sont associées au Festival Del Film Di Locarno. Ce festival, pour moi, ça veut dire beaucoup de choses. D'abord cinema, évidemment, mais aussi années 60, cinéma italien, art pur, et bien d'autre choses dont je ne parlerai pas. Ce festival, j'ai toujours voulu y aller. On m'a toujours répondu "quel intérêt"? Oh je n'en sais rien. Bonne question. Et un jour, j'ai passé un casting, j'ai failli être prise, puis le réalisateur a préféré rendre un service à sa nièce et lui offrir le rôle. Ce même réalisateur m'avait dit que le film serait présenté à ce festival, devant un parterre de gens prestigieux.
Alors en voyant ce majestueux guépard se pavaner sur le grand écran de la salle aux fauteuils rouges, je me suis promis que j'irai à ce festival. Mais pas dans le rôle du spectateur.


    > Perroquet do Brasil

et t'y es allé finalement ou pas?


Non. Mais je me suis jurée que j'irai.

en espérant que tu réalise ton rêve....
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 05 Aoû 2015, 23:07

margot8811 a écrit:en espérant que tu réalise ton rêve....


Merci ;)
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 06 Aoû 2015, 10:42

J'ai revu Marine. On a organisé ça à la dernière minute, on s'est retrouvé, on s'est sourit, puis on s'est serré dans les bras. On s'est baladé, on a discuté de tout et surtout de n'importe quoi, et on a finit par se poser sur un banc au milieu des vignes, avec le lac comme vue.
Elle me parlait des USA, de la Californie, des parcs naturels, de San Francisco et de tout ce qu'elle avait pu admirer. Je voyais dans ses yeux le reflet du Pacifique, du Golden Gate des surfeurs, des bisons des ours et de toutes les merveilles de l'Amérique.
On savait qu'on avait seulement deux heures, mais s'est paré comme si on s'était vu la veille et si on se revoyait le lendemain.
Le temps s'est écoulé si vite qu'on a cru s'être vu quelques secondes tout au plus. Lorsqu'elle allait partir, j'aurai voulu lui dire encore tant de choses!
Mais elle était déjà loin, disparue, aussi vite qu'elle était arrivée, me laissant seule sur la place désertée.
Alors quand je suis rentrée chez moi et que tout a repris son cours, je me suis demandé si cette parenthèse avait existé.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 09 Aoû 2015, 09:00

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:en espérant que tu réalise ton rêve....


Merci ;)

de rien ;)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Aoû 2015, 19:37

Image




Journal de vacances, dernier jour, dimanche 23 août 2015

Quelques petites gouttes tombaient sur le toit. Le ciel déversait son chagrin sur la Terre. C'était une tristesse des plus horrible. Elle vous affaiblit au point de ne plus avoir la force de pleurer. Alors le ciel versait doucement, délicatement ses quelques larmes. Comme un enfant. Il était triste.

Je me sentais vide. Une mélancolie sournoise se répandit dans mon esprit comme de la brume. Il pleuvait sur mon coeur. A chaque goutte, je me sentais souffrir. Les vacances seraient terminées demain. J'essayais de me remémorer les repas à la Poche, la tiédeur des nuits d'été, la sieste sous les pins, le gout des olives. Mes pensées traçaient à coup de pinceau affectueux un petit village aux couleurs pastels, le haut d'un clocher, les petites rues ensoleillées.

Les muscles de mes lèvres essayèrent d'esquisser un sourire, mais mes muscles étaient paralysés par la douleur de ma gorge serrée. Quand reviendrais-je? Quand reverrais-je ces lieux paisibles?

Je sentis quelque chose de chaud glisser contre ma tempe, jusqu'à mon oreiller. J'avais versé une larme sur St Tropez dont les traits se brouillaient petit à petit tel une aquarelle trop mouillée.
Les vacances étaient terminées.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 26 Aoû 2015, 21:18

Image




J'avais retrouvé les couloirs de ce bâtiment aux couleurs fades. La vie me paraissait fade. J'avais l'habitude de comparer ma vie à un dessin. Là, j'aurais dit que je passais des vacances pastels à l'école grise. Etrangement, mes amis ne m'avaient pas manqué. Il n'y avait plus d'ambiance dans la classe. Même plus de bavardage. Où étaient passé la bande de gamins que j'avais quitté sept semaines plus tôt? Où étaient passés les grillades, le pédalo, les fous-rires et la complicité qui nous unissait tous?
Je me dirigeait vers la salle de musique d'un pas trainant. Encore ces chaises de bois dur, ce piano qui sonnait faux, et les même mélodies monotones.
Sauf que la prof nous fit faire du rythme. Autant dire qu'elle nous offrait là la plus grosse partie de rigolade possible.
Et ça n'a pas loupé. Les rires ont commencé à fuser au son du tempo le moins cohérent que je n'aie jamais entendu.
Je me surpris moi même à esquisser un sourire.
En fait, ils ne m'avaient pas manqué. C'était bien pire que ça.
Et il y avait surtout une chose que avait creusé un trou dans mon coeur. Ce sourire. Ces yeux pétillants. Ce petit rire d'enfant. Mais aujourd'hui, ils étaient adressés à moi et je le savais. Quand ce regard chaud s'était posé sur mon sourire, j'avais senti une sorte d'explosion dans ma poitrine. Une explosion de bonheur. Une explosion de couleurs.
Et pour la première fois depuis les grillades ou le concert des One Direction, je me sentais étrange.
Je me sentais vivante.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Aoû 2015, 15:20

Image


Le clocher du village sonna les 11 heures. A contre-coeur, je pris mon sac et me levais. Après une poignée de main avec la professeure, je traversais la classe.
" - Tu vas où? m'avait elle demandé.
- Mettre des bagues, avais-je répondu.
- Je te crois pas.
- Pardon?
- Je ne te crois pas. Ce n'est pas possible que tu aie encore des bagues.
- Je vous assure que ce n'est pas une blague.
- Explique moi comment c'est possible. C'est la troisième fois, non?
- Eh bien si ma mère ne s'obstinait pas à poursuivre le traitement catastrophique et inutile de mon orthodontiste actuel, je n'en serai pas là. Mais elle a décidé de fermer les yeux sur le fait qu'il s'était loupé déjà deux fois. On voit que ce n'est pas elle qui doit supporter les appareils."

Sur ce, je quittais la salle. Ma mère m'attendait dehors avec un sourire radieux. J'aurai parié qu'elle le faisait exprès. Je lui lançais un regard noir, et, sans un mot, montais dans la voiture qui nous emmena vers ce maudit cabinet.

La secrétaire m'accueillir avec ce même sourire insupportable. Quelle bande d'hypocrite! Bourreaux d'enfance! Et par dessus le marché, le dentiste était une vraie brute.

Je restais à peu près 40 minutes avec un écarteur dans la bouche. J'ai cru que mes lèvres allaient exploser. En fait, on dit que le métier d'agent secret doit être dur, mais après ce genre de passage chez le dentiste, on est entrainé contre la torture.

Et quand je sortis, je sentis une multitudes de choses piquantes m'érafler les joues. Oh, j'avais oublié quel bonheur c'était d'avoir un chemin de fer dans la bouche.
Mais c'est en me regardant dans un miroir que je fus encore plus remontée contre cet arracheur de dents : il m'avait enlevé la seule chose dont j'étais à peu près heureuse, mon seul et plus joli maquillage, mon sourire.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 29 Aoû 2015, 11:10

Image


    Mon bonheur scintille comme les milliers de petites étoiles dans le ciel obscure.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 01 Sep 2015, 12:07

Fanchette a écrit:
Image


    Mon bonheur scintille comme les milliers de petites étoiles dans le ciel obscure.

ça fait du bien d'entendre de telle chose...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 02 Sep 2015, 13:05

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


    Mon bonheur scintille comme les milliers de petites étoiles dans le ciel obscure.

ça fait du bien d'entendre de telle chose...


N'est ce pas ?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Sep 2015, 15:43

Image


Je m'affalais sur une des chaises libres, jetant mon cahier sur la table. Il atterrit en glissant juste devant mon verre. Coup calculé avec précision, évidemment. Mon regard accrocha un petit cochon en porcelaine, rose avec une queue en tire-bouchon, marqué d'une inscription en lettres italiques : "Cagnote pour le permis".
" - Pour le permis? demain-je à Dorothée en portant mon verre à ma bouche, C'est pas un peu tôt pour Vio? Au moins, elle aura le temps d'économiser!
- Ben, ça lui fait seulement un an..."
Je m'étouffai dans mon jus de fruit, recrachant la moitié dans mon verre. Mes yeux s'embuèrent de douleur.
Seulement un an? J'avais oublié que c'était son anniversaire aujourd'hui, et surtout le fait qu'elle avait désormais...dix-sept ans. Est ce que c'était possible ça? Cette fille chez qui j'allais depuis mes trois mois, que j'avais connue en jupes longues, des fleurs dans les cheveux, jusqu'à ce que, à ses cinq ans, elle envoie balader les fanfreluches, les jupes, les fleurs et les complications féminines, puis qu'elle forge son caractère et le mien au passage?
J'ai souvent eu envie de parler de Violaine ici. Mais je n'ai jamais su ce qui nous unissait. Tout, et à la fois rien. Le fait qu'on a grandi ensemble? Qu'on a fait toutes nos bêtises ensemble? Qu'on s'amuse ensemble?
Je l'adore. Jusqu'à ce qu'elle commence son apprentissage, au début de l'année dernière, on se voyait tous les jours, sans exception. Maintenant, quand je la voie, c'est l'euphorie. Elle me manque tellement!
Elle influence mon humeur, à tel point que Noé, qui l'aime bien aussi, est capable de me dire quand je l'ai vue la veille.
Oh Violaine. Dix sept ans. Dans un an, tu sera majeure.
Où sont passées les fleurs dans tes cheveux?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Sep 2015, 17:58

Je suis descendue en sifflotant.
J'ai baladé mon regard sur le salon, sans y voir quoi que ce soit d'anormal à part mon frère.
J'ai baladé mon regard une deuxième fois par pur curiosité.
Et j'ai vu mon oncle qui faisait partie intégrant du canapé.
Et j'ai surtout vu qu'il me fixait d'un air outré.
Ah vraiment, il faut qu'il sorte de son 16ème, celui là.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 04 Sep 2015, 21:40

Image


Je suis comme un lion, alors faites attention;
Sous mes airs fainéants, ma démarche lourde,
c'est un caractère battant, une rage sourde;

Je suis comme un lion, alors faites attention;
Ma crinière cache mon âme en s'épanouissant,
les apparences sont trompeuses diront les savants.

Je suis comme un lion, alors faites attention;
Je chasse dans le silence, derrière les buissons,
jusqu'à ce que ma proie s'avance à portée de bond.

Je suis comme un lion, alors faites attention;
Si on m'attaque, je suis passionnément féroce,
Tu gouttera à mes crocs, subira ma force.

Je suis comme un lion, alors faites attention.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 05 Sep 2015, 17:03

J'aime le samedi du triathlon. Tout d'abord parce qu'il fait beau et bon. Quelques rayons de soleil de septembre viennent chauffer les vielles pierres du village. Puis parce que c'est un matin où je me lève tôt. Je fais des va et viens dans la cité médiévale, déambulant dans les rues pavées, savourant l'agitation autour. Les familles accoudées aux barrières ou debout sur les trottoirs encouragent à grand cris les concurrents, connus d'eux ou pas. Le directeur de l'école rugit dans son micro depuis la piscine, faisant résonner sa voix empruntée d'un fort accent vaudois dans tous les quartiers alentours.
Mais aujourd'hui j'étais venue pour encourager quelqu'un de bien particulier. J'étais venue pour Arnaud, Assia et surtout Noé.
J'avais sa petite soeur dans les bras quand je le vis. Elle me demanda de la descendre, je la posais à terre, puis elle courut dans les bras de son frère qui l'accueillit en faisant un grand sourire destinée à...moi. Il me vit en T-shirt, me demanda si j'avais froid, et, sans attendre de réponse me lança son sweat. Enveloppée de cette fragrance addictive qui était celle de Noé, j'essayais de contrôler mes nerfs.

1 heures, 24 minutes, 03 secondes. Temps admirable, je trouve. Ils se sont très bien débrouillés.
Les petites soeurs d'Arnaud et celle de Noé couraient dans tous les sens, fiers de leurs grands frères.
Les athlètes, leurs parents, leurs soeurs et moi nous dirigions vers l'entrée de la piscine. Une pasta party nous y attendrait le soir venu. Mais en attendant, le programme serait surement dans le genre Basket - Ping pong - rigolade et autre.
" - J'ai faim, râlait Arnaud.
- Mais il n'est que 15h46! Comment veux tu qu'il nous serve quelque chose?, répondit Assia"
15h46??? Oh mon dieu! J'avais catéchisme à 16h00!

Et voilà. Je dus m'éclipser. Même pas le temps de dire au revoir. J'étais prête à supporter Assia (et elle le semblait aussi en ce qui me concerne) pour pouvoir passer cette après midi et cette soirée avec eux!
Tout ça pour aller dans une salle froide qui sentais le renfermé, à écouter pendant trois heures un vieux croulant nous dire que l'important dans la vie, c'est d'être heureux, bien entouré, d'avoir des gens pour nous aider. En bref, des amis.
Je m'étais dit que de toute façon, je ne raterai pas la pasta party, mais c'était sans compter sur une visite improvisée de mes cousins. Ils arrivaient toujours comme un chien dans un jeu de quille, ceux là! En plus de mettre à sac ma chambre que je venais de ranger (sachant que je le fais tous les 6 mois), ils ont consciencieusement déchiré trois de mes plus beaux dessins.
Heureusement que j'avais eu le temps de dire à Arnaud pourquoi je n'étais pas avec eux!

Quand ils partirent enfin (combien de temps étaient-ils restés? Cela m'avait paru plus long qu'une éternité), ma mère vint me déranger dans la bibliothèque, là où je m'étais réfugiée, pour me dire que la mère d'Arnaud avait proposé que je vienne passer le reste de la soirée et la nuit chez eux, Noé et Assia étant resté, pour pouvoir rattraper le temps perdu au cathé, mais qu'elle avait bien évidemment refusé car, par principe, elle refusait toute chose faite à l'improviste.

Sérieusement, qu'est ce que j'ai fait au bon Dieu?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 06 Sep 2015, 16:20

Image


Un jour, toi et moi, on partira.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Sep 2015, 20:22

11 septembre. Date macabre n'est ce pas? Mais pas pour tout le monde. En tout cas pas pour Noé. C'est son anniversaire.
Est ce que je fais quelque chose ce jour là? Est ce que je dois lui offrir quelque chose? Pourtant, personne ne le fait, ça ferait tâche. Lui directement ce que je pense de lui? Je ne suis pas prête pour un râteau, en tout cas pas...vendredi!
Mon dieu, l'amour, pourquoi est ce que c'est si compliqué?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 09 Sep 2015, 20:06

After all this time? Always.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 10 Sep 2015, 15:27

lovefriends2001 a écrit:T'es textes sont magnifiquement écris.... (;


Merci beaucoup!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 10 Sep 2015, 18:10

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


    Mon bonheur scintille comme les milliers de petites étoiles dans le ciel obscure.

ça fait du bien d'entendre de telle chose...


N'est ce pas ?

oh oui....
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 11 Sep 2015, 23:09

" - Ana n'est pas là aujourd'hui, elle est à un tournage à Lausanne. "
Tournage. Les rouages les plus secrets au plus profond de moi se remirent à tourner. Ca faisait un moment qu'il n'avaient plus été en activité. Ils étaient un peu rouillés, mais dès la remise en marche passée, ils commencèrent à fumer.
Je revoyais le visage de ma prof de théâtre et ses yeux bleus plantés dans les miens, me confiant tous les secrets de l'école. Elle me racontait que son but, c'était que l'on devienne des comédiens d'exception, ou encore que j'étais une des meilleures élèves de l'école, ce qui justifiait les castings fréquents.
Etre comédien. Mon rêve, en fait. Parfois, les gens se disent que mon avenir est tout tracé : je vais écrire. D'accord, j'aime beaucoup ça. Mais le cinéma passe au dessus de ça.
Ana. Tournage. Je savais parfaitement que ce n'était qu'un rôle de figurant, elle me l'avait dit. Sauf que l'imaginer entre des projecteurs, caméras, metteur en scène et acteurs alors que je n'avais que les murs gris de l'école comme décor me sapait clairement le moral.
Je ne suis même pas capable de décrocher un rôle!
Oh, et en parlant de rôle, pourquoi n'avais-je encore rien fait en ce qui concerne Noé? Ce n'est pourtant pas si compliqué d'aller vers quelque et lui offrir un cadeau ou un mot gentil, je l'avais déjà fait des dizaines de fois sur la scène!
Fichue timidité, que ce soit la mienne ou celle de Noé.
Ce n'est pourtant pas si compliqué de jouer la comédie!
Malheureusement, la vie n'est pas la scène. Et je n'oserais jamais faire quoi que ce soit de trop "osé" envers Noé.
Et voilà. Encore un de ces accès de colère. Et un des pires, vu qu'il est dirigé contre moi même. Pourquoi est ce que tous les autres réussissent tout aussi facilement qu'un claquement de doigt? Pourquoi faut il à chaque fois que les complications tombent sur moi?
Pourquoi n'avais je pas su profiter de ce jour d'anniversaire?
Pourquoi n'étais je pas capable de décrocher un rôle?
Pourquoi?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 12 Sep 2015, 18:24

A tous ces rêves parfaits, colorés, pleins de vie et de réalité, à toutes ces étreintes disparues en un battement de paupières, à tous ces moment dans les vignes passés à chanter sous la lumière dorée du soleil, à tous ces rires apaisés qui se taisent à la fin de chaque songe, à toutes ces petites choses simples, existentielles, mais qui pourtant ne prennent vie que dans notre esprit, à tous ces petits bonheurs imaginés, à tous ces rêves qui nous font avancer.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 12 Sep 2015, 18:40

The Imitation Game. Un vrai chef d'oeuvre.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 12 Sep 2015, 18:44

Heureusement qu'il n'y a pas de caméra dans la cuisine, parce que la danse de la pluie sur une jambe pour remuer la sauce à salade qui est dans le bocal, c'est pire que comique.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 12 Sep 2015, 18:45

Se déchainer sur sa guitare électrique en gueulant un truc qui est censé ressembler à Sweet Home Alabama...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 13 Sep 2015, 16:40

J'aime ma famille. Plus particulièrement quand on se met à trois pour coacher ma cousine de 6 ans, histoire qu'elle finisse première au cross de la région.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 13 Sep 2015, 21:49

coucou,
moins de long texte en ce moment (avec des photos)... Dommage...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 3603
Inscription: 18 Mai 2013, 13:09

Re: 221b, Baker Street

Message par Etoile de feu le 22 Sep 2015, 16:05

Toutes mes félicitations ! ;)
Au passage, j'ai toujours lu ton pseudo "franchette" ^^
Etoile de feu
Ju'Grande soeur
 
Messages: 3603
Inscription: 18 Mai 2013, 13:09

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Sep 2015, 12:56

margot8811 a écrit:coucou,
moins de long texte en ce moment (avec des photos)... Dommage...


Malheureusement, j'étais en voyage... Mais t'inquiètes, ça va revenir (;

Etoile de feu a écrit:Toutes mes félicitations ! ;)
Au passage, j'ai toujours lu ton pseudo "franchette" ^^


A quel sujet? Effectivement, la plupart des gens lisent "franchette"
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 23 Sep 2015, 17:45

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:coucou,
moins de long texte en ce moment (avec des photos)... Dommage...


Malheureusement, j'étais en voyage... Mais t'inquiètes, ça va revenir (;

Etoile de feu a écrit:Toutes mes félicitations ! ;)
Au passage, j'ai toujours lu ton pseudo "franchette" ^^


A quel sujet? Effectivement, la plupart des gens lisent "franchette"

alors pour étoile de feu je pense que tu peux deviner à quelle sujet... mais bon elle peut toujours te le dire! ;)

Cool que tes longs textes vont revenir! je me ferai un plaisir de les lire!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 26 Sep 2015, 08:31

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:coucou,
moins de long texte en ce moment (avec des photos)... Dommage...


Malheureusement, j'étais en voyage... Mais t'inquiètes, ça va revenir (;

Etoile de feu a écrit:Toutes mes félicitations ! ;)
Au passage, j'ai toujours lu ton pseudo "franchette" ^^


A quel sujet? Effectivement, la plupart des gens lisent "franchette"

alors pour étoile de feu je pense que tu peux deviner à quelle sujet... mais bon elle peut toujours te le dire! ;)

Cool que tes longs textes vont revenir! je me ferai un plaisir de les lire!


Oh je crois que je viens de comprendre! Vous avez déjà reçu le mag d'octobre, c'est ça?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 26 Sep 2015, 09:12

Que faire? Oser accorder ma confiance à Assia? Je ne penses pas que ce soit une bonne idée. Pourtant, il le faut. C'est l'âme féminine la plus proche de Noé et elle sait que je l'aime.
J'en étais à ce point la de es réflexions lorsque le principal intéressé passa la porte de la classe.
Ow.
Au lieu de ses habituels sweats Jordan, shorts et baskets, il portait un pull bleu foncé cintré, un pantalon beige et une paire de Vans beige et bleu à moitié en cuir. Il avait abandonnée le gel dans ses cheveux qui tenaient très bien tout seul. Et en passant, il me regarda avec ses yeux noisettes que son haut faisait ressortir.
Comment dire?
Mon coeur avait trouvé la cause du problème bien avant mon cerveau. J'étais malheureusement encore plus amoureuse qu'avant.

Depuis ce voyage d'étude en Normandie (catastrophique ou génial, selon les aspects), il s'était formé des clans dans la classe. Pendant deux ans, nous avions tenu et nous étions une classe complètement unie. Mais évidemment, il a fallut qu'il y ait une "dispute" (chez les filles, bien sur) et que tout commence. Rosita et Ana se sentaient soit disant rejetées, elle sont lé s'expliquer avec le reste des filles qui ont voulu se rattraper et les faire manger avec elles pour s'excuser, mais Rosita et Ana ont refusé pour la forme. Bien. Intelligent. Diplomatique. Ca a explosé.
Et il y a un nouveau truc qui s'est formé. En 7ème, j'avais beaucoup souffert de la "Famille". C'était le groupement des quatre garçons inséparables (Maël, Théo, Arnaud et Noé) plus Michelle, Camille et Assia. Je ne supportait pas ça. Dès que je voulais parler à Arnaud - le garçon à qui je pourrai confier ma vie, il faut le préciser -, Assia sortait ses griffes. Je n'étais pas dans le groupe, pas touche. Et maintenant, il y a les Bonnasses. Les quatre garçon, plus Océane, Eleni, Noémie et Assia. Vraiment, cette fille, j'aimerai pouvoir l'apprécier mais je ne peux pas. Et c'est probablement réciproque. Je pensais faire partie de ce groupe, Arnaud et Noé m'avaient compté dedans, mais ce n'étais pas l'avis de certaines personnes. Bref.
Il n'empêche qu'en sciences, à la pause, nous nous sommes regroupé dans les couloir pour discuter.
Et qu'est ce que je vois en arrière plan? Ana et Rosita qui demande des câlins à tout va et très particulièrement à Maël et Noé. J'ai jeté un regard à Assia* qui m'a dévisagé, ce qui signifiait qu'elle avait aussi vu.
Aussitôt, mon ventre se mit à se tordre. Je me sentais bouilloner intérieurement. Je comprenais pleinement l'expression "voir rouge", elle s'appliquait directement à ma vision. Oh, ça, elles allaient le payer! Je ne leur avait rien fait ou rien dit de méchant, mais j'allais clairement revenir sur ce point. Rosita s'approcha un peu de Noé en beuglant "CAAAAALIN!!". Elégant.
Noé fit une tête assez étrange puis Rosita se jeta sur lui. Noé fit une effort surhumain (compte tenu de sa timidité) et mit ses bras dans le dos de Rosita en essayant de ne pas la toucher.
Je sentis ma pression retomber d'un coup. Aucun risque de jalousie. Noé n'avait clairement pas apprécié.




*Assia est sorti avec Maël, l'a soudain plaqué pour une raison qu'elle même ne comprenait pas, puis a immédiatement regretté son geste mais Maël l'a clairement envoyé baladé en lui signifiant qu'elle l'avait fait souffrir. En bref, Assia aime toujours Maël. Et Ana et Rosita le savent.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 26 Sep 2015, 09:29

"La salle d'E? Il y a 10 centimètres entre la ligne de fond et le mur. Bonne chance." Avec ces quelques mots de Noé en tête, je me dirigeait vers la porte d'entrée du gymnase. J'entendais le souffle saccadé de Melike à côté de moi. Elle avait peur de ne pas "être à la hauteur" alors que je lui avait expliqué des centaines de fois que le but, c'est d'apprendre. La lanière de mon sac, lourd de tout mon équipement, me sciait l'épaule.
Je poussais la porte. Je vis un homme assez grand, fin, presque chauve avec une fine moustache. Luca. C'est donc lui qui allait nous entrainer. Il nous demanda nos noms et prénoms.
" - Marie V.
- Ah, c'est donc toi la "nouvelle recrue bluffante"?
- C'est à dire?
- Tu te souviens de Peter? C'est lui qui m'a dit ça."
Ah oui. Le jour de mon premier match, j'avais marqué deux paniers de suite en lancers-francs. Lorsque j'étais allé voir l'équipe de Noé qui jouait de l'autre coté du rideau, un homme assez mince aux cheveux gris en bataille et aux traits déjà un peu ridés s'était approché de moi et m'avait pris les mains en me félicitant.
"C'est fantastique! Deux lancers francs de suite, six mois de basket. Là, je dis vraiment bravo!"
Je n'eus même pas le temps de bredouiller un merci qu'il était déjà parti. Plus tard, Ann K m'apprit que c'était Peter, directeur du club et entraineur de l'équipe de Noé.

" - Effectivement, commença Luca, il a raison. Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi motivé. Je te rappelles qu'à la fin de la saison dernière, on ne savait pas quoi faire, il n'y avait aucune possibilité, et tu nous as un peu forcé la main pour qu'on fasse du recrutement quand même. Je dois avouer que le résultat vraiment bluffant," finit-il en me désignant des filles derrière lui. Il devait en avoir au moins une dizaine!
Olala! Comme on dit, the game is on. Again.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 26 Sep 2015, 19:26

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:coucou,
moins de long texte en ce moment (avec des photos)... Dommage...


Malheureusement, j'étais en voyage... Mais t'inquiètes, ça va revenir (;

Etoile de feu a écrit:Toutes mes félicitations ! ;)
Au passage, j'ai toujours lu ton pseudo "franchette" ^^


A quel sujet? Effectivement, la plupart des gens lisent "franchette"

alors pour étoile de feu je pense que tu peux deviner à quelle sujet... mais bon elle peut toujours te le dire! ;)

Cool que tes longs textes vont revenir! je me ferai un plaisir de les lire!


Oh je crois que je viens de comprendre! Vous avez déjà reçu le mag d'octobre, c'est ça?

oui! ;)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Sep 2015, 13:30

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Sep 2015, 13:31

Image


Je croyais avoir compris la leçon. Je me suis malheureusement fait avoir une fois de plus.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Sep 2015, 13:34

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Sep 2015, 13:35

Je vais arrêter de vous souler avec mes pensées inutiles. Je vais juste taper un texte de trois pages, et ensuite ça sera bon.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 3603
Inscription: 18 Mai 2013, 13:09

Re: 221b, Baker Street

Message par Etoile de feu le 30 Sep 2015, 15:08

Tu écris vraiment bien, bravo.
PS : team basket en force !
Etoile de feu
Ju'Grande soeur
 
Messages: 3603
Inscription: 18 Mai 2013, 13:09

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 30 Sep 2015, 17:16

Fanchette a écrit:Je vais arrêter de vous souler avec mes pensées inutiles. Je vais juste taper un texte de trois pages, et ensuite ça sera bon.
je t’assure tu nous soûle pas! et puis on lira attentivement ton texte... (si un jour tu l'écris car 3 pages....)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 02 Oct 2015, 16:31

Si j'ai bien compris, je suis invitée à passer une semaine en février dans un immense chalet d'une des plus belles stations suisses de ski en compagnie des Bonnasses.
J'espère sincèrement avoir bien compris.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 05 Oct 2015, 19:33

6 zéro faute en listening alors que même les bilingues ont fait que 5 et demi...
who's da boss here? #petitedansedelajoie
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Oct 2015, 18:38

Ca me soule.
La seule chose pour laquelle on peut faire confiance à Assia, c'est qu'elle est totalement incompréhensible.
Et je fais entièrement confiance à Arnaud pour absolument tout, sauf sur sa réceptivité. Pendant 20 minutes, hier, j'ai essayé de lui parler. Cet idiot a écarté le sujet une bonne quinzaine de fois, comme s'il savait ce que j'allais lui dire et qu'il ne voulait pas le savoir. Il n'a pas non plus capté que j'aimerai qu'il m'emmène voir un match du LHC. Voilà voilà.
Hier, au théâtre, quand je cherchais une chose triste à laquelle penser pour mieux jouer, je n'ai pas trouver car je suis clairement en train de régler tous mes problèmes fondamentaux, mais il faut croire que c'est assez fragile.
Ca me soule.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Oct 2015, 18:39

Etoile de feu a écrit:Tu écris vraiment bien, bravo.
PS : team basket en force !


Merci beaucoup!!
PS : tellement!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 09 Oct 2015, 16:38

D'habitude, le vendredi après midi d'avant les vacances, je rentrais avec Arnaud et Eliott, son meilleur ami et accessoirement mon copain.

Sauf que ça a changé. Je ne sors plus avec Eliott. Ca tombe bien, il était au tennis aujourd'hui. Mais je rentre toujours avec Arnaud. De même que je pourrais toujours lui confier ma vie. Ceci n'a pas changé. J'aurais pu penser qu'à seulement deux, notre dernière balade avant les vacances serait moins amusante, pas vrai?
C'était sans compter sur Noé. Il a voulu s'inviter chez Arnaud.
Pendant une bonne demi heure, on a fait les "glandus" (comme ils disent) dans le village. Je n'ai jamais autant rit de ma vie. Je n'ai jamais autant sourit en si peu de temps. Et j'ai surtout (re)découvert Noé, tel qu'il était réellement, sa face cachée. Vu qu'il était avec Arnaud, il s'est lâché. Et vu que j'étais avec Arnaud, je me suis lâchée.
Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas laissé aller de cette façon. Mais ça fait du bien, et le résultat n'est pas si barbare que ça. J'ai surtout trouvé ce que je cherchai depuis un longtemps : un moment avec des personnes en qui j'ai confiance pour ne pas me replier devant Noé, et vice versa. Ca m'a été offert sur un plateau en argent.

Et je n'oublierais jamais le dernier regard qu'il me lança, un mélange de complicité et ... d'amour?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 09 Oct 2015, 17:07

Image


"Courage is what it takes to stand up and speak; courage is also what it takes to sit down and listen."
- Winston Churchill
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 09 Oct 2015, 18:32

Marie,
Vas voir ça, c'est une fiction que j'adore de "Ginny"!
Elle écrit trop bien aussi! ;)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 11 Oct 2015, 13:49

Certaines personnes ont de vrais problèmes.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 13 Oct 2015, 10:05

J'aurais jamais pu quitter mon club de basket. Même si les entraineurs s'énervent un peu de temps en temps, même si on est pas les meilleures du classement (et encore, on est 2ème), même si on a pas de minibus pour nous transporter à travers la Suisse et tout plein de petits détails comme ça, au moins, on a ce qu'il y a de plus important. L'esprit sportif, le sens de l'humour et l'ambiance.
Au match de ligue B, tous les U19, tous les entraineurs sont venus, les bancs de supporters étaient pleins coté chez nous (c'est pas français, mais je peux pas dire le nom du club), enfants comme adultes ils chantaient des chants d'encouragement et Peter était venu avec son tamtam. Une vraie tribu d'indiens.



Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 15 Oct 2015, 17:20



Image

"Ne me dites pas que le ciel est la limite alors qu'il y a des traces de pas sur la Lune."



La determination. J'avoue que c'est la seule qualité que je me connais.
Je me suis dit que j'allais progresser au basket, j'ai progressé.
Je me suis dit que j'allais m'affiner, je me suis affinée.
Je me suis dit que j'allais bosser à l'école, j'ai bossé à l'école.
Je me suis dit que j'allais m'habiller correctement, je me suis habillée correctement.
Je me suis dit que j'allais faire un effort sur moi même et être moins renfermée, je suis plus ouverte.
Je me suis dit que j'allais donner le meilleur de moi même à chaque cours de théâtre, j'ai donné ce que j'avais de mieux à chaque cours depuis la rentrée.
Je me suis dit que ma mère allait arrêter d'empiéter sur ma zone de survie, je l'ai fait arrêter.
Je me suis dit que mon esprit allait faire Assia, cette perfection sur patte, j'ai arrêter d'être jalouse (est ce que je l'étais vraiment? En tous cas j'ai décidé de la supporter).
Je me suis dit que je serai capable de jouer correctement de la guitare, je suis en amélioration rapide.
Je me suis dit que c'était hors de question de changer de club de basket, j'ai réussi à convaincre Luca de reconstituer une équipe.
Je me suis dit que j'allais écrire régulièrement pour pouvoir être un jour publiée, j'écris une page par jour.
Je me suis dit que j'allais me rapprocher de Noé, ... et ben là, j'ai séché.
Voilà. Toute une liste des exemples le plus gros, et le dernier, le plus essentiel, ... ben non.
Mais qu'est ce qu'il faut que je fasse, bon sang? Chaque fois que je trouve un truc à faire, ça me parait déplacé ou insurmontable.

Je sais que je vous embête royalement avec tout ça, j'en suis vraiment désolée, croyez moi.
Et pour couronner le tout, je n'ai plus aucun texte à vous proposer. J'écris mal. Je n'arrive plus à rêver.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 15 Oct 2015, 17:34

Qu'est ce que c'est le bonheur ?
Pour moi, je dois avouer que c'est simple.

Je définis aisément le bonheur par une soirée d'hiver. On sort des salles confortables du cinéma après un bon James Bond, et on se retrouve dans la rue.
Il fait un peu froid, de petits flocons de neige colorent les cheveux et égayent les visages par leurs gracieux tourbillons. Quelques rires, le brouhaha des conversations.
Le doux fumet des marrons chauds flotte dans l'air, se couplant avec la fumée de mon chocolat chaud qui me brule les paumes.
Le petit air entrainant tout droit venu de Paris joué pas un accordéoniste fait se trémousser quelques passants.
Oh, et puisque c'est la tombée de la nuit, les premières étoiles brillent, écarquillant au passage les yeux des enfants dont l'esprit se trouve quelque part sur la Lune.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 15 Oct 2015, 18:45

Fanchette a écrit:


Image

"Ne me dites pas que le ciel est la limite alors qu'il y a des traces de pas sur la Lune."



La determination. J'avoue que c'est la seule qualité que je me connais.
Je me suis dit que j'allais progresser au basket, j'ai progressé.
Je me suis dit que j'allais m'affiner, je me suis affinée.
Je me suis dit que j'allais bosser à l'école, j'ai bossé à l'école.
Je me suis dit que j'allais m'habiller correctement, je me suis habillée correctement.
Je me suis dit que j'allais faire un effort sur moi même et être moins renfermée, je suis plus ouverte.
Je me suis dit que j'allais donner le meilleur de moi même à chaque cours de théâtre, j'ai donné ce que j'avais de mieux à chaque cours depuis la rentrée.
Je me suis dit que ma mère allait arrêter d'empiéter sur ma zone de survie, je l'ai fait arrêter.
Je me suis dit que mon esprit allait faire Assia, cette perfection sur patte, j'ai arrêter d'être jalouse (est ce que je l'étais vraiment? En tous cas j'ai décidé de la supporter).
Je me suis dit que je serai capable de jouer correctement de la guitare, je suis en amélioration rapide.
Je me suis dit que c'était hors de question de changer de club de basket, j'ai réussi à convaincre Luca de reconstituer une équipe.
Je me suis dit que j'allais écrire régulièrement pour pouvoir être un jour publiée, j'écris une page par jour.
Je me suis dit que j'allais me rapprocher de Noé, ... et ben là, j'ai séché.
Voilà. Toute une liste des exemples le plus gros, et le dernier, le plus essentiel, ... ben non.
Mais qu'est ce qu'il faut que je fasse, bon sang? Chaque fois que je trouve un truc à faire, ça me parait déplacé ou insurmontable.

Je sais que je vous embête royalement avec tout ça, j'en suis vraiment désolée, croyez moi.
Et pour couronner le tout, je n'ai plus aucun texte à vous proposer. J'écris mal. Je n'arrive plus à rêver.

Marie,
Tu ne nous énerves (embêtes) pas et tu ne nous énerveras (embêteras) jamais, sache le.
Tes textes sont toujours agréable à lire, si ce n'est plus poétique comme avant, ne t'inquiète pas ça reviendra! Même si je ne mets pas un message à chaque fois que tu écris, j'ai lu TOUS tes textes, saches-le. Et je doute fort que tu n'arrives plus à rêver... Si c'est le cas cherche le bonheur, et la rêverie te reviendras, je te le promets...
Parfois, souvent même, dans la vie il y a des moments noirs, mais après il redevienne toujours avec de jolie couleurs, crois moi... Quand il y a une descente, il y a forcément une montée!
Et puis crois en toi, je ne te connais pas en vrai, mais je suis sûre que tu es une fille géniale. Et puis comme tu le dis tu as une qualité (que tu as reconnu): la détermination, et saches-le c'est quelque chose que beaucoup de personne n'ont pas (moi la première...).
Pour Noé, t’inquiètes, tu y arrivera un jour, mais tout ne se fait pas tout de suite... Il faut du temps...

margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Oct 2015, 20:30

margot8811 a écrit:Marie,
Tu ne nous énerves (embêtes) pas et tu ne nous énerveras (embêteras) jamais, sache le.
Tes textes sont toujours agréable à lire, si ce n'est plus poétique comme avant, ne t'inquiète pas ça reviendra! Même si je ne mets pas un message à chaque fois que tu écris, j'ai lu TOUS tes textes, saches-le. Et je doute fort que tu n'arrives plus à rêver... Si c'est le cas cherche le bonheur, et la rêverie te reviendras, je te le promets...
Parfois, souvent même, dans la vie il y a des moments noirs, mais après il redevienne toujours avec de jolie couleurs, crois moi... Quand il y a une descente, il y a forcément une montée!
Et puis crois en toi, je ne te connais pas en vrai, mais je suis sûre que tu es une fille géniale. Et puis comme tu le dis tu as une qualité (que tu as reconnu): la détermination, et saches-le c'est quelque chose que beaucoup de personne n'ont pas (moi la première...).
Pour Noé, t’inquiètes, tu y arrivera un jour, mais tout ne se fait pas tout de suite... Il faut du temps...



Je crois que pour une fois, ma grande bouche est restée fermée une bonne minute. Et je ne sais toujours pas quoi dire. Ce que je pense sincèrement de toutes ces choses que tu m'as écrites, c'est d'abord : ça fait du bien. Vraiment. Encore plus quand tu me dis que tu as tout lu et que je ne te soule pas. Il y a très peu de gens qui ont lu tout ce que je pense et qui savent de quoi (et surtout à quel genre de personne) ils parlent. Alors vraiment merci.
Ensuite, je te promet que je vais essayer de tout faire pour m'amuser, je vais faire des efforts et me replonger dans un bon bouquin.
Je vais essayer de me faire confiance.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Oct 2015, 20:32

J'arrive pas à croire que Sherlock a réussi à nous piquer un vacherin. Même Jeremy en revenait pas.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Oct 2015, 20:37

"La culture, c'est comme la confiture. Moins on en a, plus on l'étale."

Oui, effectivement. C'est un principe qui a l'air de s'appliquer sur ma mère et ma grand-mère d'une manière assez flagrante.
Désolé chère grand-mère française, on ne vient pas expliquer à des Suisses leurs façon de parler. Désolé pour toi, mais les gens disent "au Valais".
Désolé chère mère, mais on ne vient pas contredire une future astronome quand elle dit qu'on ne voit qu'une seule face de la Lune.
Désolé pour toi, mais c'est vrai.

Et en 24 heures, je peux vous dire que j'en ai entendu, des imbécilités de ce genre!
Dire qu'il va falloir supporter ça pendant plusieurs mois...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Oct 2015, 20:51

Image

Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Oct 2015, 20:53

Image




LA chanson du basket.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Oct 2015, 15:31

Image

Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 18 Oct 2015, 16:25

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Marie,
Tu ne nous énerves (embêtes) pas et tu ne nous énerveras (embêteras) jamais, sache le.
Tes textes sont toujours agréable à lire, si ce n'est plus poétique comme avant, ne t'inquiète pas ça reviendra! Même si je ne mets pas un message à chaque fois que tu écris, j'ai lu TOUS tes textes, saches-le. Et je doute fort que tu n'arrives plus à rêver... Si c'est le cas cherche le bonheur, et la rêverie te reviendras, je te le promets...
Parfois, souvent même, dans la vie il y a des moments noirs, mais après il redevienne toujours avec de jolie couleurs, crois moi... Quand il y a une descente, il y a forcément une montée!
Et puis crois en toi, je ne te connais pas en vrai, mais je suis sûre que tu es une fille géniale. Et puis comme tu le dis tu as une qualité (que tu as reconnu): la détermination, et saches-le c'est quelque chose que beaucoup de personne n'ont pas (moi la première...).
Pour Noé, t’inquiètes, tu y arrivera un jour, mais tout ne se fait pas tout de suite... Il faut du temps...



Je crois que pour une fois, ma grande bouche est restée fermée une bonne minute. Et je ne sais toujours pas quoi dire. Ce que je pense sincèrement de toutes ces choses que tu m'as écrites, c'est d'abord : ça fait du bien. Vraiment. Encore plus quand tu me dis que tu as tout lu et que je ne te soule pas. Il y a très peu de gens qui ont lu tout ce que je pense et qui savent de quoi (et surtout à quel genre de personne) ils parlent. Alors vraiment merci.
Ensuite, je te promet que je vais essayer de tout faire pour m'amuser, je vais faire des efforts et me replonger dans un bon bouquin.
Je vais essayer de me faire confiance.

Contente que ça te fasse plaisir...
Et puis je te l'ai dis, je lis tous tes textes (sur ce journal) de A à Z, sans m'en lasser!
Effectivement, un livre te feras retrouver ton inspiration sans doute et le bonheur!
Dernière édition par margot8811 le 19 Oct 2015, 13:39, édité 1 fois.
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Oct 2015, 22:12

"On refusait de voir les choses en noir et blanc comme c'était le cas dans les petites villes et les villages coupés en deux qu'on traversait, avec des magasins pour les Noirs et d'autres pour les Blancs, pareil pour les trottoir, pareil pour les toilettes.
Nous, on voyait les choses en bleu, et voir la vie en bleu, c'est la voir telle qu'elle est, toute entière." - Tristan Koëgel, Bluebird


Ce livre est vraiment beau.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 19 Oct 2015, 20:50

Après une bonne demi heure de basket sur le panier du château, il y a eu une éclaircie. Alors j'ai posé mon ballon et je me suis lentement dirigée vers le petit muret.
Depuis là, la vue était magnifique. On surplombait les toits de ce cher bourg médiéval dans lequel j'ai toujours vécu. Les cheminées laissaient échapper un filet de fumée qui annonçait l'hiver. J'ai même parié que dans deux semaines exactement il y aurai de la neige.
J'allais grimper sur le muret de pierre à ma façon - c'est à dire en jouant les aventurier - pour laisser mes pieds pendre dans le vide au dessus des fortifications et mes cheveux aller à la brise froide lorsque j'ai entendu quelque chose de particulièrement désagréable.
Le rire sadique de la garce.
Je me retourne et qu'est ce que je vois? Un groupe de touriste chinois qui étaient en train de me filmer en me montrant du doigt. Premièrement, qu'est ce qu'ils fichaient là? Jamais vu de chinois ici, moi! Deuxièmement, on leur a visiblement pas enseigné la politesse en Europe, à ceux là.
Et ils continuaient de se moquer de moi en chinois!
" - Nan mais vous vous êtes cru au zoo?"
Devant leur air sidéré (l'autochtone parle?! Essayerait-il de communiquer?), j'ai essayé de leur exprimer le fond de ma pensée en anglais.
J'ai commencé... et j'ai abandonné quand j'ai vu s'agrandir leurs yeux de merlans frits.

Voila voila. (Au passage, si quelqu'un y voit un message raciste... eh ben il lui faut des lunettes. Je suis simplement particulierement vexée.)
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 3294
Inscription: 12 Mai 2015, 19:41

Re: 221b, Baker Street

Message par Schtroumpfette1515 le 20 Oct 2015, 13:37

Je suis forcément ;)
Schtroumpfette1515
Ju'Grande soeur
 
Messages: 3294
Inscription: 12 Mai 2015, 19:41

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Oct 2015, 10:24

Schtroumpfette1515 a écrit:Je suis forcément ;)


C'est gentil (;
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Oct 2015, 10:29

Image


Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Oct 2015, 11:39

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Oct 2015, 11:43

Image


Le jour où j'obtiendrai une souplesse du sourcil aussi développée que celle de Lino Ventura, je crois que j'aurais enfin confiance en moi :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Oct 2015, 11:49

Image


Je cherchais des images de nuages pour vous illustrer mon humeur, et je comptais dire que je voyais la vie en pastel.
Le problème, c'est quand dans le cerveau des gens, pastel, c'est visiblement rose.
Alors oui, je vois peut être la vie en pastel. Mais certainement pas en rose!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Oct 2015, 16:17

Mon frère a explosé ma boite de pastels à l'écu : 95 francs et un matériel d'exception atomisés.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 23 Oct 2015, 17:05

Fanchette a écrit:Mon frère a explosé ma boite de pastels à l'écu : 95 francs et un matériel d'exception atomisés.

pourquoi? il a quel âge?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Oct 2015, 17:55

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Mon frère a explosé ma boite de pastels à l'écu : 95 francs et un matériel d'exception atomisés.

pourquoi? il a quel âge?


11 ans. C'est ça le pire, on peut pas faire comme si c'était une bêtise de bébé.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Oct 2015, 18:00

Pourquoi a-t-il fallu que ma grand-mère vienne mettre son nez dans mes dessins?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 3294
Inscription: 12 Mai 2015, 19:41

Re: 221b, Baker Street

Message par Schtroumpfette1515 le 23 Oct 2015, 18:29

Fanchette a écrit:Pourquoi a-t-il fallu que ma grand-mère vienne mettre son nez dans mes dessins?

Qu'est ce qu'il s'est passé ?
Schtroumpfette1515
Ju'Grande soeur
 
Messages: 3294
Inscription: 12 Mai 2015, 19:41

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 24 Oct 2015, 19:41

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Mon frère a explosé ma boite de pastels à l'écu : 95 francs et un matériel d'exception atomisés.

pourquoi? il a quel âge?


11 ans. C'est ça le pire, on peut pas faire comme si c'était une bêtise de bébé.

les frères...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Oct 2015, 20:32

Schtroumpfette1515 a écrit:
Fanchette a écrit:Pourquoi a-t-il fallu que ma grand-mère vienne mettre son nez dans mes dessins?

Qu'est ce qu'il s'est passé ?


Ma grand mère a vu où je planquais mes dessins les plus disons "engagés" et "significatif" et elle en a parlé à ma mère...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 26 Oct 2015, 17:15

Où sont passés les longues après midi de septembre passées à déguster les grains de raisin sucrés et dorés, le soleil dans le dos, le fou rire facile, la lumiere claire à travers les feuilles de vigne?

Oh Violaine comme tu me manque! Si seulement tu étais là, tout redeviendrai comme avant...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Oct 2015, 17:11

J'avais ecrit un super long texte, j'ai voulu le mettre en couleur, et il s'est effacé.

RAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Oct 2015, 23:13

Jamais, jamais, je ne me lasserai de la répartie de Churchill et de Audiard :MrRouge: Mon cerveau à fait une réapparition à 10 heures du soir, j'étais encore morte de rire et en train de me tordre dans mon lit.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 28 Oct 2015, 15:30

Fanchette a écrit:J'avais ecrit un super long texte, j'ai voulu le mettre en couleur, et il s'est effacé.

RAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!!

Je sais ce que c'est... c'est pareille quand Elodie nous envoie un mail pour refuser notre sujet qui n'a pas un titre assez précis... Et que du coup plus aucune trace de ce sujet alors que j'aurais juste pu améliorer le titre.... Dégoûtée! :P
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 29 Oct 2015, 20:44

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:J'avais ecrit un super long texte, j'ai voulu le mettre en couleur, et il s'est effacé.

RAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!!

Je sais ce que c'est... c'est pareille quand Elodie nous envoie un mail pour refuser notre sujet qui n'a pas un titre assez précis... Et que du coup plus aucune trace de ce sujet alors que j'aurais juste pu améliorer le titre.... Dégoûtée! :P


Tellement!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 29 Oct 2015, 20:50

Image

J'ai vu une étoile filante. La première et certainement la plus belle de ma vie. Une météorite qui devait être énorme est entrée dans l'atmosphère et a traversé le ciel dans une trainée de feu et de lumière. C'est là que j'ai compris à quel points on était petits. Moi et mon petit ballon de basket, au crépuscule, admirant l'immensité du ciel et la grandeur de la Terre. Comme j'aimerai être astronaute...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Oct 2015, 17:40

Je me veux peut être évoluée, mais n'empêche que quand je rentre de l'école l'après midi (surtout le vendredi), j'aime aller piocher une friandise dans mes réserves, me faire un bol de lait, et monter le tout dans ma chambre pour pouvoir le déguster en dévorant un Lucky Luke. Oui, je suis encore un enfant. Sauf qu'à cause des devoirs, je n'avais pas fait ça depuis trèèèèèès longtemps. Donc quand je suis arrivé chez moi, j'ai pioché dans mes réserves, j'ai sorti un Lucky Luke et je me suis versé un verre de lait. Sauf qu'en reposant la bouteille, je me suis rendu compte que c'était du lait de chèvre! Non mais sans blague! Encore une originalité de ma mère, qui a décidé que le lait de vache était trop lourd et mauvais pour la santé. A force de vouloir s'improviser diététicienne, on va plus rien manger dans cette maison! Et surtout, on ne touche pas à mon lait!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 30 Oct 2015, 20:17

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:J'avais ecrit un super long texte, j'ai voulu le mettre en couleur, et il s'est effacé.

RAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!!

Je sais ce que c'est... c'est pareille quand Elodie nous envoie un mail pour refuser notre sujet qui n'a pas un titre assez précis... Et que du coup plus aucune trace de ce sujet alors que j'aurais juste pu améliorer le titre.... Dégoûtée! :P


Tellement!

:coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 30 Oct 2015, 20:20

Fanchette a écrit:Je me veux peut être évoluée, mais n'empêche que quand je rentre de l'école l'après midi (surtout le vendredi), j'aime aller piocher une friandise dans mes réserves, me faire un bol de lait, et monter le tout dans ma chambre pour pouvoir le déguster en dévorant un Lucky Luke. Oui, je suis encore un enfant. Sauf qu'à cause des devoirs, je n'avais pas fait ça depuis trèèèèèès longtemps. Donc quand je suis arrivé chez moi, j'ai pioché dans mes réserves, j'ai sorti un Lucky Luke et je me suis versé un verre de lait. Sauf qu'en reposant la bouteille, je me suis rendu compte que c'était du lait de chèvre! Non mais sans blague! Encore une originalité de ma mère, qui a décidé que le lait de vache était trop lourd et mauvais pour la santé. A force de vouloir s'improviser diététicienne, on va plus rien manger dans cette maison! Et surtout, on ne touche pas à mon lait!

je crois que je ne vais pas t'aider mais... Le lait de chèvre est effectivement meilleure pour la santé, on le digère bien mieux en plus! mais bon je te comprends car ça m'est déjà arrivée... (mais bon avec de la brioche XD) :coeur: :coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 30 Oct 2015, 20:59

Image



Je propose une journée de l'honnêteté. Tout le monde dit sincérement tout ce qu'il pense de tout le monde, ce serai nettement plus facile que ce jeu d'ombre qu'est la vie sur le plan sentimental. Je pourrai dire tout ce que je pense sans que cel paraisse étrange. Je pourrai dire à Assia que je l'adore, que je me reconnais en elle, finalement, mais que si je parlais si bizarre avec elle c'est parce que je suis quand même timide et que j'ai encore de la peine à laisser tomber mon masque, qu'elle m'intrigue, que je suis nulle sur le plan social, que je n'ose pas faire de l'humour par peur d'être ridicule.
Je pourrais dire à Arnaud et Noé que même si parfois j'ai l'impression qu'ils se fichent de moi, et que je ne sais pas ce qu'il pensent vraiment, je les adore. Chacun dans un sens différent, mais ils me font rire, ils me mettent de bonne humeur, que je ferai n'importe quoi pour eux.
Je pourrai dire à Valentine qu'elle peut aller se faire voir chez les grecs, je pourrai m'excuser auprès de Melike qui doit supporter mes malheurs, je pourrai faire tout ça.
Pourquoi tout le monde n'est pas comme Violaine? On sait en se regardant ce qui va, ce qui va pas. On a même pas besoin de formuler une phrase, on se comprend. Et on se lâche.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 01 Nov 2015, 11:41

Image


J'en ai assez que ma mère joue avec nous comme si on était des pions. Ras le bol. On a aussi une âme et un droit de décision! Ras le bol qu'elle mène son petit monde à la baguette comme si on était des esclaves! Tout ne lui est pas du, et on a aussi des sentiments. Malheureusement, pour elle, on est loin d'être bêtes et on a un minimum de bon sens. Et gare à nous si par hasard on ose dire non! Ras le bol.
Tout le monde me dit "va vivre chez ton père". Mais oui, pourquoi je ne le fasi pas? Ca serait tellement facile! Tellement simple que ça me parait impossible. Il y a forcement un gros désavantage que je n'ai pas vu. En attendant, Sa Majesté continue à me faire faire des trucs qu'elle trouve elle même inutiles "mais qui doivent faire partie de mon éducation". Même si ça doit empiéter sur ce qui fait que mon moral tient bon. Du style théâtre ou basket.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 01 Nov 2015, 18:58

Image


Cause I got the blues, man.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 01 Nov 2015, 19:21

Image


J'ai décidé de croire en mes rêves, et alors? J'ai décidé de passer du temps à contempler les étoiles, et alors? J'ai décidé que j'avais qu'une vie et qu'elle était faite pour s'amuser, et alors? J'ai décidé que j'allais apprivoiser mes peurs, et alors? J'ai décidé que j'allais envoyer balader les codes de la féminité et les codes tout court, et alors? J'ai décidé que le travaille scolaire passait après le reste, hors de question de gâcher mon enfance déjà bien abimée, et alors? J'ai décidé que je ne croyait pas en Dieu, que le catéchisme était une perte de temps et que j'allais dire non à la confirmation juste parce que personne ne peut dire oui à ma place, et alors? J'ai décidé que j'étais libre pensante que ceux que ça gênaient pouvaient aller voir ailleurs, et alors? J'ai décidé que je n'étais pas raciste contrairement à la plupart des gens qui sont censés me servir de famille, et alors? J'ai décidé que je vivrais d'un art ou d'un sport, et alors?
Et alors?
Et alors?
Et alors?
Bon sang mais qu'est ce que ça peut bien vous faire?
Young, Wild, and Free, et allez voir chez Churchill si j'y suis.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 01 Nov 2015, 19:43

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Je me veux peut être évoluée, mais n'empêche que quand je rentre de l'école l'après midi (surtout le vendredi), j'aime aller piocher une friandise dans mes réserves, me faire un bol de lait, et monter le tout dans ma chambre pour pouvoir le déguster en dévorant un Lucky Luke. Oui, je suis encore un enfant. Sauf qu'à cause des devoirs, je n'avais pas fait ça depuis trèèèèèès longtemps. Donc quand je suis arrivé chez moi, j'ai pioché dans mes réserves, j'ai sorti un Lucky Luke et je me suis versé un verre de lait. Sauf qu'en reposant la bouteille, je me suis rendu compte que c'était du lait de chèvre! Non mais sans blague! Encore une originalité de ma mère, qui a décidé que le lait de vache était trop lourd et mauvais pour la santé. A force de vouloir s'improviser diététicienne, on va plus rien manger dans cette maison! Et surtout, on ne touche pas à mon lait!

je crois que je ne vais pas t'aider mais... Le lait de chèvre est effectivement meilleure pour la santé, on le digère bien mieux en plus! mais bon je te comprends car ça m'est déjà arrivée... (mais bon avec de la brioche XD) :coeur: :coeur:


Ca, j'en doute pas :MrRouge: mais tu sais, je suis plutôt bonne vivante alors si on me dit que quelque chose que j'aime a été remplacé par quelque chose d'autre pour la simple raison de la digestion (qui, chez moi, se fait très bien dans n'importe quel cas) ça passe pas :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 03 Nov 2015, 18:10

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Je me veux peut être évoluée, mais n'empêche que quand je rentre de l'école l'après midi (surtout le vendredi), j'aime aller piocher une friandise dans mes réserves, me faire un bol de lait, et monter le tout dans ma chambre pour pouvoir le déguster en dévorant un Lucky Luke. Oui, je suis encore un enfant. Sauf qu'à cause des devoirs, je n'avais pas fait ça depuis trèèèèèès longtemps. Donc quand je suis arrivé chez moi, j'ai pioché dans mes réserves, j'ai sorti un Lucky Luke et je me suis versé un verre de lait. Sauf qu'en reposant la bouteille, je me suis rendu compte que c'était du lait de chèvre! Non mais sans blague! Encore une originalité de ma mère, qui a décidé que le lait de vache était trop lourd et mauvais pour la santé. A force de vouloir s'improviser diététicienne, on va plus rien manger dans cette maison! Et surtout, on ne touche pas à mon lait!

je crois que je ne vais pas t'aider mais... Le lait de chèvre est effectivement meilleure pour la santé, on le digère bien mieux en plus! mais bon je te comprends car ça m'est déjà arrivée... (mais bon avec de la brioche XD) :coeur: :coeur:


Ca, j'en doute pas :MrRouge: mais tu sais, je suis plutôt bonne vivante alors si on me dit que quelque chose que j'aime a été remplacé par quelque chose d'autre pour la simple raison de la digestion (qui, chez moi, se fait très bien dans n'importe quel cas) ça passe pas :MrRouge:

Je vois... :MrHihi: :MrHihi: :MrFlashGreen:
Dernière édition par margot8811 le 04 Nov 2015, 19:50, édité 1 fois.
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Nov 2015, 22:05

Image


Je crois que j'ai enfin compris. Dans la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde. On ne peut pas être tout le temps généreux, gentils, attentionnés. Parfois, on a aussi le droit d'être simplement humain. Et les amis nous aiment en tant qu'humains. Ils partagent et supportent nos joies, nos peines, nos moments de déprimes, nos amours, nos embêtes, nos moments de fous rires. Ils nous aiment comme on est vraiment. Alors ne cherchez pas. Si vous avez des amis, vous n'avez pas besoin d'autre chose.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 04 Nov 2015, 19:35

Première réaction des correspondants allemands après 5 minutes de discussion whah's app : Théo est vraiment flippant

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 04 Nov 2015, 19:51

Fanchette a écrit:
Image


Je crois que j'ai enfin compris. Dans la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde. On ne peut pas être tout le temps généreux, gentils, attentionnés. Parfois, on a aussi le droit d'être simplement humain. Et les amis nous aiment en tant qu'humains. Ils partagent et supportent nos joies, nos peines, nos moments de déprimes, nos amours, nos embêtes, nos moments de fous rires. Ils nous aiment comme on est vraiment. Alors ne cherchez pas. Si vous avez des amis, vous n'avez pas besoin d'autre chose.

très beau message/texte... :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 05 Nov 2015, 19:42

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


Je crois que j'ai enfin compris. Dans la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde. On ne peut pas être tout le temps généreux, gentils, attentionnés. Parfois, on a aussi le droit d'être simplement humain. Et les amis nous aiment en tant qu'humains. Ils partagent et supportent nos joies, nos peines, nos moments de déprimes, nos amours, nos embêtes, nos moments de fous rires. Ils nous aiment comme on est vraiment. Alors ne cherchez pas. Si vous avez des amis, vous n'avez pas besoin d'autre chose.

très beau message/texte... :)


Merci (;
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 05 Nov 2015, 21:05

Image


En général, pendant les cours de madame R, je discute avec Eleni. Il faut dire que la géo - elle non plus d'ailleurs - n'est pas passionnante. Désolé pour les Viet-namiens, mais je me fiche pas mal de savoir qu'il y a des marchés flottants sur le delta du Mékong.
Nous étions donc en pleine discussion sur la façon de faire des sushis, lorsque j'entends une voix aiguë et hystérique beugler "Marie! C'est quoi un bassin versant?". Je me suis donc retourné. Ah elle était fière, la R! Ses yeux flamboyaient et elle avait un petit rictus mauvais sur le coin des lèvres. "Je t'ai eue, ça t'apprendras à bavarder!", c'est ce qui était marqué sur son front.
Alors à partir du moment où je me suis retourné jusqu'à celui où j'ai ouvert la bouche, il a du se passer à peine deux secondes. Je n'avais jamais réfléchis aussi vite de ma vie. Trois hypothèses : je réponds que j'en sais absolument rien et c'est la dèche, je réponds un truc qui parait me sembler juste et qui ne l'est pas et je fais rire mais ça reste la dèche, ou alors je réponds la vague idée qui me vient à l'esprit sur la définition du "bassin versant" et c'est juste et c'est pas du tout la dèche. Même pas eu besoin de calcul, j'ai suivi mon instinct.
" - C'est un endroit en forme de cuvette où l'eau de pluie s'écoule dans le fleuve.
- Effectivement..."
J'ai entendu des Oh, des Ho, des Mais comment elle sait ça, des Clashééé, un La bourge a parlé, et Eleni a ouvert des grands yeux avant d'éclater de rire.
Et je dois avouer qu'il n'y a qu'une seule chose pour décrire comment je me sentais à ce moment là : :MrRouge: ça. Désolé madame, je m'en sors aussi très bien en causant sushis.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 07 Nov 2015, 18:38

Image

Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 07 Nov 2015, 21:56

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


Je crois que j'ai enfin compris. Dans la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde. On ne peut pas être tout le temps généreux, gentils, attentionnés. Parfois, on a aussi le droit d'être simplement humain. Et les amis nous aiment en tant qu'humains. Ils partagent et supportent nos joies, nos peines, nos moments de déprimes, nos amours, nos embêtes, nos moments de fous rires. Ils nous aiment comme on est vraiment. Alors ne cherchez pas. Si vous avez des amis, vous n'avez pas besoin d'autre chose.

très beau message/texte... :)


Merci (;

de rien! :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Nov 2015, 00:08

Image


Chère grand-mère,
comment le dire poliment?
JAMES BOND ET SHERLOCK HOLMES NE SONT PAS DES HUMAINS NORMAUX. Une fois que ça sera intégré dans le programme, ils seront nettement plus faciles à apprécier.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Nov 2015, 12:43

Image



La vie est trop courte pour attendre, s'enfermer dans son passé est le pire qui puisse arriver, il faut avancer.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 09 Nov 2015, 20:51

Imaginez l'image

Ma main tremblait au dessus de ma feuille. Mon poignet lourd d'épuisement était retombé sur mon livre d'histoire ouvert. J'ai regardé dehors. Ca devait bien faire deux heures que je m'efforçais de faire une synthèse de la Première Guerre Mondiale. Alors j'ai envoyé balader mon stylo, les feuilles, mon livre et tout la bazar, et je suis sortie, à pieds nus, en top. Mon cerveau était trop fatigué pour sentir les petits graviers qui me piquaient les pieds.
J'ai fait un premier pas dans l'herbe fraiche. Je sentais les brins me chatouiller les orteils. Oh comme c'était doux... Je me suis arrêté devant l'immense bouleau pour le contempler, la tête en arrière. J'ai repéré une grosse branche qui avait l'air solide alors j'ai commencé à escalader l'arbre.
Je me suis hissé jusqu'à la branche et je me suis installée dessus, laissant aller mon dos contre le tronc. Mes bras balançaient doucement dans le vide. Une petite brise arrivait parfois se faufiler à travers les feuilles orangées traversées par les rayons du soleil couchant, projetant une lumière tachetée sur mon perchoir. Il faisait bon. Tout était calme. Mon esprit se laissait aller à une douce torpeur. Tout mon corps se reposait. Ma tête aussi. Le feuillage devant moi concentrait le peu d'attention qu'il me restait. J'essayais d'observer, de noter les détails, d'admirer le général, la beauté du moment. Tout me semblait divin. La lumière, la chaleur, l'odeur de l'écorce, la hauteur qui me donnait une certaine liberté. Je ne pensais absolument à rien. Je n'en était plus capable.
Alors en haut de mon arbre, tel un oiseau revenu d'un long voyage qui apprécie d'être de retour chez soi, je laissait tomber mes paupières lourdes, me laissant aller à ce bien être simple, me laissant emporter par cette fatigue accumulée au cours des semaines, je m'endormis d'un sommeil sans rêve, paisible, et profond..
Lorsque je rouvris les yeux, Véga s'était levé et scintillait dans le ciel.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 13 Nov 2015, 17:30

Tout le monde m'a fait la fête, Assia et Noé compris, Jeremy m'a offert un cadeau énorme, le nouvel album des 1D sort aujourd'hui, Arnaud a offert la tournée générale en mon honneur, Noé et Arnaud m'ont offert le moyen de m'acheter un magnifique sweat Abercrombie, et ils vont venir voir Spectre au cinéma avec Vio et moi. Quel beau jour.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 14 Nov 2015, 13:50

J'allais ouvrir mon ordinateur pour écrire que cet anniversaire avait été le pire de ma vie, lorsque la radio s'est enclenchée.

"Chers compatriotes (...), ce qu'il s'est passé, c'est un acte de guerre."

Ce dernier mot continuait de résonner dans ma tête, comme le bruit d'un gong. Guerre. Je revoyait défiler en accéléré les soldats marchant bien droit, les tirs, les chars, les avions, les explosions, les tranchées, le débarquement, la bombe atomique. Toutes ces images se mélangeaient dans ma tête en un cocktail de cadavres, de blessés et d'horreurs.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 14 Nov 2015, 21:06

Fanchette a écrit:J'allais ouvrir mon ordinateur pour écrire que cet anniversaire avait été le pire de ma vie, lorsque la radio s'est enclenchée.

"Chers compatriotes (...), ce qu'il s'est passé, c'est un acte de guerre."

Ce dernier mot continuait de résonner dans ma tête, comme le bruit d'un gong. Guerre. Je revoyait défiler en accéléré les soldats marchant bien droit, les tirs, les chars, les avions, les explosions, les tranchées, le débarquement, la bombe atomique. Toutes ces images se mélangeaient dans ma tête en un cocktail de cadavres, de blessés et d'horreurs.

ils parlaient de quoi? de l'attentat en France? ou d'un autre truc en Suisse?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 14 Nov 2015, 21:07

Fanchette a écrit:J'allais ouvrir mon ordinateur pour écrire que cet anniversaire avait été le pire de ma vie, lorsque la radio s'est enclenchée.

"Chers compatriotes (...), ce qu'il s'est passé, c'est un acte de guerre."

Ce dernier mot continuait de résonner dans ma tête, comme le bruit d'un gong. Guerre. Je revoyait défiler en accéléré les soldats marchant bien droit, les tirs, les chars, les avions, les explosions, les tranchées, le débarquement, la bombe atomique. Toutes ces images se mélangeaient dans ma tête en un cocktail de cadavres, de blessés et d'horreurs.

ils parlaient de quoi? de l'attentat en France? ou d'un autre truc en Suisse?

et pourquoi ton anniversaire s'est mal passé?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 16 Nov 2015, 21:20

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:J'allais ouvrir mon ordinateur pour écrire que cet anniversaire avait été le pire de ma vie, lorsque la radio s'est enclenchée.

"Chers compatriotes (...), ce qu'il s'est passé, c'est un acte de guerre."

Ce dernier mot continuait de résonner dans ma tête, comme le bruit d'un gong. Guerre. Je revoyait défiler en accéléré les soldats marchant bien droit, les tirs, les chars, les avions, les explosions, les tranchées, le débarquement, la bombe atomique. Toutes ces images se mélangeaient dans ma tête en un cocktail de cadavres, de blessés et d'horreurs.

ils parlaient de quoi? de l'attentat en France? ou d'un autre truc en Suisse?

et pourquoi ton anniversaire s'est mal passé?


Ils parlaient de Paris. En Suisse, il se passe jamais rien, donc ça risquait pas d'être ça. Même en politique, il se passe rien.
Mon anniversaire c'est mal passé parce que déjà en arrivant au cinéma, il y avait cette andouille de Valentine qui avait pris les places à côté des familles de Noé et Arnaud, qui lui ont demandé de se décaler pour qu'on puisse venir avec Violaine, sauf que bien évidemment, elle a refusé. J'ai du aller m'asseoir à côté de ma mère et de mon frère qui n'étaient pas censés être là parce que c'était mon anniversaire et que en théorie, c'est le seul moment de l'année où j'ai le droit d'être deux heures seule, en paix avec mes amis. C'était raté pour cette année. Ensuite, à la sortie du cinéma, je me suis fait enguirlander comme du poisson pourri sans comprendre pourquoi, et en fait mon frère m'a expliqué que mon père était de la salle et que ma mère avait cru que si j'avais insisté pour être seule, c'était pour pouvoir parler à mon père. Autant dire que je savais pas et que je l'ai appris en me faisant enguirlander. La plus grosse altercation de ma vie avec ma mère a donc eu lieu ce soir là parce que j'étais fatiguée, mon cerveau était encore en mode James Bond et que je commence vraiment à en avoir ras-le-bol de cette femme qui me pourrit la vie. Et pour couronner le tout, Arnaud m'a envoyé un message pour me signaler que ses parents se demandaient pourquoi je n'avais pas dit aurevoir et il demandait s'il devait transmettre des salutations. Sauf que mon téléphone a sonné et que ma mère ne supporte pas le fait que j'aie une vie en dehors ce sa maison, donc elle me l'a confisqué et fouillé.
Une fois dans mon lit, je me suis demandé comment cette journée qui avait pourtant pas mal démarré avait pu se terminer comme ça. J'ai réfléchis et en fait, toute la journée était plutôt mauvaise. J'avais essayé de voir le côté positif des choses, mais j'avoue qu'en me couchant, j'ai capitulé. Et en me faisant tirer du lit à 7h30 le lendemain matin pour cause de cathé, qu'est ce que j'entends? Les attentats à Paris. "La date du 13 novembre restera aussi tristement célèbre que le 11 septembre". Sympa.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 16 Nov 2015, 22:14

Image


Pourquoi?
Pourquoi j'ai pas droit une mère à peu près normale?
Pourquoi j'ai du batailler plusieurs jours pour obtenir l'autorisation d'aller à l'anniversaire de ma meilleure amie?
Pourquoi j'ai du déplacer ciel et terre pour avoir l'autorisation d'aller voir un bout de match de basket?
Pourquoi est ce que ma mère a failli péter un câble quand elle a compris qu'il n'y aurai pas la mère de Melike à son anniversaire?
Pourquoi est ce qu'elle a pas compris qu'on avait 15 ans?
Pourquoi est ce qu'elle peut pas lâcher ses principes débiles de temps en temps?
Pourquoi est ce qu'elle est raciste?
Pourquoi est ce qu'elle est homophobe?
Pourquoi est ce qu'elle ne trouve pas normal qu'on ne le soit pas?
Pourquoi est ce qu'elle n'accepte pas qu'on soit des enfants normaux et non des fils à papa comme les enfants de tous ces "gens importants, intéressants et sympathiques qu'elle tient en haute estime"?
Pourquoi est ce qu'elle continue à nous emmener à ce cathé qui nous bouffe du temps et de l'argent (oui parce qu'en plus c'est pas gratuit, l'enseignement de la foi, faut allonger la monnaie) à vue d'oeil alors qu'elle sait que j'ai un avis sur la religion particulièrement tranché?

Quand j'étais assise dans les gradins à regarder Noé jouer, en compagnie de son père et d'Arnaud, je me suis demandé toutes ces choses. J'avais envie de passer tous mes dimanches après midi comme ça. Le père de Noé était vraiment gentil, Arnaud était d'une humeur festive, Melike essayait de comprendre le jeu et moi j'admirais Noé qui évoluait sur le terrain avec une telle facilité que c'en était démoralisant. Dans le train du retour (on avait du partir avant la fin du match, évidemment, pour cause de culte dans lequel mon frère allait dire une phrase), Melike m'a regardé d'un air désolé et m'a dit qu'elle ne devrait pas se permettre de le dire, mais qu'elle m'admirait pour mon courage, qu'elle savait qu'une journée comme ça pour moi c'était une première et certainement une dernière, qu'elle ne trouvait pas du tout normal d'avoir une mère comme la mienne, qu'à ma place, elle aurait déjà eu besoin d'assistance psychologique.

Alors j'aurais besoin d'une réponse de quelqu'un d'extérieur, comme par exemple toi Margot qui lit gentiment tout ce que j'écris. Je te promet que je vais me remettre à l'écriture et que je vais arrêter de me lamenter sur moi même, mais avant ça, j'ai besoin d'une réponse.
Est ce que c'est anormal, ou est ce que c'est juste moi qui me base sur des gens qui ont trop de liberté?
Je sais qu'il y a des gens qui ont des problèmes, des vrais, et que je devrais me taire. Mais j'en suis à point où j'ai envie de rester chez mon père et que je me fiche pas mal de ma mère. Elle m'étouffe et me détruit tellement que j'en suis à me dire que si un jour je devais ne plus la revoir pour l'éternité, je ne suis même pas sure que cela me poserait un problème. Je me réjouis d'aller à l'école parce qu'elle n'y est pas! En plus, les gens autour de moi disent qu'elle est folle d'être comme ça, mais ce sont des ados donc je sais pas trop si je peux les écouter...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 17 Nov 2015, 18:19

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:J'allais ouvrir mon ordinateur pour écrire que cet anniversaire avait été le pire de ma vie, lorsque la radio s'est enclenchée.

"Chers compatriotes (...), ce qu'il s'est passé, c'est un acte de guerre."

Ce dernier mot continuait de résonner dans ma tête, comme le bruit d'un gong. Guerre. Je revoyait défiler en accéléré les soldats marchant bien droit, les tirs, les chars, les avions, les explosions, les tranchées, le débarquement, la bombe atomique. Toutes ces images se mélangeaient dans ma tête en un cocktail de cadavres, de blessés et d'horreurs.

ils parlaient de quoi? de l'attentat en France? ou d'un autre truc en Suisse?

et pourquoi ton anniversaire s'est mal passé?


Ils parlaient de Paris. En Suisse, il se passe jamais rien, donc ça risquait pas d'être ça. Même en politique, il se passe rien.
Mon anniversaire c'est mal passé parce que déjà en arrivant au cinéma, il y avait cette andouille de Valentine qui avait pris les places à côté des familles de Noé et Arnaud, qui lui ont demandé de se décaler pour qu'on puisse venir avec Violaine, sauf que bien évidemment, elle a refusé. J'ai du aller m'asseoir à côté de ma mère et de mon frère qui n'étaient pas censés être là parce que c'était mon anniversaire et que en théorie, c'est le seul moment de l'année où j'ai le droit d'être deux heures seule, en paix avec mes amis. C'était raté pour cette année. Ensuite, à la sortie du cinéma, je me suis fait enguirlander comme du poisson pourri sans comprendre pourquoi, et en fait mon frère m'a expliqué que mon père était de la salle et que ma mère avait cru que si j'avais insisté pour être seule, c'était pour pouvoir parler à mon père. Autant dire que je savais pas et que je l'ai appris en me faisant enguirlander. La plus grosse altercation de ma vie avec ma mère a donc eu lieu ce soir là parce que j'étais fatiguée, mon cerveau était encore en mode James Bond et que je commence vraiment à en avoir ras-le-bol de cette femme qui me pourrit la vie. Et pour couronner le tout, Arnaud m'a envoyé un message pour me signaler que ses parents se demandaient pourquoi je n'avais pas dit aurevoir et il demandait s'il devait transmettre des salutations. Sauf que mon téléphone a sonné et que ma mère ne supporte pas le fait que j'aie une vie en dehors ce sa maison, donc elle me l'a confisqué et fouillé.
Une fois dans mon lit, je me suis demandé comment cette journée qui avait pourtant pas mal démarré avait pu se terminer comme ça. J'ai réfléchis et en fait, toute la journée était plutôt mauvaise. J'avais essayé de voir le côté positif des choses, mais j'avoue qu'en me couchant, j'ai capitulé. Et en me faisant tirer du lit à 7h30 le lendemain matin pour cause de cathé, qu'est ce que j'entends? Les attentats à Paris. "La date du 13 novembre restera aussi tristement célèbre que le 11 septembre". Sympa.

Oh je suis désolé pour toi... et pourquoi n'essayes-tu pas d'aller vivre chez ton père? Car ça fait plusieurs fois que tu dis que tu en a marre de ta mère!
Je te souhaites qu'une chose c'est d'être heureuse, peut importe comment (ou presque ;) )!!!

Image
Image
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Nov 2015, 19:47

Merci Margot <3
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Nov 2015, 19:48

Je rêve où mon grand mère, ma grand mère (séparés depuis bien longtemps) et mon oncle (qu'ils détestent) sont en train de discuter patiemment de mon père, avachis sur le canapé?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 19 Nov 2015, 16:38

Image


En fait j'ai trouvé. Il faut se considérer comme égal aux autres. Et les autres vous considèrent comme égal à eux. Et tout va pour le mieux.
Je savais que j'avais une capacité particulière à voir les petites choses, simples mais qui font sourire. Je ne les avait jamais vues à ce point.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 19 Nov 2015, 18:32

"Les yeux sont la fenêtre de l'âme."


Image


Un regard.
Un regard pour apprécier sa démarche légère.
Un regard pour voir dans son physique les années d'entrainement passionné à courir, lancer et relancer la balle.
Un regard pour admirer son jeu.
Un regard pour me dire qu'un jour, je serai comme ça.
Un regard pour m'imprégner de son odeur de vent, de ballon neuf et de chocolat chaud que je sens flotter autour de moi.
Un regard pour graver ses fossettes et ses yeux plissés lorsqu'il sourit.
Un regard pour penser que sa vie n'est faite que de bonheur, d'insouciance et de rires.

Un regard pour cerner mes problèmes.
Un regard pour constater ma gentillesse que j'essaie de distribuer à tout le monde.
Un regard pour voir que je n'y arrive pas toujours.
Un regard pour distinguer mon sens de l'humour qui a décidé de ne se manifester qu'à partir d'u certain niveau d'amitié.
Un regard pour admirer ma détermination et ma fidélité à toute épreuve.
Un regard pour apprécier mes efforts sur moi même.
Un regard pour explorer mon âme de rêveuse, d'aventurière, de sportive, de joueuse, d'une fille qui aime vivre.

Un regard pour percer sa timidité qu'il cache par son humour.
Un regard pour essayer de l'aider moralement lorsqu'il n'est pas bien et que je n'ose pas dire ce qui me vient à l'esprit par peur de me trahir.
Un regard pour mettre à l'aise.
Un regard pour jouer au jeu des amitiés.
Un regard pour être soi même.
Un regard pour signifier qu'on n'ose pas.
Un regard pour dire merci.
Un regard pour dire que je l'aime.
Un regard.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 19 Nov 2015, 19:52

Fanchette a écrit:
Image


Pourquoi?
Pourquoi j'ai pas droit une mère à peu près normale?
Pourquoi j'ai du batailler plusieurs jours pour obtenir l'autorisation d'aller à l'anniversaire de ma meilleure amie?
Pourquoi j'ai du déplacer ciel et terre pour avoir l'autorisation d'aller voir un bout de match de basket?
Pourquoi est ce que ma mère a failli péter un câble quand elle a compris qu'il n'y aurai pas la mère de Melike à son anniversaire?
Pourquoi est ce qu'elle a pas compris qu'on avait 15 ans?
Pourquoi est ce qu'elle peut pas lâcher ses principes débiles de temps en temps?
Pourquoi est ce qu'elle est raciste?
Pourquoi est ce qu'elle est homophobe?
Pourquoi est ce qu'elle ne trouve pas normal qu'on ne le soit pas?
Pourquoi est ce qu'elle n'accepte pas qu'on soit des enfants normaux et non des fils à papa comme les enfants de tous ces "gens importants, intéressants et sympathiques qu'elle tient en haute estime"?
Pourquoi est ce qu'elle continue à nous emmener à ce cathé qui nous bouffe du temps et de l'argent (oui parce qu'en plus c'est pas gratuit, l'enseignement de la foi, faut allonger la monnaie) à vue d'oeil alors qu'elle sait que j'ai un avis sur la religion particulièrement tranché?

Quand j'étais assise dans les gradins à regarder Noé jouer, en compagnie de son père et d'Arnaud, je me suis demandé toutes ces choses. J'avais envie de passer tous mes dimanches après midi comme ça. Le père de Noé était vraiment gentil, Arnaud était d'une humeur festive, Melike essayait de comprendre le jeu et moi j'admirais Noé qui évoluait sur le terrain avec une telle facilité que c'en était démoralisant. Dans le train du retour (on avait du partir avant la fin du match, évidemment, pour cause de culte dans lequel mon frère allait dire une phrase), Melike m'a regardé d'un air désolé et m'a dit qu'elle ne devrait pas se permettre de le dire, mais qu'elle m'admirait pour mon courage, qu'elle savait qu'une journée comme ça pour moi c'était une première et certainement une dernière, qu'elle ne trouvait pas du tout normal d'avoir une mère comme la mienne, qu'à ma place, elle aurait déjà eu besoin d'assistance psychologique.

Alors j'aurais besoin d'une réponse de quelqu'un d'extérieur, comme par exemple toi Margot qui lit gentiment tout ce que j'écris. Je te promet que je vais me remettre à l'écriture et que je vais arrêter de me lamenter sur moi même, mais avant ça, j'ai besoin d'une réponse.
Est ce que c'est anormal, ou est ce que c'est juste moi qui me base sur des gens qui ont trop de liberté?
Je sais qu'il y a des gens qui ont des problèmes, des vrais, et que je devrais me taire. Mais j'en suis à point où j'ai envie de rester chez mon père et que je me fiche pas mal de ma mère. Elle m'étouffe et me détruit tellement que j'en suis à me dire que si un jour je devais ne plus la revoir pour l'éternité, je ne suis même pas sure que cela me poserait un problème. Je me réjouis d'aller à l'école parce qu'elle n'y est pas! En plus, les gens autour de moi disent qu'elle est folle d'être comme ça, mais ce sont des ados donc je sais pas trop si je peux les écouter...

Écoutes Marie (ou plus tôt lis! :) ),
je vais te dire les choses comme ça me vient, ça sera peut-être dans le désordre... mais tan pis...
Tu sais quoi, vis ta vie! Fais ce qui te semble juste, ce qui te semble bon pour ton éducation, pour ta santé, ton bonheur et le reste. Tu peux aller voir une psy (je ne sais pas si en Suisse c'est pareille mais en France au collège il y en a une) a qui tu pourras parler de tes problèmes si tu te sens capable...je te réponds en fonction de ce que tu nous dis, c'est peut-être qu'avec tes yeux d'ado que tu vois ces choses mais si tes amies te le disent c'est que ce doit être vrai (du point de vue de plusieurs personnes donc...). Certes tu n'as pas le plus gros problème qui existes sur Terre, mais toi tu as la chance de pouvoir choisir et donc de t'épanouir, si tu penses que le mieux est de vivre avec ton père, parles-en aux personnes concernés. Nous sommes encore que des enfants, nous devons être joyeux car plus grandes nous aurons plus de contraintes et ce sera moins drôle, donc oui PROFITES, vas vivre chez ton père si c'est le mieux!
Choisis ce que tu souhaites là maintenant, et je suis sûre que ce sera le bon choix! Mais garde quand même contact avec ta mère, car des parents c'est tout de même sacré!
Tu te poses des milliers de questions et je sais ce que c'est, parfois moi c'est pareille, sauf que toi c'est tout le temps et ça doit être dure à gérer.
à vrai dire, ce n'est pas nous qui vont prendre la décision, ce n'est pas nous qui vont le vivre, ce n'est pas nous qui le vivons, ce n'est pas nous qui souffrons mais c'est TOI, et donc c'est à TOI de choisir; nous pouvons compatir, donc nous pouvons te guider dans tes choix, te donner notre avis mais nous n'allons pas prendre la décision à ta place! Donc encore une fois choisis ce que tu veux, ce qui te rendras heureuse, ce que tu as envie là maintenant, tu as le droit de te tromper dans tes choix et de revenir sur ta décision car tu es une fille âgée de 14 ans et non 30!
Donc voici mon avis: vas chez ton père si cela te rendra heureuse, continue à lire, à écrire, à t'amuser, à jouir, à rire, à suer, à courir... mais n'arrêtes pas de vivre (je n'entends pas par là la mort mais la joie, donc de ne pas être triste à longueur de journée, de pleurer...)

Merci de m'avoir mentionné dans ton texte ça me touche beaucoup... Et choisis, tu prendras la bonne décisions!


gros bisous
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 19 Nov 2015, 19:56

Fanchette a écrit:
"Les yeux sont la fenêtre de l'âme."


Image


Un regard.
Un regard pour apprécier sa démarche légère.
Un regard pour voir dans son physique les années d'entrainement passionné à courir, lancer et relancer la balle.
Un regard pour admirer son jeu.
Un regard pour me dire qu'un jour, je serai comme ça.
Un regard pour m'imprégner de son odeur de vent, de ballon neuf et de chocolat chaud que je sens flotter autour de moi.
Un regard pour graver ses fossettes et ses yeux plissés lorsqu'il sourit.
Un regard pour penser que sa vie n'est faite que de bonheur, d'insouciance et de rires.

Un regard pour cerner mes problèmes.
Un regard pour constater ma gentillesse que j'essaie de distribuer à tout le monde.
Un regard pour voir que je n'y arrive pas toujours.
Un regard pour distinguer mon sens de l'humour qui a décidé de ne se manifester qu'à partir d'u certain niveau d'amitié.
Un regard pour admirer ma détermination et ma fidélité à toute épreuve.
Un regard pour apprécier mes efforts sur moi même.
Un regard pour explorer mon âme de rêveuse, d'aventurière, de sportive, de joueuse, d'une fille qui aime vivre.

Un regard pour percer sa timidité qu'il cache par son humour.
Un regard pour essayer de l'aider moralement lorsqu'il n'est pas bien et que je n'ose pas dire ce qui me vient à l'esprit par peur de me trahir.
Un regard pour mettre à l'aise.
Un regard pour jouer au jeu des amitiés.
Un regard pour être soi même.
Un regard pour signifier qu'on n'ose pas.
Un regard pour dire merci.
Un regard pour dire que je l'aime.
Un regard.

Noé???

si non j'adore! c'est magnifique!!! :coeur: :coeur: :coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 19 Nov 2015, 21:18

Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 19 Nov 2015, 22:31

Image


Est ce que le mot artiste est si drôle que ça?
Nan parce que ça a l'air de faire rire les gens quand on prononce ce mot, surtout quand il est précédé de près ou de loin par le terme métier. C'est pourtant pas hilarant...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 20 Nov 2015, 14:00

Fanchette a écrit:
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!
Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math! Je vais prendre des cours avec mon ancien prof de math!

et tu es contente ou déçu?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 01 Déc 2015, 22:14

Je m'excuse. Je m'excuse de ne pas avoir donné signe de vie pendant un certain temps. Je m'excuse de ne pas avour répondu à tous les messages qui m'étaient adressés.
Mais pendant cette derniere semaine, j'ai vu ma famille (coté mère) s'effondrer en faisant beaucoup de degâts. J'ai vu mon oncle se refugier chez nous car il avait interdiction de rentrer chez lui. J'ai vu ma grand mere fondre en larmes. J'ai vu ma mère faire comme si de rien était et en rajouter une couche. J'ai vu défiler les avis des differents clans et j'ai fini par me demander serieusement ce que je fichait au millieu de tout ça. Alors je me suis dit que si ma mère me menaçait de quoi que ce soit avant la fin de la semaine, j'abandonnerai sans aucun scrupule sa maison. On s'est beaucoup engueulé. Mais elle voit que je m'affirme et ose de moins en moins me pietiner.
Et désormais, c'est terminé, je ne m'apitoie plus sur moi même. Je suis maitre de ma vie et j'ai le pouvoir de choisir ce que j'en fais, personne n'a le droit de décider de mon bonheur. Si ma mère va trop loin, je m'en vais.
Aussi, les choses se sont pas mal arrangées avec Assia. Par contre avec Noé... Ana m'a dit il y a deux jours que je pourrai vivre une belle histoire d'amour. Alors ça m'a redonné de l'espoir et j'ai décidé de me bouger. Je fais tout ce que je peux pour lui porter de l'attention. On reparlera des resultats dans quelques temps. En tout cas, je fais arriver les choses (make things happen) comme le clamait fierement mon t shirt aujourd'hui.

Margot, ce que tu m'a écrit m'a beaucoup fait réfléchir et a aboutit à ça. Merci infiniment.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 02 Déc 2015, 19:28

Fanchette a écrit:Je m'excuse. Je m'excuse de ne pas avoir donné signe de vie pendant un certain temps. Je m'excuse de ne pas avour répondu à tous les messages qui m'étaient adressés.
Mais pendant cette derniere semaine, j'ai vu ma famille (coté mère) s'effondrer en faisant beaucoup de degâts. J'ai vu mon oncle se refugier chez nous car il avait interdiction de rentrer chez lui. J'ai vu ma grand mere fondre en larmes. J'ai vu ma mère faire comme si de rien était et en rajouter une couche. J'ai vu défiler les avis des differents clans et j'ai fini par me demander serieusement ce que je fichait au millieu de tout ça. Alors je me suis dit que si ma mère me menaçait de quoi que ce soit avant la fin de la semaine, j'abandonnerai sans aucun scrupule sa maison. On s'est beaucoup engueulé. Mais elle voit que je m'affirme et ose de moins en moins me pietiner.
Et désormais, c'est terminé, je ne m'apitoie plus sur moi même. Je suis maitre de ma vie et j'ai le pouvoir de choisir ce que j'en fais, personne n'a le droit de décider de mon bonheur. Si ma mère va trop loin, je m'en vais.
Aussi, les choses se sont pas mal arrangées avec Assia. Par contre avec Noé... Ana m'a dit il y a deux jours que je pourrai vivre une belle histoire d'amour. Alors ça m'a redonné de l'espoir et j'ai décidé de me bouger. Je fais tout ce que je peux pour lui porter de l'attention. On reparlera des resultats dans quelques temps. En tout cas, je fais arriver les choses (make things happen) comme le clamait fierement mon t shirt aujourd'hui.

Margot, ce que tu m'a écrit m'a beaucoup fait réfléchir et a aboutit à ça. Merci infiniment.

de rien, et je suis sûre que tu as fait les bons choix! et désolé pour tout ce qui se passe en ce moment de ton côté...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Déc 2015, 17:17

Faut qu'on m'explique POURQUOI est ce que Staline embrassait ses camarades du parti communiste. C'est dans les traditions russes de se galocher pour se dire bonjour? Entre homme en plus? Je savais que les communistes voulaient l'egalité, mais bon, pas à ce point là... Surtout qu'il me semble pas que les gays etaient bien vus à l'époque.
Sa femme elle disait rien? J'ose pas imaginer la sensation que ça devait faire avec son enorme moustache bien touffue...

Bref, sur ce petit constat d'une importance capitale tiré d'un documentaire vu en histoire, je signe mon retour definitif sur le fo'.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 09 Déc 2015, 14:29

Fanchette a écrit:Faut qu'on m'explique POURQUOI est ce que Staline embrassait ses camarades du parti communiste. C'est dans les traditions russes de se galocher pour se dire bonjour? Entre homme en plus? Je savais que les communistes voulaient l'egalité, mais bon, pas à ce point là... Surtout qu'il me semble pas que les gays etaient bien vus à l'époque.
Sa femme elle disait rien? J'ose pas imaginer la sensation que ça devait faire avec son enorme moustache bien touffue...

Bref, sur ce petit constat d'une importance capitale tiré d'un documentaire vu en histoire, je signe mon retour definitif sur le fo'.

oh on viens de faire staline nous aussi, maintenant on fais Hitler! :)


Cool que tu reviennes! :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 10 Déc 2015, 20:28

Désolé Elodie si ce message est exactement le même en plusieurs fois mais j’ai besoin que plusieurs ju’s le sachent !


Coucou,

Image
Aujourd’hui, en ce mois de Décembre, là où tout est magique, où tout est pardonné, même les plus grosses bêtises, je vais vous annoncer quelque chose que je veux faire depuis longtemps mais je n’ai jamais eu le courage… J’ai décidé d’écrire ceci en Décembre car c’est le mois magique, du bonheur, de la vérité, de la sincérité, du pardon, de la tolérance… Bref c’est noël et tout peut se passer !!!
Certaines filles en seront après moi, d’autres me comprendront ou d’autres ça leurs sera égal… A vrai dire vous pensez chacune comme vous le voulez car moi ça m’est juste égal. J’espère juste que les « vraies » amies du forum (fanchette, lili63, … si tu n’y es pas ne t’inquiète je pense à toi mais je ne vais pas mettre les noms de toutes les filles avec qui je parle beaucoup sur le forum ! :)) restent mes amies comme avant !

Tout s’est passé si vite, on a commencé par m’appeler margot, évidement c’est mon pseudo ! Mais je ne vous ai pas dit comment je m’appelais en réalité, à vrai dire ça m’arrangeait aussi car je n’avais pas envie que mes amies de la vrai vie me reconnaisse, car sur ce forum je peux parler de tout sans que les filles me critiquent, me jugent ou me blessent, mais comme mes amies ne s’intéressent plus au forum je peux vous le dire !

En réalité je m’appelle Chloé, et oui désolé swimmy et pleins d’autres qui portent le prénom de Chloé, ça en fait une de plus ! :)

Je ne considère pas cela comme mentir mais cacher la vérité pour se protéger, je n’aime de toutes manières le mot mentir, ça fait enfant mal éduqué, pas sage…

Vous allez me demander pourquoi « margot » alors ? Et bien Margaux étant mon deuxième prénom, que j’apprécie énormément.
Et puis maintenant vous allez me demander pourquoi « ot » et pas « aux » alors ? Tout simplement parce que quand j’étais petite j’écrivais toujours « margot » comme ceci et c’est resté ! Oui, je sais ça fait margOTTE, mais tan pis, ça ne me gène pas que les gens pensent ça…

Et puis certaines vont se demander aussi pourquoi « 8811 » ? A vrai dire, je ne sais pas, c’est venu comme ça… je trouve que ça sonne bien et comme je l’ai dit à cœur de bonbon, je le prononce huit-huit-un-un et non autrement. Pourquoi ? Je ne sais pas, c’est venu comme ça le jour où je me suis inscrite.

Mais pourquoi nous l’avoir caché ? Et bien je vous l’ai dit, c’était pour « me protéger », car sur le forum je sentais que je pouvais parler de tout, des choses personnelles aux choses banales… Donc en me faisant appeler par un autre prénom, je sentais que personne pouvais savoir qui j’étais par n’importe quelle moyen…
Et puis c’est allé trop vite une personne (je ne sais plus qui) m’a appelé Margot, et donc c’est resté …

Voilà donc dés à présent si tu vois ce message, appelle moi Chloé et non Margot ! :)


Encore milles excuses…

Chloé


PS : Promis je n’ai pas « menti » sur autre chose

Désolé à Elodie…
Aquarel / Clara ceci va t’occuper pendant quelques secondes, voilà ! :) Désolé à Vnessa, à qui j’ai dit de ne pas mentir, mais tu remarqueras que j’ai bien précisé sur l’âge ! :P
J’aurai aimé que la fille que j’aime le plus sur le fo’ le sache en première, mais elle n’est pas souvent connectée… (n’est-ce pas Marie / Fanchette? :D )
Et puis finalement je fais une liste (peut-être incomplète, et je m’excuse si je t’ai oublié) :
Désolé à :
-Sky on the Earth-
[pluton]
Addict
Agathe63

Celine 2000
cerinafan
Cherrychoco
ChloelaMangaka
Chloeo
coeurcerise26
Edelweiss
eliza
Etoile filante
evolie
I_am_sushi
Julie
Julie C
Littlemacaron
Lundi
mimimiel
Mini Meringue
Miss Clem
miss kawaii
sarah08
Sephora59
slenia


Gros bisous, Joyeux noël

margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Déc 2015, 22:31

Image



Pour moi, Noël n'a malheureusement jamais été synonyme de réjouissance. Pour moi, ça sonne comme une fausse note. Ca sonne comme "réunion de soi-disant famille de ma mère interminable", "robes qui grattent insultantes envers tout principe de base de la mode", "vieux schnocks en costumes qui passent leur temps à sortir des réflexions racistes et homophobes", "petits cousins insupportables", "cuisine pendant trois jours sans pouvoir gouter au résultat parce que ces vautours qui passent leur temps à vous rappeler qu'on ne mange pas tant qu'on y a pas été invité se jettent sur votre dur travail" et surtout "nostalgie en pensant à ma famille, ma vraie, celle du côté de mon père, qui est probablement réunie autour d'un bon feu de cheminée, en train de deviser calmement sur les belles lettres, le grand ciel et les bons vins tout en ajoutant cette pointe d'humour Churchillienne que j'affectionne tant".
Mais aussi parce que toutes (enfin bon, les rares que j'ai du subir) mes intrigues amoureuses se sont passées à l'époque de Noël, dans le vent froid de l'hiver. Je n'ai toujours pas reussi à savoir si c'était positif ou négatif, mais ça me met dans un état de fébrilité constante et dans une ambiance de secrets dévoilés et de grandes discussions où l'on déballe tout assez particulière.

Alors quand j'ai entendu Eleni arriver mercredi matin en fredonnant "It's beginning to look a lot like Christmas", j'ai décidé qu'il était temps de remédier à tout ça.

L'après midi même, je me suis baladé dans les rues animées de la ville qui monte.
Et je crois que je ne pourrai jamais oublier la sensation de mon chocolat chaud miel-amandes brûlant dans mes paumes gelées, les lumières qui scintillaient dans le regard des enfants de tous ages, l'excitation des gamins devant les magasins de jouets pleins à craquer, l'odeur de sapin et de gingembre, cette rumeur de chants festifs qui flottait dans les airs, les sourires doux, les rires joyeux, tous ces gens qui échangeaient tranquillement leurs pensées en déambulant dans les rues un peu étroites et pavées. Et surtout, surtout, je me souviendrai toujours de ce petit, il devait avoir quatre ans, qui est venu vers moi alors que je m'étais assise quelques secondes sur le rebord d'une fontaine, et qui m'a demandé pourquoi j'étais toute seule, si j'avais fait trop de cauchemars cette nuit pour que j'aie l'air de ne pas me réjouir de Noël. Puis soudain il a levé les yeux aux ciel et m'a dit : "Regarde, y neige! Ca te fait pas plaisir, la neige?" Je lui ai ébouriffé les cheveux en lui répondant que si, sans vraiment regarder autour de moi. Il avait déjà filé vers ses parents lorsque je me suis relevée. J'ai fait quelques pas et je me suis rendu compte qu'un petit flocon était tombé dans mon chocolat chaud. Oui, il avait bien raison, il neigeait. Et je crois que mon visage s'est illuminé de cette petite étincelle de douceur qu'on doit appeler la magie de Noël.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 18 Déc 2015, 16:51

Encore un Noël comme les autres.
Encore un Noël où je l'ai vu s'éloigner vers la gare des bus sans pouvoir lui dire aurevoir.
Encore un Noël où la jalousie m'a rongée toute l'après midi.
Encore un de ces foutus Noël.

Pourquoi est ce que les autres filles peuvent s'allonger sur ses jambes? Comment est ce qu'elles font pour avoir la bon truc à dire au bon moment? Pourquoi est ce que c'est avec elles qu'il se marre? Et moi, je fais comment pour être à leur place? Dès que je fais quoi que ce soit, elle beuglent "Oooooh! La bourge drague!". Non mais hé! Et après, elles viennent encore vers moi en me disant "Alors, faudrait peut être te bouger!". Pourquoi est ce que j'ai de la peine avec le contact physique? Et maintenant, ça se voit plus sur son visage quand ça le dérange qu'on s'approche aussi près de lui. Peut être qu'il s'est habitué? Eh ben moi, pas encore.
Pourquoi est ce que j'ai pas d'idée pour nous rapprocher? Pourquoi est ce qu'il sait pas qu'on a tant de points communs, qu'au fond, on est exactement pareils? Pourquoi j'ai pas assez confiance en moi même pour être tout simplement ce que j'aime être? Pourquoi est ce que j'ai encore droit à cette foutue timidité? Pourquoi est-ce que j'ai la très désagréable impression que Assia se fiche de moi?
Je sais qu'Arnaud fait son possible pour essayer de nous rapprocher. Il ne me le dit pas, comme tout ce qu'il fait pour moi d'ailleurs, mais il se débrouille toujours pour que les choses s'arrangent. Et j'avoue que depuis que je lui ai parlé ça s'est nettement amélioré. Mais il faudrait qu'on soit les trois, seulement les trois...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 18 Déc 2015, 19:21

Fanchette a écrit:Encore un Noël comme les autres.
Encore un Noël où je l'ai vu s'éloigner vers la gare des bus sans pouvoir lui dire aurevoir.
Encore un Noël où la jalousie m'a rongée toute l'après midi.
Encore un de ces foutus Noël.

Pourquoi est ce que les autres filles peuvent s'allonger sur ses jambes? Comment est ce qu'elles font pour avoir la bon truc à dire au bon moment? Pourquoi est ce que c'est avec elles qu'il se marre? Et moi, je fais comment pour être à leur place? Dès que je fais quoi que ce soit, elle beuglent "Oooooh! La bourge drague!". Non mais hé! Et après, elles viennent encore vers moi en me disant "Alors, faudrait peut être te bouger!". Pourquoi est ce que j'ai de la peine avec le contact physique? Et maintenant, ça se voit plus sur son visage quand ça le dérange qu'on s'approche aussi près de lui. Peut être qu'il s'est habitué? Eh ben moi, pas encore.
Pourquoi est ce que j'ai pas d'idée pour nous rapprocher? Pourquoi est ce qu'il sait pas qu'on a tant de points communs, qu'au fond, on est exactement pareils? Pourquoi j'ai pas assez confiance en moi même pour être tout simplement ce que j'aime être? Pourquoi est ce que j'ai encore droit à cette foutue timidité? Pourquoi est-ce que j'ai la très désagréable impression que Assia se fiche de moi?
Je sais qu'Arnaud fait son possible pour essayer de nous rapprocher. Il ne me le dit pas, comme tout ce qu'il fait pour moi d'ailleurs, mais il se débrouille toujours pour que les choses s'arrangent. Et j'avoue que depuis que je lui ai parlé ça s'est nettement amélioré. Mais il faudrait qu'on soit les trois, seulement les trois...

t'inquiète, il le saura un jour ou un autre... et puis c'est bientôt février, pourquoi ne pas lui dire là, le jour où soit disant tout le monde est heureux et s'embrassent!!!???
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 18 Déc 2015, 19:21

Fanchette a écrit:
Image



Pour moi, Noël n'a malheureusement jamais été synonyme de réjouissance. Pour moi, ça sonne comme une fausse note. Ca sonne comme "réunion de soi-disant famille de ma mère interminable", "robes qui grattent insultantes envers tout principe de base de la mode", "vieux schnocks en costumes qui passent leur temps à sortir des réflexions racistes et homophobes", "petits cousins insupportables", "cuisine pendant trois jours sans pouvoir gouter au résultat parce que ces vautours qui passent leur temps à vous rappeler qu'on ne mange pas tant qu'on y a pas été invité se jettent sur votre dur travail" et surtout "nostalgie en pensant à ma famille, ma vraie, celle du côté de mon père, qui est probablement réunie autour d'un bon feu de cheminée, en train de deviser calmement sur les belles lettres, le grand ciel et les bons vins tout en ajoutant cette pointe d'humour Churchillienne que j'affectionne tant".
Mais aussi parce que toutes (enfin bon, les rares que j'ai du subir) mes intrigues amoureuses se sont passées à l'époque de Noël, dans le vent froid de l'hiver. Je n'ai toujours pas reussi à savoir si c'était positif ou négatif, mais ça me met dans un état de fébrilité constante et dans une ambiance de secrets dévoilés et de grandes discussions où l'on déballe tout assez particulière.

Alors quand j'ai entendu Eleni arriver mercredi matin en fredonnant "It's beginning to look a lot like Christmas", j'ai décidé qu'il était temps de remédier à tout ça.

L'après midi même, je me suis baladé dans les rues animées de la ville qui monte.
Et je crois que je ne pourrai jamais oublier la sensation de mon chocolat chaud miel-amandes brûlant dans mes paumes gelées, les lumières qui scintillaient dans le regard des enfants de tous ages, l'excitation des gamins devant les magasins de jouets pleins à craquer, l'odeur de sapin et de gingembre, cette rumeur de chants festifs qui flottait dans les airs, les sourires doux, les rires joyeux, tous ces gens qui échangeaient tranquillement leurs pensées en déambulant dans les rues un peu étroites et pavées. Et surtout, surtout, je me souviendrai toujours de ce petit, il devait avoir quatre ans, qui est venu vers moi alors que je m'étais assise quelques secondes sur le rebord d'une fontaine, et qui m'a demandé pourquoi j'étais toute seule, si j'avais fait trop de cauchemars cette nuit pour que j'aie l'air de ne pas me réjouir de Noël. Puis soudain il a levé les yeux aux ciel et m'a dit : "Regarde, y neige! Ca te fait pas plaisir, la neige?" Je lui ai ébouriffé les cheveux en lui répondant que si, sans vraiment regarder autour de moi. Il avait déjà filé vers ses parents lorsque je me suis relevée. J'ai fait quelques pas et je me suis rendu compte qu'un petit flocon était tombé dans mon chocolat chaud. Oui, il avait bien raison, il neigeait. Et je crois que mon visage s'est illuminé de cette petite étincelle de douceur qu'on doit appeler la magie de Noël.

Voilà une bonne chose! et ça t'a plu?

Tu as trop de la chance qu'il neige!!!!!!!!!!!!!!!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 20 Déc 2015, 19:41

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Encore un Noël comme les autres.
Encore un Noël où je l'ai vu s'éloigner vers la gare des bus sans pouvoir lui dire aurevoir.
Encore un Noël où la jalousie m'a rongée toute l'après midi.
Encore un de ces foutus Noël.

Pourquoi est ce que les autres filles peuvent s'allonger sur ses jambes? Comment est ce qu'elles font pour avoir la bon truc à dire au bon moment? Pourquoi est ce que c'est avec elles qu'il se marre? Et moi, je fais comment pour être à leur place? Dès que je fais quoi que ce soit, elle beuglent "Oooooh! La bourge drague!". Non mais hé! Et après, elles viennent encore vers moi en me disant "Alors, faudrait peut être te bouger!". Pourquoi est ce que j'ai de la peine avec le contact physique? Et maintenant, ça se voit plus sur son visage quand ça le dérange qu'on s'approche aussi près de lui. Peut être qu'il s'est habitué? Eh ben moi, pas encore.
Pourquoi est ce que j'ai pas d'idée pour nous rapprocher? Pourquoi est ce qu'il sait pas qu'on a tant de points communs, qu'au fond, on est exactement pareils? Pourquoi j'ai pas assez confiance en moi même pour être tout simplement ce que j'aime être? Pourquoi est ce que j'ai encore droit à cette foutue timidité? Pourquoi est-ce que j'ai la très désagréable impression que Assia se fiche de moi?
Je sais qu'Arnaud fait son possible pour essayer de nous rapprocher. Il ne me le dit pas, comme tout ce qu'il fait pour moi d'ailleurs, mais il se débrouille toujours pour que les choses s'arrangent. Et j'avoue que depuis que je lui ai parlé ça s'est nettement amélioré. Mais il faudrait qu'on soit les trois, seulement les trois...

t'inquiète, il le saura un jour ou un autre... et puis c'est bientôt février, pourquoi ne pas lui dire là, le jour où soit disant tout le monde est heureux et s'embrassent!!!???


Parce que ce jour béni où tout le monde s'aime, eh ben je vais devoir le passer au kt. Week end obligatoire. Mais je vais essayer de convaincre le pasteur de me laisser sortir pendant une heure, le temps que j'organise un truc qui tienne la route.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 20 Déc 2015, 19:43

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image



Pour moi, Noël n'a malheureusement jamais été synonyme de réjouissance. Pour moi, ça sonne comme une fausse note. Ca sonne comme "réunion de soi-disant famille de ma mère interminable", "robes qui grattent insultantes envers tout principe de base de la mode", "vieux schnocks en costumes qui passent leur temps à sortir des réflexions racistes et homophobes", "petits cousins insupportables", "cuisine pendant trois jours sans pouvoir gouter au résultat parce que ces vautours qui passent leur temps à vous rappeler qu'on ne mange pas tant qu'on y a pas été invité se jettent sur votre dur travail" et surtout "nostalgie en pensant à ma famille, ma vraie, celle du côté de mon père, qui est probablement réunie autour d'un bon feu de cheminée, en train de deviser calmement sur les belles lettres, le grand ciel et les bons vins tout en ajoutant cette pointe d'humour Churchillienne que j'affectionne tant".
Mais aussi parce que toutes (enfin bon, les rares que j'ai du subir) mes intrigues amoureuses se sont passées à l'époque de Noël, dans le vent froid de l'hiver. Je n'ai toujours pas reussi à savoir si c'était positif ou négatif, mais ça me met dans un état de fébrilité constante et dans une ambiance de secrets dévoilés et de grandes discussions où l'on déballe tout assez particulière.

Alors quand j'ai entendu Eleni arriver mercredi matin en fredonnant "It's beginning to look a lot like Christmas", j'ai décidé qu'il était temps de remédier à tout ça.

L'après midi même, je me suis baladé dans les rues animées de la ville qui monte.
Et je crois que je ne pourrai jamais oublier la sensation de mon chocolat chaud miel-amandes brûlant dans mes paumes gelées, les lumières qui scintillaient dans le regard des enfants de tous ages, l'excitation des gamins devant les magasins de jouets pleins à craquer, l'odeur de sapin et de gingembre, cette rumeur de chants festifs qui flottait dans les airs, les sourires doux, les rires joyeux, tous ces gens qui échangeaient tranquillement leurs pensées en déambulant dans les rues un peu étroites et pavées. Et surtout, surtout, je me souviendrai toujours de ce petit, il devait avoir quatre ans, qui est venu vers moi alors que je m'étais assise quelques secondes sur le rebord d'une fontaine, et qui m'a demandé pourquoi j'étais toute seule, si j'avais fait trop de cauchemars cette nuit pour que j'aie l'air de ne pas me réjouir de Noël. Puis soudain il a levé les yeux aux ciel et m'a dit : "Regarde, y neige! Ca te fait pas plaisir, la neige?" Je lui ai ébouriffé les cheveux en lui répondant que si, sans vraiment regarder autour de moi. Il avait déjà filé vers ses parents lorsque je me suis relevée. J'ai fait quelques pas et je me suis rendu compte qu'un petit flocon était tombé dans mon chocolat chaud. Oui, il avait bien raison, il neigeait. Et je crois que mon visage s'est illuminé de cette petite étincelle de douceur qu'on doit appeler la magie de Noël.

Voilà une bonne chose! et ça t'a plu?

Tu as trop de la chance qu'il neige!!!!!!!!!!!!!!!


J'ai clairement adoré! Ca fait du bien, le bonheur, et surtout la liberté! Il neige de temps en temps, mais ça tient pas encore ;)
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 21 Déc 2015, 21:15

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Encore un Noël comme les autres.
Encore un Noël où je l'ai vu s'éloigner vers la gare des bus sans pouvoir lui dire aurevoir.
Encore un Noël où la jalousie m'a rongée toute l'après midi.
Encore un de ces foutus Noël.

Pourquoi est ce que les autres filles peuvent s'allonger sur ses jambes? Comment est ce qu'elles font pour avoir la bon truc à dire au bon moment? Pourquoi est ce que c'est avec elles qu'il se marre? Et moi, je fais comment pour être à leur place? Dès que je fais quoi que ce soit, elle beuglent "Oooooh! La bourge drague!". Non mais hé! Et après, elles viennent encore vers moi en me disant "Alors, faudrait peut être te bouger!". Pourquoi est ce que j'ai de la peine avec le contact physique? Et maintenant, ça se voit plus sur son visage quand ça le dérange qu'on s'approche aussi près de lui. Peut être qu'il s'est habitué? Eh ben moi, pas encore.
Pourquoi est ce que j'ai pas d'idée pour nous rapprocher? Pourquoi est ce qu'il sait pas qu'on a tant de points communs, qu'au fond, on est exactement pareils? Pourquoi j'ai pas assez confiance en moi même pour être tout simplement ce que j'aime être? Pourquoi est ce que j'ai encore droit à cette foutue timidité? Pourquoi est-ce que j'ai la très désagréable impression que Assia se fiche de moi?
Je sais qu'Arnaud fait son possible pour essayer de nous rapprocher. Il ne me le dit pas, comme tout ce qu'il fait pour moi d'ailleurs, mais il se débrouille toujours pour que les choses s'arrangent. Et j'avoue que depuis que je lui ai parlé ça s'est nettement amélioré. Mais il faudrait qu'on soit les trois, seulement les trois...

t'inquiète, il le saura un jour ou un autre... et puis c'est bientôt février, pourquoi ne pas lui dire là, le jour où soit disant tout le monde est heureux et s'embrassent!!!???


Parce que ce jour béni où tout le monde s'aime, eh ben je vais devoir le passer au kt. Week end obligatoire. Mais je vais essayer de convaincre le pasteur de me laisser sortir pendant une heure, le temps que j'organise un truc qui tienne la route.

oh zut! :(
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 21 Déc 2015, 21:15

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image



Pour moi, Noël n'a malheureusement jamais été synonyme de réjouissance. Pour moi, ça sonne comme une fausse note. Ca sonne comme "réunion de soi-disant famille de ma mère interminable", "robes qui grattent insultantes envers tout principe de base de la mode", "vieux schnocks en costumes qui passent leur temps à sortir des réflexions racistes et homophobes", "petits cousins insupportables", "cuisine pendant trois jours sans pouvoir gouter au résultat parce que ces vautours qui passent leur temps à vous rappeler qu'on ne mange pas tant qu'on y a pas été invité se jettent sur votre dur travail" et surtout "nostalgie en pensant à ma famille, ma vraie, celle du côté de mon père, qui est probablement réunie autour d'un bon feu de cheminée, en train de deviser calmement sur les belles lettres, le grand ciel et les bons vins tout en ajoutant cette pointe d'humour Churchillienne que j'affectionne tant".
Mais aussi parce que toutes (enfin bon, les rares que j'ai du subir) mes intrigues amoureuses se sont passées à l'époque de Noël, dans le vent froid de l'hiver. Je n'ai toujours pas reussi à savoir si c'était positif ou négatif, mais ça me met dans un état de fébrilité constante et dans une ambiance de secrets dévoilés et de grandes discussions où l'on déballe tout assez particulière.

Alors quand j'ai entendu Eleni arriver mercredi matin en fredonnant "It's beginning to look a lot like Christmas", j'ai décidé qu'il était temps de remédier à tout ça.

L'après midi même, je me suis baladé dans les rues animées de la ville qui monte.
Et je crois que je ne pourrai jamais oublier la sensation de mon chocolat chaud miel-amandes brûlant dans mes paumes gelées, les lumières qui scintillaient dans le regard des enfants de tous ages, l'excitation des gamins devant les magasins de jouets pleins à craquer, l'odeur de sapin et de gingembre, cette rumeur de chants festifs qui flottait dans les airs, les sourires doux, les rires joyeux, tous ces gens qui échangeaient tranquillement leurs pensées en déambulant dans les rues un peu étroites et pavées. Et surtout, surtout, je me souviendrai toujours de ce petit, il devait avoir quatre ans, qui est venu vers moi alors que je m'étais assise quelques secondes sur le rebord d'une fontaine, et qui m'a demandé pourquoi j'étais toute seule, si j'avais fait trop de cauchemars cette nuit pour que j'aie l'air de ne pas me réjouir de Noël. Puis soudain il a levé les yeux aux ciel et m'a dit : "Regarde, y neige! Ca te fait pas plaisir, la neige?" Je lui ai ébouriffé les cheveux en lui répondant que si, sans vraiment regarder autour de moi. Il avait déjà filé vers ses parents lorsque je me suis relevée. J'ai fait quelques pas et je me suis rendu compte qu'un petit flocon était tombé dans mon chocolat chaud. Oui, il avait bien raison, il neigeait. Et je crois que mon visage s'est illuminé de cette petite étincelle de douceur qu'on doit appeler la magie de Noël.

Voilà une bonne chose! et ça t'a plu?

Tu as trop de la chance qu'il neige!!!!!!!!!!!!!!!


J'ai clairement adoré! Ca fait du bien, le bonheur, et surtout la liberté! Il neige de temps en temps, mais ça tient pas encore ;)

je te comprends! penses à le refaire souvent! :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Déc 2015, 00:12

Le hangar sentait le goudron chaud, la gomme fondue et l'essence à plein nez. "Session 15, habitués, allez-y." Soudain les vrombissement autour de moi se confondirent en un bourdonnement flou. Je ne sentais que mon coeur qui battait, et mes pas, pesants mais un peu impatients, qui me rapprochaient un peu plus de cette minute que j'attendais tant. Je pris place dans le baquet et posais mes doigts nus sur le volant encore froid. Je positionnait mes jambes en angle, de manière à pouvoir contrôler mon emprise sur les pédales. Je baissais ma visière en laissant tout de même un petit espace pour éviter la buée. Autour de moi, j'apercevais des silhouettes s'installer. Puis un homme en veste rouge se plaça sur le côté de la piste, muni d'un drapeau à damier qu'il tenait bien haut. Je préparais le muscle de mon mollet droit à s'activer. L'homme jeta un coup d'oeil à ma droite.
Le drapeau se baissa dans un grand geste.
Mon pied enfonça l'accélérateur.
Et je me sentis propulsée dans la frénésie de ce circuit dont je connaissais toutes les subtilités, mais pour la première fois avec un 2 temps. J'entendais le moteur gronder à côté de moi, et cette sensation de vitesse qui étreint mon coeur à chaque démarrage efficace commençait à envahir tout me corps. Je me sentis me mordre la lèvre. Puis mes pupilles firent une mise au point et je vis très nettement la piste. Je commençais à soigner mes trajectoires en dépassants quelques adultes d'habitude si bons conducteurs. Le moteur réagissait immédiatement à chaque pression sur l'accélérateur, ce qui me fit sourire.
Oh oui, j'étais enfin dans la cour des grands.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Déc 2015, 00:22

Image


Eau ou neige, ça reste le même plaisir,
ski ou surf, ça reste la même sensation,
ocean ou montagne ça rest la même beauté.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 02 Jan 2016, 21:36

Coucou Marie,

Bonne Année, j'espère que tu as passé de Bonnes fêtes... :MrZou:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 07 Jan 2016, 18:58

margot8811 a écrit:Coucou Marie,

Bonne Année, j'espère que tu as passé de Bonnes fêtes... :MrZou:


Oh Merci Margot! C'est adorable! Belle année à toi aussi!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 08 Jan 2016, 17:32

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Coucou Marie,

Bonne Année, j'espère que tu as passé de Bonnes fêtes... :MrZou:


Oh Merci Margot! C'est adorable! Belle année à toi aussi!

De rien et merci aussi! :)

Alors tout c'est bien passé?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 08 Jan 2016, 17:41

Bon, ça fait un petit moment que je ne suis pas revenue sur le forum, et j'avoue que j'ai malheureusement de bonnes raisons. Je ne sais absolument pas par où commencer. On va aller dans l'ordre de gravité des choses.

Mon oncle a fait une tentative de suicide absolument atroce et incompréhensible. Je vous épargne les détails sanglants de l'évènement, mais en gros c'était lâche, égoïste et insensé. Et dire que c'était une des seules personnes dans la famille de ma mère que j'appréciais (pour son sens de l'honneur, en plus). Il est à l'hôpital et depuis son lit, il continue d'enchainer les imbécilités. Bref. Catastrophe. D'ailleurs, toutes ces informations ne sont absolument pas censées être en ma possession, mais il se trouve que je me les suis procurées car j'en avais marre de subir sans savoir ce qu'il se passe.
Après cet évènement, j'ai pas mal réfléchi. Je suis censé avoir pitié de mon oncle car il n'allait vraiment pas bien, il avait de bonnes raisons, je le sentais, mais même après réflexion je persiste : le suicide, c'est lâche.

Il y a eu un changement de place (en classe). A la base, par une chance incroyable, je devais être à côté de Noé, seule, au fond, entourée de garçons. Le miracle, quoi. J'étais même prête à croire en Dieu! Sauf que... eh ben Ana a dit un truc qui a été mal compris par la prof, et le résultat c'est que je suis à l'autre bout de la classe, à côté d'Elise (misanthrope avérée, mais artiste formidable), et que Noé est derrière Ana. Cette fille est celle qui me rend la plus jalouse, c'est horrible! Je redécouvre le fait que j'ai une sensibilité. Et en plus, j'ai l'impression qu'elle se fiche de moi.
Pourtant, j'ai pris mon courage à deux mains, et j'ai lancé la discussion par message en me disant qu'on y serai plus tranquille et surtout, qu'il n'y aurait personne pour me regarder d'un air étrange lorsque j'ose parler à Noé. Mais j'aurais du réfléchir un minimum. Noé, c'est moi version homme. Et moi, je n'aime pas qu'on me parle par message si on est pas ma meilleure amie. On a discuté un mini moment, et après j'ai demandé à Arnaud ce qu'il en pensait, et il m'a donné la confirmation. Il est comme moi.
Bon, et pour finir, on est allé à la présentation du gymnase hier. En rentrant, on était quatre à marcher côte à côte. Elise et Assia discutaient. Noé et moi étions hors conversation. Alors je me suis suis dit que j'allais tenter ma chance et lui parler un peu de toutes ces choses qu'on aime bien. J'ai ouvert la bouche en faisant un effort considérable, mais aucun son n'en est sorti. Puis Elise a lancé un sujet de discussion pour Noé et moi car elle voyait que je ne savais pas comment m'y prendre. Normalement, quand on me parle de quelque chose, une foule de propos intéressants ou de tranches d'humour me viennent à l'esprit. J'allais dire toutes ces choses qui me passaient par la tête, mais c'est le moment qu'il a choisi pour se rapprocher un peu de moi. J'ai senti son parfum (cela faisait si longtemps), sa chaleur, j'ai vu son petit sourire en coin qui ressemble tant à celui d'Harrison Ford (un des seul qui arrive à me faire vraiment craquer). Déraillement total. Ca ne m'était jamais arrivé. Mon esprit s'est transformé en une sorte de brouillard épais.

Ensuite, j'ai un petit doigt hors service car je me suis encore glorieusement étalé sur le bitume trempé devant l'école. Pas de basket, pas de ski, pas de gym, bref rien pendant 3 semaines.

Et pour finir, je dois subir un mois entier uniquement chez ma mère car elle l'a décidé comme ça (plus les deux semaines de vacances de Noël exclusivement avec elle).

C'est la galère.

Mais bon, positivons.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 09 Jan 2016, 16:18

Fanchette a écrit:Bon, ça fait un petit moment que je ne suis pas revenue sur le forum, et j'avoue que j'ai malheureusement de bonnes raisons. Je ne sais absolument pas par où commencer. On va aller dans l'ordre de gravité des choses.

Mon oncle a fait une tentative de suicide absolument atroce et incompréhensible. Je vous épargne les détails sanglants de l'évènement, mais en gros c'était lâche, égoïste et insensé. Et dire que c'était une des seules personnes dans la famille de ma mère que j'appréciais (pour son sens de l'honneur, en plus). Il est à l'hôpital et depuis son lit, il continue d'enchainer les imbécilités. Bref. Catastrophe. D'ailleurs, toutes ces informations ne sont absolument pas censées être en ma possession, mais il se trouve que je me les suis procurées car j'en avais marre de subir sans savoir ce qu'il se passe.
Après cet évènement, j'ai pas mal réfléchi. Je suis censé avoir pitié de mon oncle car il n'allait vraiment pas bien, il avait de bonnes raisons, je le sentais, mais même après réflexion je persiste : le suicide, c'est lâche.

Il y a eu un changement de place (en classe). A la base, par une chance incroyable, je devais être à côté de Noé, seule, au fond, entourée de garçons. Le miracle, quoi. J'étais même prête à croire en Dieu! Sauf que... eh ben Ana a dit un truc qui a été mal compris par la prof, et le résultat c'est que je suis à l'autre bout de la classe, à côté d'Elise (misanthrope avérée, mais artiste formidable), et que Noé est derrière Ana. Cette fille est celle qui me rend la plus jalouse, c'est horrible! Je redécouvre le fait que j'ai une sensibilité. Et en plus, j'ai l'impression qu'elle se fiche de moi.
Pourtant, j'ai pris mon courage à deux mains, et j'ai lancé la discussion par message en me disant qu'on y serai plus tranquille et surtout, qu'il n'y aurait personne pour me regarder d'un air étrange lorsque j'ose parler à Noé. Mais j'aurais du réfléchir un minimum. Noé, c'est moi version homme. Et moi, je n'aime pas qu'on me parle par message si on est pas ma meilleure amie. On a discuté un mini moment, et après j'ai demandé à Arnaud ce qu'il en pensait, et il m'a donné la confirmation. Il est comme moi.
Bon, et pour finir, on est allé à la présentation du gymnase hier. En rentrant, on était quatre à marcher côte à côte. Elise et Assia discutaient. Noé et moi étions hors conversation. Alors je me suis suis dit que j'allais tenter ma chance et lui parler un peu de toutes ces choses qu'on aime bien. J'ai ouvert la bouche en faisant un effort considérable, mais aucun son n'en est sorti. Puis Elise a lancé un sujet de discussion pour Noé et moi car elle voyait que je ne savais pas comment m'y prendre. Normalement, quand on me parle de quelque chose, une foule de propos intéressants ou de tranches d'humour me viennent à l'esprit. J'allais dire toutes ces choses qui me passaient par la tête, mais c'est le moment qu'il a choisi pour se rapprocher un peu de moi. J'ai senti son parfum (cela faisait si longtemps), sa chaleur, j'ai vu son petit sourire en coin qui ressemble tant à celui d'Harrison Ford (un des seul qui arrive à me faire vraiment craquer). Déraillement total. Ca ne m'était jamais arrivé. Mon esprit s'est transformé en une sorte de brouillard épais.

Ensuite, j'ai un petit doigt hors service car je me suis encore glorieusement étalé sur le bitume trempé devant l'école. Pas de basket, pas de ski, pas de gym, bref rien pendant 3 semaines.

Et pour finir, je dois subir un mois entier uniquement chez ma mère car elle l'a décidé comme ça (plus les deux semaines de vacances de Noël exclusivement avec elle).

C'est la galère.

Mais bon, positivons.

Oh Marie,
je suis désolé pour toi...

Effectivement comme tu n'étais pas là depuis quelque temps, je me suis dis que quelque chose n'allait pas...


Je suis vraiment désolé...


Bon tu as fait quelque chose de bien, tu as essayé de te rapprocher de Noé! c'est super non, c'est un grand pas?

gros bisous et oui reste positive!!!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 17 Fév 2016, 22:49





^^^ Pont nuageux et étoilé entre la terre, le ciel, la vie, le rêve. ^^^




Une petite salle sombre, avec des spots et des tapis bien moelleux. Un parfum de vieux bois et de café.
Toute ma vie pourrait tenir dans l'espace de cette petite salle. C'est là que tout ressort. Petits bonheurs, colère noire, rage, vengeance, caractère, esprit sadique, rire, humour, faiblesse, amour, force, larmes, jalousie, et tout le reste de la palette des sentiments. C'est mon havre de paix, entre la terre et le ciel, entre le monde réel et celui que je m'invente, suspendu dans le temps entre les années 40,50,60,70 et maintenant. C'est là que je formule mes rêves, que je laisse aller ma pensée jusqu'au bout, sans censure, que j'ose espérer, que je n'ai pas peur de dire haut et fort que je suis sensible. C'est là que je vide mon esprit et que je remet le compteur d'émotions à zéro.
Laurence m'a dit que j'avais du talent, c'était certain, que le cinéma m'irait très bien - cours avec elle ou pas - que j'avais beaucoup d'humour, une imagination sans bornes et une personnalité extrêmement attachante. Pour elle, je suis cette jeune fille rêveuse, éprise d'idéal, passionnée par la vie, généreuse, pleine d'humour, de vie, de caractère. Il faut juste trouver où tout cela est caché, dit-elle. Je suis la petite Marie aux yeux bleus joueur et au sourire taquin de Cabrel.
Elle m'a aussi dit que la vie, c'était pas toujours facile. Mais que quoi qu'il arrive, je comptais pour elle.

Alors le soir, après s'être rafraîchi en ayant fait quelques pas sous le ciel profond des nuits d'hiver où j'avais tant envie de distinguer une certaine galaxie très, très lointaine, après être passée dans l'ombre du château, des remparts et des petites ruelles pavées, je suis allé me coucher en pensant à Laurence (prof de théâtre), Michel (premier entraineur de basket), Arnaud, Mamy et tous les autres, le coeur léger de savoir qu'il y avait des gens qui croyaient en moi.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 19 Fév 2016, 19:09

Fanchette a écrit:




^^^ Pont nuageux et étoilé entre la terre, le ciel, la vie, le rêve. ^^^




Une petite salle sombre, avec des spots et des tapis bien moelleux. Un parfum de vieux bois et de café.
Toute ma vie pourrait tenir dans l'espace de cette petite salle. C'est là que tout ressort. Petits bonheurs, colère noire, rage, vengeance, caractère, esprit sadique, rire, humour, faiblesse, amour, force, larmes, jalousie, et tout le reste de la palette des sentiments. C'est mon havre de paix, entre la terre et le ciel, entre le monde réel et celui que je m'invente, suspendu dans le temps entre les années 40,50,60,70 et maintenant. C'est là que je formule mes rêves, que je laisse aller ma pensée jusqu'au bout, sans censure, que j'ose espérer, que je n'ai pas peur de dire haut et fort que je suis sensible. C'est là que je vide mon esprit et que je remet le compteur d'émotions à zéro.
Laurence m'a dit que j'avais du talent, c'était certain, que le cinéma m'irait très bien - cours avec elle ou pas - que j'avais beaucoup d'humour, une imagination sans bornes et une personnalité extrêmement attachante. Pour elle, je suis cette jeune fille rêveuse, éprise d'idéal, passionnée par la vie, généreuse, pleine d'humour, de vie, de caractère. Il faut juste trouver où tout cela est caché, dit-elle. Je suis la petite Marie aux yeux bleus joueur et au sourire taquin de Cabrel.
Elle m'a aussi dit que la vie, c'était pas toujours facile. Mais que quoi qu'il arrive, je comptais pour elle.

Alors le soir, après s'être rafraîchi en ayant fait quelques pas sous le ciel profond des nuits d'hiver où j'avais tant envie de distinguer une certaine galaxie très, très lointaine, après être passée dans l'ombre du château, des remparts et des petites ruelles pavées, je suis allé me coucher en pensant à Laurence (prof de théâtre), Michel (premier entraineur de basket), Arnaud, Mamy et tous les autres, le coeur léger de savoir qu'il y avait des gens qui croyaient en moi.

Te revoilà, sur ce sujet si vague...
Je suis contente que tu es écrit, continue, je suis sure que ça te fait le plus grand bien te t'évader, comme quand tu t'évade parmi la nature ou en regardant le ciel...

En espérant que tu reviennes réguliérement comme ce que tu le faisais avant...


Tu ne peux pas savoir à quel point j'ai envie de te voir en vrai, de te réconforter à chaque fois que quelque chose ne va pas et que tu n'arrives pas à le faire toute seule...
Bon toujours est-il que d'après ce texte ça à l'aire d'aller...

Gros bisous

Chloé

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 21 Fév 2016, 19:43

margot8811 a écrit:Te revoilà, sur ce sujet si vague...
Je suis contente que tu es écrit, continue, je suis sure que ça te fait le plus grand bien te t'évader, comme quand tu t'évade parmi la nature ou en regardant le ciel...

En espérant que tu reviennes réguliérement comme ce que tu le faisais avant...


Tu ne peux pas savoir à quel point j'ai envie de te voir en vrai, de te réconforter à chaque fois que quelque chose ne va pas et que tu n'arrives pas à le faire toute seule...
Bon toujours est-il que d'après ce texte ça à l'aire d'aller...

Gros bisous

Chloé

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque



Oui tu as raison, ça me fait du bien d'écrire, et ça me fait vraiment plaisir de savoir que je suis lue.

Ce que tu me dit là, c'est exactement ce qu'il fallait dire. Bravo, tu as encore touché juste (; En ce moment, j'ai l'impression que personne ne m'écoute, personne n'est là pour m'aider, alors que c'est maintenant que j'ai besoin d'aide. Quand je parle à ceux que je considère comme mes meilleurs amis, ils m'écoutent d'une oreille distraite, comme quand on regarde la télé en faisant ses devoirs. Alors merci beaucoup d'être avec moi Margot :coeur:

Ah, et si je donne l'air d'aller bien, c'est justement parce que j'essaie de faire comme ce qu'il est écrit dans ta signature. J'essaie de me dire que si je me donnais la peine de regarder à travers chacune de ces gouttes qui tombent, elles feraient l'effet d'une loupe et je verrai un détail de cette si belle nature, en agrandi. J'essaie de danser sous la pluie.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 21 Fév 2016, 20:08

Image


Le ciel m'a envoyé une épreuve.
Pendant que les huit zigotos sont au chalet chez Arnaud (oui, j'ai appris que je n'étais pas invitée finalement, merci cher meilleur ami), moi je suis à quelque centaines de kilomètres et je n'ai absolument aucune chance de contrôler quoi que ce soit. Je m'explique.

C'est une épreuve de confiance visiblement.
Les quatre filles qui sont là haut savent que j'ai un faible pour Noé. Noémie : je lui fait confiance car je n'ai aucune raison de ne pas le faire. Eleni : je lui confiance, mais elle a une tendance à la gaffe assez grande. Assia : la situation s'est grandement améliorée entre nous deux, mais son franc-parlé, sa proximité avec Noé, et les quelques frayeurs qu'elle ma déjà faites me font vraiment peur. Océane : Je lui fait confiance car je n'ai aucune raison de ne pas le faire non plus. Mais il y a un hic, je crois qu'elle aime (bien) Arnaud et j'ai franchement peur de le perdre s'il finit avec elle, parce qu'elle est cool Océane, mais elle est vraiment possessive.
Les quatre garçons qui sont là haut, leur situation est moins claire. Théo : normalement, il ne sais pas. Par contre, avec Eleni, on ne sait pas où s'arrêtent les infos. Donc puisqu'il est proche d'elle, il n'est pas complètement impossible qu'il soit au courant. Même chose pour Maël. Arnaud : il sait et c'est volontaire. Je lui fait aveuglément confiance. J'espère qu'il en est digne. Sauf que depuis qu'il sait que je suis amoureuse, j'ai un peu l'impression qu'il se paie ma tête.
Et Noé, pour finir, a le code du téléphone d'Arnaud et ce matin m'a envoyé un "je t'aime" et Arnaud m'a précisé que c'était lui qui l'avait envoyé. Raison de plus pour croire qu'on se fiche de moi. Quelque chose me dit d'ailleurs qu'Assia ne manquera pas une bonne occasion de le faire.

Alors cher ciel, je ne sais pas du tout ce qu'il y a comme récompense (et j'espère franchement qu'il y en a une), mais là, vous avez fait vraiment fort. Chapeau bas.

Note à moi même : c'est un défi, et mon sale caractère dit que j'ai intérêt à le réussir.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Fév 2016, 17:16

Dites donc là haut, c'est fini tout ce cirque? L'intelligence supérieure, ça vous dirait d'arrêter les gamineries? Parce que ça me fait moyennement rire.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 22 Fév 2016, 21:11

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Te revoilà, sur ce sujet si vague...
Je suis contente que tu es écrit, continue, je suis sure que ça te fait le plus grand bien te t'évader, comme quand tu t'évade parmi la nature ou en regardant le ciel...

En espérant que tu reviennes réguliérement comme ce que tu le faisais avant...


Tu ne peux pas savoir à quel point j'ai envie de te voir en vrai, de te réconforter à chaque fois que quelque chose ne va pas et que tu n'arrives pas à le faire toute seule...
Bon toujours est-il que d'après ce texte ça à l'aire d'aller...

Gros bisous

Chloé

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque



Oui tu as raison, ça me fait du bien d'écrire, et ça me fait vraiment plaisir de savoir que je suis lue.

Ce que tu me dit là, c'est exactement ce qu'il fallait dire. Bravo, tu as encore touché juste (; En ce moment, j'ai l'impression que personne ne m'écoute, personne n'est là pour m'aider, alors que c'est maintenant que j'ai besoin d'aide. Quand je parle à ceux que je considère comme mes meilleurs amis, ils m'écoutent d'une oreille distraite, comme quand on regarde la télé en faisant ses devoirs. Alors merci beaucoup d'être avec moi Margot :coeur:

Ah, et si je donne l'air d'aller bien, c'est justement parce que j'essaie de faire comme ce qu'il est écrit dans ta signature. J'essaie de me dire que si je me donnais la peine de regarder à travers chacune de ces gouttes qui tombent, elles feraient l'effet d'une loupe et je verrai un détail de cette si belle nature, en agrandi. J'essaie de danser sous la pluie.

Marie,
déjà merci, ton message me touche...
et aussi de rein! :)

Et puis je ne sais plus quoi dire à vrai dire je n'arrive pas à trouver les mots justes pour exprimer ce que je ressens et ce que j'ai envie de te dire...
Ah si, tu peux cacher ta tristesse dans la vie réel, mais profites-en que tu es sur le Forum, là où il y a que des personnes "inconnues" (si je peux dire ça comme ça), pour dire tout ce que tu as sur le cœur, tout ce qui te chagrine...
Profites-en.et d'après moi, ma signature signifie que même si tu es triste essaye de tout faire pour pouvoir être joyeuses, et non de cacher ce que tu ressens! :) après c'est comme ça que je l'entends...
Et puis saches que tous les textes que tu écris cette incroyable journal, je les lis de gauche à droite, de haut en bas, ligne par ligne...

donc écris, et je te lirais
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 22 Fév 2016, 21:12

Fanchette a écrit:
Image


Le ciel m'a envoyé une épreuve.
Pendant que les huit zigotos sont au chalet chez Arnaud (oui, j'ai appris que je n'étais pas invitée finalement, merci cher meilleur ami), moi je suis à quelque centaines de kilomètres et je n'ai absolument aucune chance de contrôler quoi que ce soit. Je m'explique.

C'est une épreuve de confiance visiblement.
Les quatre filles qui sont là haut savent que j'ai un faible pour Noé. Noémie : je lui fait confiance car je n'ai aucune raison de ne pas le faire. Eleni : je lui confiance, mais elle a une tendance à la gaffe assez grande. Assia : la situation s'est grandement améliorée entre nous deux, mais son franc-parlé, sa proximité avec Noé, et les quelques frayeurs qu'elle ma déjà faites me font vraiment peur. Océane : Je lui fait confiance car je n'ai aucune raison de ne pas le faire non plus. Mais il y a un hic, je crois qu'elle aime (bien) Arnaud et j'ai franchement peur de le perdre s'il finit avec elle, parce qu'elle est cool Océane, mais elle est vraiment possessive.
Les quatre garçons qui sont là haut, leur situation est moins claire. Théo : normalement, il ne sais pas. Par contre, avec Eleni, on ne sait pas où s'arrêtent les infos. Donc puisqu'il est proche d'elle, il n'est pas complètement impossible qu'il soit au courant. Même chose pour Maël. Arnaud : il sait et c'est volontaire. Je lui fait aveuglément confiance. J'espère qu'il en est digne. Sauf que depuis qu'il sait que je suis amoureuse, j'ai un peu l'impression qu'il se paie ma tête.
Et Noé, pour finir, a le code du téléphone d'Arnaud et ce matin m'a envoyé un "je t'aime" et Arnaud m'a précisé que c'était lui qui l'avait envoyé. Raison de plus pour croire qu'on se fiche de moi. Quelque chose me dit d'ailleurs qu'Assia ne manquera pas une bonne occasion de le faire.

Alors cher ciel, je ne sais pas du tout ce qu'il y a comme récompense (et j'espère franchement qu'il y en a une), mais là, vous avez fait vraiment fort. Chapeau bas.

Note à moi même : c'est un défi, et mon sale caractère dit que j'ai intérêt à le réussir.

qui te dis qu'il le faisait pour se moquer de toi? Peut-être qu'il ressent la même chose pour toi, mais que comme toi, il a du mal à te le dire... Il était peut-être sincère en écrivant ce message...

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Fév 2016, 22:54

Margot : Oui, en fait tu as raison, ça ne sert strictement à rien que j'essaie de me convaincre moi-même que tout va pour le mieux dans le meilleur des monde. On a tous le droit d'être un peu humain.
C'est comme ça que j'ai compris ta signature aussi, mais je ne sais pas l'expliquer (; J'essaie de voir le positif.

J'espère tellement que Noé est sincère et qu'il essaie de se cacher derrière la blague.
C'est sûr que quand on allume son téléphone après une nuit horrible et vraiment courte, et qu'on voit "Je t'aime :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: " ( - tiens, j'avais oublié que j'avais un copain! Ah, non, en fait je rêve. - ) puis en dessous "C'est Noé qui a envoyé" ( - ah bah non, je rêve pas, c'est juste encore une de ces blagues matinales de mon cher Arnaud - ) ça met de bonne humeur :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Fév 2016, 23:01

Image

Le héros le plus arrogant, égoïste, égocentrique, sadique, beau, sincère, amoureux, sensible et attachant que je connaisse (Han Solo, pour celles qui n'avaient pas reconnu).

Pourquoi faut-il que Noé ait enlevé ses bagues? Maintenant il a le même sourire craquant! Comment voulez vous que je résiste, hein?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 26 Fév 2016, 15:03

Fanchette a écrit:
Image

Le héros le plus arrogant, égoïste, égocentrique, sadique, beau, sincère, amoureux, sensible et attachant que je connaisse (Han Solo, pour celles qui n'avaient pas reconnu).

Pourquoi faut-il que Noé ait enlevé ses bagues? Maintenant il a le même sourire craquant! Comment voulez vous que je résiste, hein?

Pourquoi résister? :coeur: :coeur:

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 26 Fév 2016, 15:04

Fanchette a écrit:Margot : Oui, en fait tu as raison, ça ne sert strictement à rien que j'essaie de me convaincre moi-même que tout va pour le mieux dans le meilleur des monde. On a tous le droit d'être un peu humain.
C'est comme ça que j'ai compris ta signature aussi, mais je ne sais pas l'expliquer (; J'essaie de voir le positif.

J'espère tellement que Noé est sincère et qu'il essaie de se cacher derrière la blague.
C'est sûr que quand on allume son téléphone après une nuit horrible et vraiment courte, et qu'on voit "Je t'aime :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: " ( - tiens, j'avais oublié que j'avais un copain! Ah, non, en fait je rêve. - ) puis en dessous "C'est Noé qui a envoyé" ( - ah bah non, je rêve pas, c'est juste encore une de ces blagues matinales de mon cher Arnaud - ) ça met de bonne humeur :MrRouge:

oh que oui, on a tous le droit d'être Humai, même qu'un peu! :)
:coeur:


Bon pour Noé je ne sais pas quoi te dire, car je crois que je t'ai déjà dit tout ce que j'ai à dire pour l'instant! :) :coeur: :coeur:

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Fév 2016, 13:32

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image

Le héros le plus arrogant, égoïste, égocentrique, sadique, beau, sincère, amoureux, sensible et attachant que je connaisse (Han Solo, pour celles qui n'avaient pas reconnu).

Pourquoi faut-il que Noé ait enlevé ses bagues? Maintenant il a le même sourire craquant! Comment voulez vous que je résiste, hein?

Pourquoi résister? :coeur: :coeur:

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque


C'est ce que je suis en train de me dire haha :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 27 Fév 2016, 13:52

Bon, il faut que je sois honnête, en Suisse, les français sont tout sauf bien vus. Ici, je garde mes quelques réflexions en ce sens pour ne pas heurter les âmes sensibles :MrRouge: (surtout que je suis bi-natonale, donc que j'ai un passeport français en plus de mon passeport suisse).
Mais j'avoue que hier, mon père nous a levé très tôt sans aucune raison valable. Il nous a donné 30 minutes pour être prêts et nous a ensuite fait monter dans la voiture. On a roulé un temps qui me semblait interminable. On a traversé le Jura, je me suis demandé s'il nous emmenait à Paris, mais je me suis dis que c'était trop loin pour y aller en voiture. Et vers le milieu de la Franche-Compté, je me suis endormie.
Lorsque je me suis réveillé, on était sur une petite route de campagne aux teintes ocre, bordée de grands champs et de vignes et parsemée de petits villages en pierre. D'instinct, j'avais reconnu la Bourgogne. Je savais où on allait. Dans un petit village perdu dans cette nature mais pourtant si près de Dijon. Dans une grande maison tout en pierre, avec un joli jardin ensoleillée où je courais avec mon cousin il y a une bonne dizaine d'années. On allait au pays du bon vin et de la bonne cuisine.

J'ai du réviser mon jugement comme je le fais à chaque fois que l'on va en Côte D'or. C'est beau la France.

Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 27 Fév 2016, 23:37

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image

Le héros le plus arrogant, égoïste, égocentrique, sadique, beau, sincère, amoureux, sensible et attachant que je connaisse (Han Solo, pour celles qui n'avaient pas reconnu).

Pourquoi faut-il que Noé ait enlevé ses bagues? Maintenant il a le même sourire craquant! Comment voulez vous que je résiste, hein?

Pourquoi résister? :coeur: :coeur:

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque


C'est ce que je suis en train de me dire haha :MrRouge:

FONCE!!! :coeur: :coeur: :coeur: :D :D
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 27 Fév 2016, 23:39

Fanchette a écrit:Bon, il faut que je sois honnête, en Suisse, les français sont tout sauf bien vus. Ici, je garde mes quelques réflexions en ce sens pour ne pas heurter les âmes sensibles :MrRouge: (surtout que je suis bi-natonale, donc que j'ai un passeport français en plus de mon passeport suisse).
Mais j'avoue que hier, mon père nous a levé très tôt sans aucune raison valable. Il nous a donné 30 minutes pour être prêts et nous a ensuite fait monter dans la voiture. On a roulé un temps qui me semblait interminable. On a traversé le Jura, je me suis demandé s'il nous emmenait à Paris, mais je me suis dis que c'était trop loin pour y aller en voiture. Et vers le milieu de la Franche-Compté, je me suis endormie.
Lorsque je me suis réveillé, on était sur une petite route de campagne aux teintes ocre, bordée de grands champs et de vignes et parsemée de petits villages en pierre. D'instinct, j'avais reconnu la Bourgogne. Je savais où on allait. Dans un petit village perdu dans cette nature mais pourtant si près de Dijon. Dans une grande maison tout en pierre, avec un joli jardin ensoleillée où je courais avec mon cousin il y a une bonne dizaine d'années. On allait au pays du bon vin et de la bonne cuisine.

J'ai du réviser mon jugement comme je le fais à chaque fois que l'on va en Côte D'or. C'est beau la France.


tu es retournée avec ton père? ou c'est juste pour les vacances??

:coeur: :coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Mar 2016, 18:34

margot8811 a écrit:

tu es retournée avec ton père? ou c'est juste pour les vacances??

:coeur: :coeur:[/quote]

Je suis allé un jour pendant les vacances avec mon père (;
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Mar 2016, 18:47

En fait c'était bien les vacances. Même si je me sentais un peu seule (moins que quand je suis avec ma mère, tout de même), ça allait mieux que tout le cirque de l'école.
L'espèce de "je t'aime moi non plus, j'aime l'humanité entière et allez tous vous faire voir" qui règne sur le collège est vraiment casse pied. On ne sait plus qui sont nos vrais amis, même parmi les nôtres. On ne sait plus qui vient faire de la figuration pour se forger une réputation au gymnase. On ne sait plus qui monte des stratégies pour se rapprocher des populaires.
Mais bon sang, est ce que je suis la seule à encore vivre au feeling? Est ce que je suis la seule qui n'a pas envie d'être populaire? Est ce que si ça continue comme ça, je vais finir seule au gymnase? Est-ce que j'aurai toujours Melike, Arnaud, Marine, Elise et tous les autres à mes côtés? Qui m'oubliera, qui me soutiendra?

Qui est encore vrai?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Mar 2016, 19:46

Image


On m'a souvent demandé quelle était ma définition d'un écrivain.
Pour tous ceux qui n'ont pas ce filtre artistique sur la rétine, un écrivain est un vieux barbu qui passe son temps dans une bibliothèque poussiéreuse, à piocher les mots les plus étranges du dictionnaires pour les assembler sur des feuilles.
Pour moi, un écrivain n'a pas d'âge. Jeunes, vieux, moyens, barbus, imberbes, élégant ou sapé comme l'as de Pique (passez-moi l'expression) d'apparence plus ou moins correspondante à leur personnalité et à l'état de leur cerveau. Ils peuvent être classiques, révolutionnaires, rationalistes ou rêveurs. Mais bref.
Un écrivain, c'est surtout quelqu'un qui voit la vie sous un autre angle, qui laisse trainer son regard sur la nature, le paysage, la vie, tout en étant émerveillé de chaque chose qu'il voit. Il s'attarde sur des détails, l'odeur de pluie, la forme des nuages, des pas dans la neige, la douceur de l'aube au printemps, le café emplissant la gorge de chaleur lors des matinées d'hiver.
Je crois que c'est pas mal comme définition.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 03 Mar 2016, 21:58

Aujourd'hui, gym mixte. Me suis jamais autant marré de ma vie :MrRouge: .
J'ai pas pu choisir mon coéquipier, donc je suis tombé sur Corentin. Bon. Pas besoin de vous faire un dessin, si je vous dit qu'il voit plus souvent des saucisses que des baskets, vous avez compris. Ca, c'était plutôt embêtant. Mais heureusement qu'il y avait une partie en simple unisexe.
J'ai explosé toutes les filles :MrRouge: :MrRouge: . J'ai atomisé Melike (entraînée par Arnaud, futur tennisman), j'ai désintégré Marine et Charlotte qui étaient à deux contre moi et entraînées par Noé (sincères condoléances les filles :MrRouge: ) et je ne vous parle pas de Valentine et Rosita, ça serait indécent. Le seul truc, c'est que le dernier match se jouait contre Eleni, entraînée par Théo. Elle tient sa raquette comme une brosse à dent, mais elle a gagné parce que Théo se mettait à côté de moi et du haut de son mètre cinquante me lançait des "Attention, y'a le volant qui arrive, attention, faut pas le rater hein, y va pas repasser hein, on oublie les réflexes de bernois là, attention il arrive,..." avec un accent à couper au couteau. Vous pouvez être sûres qu'à chaque fois qu'il me sortait un truc comme ça, je me marrais tellement que je le loupais vraiment. Et en face, yavait la blonde qui se tordait de rire mais qui arrivait à caser un volant. Il était fière le Théo.
Et Arnaud qui faisait le pitre. Et Noé qui essayait de jouer avec Marine. Et Marine qui se marrait en écoutant Noé. Et moi qui me marrait parce que Marine osait dire qu'elle trouvait pas Noé particulièrement drôle. Et Marine qui me souriait tellement que ça me faisait vraiment chaud au coeur. Et Théo qui continuait ses singeries. Et Melike et Eleni qui imitaient Arnaud et Noé. Et Eliott qui s'énervait contre Rosita et Valentine.
Ils sont incroyables :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 04 Mar 2016, 18:06

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:

tu es retournée avec ton père? ou c'est juste pour les vacances??

:coeur: :coeur:


Je suis allé un jour pendant les vacances avec mon père (;[/quote]
ah, ok...

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 04 Mar 2016, 18:11

Fanchette a écrit:Aujourd'hui, gym mixte. Me suis jamais autant marré de ma vie :MrRouge: .
J'ai pas pu choisir mon coéquipier, donc je suis tombé sur Corentin. Bon. Pas besoin de vous faire un dessin, si je vous dit qu'il voit plus souvent des saucisses que des baskets, vous avez compris. Ca, c'était plutôt embêtant. Mais heureusement qu'il y avait une partie en simple unisexe.
J'ai explosé toutes les filles :MrRouge: :MrRouge: . J'ai atomisé Melike (entraînée par Arnaud, futur tennisman), j'ai désintégré Marine et Charlotte qui étaient à deux contre moi et entraînées par Noé (sincères condoléances les filles :MrRouge: ) et je ne vous parle pas de Valentine et Rosita, ça serait indécent. Le seul truc, c'est que le dernier match se jouait contre Eleni, entraînée par Théo. Elle tient sa raquette comme une brosse à dent, mais elle a gagné parce que Théo se mettait à côté de moi et du haut de son mètre cinquante me lançait des "Attention, y'a le volant qui arrive, attention, faut pas le rater hein, y va pas repasser hein, on oublie les réflexes de bernois là, attention il arrive,..." avec un accent à couper au couteau. Vous pouvez être sûres qu'à chaque fois qu'il me sortait un truc comme ça, je me marrais tellement que je le loupais vraiment. Et en face, yavait la blonde qui se tordait de rire mais qui arrivait à caser un volant. Il était fière le Théo.
Et Arnaud qui faisait le pitre. Et Noé qui essayait de jouer avec Marine. Et Marine qui se marrait en écoutant Noé. Et moi qui me marrait parce que Marine osait dire qu'elle trouvait pas Noé particulièrement drôle. Et Marine qui me souriait tellement que ça me faisait vraiment chaud au coeur. Et Théo qui continuait ses singeries. Et Melike et Eleni qui imitaient Arnaud et Noé. Et Eliott qui s'énervait contre Rosita et Valentine.
Ils sont incroyables :MrRouge:

Si mes séances de sports au collège étaient aussi bien, je crois que j'adorerai le sport! :)

margot8811 si seulement...
Chloé ~ Piplette~Julinaute Accueillante~14 ans
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent,
c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."

Sénèque
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 04 Mar 2016, 18:14

Fanchette a écrit:
Image


On m'a souvent demandé quelle était ma définition d'un écrivain.
Pour tous ceux qui n'ont pas ce filtre artistique sur la rétine, un écrivain est un vieux barbu qui passe son temps dans une bibliothèque poussiéreuse, à piocher les mots les plus étranges du dictionnaires pour les assembler sur des feuilles.
Pour moi, un écrivain n'a pas d'âge. Jeunes, vieux, moyens, barbus, imberbes, élégant ou sapé comme l'as de Pique (passez-moi l'expression) d'apparence plus ou moins correspondante à leur personnalité et à l'état de leur cerveau. Ils peuvent être classiques, révolutionnaires, rationalistes ou rêveurs. Mais bref.
Un écrivain, c'est surtout quelqu'un qui voit la vie sous un autre angle, qui laisse trainer son regard sur la nature, le paysage, la vie, tout en étant émerveillé de chaque chose qu'il voit. Il s'attarde sur des détails, l'odeur de pluie, la forme des nuages, des pas dans la neige, la douceur de l'aube au printemps, le café emplissant la gorge de chaleur lors des matinées d'hiver.
Je crois que c'est pas mal comme définition.

Jolie définition! :) :coeur:
je ne vois pas l'expression équivalente en français de "sapé comme l'as de pique", nous l'expression qui va avec l'as de pique, c'est être habiller comme un as de pique, mais je ne suis pas sure que c'est ce que tu voulais dire...
voilà
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 12 Mar 2016, 18:23

J'ai un carnet que les gens pourraient qualifier de journal intime. Moi j'appelle ça "le défouloir" et le titre officiel que je lui ai donné, c'est Cigarocentrisme (allez savoir pourquoi; je devais être en train de finir la biographie de Churchill quand ça m'est venu à l'esprit). L'introduction se résume à ça : "J'aime l'humanité entière, mais seulement si elle me fiche la paix." Malheureusement pour vous, une bonne majorité de ce que j'y écrit est soit en argot, soit trop vulgaire pour le forum, soit vraiment sadique, soit incompréhensible par une personne autre que moi, soit vraiment stupide. Donc je ne met pas ce que j'y écrit sur le fo'. Sauf que là, ça mérite une exception. Il faut aussi que je précise que jeudi, j'y avais noté quelque chose de fort peu poli à propos de Ana et Rosita qui tournent autour de Noé comme des mouches et qui ont, selon ma vision des choses, une intelligence qui ne doit pas dépasser celle d'un pot de fleur. Extrait adapté au forum de ce que j'ai écrit vendredi :

    Il suffit que j’écrive des vacheries sur quelqu’un pour que je me retrouve à côté. Si si, je vous jure. Le marché s’est conclu par un très distingué « Eh, frère, je peux ramener mon -arrière train- à côté de toi? » Ce à quoi j’ai répondu oui, parce c’était ça ou je crevais de solitude, dans la ligne de mire de la prof. Résultat : Ana, une des causes principale de mes tiraillements répétitifs se trouve en permanence à moins d’un mètre et prend ses aises. Va falloir redoubler de calme.
    Surtout quand en plus, après un entrainement où tu es conscient que t’as pas été à la hauteur et que l’équipe d’élite devient plus un mirage qu’un espoir, la vieille bique aux lèvres pincées et au regard méprisant vient t’annoncer que tu es « gentiment convié à une petite matinée de ski entre gens sympathiques » (traduction : demain, tu te bouge et à 8 heures on est sur les pistes avec les bourges) parce que ça « développerais tes relations pour le jour où tu entrera en grandes pompes dans le monde du travail » et que « ce sont des gens importants, sympathiques et intelligents car ils ont un poste dans les hautes sphères du patronat ». Mon oeil ouais. Depuis quand le poste fait l’intelligence, la sympathie ou l’importance? On peut être patron, (...), (...) et ne rien valoir. D’ailleurs, ça va souvent bien ensemble. Bande de pleins aux as qui pensez qu’à votre argent et à celui que les autres pourraient vous donner! Va falloir retripler de calme.

Voilà. Comme ça, je me suis défoulée.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 14 Mar 2016, 21:17

Image
Coucou toi (;



" - Tu sais, quand j'étais ado, le monde étais bien différent. L'école ne finissait pas aussi tard. On commençait les cours à huit heures peut être, mais au moins, à trois heures, c'était terminé.
A l'époque, j'allais chez ma maman de jour, que je considérais comme ma deuxième famille. Elle me gardait depuis mes quatre mois. Et à quatorze ans, même si je n'en avais plus besoin, j'y allais toujours. C'était des gens auxquels j'étais vraiment attachés.
Un après midi d'hiver, alors que le soleil rayonnait, elle nous a proposé d'aller bober (nda pour les français : bob = luge). On a embarqué les luges, les combis, les bonnets, les gants et tout le bazar, et on est parti avec la voiture. On est monté, monté... lorsqu'on est arrivé en haut, j'ai vu un panneau "Col du Marchairuz, 1447m". On s'est arrêté là, il y avait la piste de luge. Le paysage avait complètement changé; il se composait désormais de petits valons, collines, sapins éparpillés et murets de pierres qui sillonnaient les champs enfouis sous la neige. Il faisait grand beau, le soleil inondait la nature de ses rayons tièdes et clairs, qui faisaient scintiller chaque petit flocon. Je me suis installé sur la luge, les pieds bien calés au fond, prête à démarrer au top qui serait donné par mon frère ou le fils de ma maman de jour. On étais là, tous les trois sur la ligne de départ imaginaire. Mon frère sonna le départ. Je lâchais les freins et partis en glissant joyeusement à travers les creux, bosses, sentiers. Un chien tout blanc et plein de longs poils gambadait à côté de nous. Le soleil filtrait à travers les branches des arbres, allongeant les ombres élégantes des sapins sur le manteau neigeux, marquant les reliefs de l'endroit. Je laissais ma luge prendre de la vitesse et inspirait à fond le bon air pur et revigorant de la montagne.

Ca vous fascine la neige, hein? Je vous assure que ce n'est pas une légende. C'était l'or blanc. Il virevoltait paisiblement dans le ciel une fois Noël venu, recouvrant les toits des maisons et illuminant le yeux des enfants."

J'espère que c'est un discours que je n'aurais jamais à tenir à mes petits enfants. Surtout le dernier paragraphe.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 14 Mar 2016, 21:43

Image

J'ai poussé la porte et balancé mes baskets dans le hall. Elles ont fait un magnifique vol plané à travers la pièce et ont atterri...sur une paire de bottines couleur ébène, ornées d'une boucle de ceinture et coupées en pointe, assurément pour des pieds très fins. Il y avait une fille dans la maison. Et pas n'importe quelle fille. Une de celles que je classe dans la catégorie "danseuse de classique", vu les bottines. Une de ces filles qui ont tout le temps un chignon et un ruban dans les cheveux, qui mettent des collants et des robes en hiver. Une de ces filles une peu trop gracieuses et un peu trop fines. Mon cerveau répandit une décharge d'alerte générale. Tout le monde sur le qui-vive, intrus dans la maison, concurrent déloyal et indésiré sur mon terrain de chasse! Je débarquais en trombe dans la cuisine, et là, j'y sentis une bonne odeur de gâteau au chocolat. Je vis mon frère le sortir du four et le poser sur le plan de travail. Il avait fait son homme moderne, il avait cuisiné. J'en avais presque oublié les bottines, mais j'entendis un petit rire aigu et cristallin lorsque mon frère faillit se prendre les pieds dans la tapis en allant chercher un couteau. Je tournais les yeux et je la vis. Créature blonde aux yeux bleus, cheveux tressés, robe marron en dentelle, volant beige en laine. J'avais touché juste. Une de ces exécrables manifestations humaines de la finesse était nonchalamment assise sur mon tabouret dans ma cuisine, dégustant un gâteau à l'air si délicieux en souriant naïvement.
Dépitée par la vision de cette chose envahissant mon chez moi par sa féminité cliché, je remontais dans ma chambre à pas lourd, impatiente de me réfugier dans mon espace vital qui était depuis longtemps retourné à l'état sauvage.

PS : Je n'ai absolument rien contre les danseuses de classique. J'en connait et je les aime bien. Mais le cliché de mentalité qui va avec cette discipline n'est pas du tout compatible avec mon caractère. Je parle de ces filles pestes, stupides et habillées en rose bonbon. Je déteste ça. Mais je les appelle les danseuses de classique parce que quand je faisais ce sport, il y avait quelques filles comme ça, et depuis, le nom est resté.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Addict
Compte supprimé

Re: 221b, Baker Street

Message par Addict le 15 Mar 2016, 13:08

elodie a écrit:
Fanchette a écrit:
Image

J'ai poussé la porte et balancé mes baskets dans le hall. Elles ont fait un magnifique vol plané à travers la pièce et ont atterri...sur une paire de bottines couleur ébène, ornées d'une boucle de ceinture et coupées en pointe, assurément pour des pieds très fins. Il y avait une fille dans la maison. Et pas n'importe quelle fille. Une de celles que je classe dans la catégorie "danseuse de classique", vu les bottines. Une de ces filles qui ont tout le temps un chignon et un ruban dans les cheveux, qui mettent des collants et des robes en hiver. Une de ces filles une peu trop gracieuses et un peu trop fines. Mon cerveau répandit une décharge d'alerte générale. Tout le monde sur le qui-vive, intrus dans la maison, concurrent déloyal et indésiré sur mon terrain de chasse! Je débarquais en trombe dans la cuisine, et là, j'y sentis une bonne odeur de gâteau au chocolat. Je vis mon frère le sortir du four et le poser sur le plan de travail. Il avait fait son homme moderne, il avait cuisiné. J'en avais presque oublié les bottines, mais j'entendis un petit rire aigu et cristallin lorsque mon frère faillit se prendre les pieds dans la tapis en allant chercher un couteau. Je tournais les yeux et je la vis. Créature blonde aux yeux bleus, cheveux tressés, robe marron en dentelle, volant beige en laine. J'avais touché juste. Une de ces exécrables manifestations humaines de la finesse était nonchalamment assise sur mon tabouret dans ma cuisine, dégustant un gâteau à l'air si délicieux en souriant naïvement.
Dépitée par la vision de cette chose envahissant mon chez moi par sa féminité cliché, je remontais dans ma chambre à pas lourd, impatiente de me réfugier dans mon espace vital qui était depuis longtemps retourné à l'état sauvage.

PS : Je n'ai absolument rien contre les danseuses de classique. J'en connait et je les aime bien. Mais le cliché de mentalité qui va avec cette discipline n'est pas du tout compatible avec mon caractère. Je parle de ces filles pestes, stupides et habillées en rose bonbon. Je déteste ça. Mais je les appelle les danseuses de classique parce que quand je faisais ce sport, il y avait quelques filles comme ça, et depuis, le nom est resté.


J'ai voulu te mettre le grade de JDP avant de me rendre compte que tu l'étais déjà :MrBlue:

    C'est pas bien Élodie de boire du pipi de chat, tu sais que ça des effets ultra ultra indésirables tu sais ? (:
    Poil de Carotte ou Crotte de Licorne ?
Addict
Compte supprimé
 

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 15 Mar 2016, 17:43

Fanchette a écrit:
Image
Coucou toi (;



" - Tu sais, quand j'étais ado, le monde étais bien différent. L'école ne finissait pas aussi tard. On commençait les cours à huit heures peut être, mais au moins, à trois heures, c'était terminé.
A l'époque, j'allais chez ma maman de jour, que je considérais comme ma deuxième famille. Elle me gardait depuis mes quatre mois. Et à quatorze ans, même si je n'en avais plus besoin, j'y allais toujours. C'était des gens auxquels j'étais vraiment attachés.
Un après midi d'hiver, alors que le soleil rayonnait, elle nous a proposé d'aller bober (nda pour les français : bob = luge). On a embarqué les luges, les combis, les bonnets, les gants et tout le bazar, et on est parti avec la voiture. On est monté, monté... lorsqu'on est arrivé en haut, j'ai vu un panneau "Col du Marchairuz, 1447m". On s'est arrêté là, il y avait la piste de luge. Le paysage avait complètement changé; il se composait désormais de petits valons, collines, sapins éparpillés et murets de pierres qui sillonnaient les champs enfouis sous la neige. Il faisait grand beau, le soleil inondait la nature de ses rayons tièdes et clairs, qui faisaient scintiller chaque petit flocon. Je me suis installé sur la luge, les pieds bien calés au fond, prête à démarrer au top qui serait donné par mon frère ou le fils de ma maman de jour. On étais là, tous les trois sur la ligne de départ imaginaire. Mon frère sonna le départ. Je lâchais les freins et partis en glissant joyeusement à travers les creux, bosses, sentiers. Un chien tout blanc et plein de longs poils gambadait à côté de nous. Le soleil filtrait à travers les branches des arbres, allongeant les ombres élégantes des sapins sur le manteau neigeux, marquant les reliefs de l'endroit. Je laissais ma luge prendre de la vitesse et inspirait à fond le bon air pur et revigorant de la montagne.

Ca vous fascine la neige, hein? Je vous assure que ce n'est pas une légende. C'était l'or blanc. Il virevoltait paisiblement dans le ciel une fois Noël venu, recouvrant les toits des maisons et illuminant le yeux des enfants."

J'espère que c'est un discours que je n'aurais jamais à tenir à mes petits enfants. Surtout le dernier paragraphe.

effectivement, moi non plus...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 16 Mar 2016, 18:01

Marie,

Je suis une fille indigne, enfin à moitié...

Cette nuit j'ai rêvé (ou cauchemarder je ne sais pas de quel côté mettre mon rêve...) de toi, oui de toi, mais j'ai été vraiment égoïste, et toi tu as été super méga gentille.
En effet, tu m'as envoyé un message par skype (je ne sais m^me pas si tu as skype! :) ) et moi j'étais en train de regarder un film, puis j'ai entendu le bruit comme quoi j'avais un message et j'ai vu que c'était toi, tu allais mal, et tu avais besoin de réconfort, tu m'avais écrit quelque chose de personnelle que tu ne voulais pas mettre sur le forum mais tu voulais que je le saches et que je t'aiguille sur tes décisions... Puis, je me suis dit que ce n'était pas grave et que tu pouvais attendre, alors qu'en faite, tu allais vraiment vraiment mal, comme tu me l'avais écrit dans le message skype. Tu me demandais si je pouvais répondre vitre, mais je faisais semblant de ne pas avoir vu tes messages...
Puis quelques heures plus tard, tu étais apparemment toujours en pleure en train d'attendre ma réponse, je t'ai répondu en m'excusant à peine... Et puis toi tu m'as répondu que ce n'était pas grave, que tu ne m'en voulais pas...
Donc voilà, en espérant que ça n'arrive jamais en "vrai" et je ferai tout pour ne pas le faire.
Donc à chaque fois que tu seras triste, comme je te l'avais dit dans un message précédent, tu peux venir me chercher (sur folili) et m'écrire... :coeur: :coeur: :coeur:
Je suis vraiment désolé pour cette affreuse personne que j'ai été dans mon cauchemar (oui je pense que c'est plutôt un cauchemar même si tu ne m'en as pas voulu)...

Si non ça va?
As-tu fait un pas avec Noé?


Gros bisous
Amicalement Chloé (ou plutôt margot(8811), car je sais que tu préfères m’appeler de cette façon)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Mar 2016, 22:13

margot8811 a écrit:Marie,

Je suis une fille indigne, enfin à moitié...

Cette nuit j'ai rêvé (ou cauchemarder je ne sais pas de quel côté mettre mon rêve...) de toi, oui de toi, mais j'ai été vraiment égoïste, et toi tu as été super méga gentille.
En effet, tu m'as envoyé un message par skype (je ne sais m^me pas si tu as skype! :) ) et moi j'étais en train de regarder un film, puis j'ai entendu le bruit comme quoi j'avais un message et j'ai vu que c'était toi, tu allais mal, et tu avais besoin de réconfort, tu m'avais écrit quelque chose de personnelle que tu ne voulais pas mettre sur le forum mais tu voulais que je le saches et que je t'aiguille sur tes décisions... Puis, je me suis dit que ce n'était pas grave et que tu pouvais attendre, alors qu'en faite, tu allais vraiment vraiment mal, comme tu me l'avais écrit dans le message skype. Tu me demandais si je pouvais répondre vitre, mais je faisais semblant de ne pas avoir vu tes messages...
Puis quelques heures plus tard, tu étais apparemment toujours en pleure en train d'attendre ma réponse, je t'ai répondu en m'excusant à peine... Et puis toi tu m'as répondu que ce n'était pas grave, que tu ne m'en voulais pas...
Donc voilà, en espérant que ça n'arrive jamais en "vrai" et je ferai tout pour ne pas le faire.
Donc à chaque fois que tu seras triste, comme je te l'avais dit dans un message précédent, tu peux venir me chercher (sur folili) et m'écrire... :coeur: :coeur: :coeur:
Je suis vraiment désolé pour cette affreuse personne que j'ai été dans mon cauchemar (oui je pense que c'est plutôt un cauchemar même si tu ne m'en as pas voulu)...

Si non ça va?
As-tu fait un pas avec Noé?


Gros bisous
Amicalement Chloé (ou plutôt margot(8811), car je sais que tu préfères m’appeler de cette façon)


Oh, t'inquiète pas pour ça, te connaissant, ça risque jamais d'arriver (; Je sais pas trop quoi dire mis à part que je trouve ça vraiment vraiment vraiment méga gentil :coeur: :coeur:

Et surprise! J'ai fait le premier pas avec Noé, j'ai pris mon courage à deux mains, j'ai essayé de ne pas trop rougir et je suis allé lui demander s'il pouvait m'entraîner au basket. On a essayé de se voir, mais on ne pourra pas avant la deuxième semaine des vacances. J'espère qu'il oubliera pas et que je pourrais vraiment avoir une après midi avec lui à faire une activité dans laquelle je me sens vraiment bien. Je me réjouis tellement!!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 22 Mar 2016, 22:49

Image


Mes sentiments sont enfouis tellement profond en moi même, que parfois je ne les sens même pas. Par exemple lors d'un attentat, je n'arrive pas à m'émouvoir des dizaines de vies perdues. J'évite de le dire parce que je n'ai vraiment pas envie qu'on me prenne pour une espèce de radicale ou de créature inhumaine. Mais j'avoue que là, j'ai ressenti quelque chose.
Ce matin, à l'école, j'ai senti qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. J'ai vu un avion décoller de Genève, faire demi-tour au dessus du lac puis se poser sur le tarmac. Je me suis demandé pourquoi un avion aurait subitement fait demi tour. C'est à ce moment-là que ma prof de français a levé les yeux de son portable en disant nous signalant qu'une partie de l'aéroport de Bruxelles et qu'une bouche de métro avaient sauté. Attentat djihadiste.
Quand je suis sortie de l'école, un hélicoptère tournait au dessus du Léman, des bateaux de gendarmerie couvraient la frontière lacustre avec la France, les voitures de police se succédaient sur les routes, patrouillant. J'ai même vu passer une escadrille d'avions de chasse. Ils devaient craindre que les djihadistes aient transité par Genève ou soient dans la région, comme c'est déjà arrivé il y a quelques semaines. Et c'est là que j'ai réalisé la menace. Je me suis arrêté quelques secondes au milieu de la place du village et j'ai observé la vie qui battait son plein autour de moi. Les habitants, souvent à la retraite, achetaient leur pain, s'échangeait les derniers potins, lisaient les résultats des dernières votations, les élèves se déplaçaient en troupeaux bruyants, deux petites filles étaient assises sur le rebord de la fontaine, s'amusant à tacheter les pavés de la place. Les cloches sonnaient les douze coups de midi dans tous le bourg médiéval. Ca sentait bon la baguette et les légumes farcis. Les premiers rayons du soleil printanier caressaient doucement ma peau.
Et là, tout pourrait s'arrêter. Une bombe pourrait souffler l'Hotel de ville, brisant les vitres de tout le voisinage, accompagnée d'une déflagration assourdissante et de jets de sang. La poussière pourrait s'élever en nuages sombres et envahir les rues désormais silencieuses. Je pourrais entendre les sirènes des secours qui hurleraient leur douleur. Je pourrais entendre les cris effrayés des femmes, les pleurs désespérés des enfants. Et là, je ne pourrais que courir pour sauver ma peau.

Nous sommes une génération qui est née avec un siècle nouveau, plein d'espoir, un siècle où les pays s'entendent pour une harmonie et une solidarité tant espérée à travers le globe, un siècle qui proclame les progrès de la science, la suite de la conquête spatiale, le respect de la planète, l'évolution des mentalités et un tas d'autres choses que tout le monde souhaite au fond de soi.
Nous n'avons jamais connu la guerre sur nos territoires. Nous vivons en plein coeur de l'Europe, une organisation unie, solidaire, où règnent la liberté, la justice, la paix, l'entente et les droit de l'homme. Nous n'avons jamais connu la guerre. Ce mot sonne comme un vague concept avec des chevaliers, des épées, ou pour certains un ou deux petits obus, un fusil et un engin qu'on osait appeler char. C'est quelque chose de tellement lointain que parfois, il m'arrive de me demander si ce qu'on nous raconte dans nos livres d'Histoire n'est pas qu'un roman de science fiction qui se serait passé dans un monde parallèle. Notre quotidien est la paix alors que tant de gens se sont battus pour, ont essayé de la conserver au péril de leur vie. La paix a toujours semblé précaire aux anciens alors qu'elle me paraît être la base de notre monde.
Eh bien j'espère sincèrement qu'elle le restera, je m'imagine tout à coup très bien les rafales nazies, la bataille d'Angleterre et tout ça. Je n'ai franchement pas besoin d'en faire l'expérience.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Mar 2016, 20:52

elodie a écrit:
J'ai voulu te mettre le grade de JDP avant de me rendre compte que tu l'étais déjà :MrBlue:


Merci :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 23 Mar 2016, 21:08

Très chère Elodie, je te prie de m'excuser pour cette image qui ne te plaira probablement pas, mais saches qu'elle ne t'es pas adressée. Chaleureusement, Marie. :MrRouge:

Image


Sa Majesté commence très sérieusement à me pomper l'air. D'habitude, quand quelque chose m'énerve, je garde mon flegme habituel et me contente de quelques répliques vaches et cinglantes qui expriment mon humeur. D'habitude, la colère est quelque chose qui me titille et me stimule. Mais là, ça devient comme un cri qui part de mon ventre, envahit ma cage thoracique, mes poumons, ma gorge. Un cri qui a tant envie de sortir et de tout exploser sur son passage. J'ai envie de rugir jusqu'à ne plus en avoir de souffle. Je veux hurler au monde tout ce qui ne vas pas. Je veux que ma mère arrête de me pourrir la vie. J'ai réfléchi à l'option "aller vivre chez mon père". Deux pertes énormes : mon village à moi, à travers lequel j'aime me promener. Dans cette période où je recherche toujours un point d'ancrage, dans quelque domaine que ce soit, je sais qu'il y a mon village. Et il y a mon frère que je ne verrai plus que très peu car il n'aura aucune raison d'aller vivre chez mon père. Mais si je reste, je dois la supporter encore trois ans. Et elle ne va pas s'améliorer, croyez moi. Elle ne fait qu'empirer de jour en jour. Et c'est toujours de ma faute, jamais de la sienne. J'ai beau essayer de discuter, elle ne se remet jamais en question, parce que de toute façon, c'est Sa Majesté la Reine et elle dispose de ses sujets comme elle l'entend. Je me réjouis du jour où j'aurais 18 ans, ce jour béni où je pourrais lui rendre la baffe.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 23 Mar 2016, 22:37

Fanchette a écrit:
Image


Mes sentiments sont enfouis tellement profond en moi même, que parfois je ne les sens même pas. Par exemple lors d'un attentat, je n'arrive pas à m'émouvoir des dizaines de vies perdues. J'évite de le dire parce que je n'ai vraiment pas envie qu'on me prenne pour une espèce de radicale ou de créature inhumaine. Mais j'avoue que là, j'ai ressenti quelque chose.
Ce matin, à l'école, j'ai senti qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. J'ai vu un avion décoller de Genève, faire demi-tour au dessus du lac puis se poser sur le tarmac. Je me suis demandé pourquoi un avion aurait subitement fait demi tour. C'est à ce moment-là que ma prof de français a levé les yeux de son portable en disant nous signalant qu'une partie de l'aéroport de Bruxelles et qu'une bouche de métro avaient sauté. Attentat djihadiste.
Quand je suis sortie de l'école, un hélicoptère tournait au dessus du Léman, des bateaux de gendarmerie couvraient la frontière lacustre avec la France, les voitures de police se succédaient sur les routes, patrouillant. J'ai même vu passer une escadrille d'avions de chasse. Ils devaient craindre que les djihadistes aient transité par Genève ou soient dans la région, comme c'est déjà arrivé il y a quelques semaines. Et c'est là que j'ai réalisé la menace. Je me suis arrêté quelques secondes au milieu de la place du village et j'ai observé la vie qui battait son plein autour de moi. Les habitants, souvent à la retraite, achetaient leur pain, s'échangeait les derniers potins, lisaient les résultats des dernières votations, les élèves se déplaçaient en troupeaux bruyants, deux petites filles étaient assises sur le rebord de la fontaine, s'amusant à tacheter les pavés de la place. Les cloches sonnaient les douze coups de midi dans tous le bourg médiéval. Ca sentait bon la baguette et les légumes farcis. Les premiers rayons du soleil printanier caressaient doucement ma peau.
Et là, tout pourrait s'arrêter. Une bombe pourrait souffler l'Hotel de ville, brisant les vitres de tout le voisinage, accompagnée d'une déflagration assourdissante et de jets de sang. La poussière pourrait s'élever en nuages sombres et envahir les rues désormais silencieuses. Je pourrais entendre les sirènes des secours qui hurleraient leur douleur. Je pourrais entendre les cris effrayés des femmes, les pleurs désespérés des enfants. Et là, je ne pourrais que courir pour sauver ma peau.

Nous sommes une génération qui est née avec un siècle nouveau, plein d'espoir, un siècle où les pays s'entendent pour une harmonie et une solidarité tant espérée à travers le globe, un siècle qui proclame les progrès de la science, la suite de la conquête spatiale, le respect de la planète, l'évolution des mentalités et un tas d'autres choses que tout le monde souhaite au fond de soi.
Nous n'avons jamais connu la guerre sur nos territoires. Nous vivons en plein coeur de l'Europe, une organisation unie, solidaire, où règnent la liberté, la justice, la paix, l'entente et les droit de l'homme. Nous n'avons jamais connu la guerre. Ce mot sonne comme un vague concept avec des chevaliers, des épées, ou pour certains un ou deux petits obus, un fusil et un engin qu'on osait appeler char. C'est quelque chose de tellement lointain que parfois, il m'arrive de me demander si ce qu'on nous raconte dans nos livres d'Histoire n'est pas qu'un roman de science fiction qui se serait passé dans un monde parallèle. Notre quotidien est la paix alors que tant de gens se sont battus pour, ont essayé de la conserver au péril de leur vie. La paix a toujours semblé précaire aux anciens alors qu'elle me paraît être la base de notre monde.
Eh bien j'espère sincèrement qu'elle le restera, je m'imagine tout à coup très bien les rafales nazies, la bataille d'Angleterre et tout ça. Je n'ai franchement pas besoin d'en faire l'expérience.

Ouah, Marie, je ne sais trop quoi dire... J'ai lu ton texte comme tous les autres avec une envie affolante d'arriver à la fin, puis comme à chaque fois j'imagine les scènes comme si je lisais un roman, mais ce texte là, je n'ai pas eu du mal à l'imaginer, car avec toutes les vidéos vues en Histoire, les images des attentats sur internet, les articles lu, les reportages écoutés... Mais ce qu'il m'a semblé bizarre c'est que cette fois si, je t'ai vu écrire, appuyer sur les lettres, j'ai imaginé ton sentiment sans vraiment savoir le quel c'était... mais c'était vraiment bizarre...
ENCORE UNE FOIS, J'ADORE TA FAÇON D’ÉCRIRE! :coeur:



Tu sais, dans un de tes messages précédents, tu disais de ne jamais avoir à dire à tes petits-enfants, que tu as connu la neige et que maintenant ça n'existe plus, et bien moi, j’espère ne jamais avoir à leurs dire "vous savez, j'ai vécu un événement épouvantable quand j'étais enfant, j'ai vu du rouge, j'ai entendu des cris d'affolement, des bruits effrayants, des sirènes, des bouts de verre virevoltants, des personnes endormies à vie couchées sur le sol tachetées de rouge, j'ai vu le K-O, j'ai vu un attentat" et ni "j'ai vu ce qu'était une Guerre Mondiale..."

Je ne sais pas alignées les mots comme toi tu le fais, je ne sais pas les alignées pour qu'une phrase s'écrive, je ne sais pas les mettre dans le bon ordre pour qu'il y es une cohérence, mais je pense plein de chose que j'aurai envie de crier ou de changer, ou encore de recommencer!
Ton message, et en partie ce que je pense, et à vrai dire voir écrite sur une page blanche ces choses là, ça me fait peur, ça m’émeut, et ça me fait plaisir...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 23 Mar 2016, 22:39

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Marie,

Je suis une fille indigne, enfin à moitié...

Cette nuit j'ai rêvé (ou cauchemarder je ne sais pas de quel côté mettre mon rêve...) de toi, oui de toi, mais j'ai été vraiment égoïste, et toi tu as été super méga gentille.
En effet, tu m'as envoyé un message par skype (je ne sais m^me pas si tu as skype! :) ) et moi j'étais en train de regarder un film, puis j'ai entendu le bruit comme quoi j'avais un message et j'ai vu que c'était toi, tu allais mal, et tu avais besoin de réconfort, tu m'avais écrit quelque chose de personnelle que tu ne voulais pas mettre sur le forum mais tu voulais que je le saches et que je t'aiguille sur tes décisions... Puis, je me suis dit que ce n'était pas grave et que tu pouvais attendre, alors qu'en faite, tu allais vraiment vraiment mal, comme tu me l'avais écrit dans le message skype. Tu me demandais si je pouvais répondre vitre, mais je faisais semblant de ne pas avoir vu tes messages...
Puis quelques heures plus tard, tu étais apparemment toujours en pleure en train d'attendre ma réponse, je t'ai répondu en m'excusant à peine... Et puis toi tu m'as répondu que ce n'était pas grave, que tu ne m'en voulais pas...
Donc voilà, en espérant que ça n'arrive jamais en "vrai" et je ferai tout pour ne pas le faire.
Donc à chaque fois que tu seras triste, comme je te l'avais dit dans un message précédent, tu peux venir me chercher (sur folili) et m'écrire... :coeur: :coeur: :coeur:
Je suis vraiment désolé pour cette affreuse personne que j'ai été dans mon cauchemar (oui je pense que c'est plutôt un cauchemar même si tu ne m'en as pas voulu)...

Si non ça va?
As-tu fait un pas avec Noé?


Gros bisous
Amicalement Chloé (ou plutôt margot(8811), car je sais que tu préfères m’appeler de cette façon)


Oh, t'inquiète pas pour ça, te connaissant, ça risque jamais d'arriver (; Je sais pas trop quoi dire mis à part que je trouve ça vraiment vraiment vraiment méga gentil :coeur: :coeur:

Et surprise! J'ai fait le premier pas avec Noé, j'ai pris mon courage à deux mains, j'ai essayé de ne pas trop rougir et je suis allé lui demander s'il pouvait m'entraîner au basket. On a essayé de se voir, mais on ne pourra pas avant la deuxième semaine des vacances. J'espère qu'il oubliera pas et que je pourrais vraiment avoir une après midi avec lui à faire une activité dans laquelle je me sens vraiment bien. Je me réjouis tellement!!

j’espère que cela n'arrivera jamais, et comme je l'ai dit je vais tout faire pour...

Surprise? C'est génial!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Tu as été génial j'en suis sure, tu me diras comment ça s'est passée... :coeur: :coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Mar 2016, 12:07

[img]http://plusbits.mx/wp-content/uploads/2014/03/Japón.png[/img]


Et un endroit de plus où je voudrais aller
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 25 Mar 2016, 12:22

Image


Il y a quelque temps, j'ai remarqué que pendant que je rêvais, il m'arrivait de me rendre compte que ce que je vivais n'étais que le fruit de mon imagination. Au matin, j'ai réfléchi et je suis arrivé cette conclusion : si je me rend compte que je suis dans un rêve, ça signifie que ma conscience est éveillée. Donc, en théorie, je devrais pouvoir contrôler la suite du rêve.

Eh ben ça marche et c'est une expérience que je conseille à tout le monde. Je me suis dit que j'allais faire un petit tour de mes endroit préférés. Alors je me suis soudain en volé comme Peter Pan, J'ai traversé les nuages et j'ai eu droit à exactement la même vu que l'image, puis je suis tombé sur un panneau qui dépassait et qui indiquait les directions de tous les endroits où je voulais aller. J'ai choisi Londres. Et c'était encore plus beau qu'en vrai. Mon esprit a fait revivre de gens disparus depuis bien longtemps, ou même jamais existé. J'ai fait une nuit magique là-bas, qui s'est terminée sur un toit, à observer l'aube rose se lever sur la Tamise.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 25 Mar 2016, 22:10

Fanchette a écrit:
Image


Il y a quelque temps, j'ai remarqué que pendant que je rêvais, il m'arrivait de me rendre compte que ce que je vivais n'étais que le fruit de mon imagination. Au matin, j'ai réfléchi et je suis arrivé cette conclusion : si je me rend compte que je suis dans un rêve, ça signifie que ma conscience est éveillée. Donc, en théorie, je devrais pouvoir contrôler la suite du rêve.

Eh ben ça marche et c'est une expérience que je conseille à tout le monde. Je me suis dit que j'allais faire un petit tour de mes endroit préférés. Alors je me suis soudain en volé comme Peter Pan, J'ai traversé les nuages et j'ai eu droit à exactement la même vu que l'image, puis je suis tombé sur un panneau qui dépassait et qui indiquait les directions de tous les endroits où je voulais aller. J'ai choisi Londres. Et c'était encore plus beau qu'en vrai. Mon esprit a fait revivre de gens disparus depuis bien longtemps, ou même jamais existé. J'ai fait une nuit magique là-bas, qui s'est terminée sur un toit, à observer l'aube rose se lever sur la Tamise.

petite question: tu rêvais vraiment endormi ou tu rêvais (penser) en somnolant?
Car je ne comprends pas comment tu fais, pourtant j’adorerai le faire...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 27 Mar 2016, 09:12

Pourquoi banzaï :
C'est un cri de guerre (dans mon esprit, ça veut dire une sorte de à l'attaque, prononcé par une bande de gamins en indiens d'Amériques, avec des petites haches en pierre et des peintures de guerre)
En japonais, ça veut dire 10'000 ans, c'est un souhait de longévité.
Je crois que tout est dit.
Ah! Petite nouveauté, je me suis mise à la BD, c'est pas triste, je serai fière de vous montrer la premier planche dès que j'ai fini :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï

Message par margot8811 le 27 Mar 2016, 10:37

Nonononononononononononononononononononononon!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon

Tu as changé le nom de ton journal.......... :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :noelgrgnon :noelsoucieux
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 28 Mar 2016, 22:43

margot8811 a écrit:Ouah, Marie, je ne sais trop quoi dire... J'ai lu ton texte comme tous les autres avec une envie affolante d'arriver à la fin, puis comme à chaque fois j'imagine les scènes comme si je lisais un roman, mais ce texte là, je n'ai pas eu du mal à l'imaginer, car avec toutes les vidéos vues en Histoire, les images des attentats sur internet, les articles lu, les reportages écoutés... Mais ce qu'il m'a semblé bizarre c'est que cette fois si, je t'ai vu écrire, appuyer sur les lettres, j'ai imaginé ton sentiment sans vraiment savoir le quel c'était... mais c'était vraiment bizarre...
ENCORE UNE FOIS, J'ADORE TA FAÇON D’ÉCRIRE! :coeur:



Tu sais, dans un de tes messages précédents, tu disais de ne jamais avoir à dire à tes petits-enfants, que tu as connu la neige et que maintenant ça n'existe plus, et bien moi, j’espère ne jamais avoir à leurs dire "vous savez, j'ai vécu un événement épouvantable quand j'étais enfant, j'ai vu du rouge, j'ai entendu des cris d'affolement, des bruits effrayants, des sirènes, des bouts de verre virevoltants, des personnes endormies à vie couchées sur le sol tachetées de rouge, j'ai vu le K-O, j'ai vu un attentat" et ni "j'ai vu ce qu'était une Guerre Mondiale..."

Je ne sais pas alignées les mots comme toi tu le fais, je ne sais pas les alignées pour qu'une phrase s'écrive, je ne sais pas les mettre dans le bon ordre pour qu'il y es une cohérence, mais je pense plein de chose que j'aurai envie de crier ou de changer, ou encore de recommencer!
Ton message, et en partie ce que je pense, et à vrai dire voir écrite sur une page blanche ces choses là, ça me fait peur, ça m’émeut, et ça me fait plaisir...



Merci beaucoup une fois de plus (;
Je ne sais pas ce qui me ferait le plus de peine, vivre sans neige ou vivre en guerre. La neige me réjouit et m'émerveille tant que je n'ose pas imaginer un hiver sans ski, sans cette magie des flocons qui dansent à travers le ciel,... je crois que la neige est quelque chose de tellement extraordinaire que ça me fait penser que si elle existe, alors tout est possible. J'adore vraiment la neige.
Et après je me dis que je donne trop d'importance à ces petites choses, et que je n'ai jamais connu la guerre donc je ne sais pas de quoi je parle.
Et après je me dis que si on est incapable de trouver notre bonheur dans tous ces détails de l'existence, on est jamais heureux.
Et après je me dis que détail ou pas, on est pas heureux en temps de guerre.
Et après je me dis que les petits bonheurs font tenir le moral.
Et c'est un cercle sans fin donc je vais m'arrêter là, je sais très bien que je ne trouverais pas de conclusion.

J'ai lu un jour que si on avait des écrivains, c'était pour l'art de manier la langue, mais aussi pour les choses que les gens n'arrivent pas à formuler. Une phrase qui nous marque vraiment est une phrase qu'on lit en se disant qu'elle avait toujours été écrite en nous sans qu'on le sache.
Alors ça méfait plaisir que tu te retrouve un peu dans ce que j'écris, j'ai l'impression d'être enfin utile aux autres :coeur:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: 221b, Baker Street

Message par Fanchette le 28 Mar 2016, 22:49

margot8811 a écrit:petite question: tu rêvais vraiment endormi ou tu rêvais (penser) en somnolant?
Car je ne comprends pas comment tu fais, pourtant j’adorerai le faire...


Je rêvais vraiment endormie! C'est ça qui est génial! Tu es conscient du fait que c'est un rêve (donc que ce que tu vis n'est pas réel) mais tu n'as pas le contrôle total de ton imagination (vu que tu dors) donc tu te laisse quand même émerveiller par ce que ton esprit t'invente (sous tes ordres)
Le truc, c'est qu'il faut avoir le sommeil très léger. Il faut que ton esprit travaille assez pour qu'à un moment d'un rêve, tu te dises "tiens, je rêve." Et là, au lieu de te laisser aller (comme je le faisais avant), tu prend les choses en main et tu décide de comment va tourner ton rêve.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 28 Mar 2016, 22:51

margot8811 a écrit:Nonononononononononononononononononononononon!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon

Tu as changé le nom de ton journal.......... :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :noelgrgnon :noelsoucieux



Oh je me fais pas trop de souci, tu vas finir par l'apprécier. J'avais envie d'un truc plus coloré pour l'été, et rien de mieux qu'un cri de sauvage pour ça :MrRouge:
Et pour Noé, t'inquiètes, je me ferais une joie de te raconter tout ça.
J'ai appris que les vacances de Pâques n'étaient pas à Pâques dans votre cher pays?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 28 Mar 2016, 22:55

Image


Ma première planche, pas encore en couleur. Qu'est ce que vous en pensez? Est ce que je devrais la laisser en noir et blanc?
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 28 Mar 2016, 23:17

Image

Extrait de cigarocentrisme, 28 mars 2016

"A peine débarqué dans le ghetto à retraités que l’ancêtre me commence une théorie sur les étrangers. Ne voulant pas être raciste, il a copieusement insulté toutes les cultures autres que françaises, puis m’a exposé tout le Coran à sa manière, preuve flagrante qu’il ne savait même pas que la partie lévétique est exactement la même que celle de la Bible, et a fini par une promesse de vie dans un monde où les gardes suisses auront des sabres. J’ai patiemment écouté, le laissant déverser son flot de stupidités, puis j’ai calmement exposé les faits, la réalité, et je lui ai fait comprendre qu’il était complètement borné. Pas sur qu’il aie compris, il a une trop haute opinion de lui même. Et comme preuve de ses efforts envers les étrangers, il a engagé un algérien parce que c’était le plus compétent. Eh beh. Elle est belle la Vieille France."
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 29 Mar 2016, 09:56

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 29 Mar 2016, 09:58

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 29 Mar 2016, 10:00

Image
Dernière édition par Fanchette le 29 Mar 2016, 10:30, édité 1 fois.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 29 Mar 2016, 10:01

Voilà pour les inspirations du jour
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï

Message par margot8811 le 29 Mar 2016, 16:49

Fanchette a écrit:Voilà pour les inspirations du jour

j'adore la première et la dernière photo! :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï

Message par margot8811 le 29 Mar 2016, 16:53

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Nonononononononononononononononononononononon!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon

Tu as changé le nom de ton journal.......... :cry: :cry: :cry: :cry: :noelgrgnon :noelsoucieux



Oh je me fais pas trop de souci, tu vas finir par l'apprécier. J'avais envie d'un truc plus coloré pour l'été, et rien de mieux qu'un cri de sauvage pour ça :MrRouge:
Et pour Noé, t'inquiètes, je me ferais une joie de te raconter tout ça.
J'ai appris que les vacances de Pâques n'étaient pas à Pâques dans votre cher pays?

sûrement... c'est un bon début, je m'y suis déjà habituer: je ne cherche plus un 2 mais un B! :)
Cool, j'ai hâte de te lire...

Effectivement, nos vacances ne sont pas à Pâques.
La zone B (moi) va être en vacances Vendredi, et ensuite la zone A et C vont suivre, puis nous avons eu des vacances juste avant (la dernière zone, la C, vient de reprendre les cours le 6)...
Mais du coup on va avoir de nombreuses semaines de cours jusqu'au vacances d'été...
Et vous c'est quand vos vacances?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï

Message par margot8811 le 29 Mar 2016, 16:55

Fanchette a écrit:
Image


Ma première planche, pas encore en couleur. Qu'est ce que vous en pensez? Est ce que je devrais la laisser en noir et blanc?

Elle est cool!
Je te conseille, de mettre quelques touches de couleurs (les étoiles, par exemples) aux crayons de couleurs mais très léger, juste pour que ça paraisse propre et structuré...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 29 Mar 2016, 17:00

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:petite question: tu rêvais vraiment endormi ou tu rêvais (penser) en somnolant?
Car je ne comprends pas comment tu fais, pourtant j’adorerai le faire...


Je rêvais vraiment endormie! C'est ça qui est génial! Tu es conscient du fait que c'est un rêve (donc que ce que tu vis n'est pas réel) mais tu n'as pas le contrôle total de ton imagination (vu que tu dors) donc tu te laisse quand même émerveiller par ce que ton esprit t'invente (sous tes ordres)
Le truc, c'est qu'il faut avoir le sommeil très léger. Il faut que ton esprit travaille assez pour qu'à un moment d'un rêve, tu te dises "tiens, je rêve." Et là, au lieu de te laisser aller (comme je le faisais avant), tu prend les choses en main et tu décide de comment va tourner ton rêve.

Effectivement, je me suis déjà rendu compte que je rêvais, mais je ne pensais pas qu'il était possible de contrôler! :)
J'essayerai quand ça m’arrivera...
ça doit être génial! :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: 221b, Baker Street

Message par margot8811 le 29 Mar 2016, 17:04

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Ouah, Marie, je ne sais trop quoi dire... J'ai lu ton texte comme tous les autres avec une envie affolante d'arriver à la fin, puis comme à chaque fois j'imagine les scènes comme si je lisais un roman, mais ce texte là, je n'ai pas eu du mal à l'imaginer, car avec toutes les vidéos vues en Histoire, les images des attentats sur internet, les articles lu, les reportages écoutés... Mais ce qu'il m'a semblé bizarre c'est que cette fois si, je t'ai vu écrire, appuyer sur les lettres, j'ai imaginé ton sentiment sans vraiment savoir le quel c'était... mais c'était vraiment bizarre...
ENCORE UNE FOIS, J'ADORE TA FAÇON D’ÉCRIRE! :coeur:



Tu sais, dans un de tes messages précédents, tu disais de ne jamais avoir à dire à tes petits-enfants, que tu as connu la neige et que maintenant ça n'existe plus, et bien moi, j’espère ne jamais avoir à leurs dire "vous savez, j'ai vécu un événement épouvantable quand j'étais enfant, j'ai vu du rouge, j'ai entendu des cris d'affolement, des bruits effrayants, des sirènes, des bouts de verre virevoltants, des personnes endormies à vie couchées sur le sol tachetées de rouge, j'ai vu le K-O, j'ai vu un attentat" et ni "j'ai vu ce qu'était une Guerre Mondiale..."

Je ne sais pas alignées les mots comme toi tu le fais, je ne sais pas les alignées pour qu'une phrase s'écrive, je ne sais pas les mettre dans le bon ordre pour qu'il y es une cohérence, mais je pense plein de chose que j'aurai envie de crier ou de changer, ou encore de recommencer!
Ton message, et en partie ce que je pense, et à vrai dire voir écrite sur une page blanche ces choses là, ça me fait peur, ça m’émeut, et ça me fait plaisir...



Merci beaucoup une fois de plus (;
Je ne sais pas ce qui me ferait le plus de peine, vivre sans neige ou vivre en guerre. La neige me réjouit et m'émerveille tant que je n'ose pas imaginer un hiver sans ski, sans cette magie des flocons qui dansent à travers le ciel,... je crois que la neige est quelque chose de tellement extraordinaire que ça me fait penser que si elle existe, alors tout est possible. J'adore vraiment la neige.
Et après je me dis que je donne trop d'importance à ces petites choses, et que je n'ai jamais connu la guerre donc je ne sais pas de quoi je parle.
Et après je me dis que si on est incapable de trouver notre bonheur dans tous ces détails de l'existence, on est jamais heureux.
Et après je me dis que détail ou pas, on est pas heureux en temps de guerre.
Et après je me dis que les petits bonheurs font tenir le moral.
Et c'est un cercle sans fin donc je vais m'arrêter là, je sais très bien que je ne trouverais pas de conclusion.

J'ai lu un jour que si on avait des écrivains, c'était pour l'art de manier la langue, mais aussi pour les choses que les gens n'arrivent pas à formuler. Une phrase qui nous marque vraiment est une phrase qu'on lit en se disant qu'elle avait toujours été écrite en nous sans qu'on le sache.
Alors ça méfait plaisir que tu te retrouve un peu dans ce que j'écris, j'ai l'impression d'être enfin utile aux autres :coeur:

De rien...

Effectivement c'est un cercle vicieux (sans fin)... Je pense que je préférerai qu'il n'y est plus de neige que vivre une guerre, car s'il y a une guerre, j'ai des risques de mourir et de ne plus voir la neige, donc ça reviendrai au même, à une différence, je vivrai encore, s'il n'y avait plus de neige! :)


Je suis sure à 100% que tu as toujours servit aux autres, moi aussi parfois, je pense que je ne sert à rien, et que sans moi ça ne changerai rien, mais quand tu y réfléchit, des personnes qui t'entourent aiment ce que tu fais et ce que tu es, tu les fais rire, tu les réconfortes... Donc sans toi ce serait un vide, même si on peut toujours remplacer quelqu'un par quelqu'un d'autre mais ça ne serait pas pareille...
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 29 Mar 2016, 22:19

Il y a quelque chose que je ne comprend pas. En français (comme en anglais et en italien d'ailleurs), quand on regarde des vieux films, on remarque que les acteurs ont un accent différent du nôtre. Ils ont une façon de parler, des intonations typiques de cet univers en noir et blanc. En français, il n'y a qu'à entendre parler Gabin. Il ouvre les a, par exemple. J'allais vous donner Yves Montand ou Lino Ventura comme exemple avant de me rendre compte qu'ils ne sont pas de langue maternelle française. Mais ils sont intéressants sut un autre point : leurs expressions faciales. Absolument incroyable. Ils ont une gymnastique du sourcil assez surhumaine. Ok j'arrête.

Mais n'empêche que Harrison Ford est encore pire. :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 31 Mar 2016, 20:33

Je vous présente le plus grand comique de notre beau pays la Suisse, loin au dessus de Marc Donney-Monnay, des deux Vincent, de Laurent Nicolet et de Marie-Thérèse Porchet (pour ne citer que les plus mauvais) : Monsieur Johan Schneider Amman, président de la Confédération Helvétique.
Il a parlé deux fois à la RTS (Radio-Télévision-Suisse) en moins d'un mois et il a rendu hilare une bonne partie des pays francophones. Là je dis bravo. :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 31 Mar 2016, 21:15

Mon oncle commence à m'énerver sérieusement. Après avoir tenté 2 fois de se suicider, après avoir frappé ma tante devant leurs enfants, après lui avoir coupé toute vivre financière, après avoir trompé ma tante avec la nounou, il se barre et va refaire sa vie ailleurs dans les îles, abandonnant ma tante et ses trois enfants ingérables. Mais punaise!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 01 Avr 2016, 15:04

Ca me dépasse de voir tous ces gens qui critiquent l'islam en disant qu'il n'y a pas de bons musulmans, qui affirment que la violence est l'essence même de cette religion, et qui étalent leur science en fanfaronnant à tout va que le mal de la religion venait de ses origines, "il n'y a qu'à lire le Coran pour s'en rendre compte", assurent-ils fièrement.

Alors je vais vous dire une chose, chers intellectuels bien pensants. Premièrement, rien qu'en disant ça, on voit que vous ne vous êtes jamais donné la peine de lire le Coran. Pas besoin d'invoquer votre fidélité au christianisme comme excuse, elle n'est pas valable puisque vous n'avez visiblement pas non plus lu la Bible.
Eh oui je vais vous apprendre une chose, bande de croyants incultes et médisants, les origines de l'Islam sont les mêmes que celles du Christianisme et du Judaïsme. La séparation se fait au niveau des fils d'Abraham, Isaac et Ismaël. Ensuite, pour tous ceux qui diront que les lois de l'Islam, imposées par le Coran, sont violentes et inhumaines, allez jeter un coup d'oeil au chapitre Lévitique de la Bible et on en rediscute après. (Je crois même que la partie Lévitique du Coran est exactement la même que celle de la Bible, mais je préfère ne rien assurer. En tout cas elles sont vraiment semblables.) Vous notterez aussi que les islamistes extremistes représentent une partie très faible de la population musulmane et qu'il y a bien plus de bons musulmans que de salafistes. Ah, et pour tous ceux qui aiment dire qu'il faut laisser les dictateurs du Moyen Orient et du Maghreb en place car "ils savent tenir leur peuple", vous saurez que ce genre de regimes politiques favorise - volontairement ou pas - l'extremisme.
Et petite dernière adressée aux antisémites : quand vous lisez l'Ancien Testament, vous lisez la Torah.

A bon entendeur, salut.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 01 Avr 2016, 16:31

Fanchette a écrit:Mon oncle commence à m'énerver sérieusement. Après avoir tenté 2 fois de se suicider, après avoir frappé ma tante devant leurs enfants, après lui avoir coupé toute vivre financière, après avoir trompé ma tante avec la nounou, il se barre et va refaire sa vie ailleurs dans les îles, abandonnant ma tante et ses trois enfants ingérables. Mais punaise!

Je compatis...
Courage... Et puis dit toi que c'est sa vie, ne t'embête pas, ne te fais pas mal (pas vraiment au sens propre) pour ça...
Il est peut-être malade... ou bi-polaire???
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 01 Avr 2016, 18:13

Fanchette a écrit:Ca me dépasse de voir tous ces gens qui critiquent l'islam en disant qu'il n'y a pas de bons musulmans, qui affirment que la violence est l'essence même de cette religion, et qui étalent leur science en fanfaronnant à tout va que le mal de la religion venait de ses origines, "il n'y a qu'à lire le Coran pour s'en rendre compte", assurent-ils fièrement.

Alors je vais vous dire une chose, chers intellectuels bien pensants. Premièrement, rien qu'en disant ça, on voit que vous ne vous êtes jamais donné la peine de lire le Coran. Pas besoin d'invoquer votre fidélité au christianisme comme excuse, elle n'est pas valable puisque vous n'avez visiblement pas non plus lu la Bible.
Eh oui je vais vous apprendre une chose, bande de croyants incultes et médisants, les origines de l'Islam sont les mêmes que celles du Christianisme et du Judaïsme. La séparation se fait au niveau des fils d'Abraham, Isaac et Ismaël. Ensuite, pour tous ceux qui diront que les lois de l'Islam, imposées par le Coran, sont violentes et inhumaines, allez jeter un coup d'oeil au chapitre Lévitique de la Bible et on en rediscute après. (Je crois même que la partie Lévitique du Coran est exactement la même que celle de la Bible, mais je préfère ne rien assurer. En tout cas elles sont vraiment semblables.) Vous notterez aussi que les islamistes extremistes représentent une partie très faible de la population musulmane et qu'il y a bien plus de bons musulmans que de salafistes. Ah, et pour tous ceux qui aiment dire qu'il faut laisser les dictateurs du Moyen Orient et du Maghreb en place car "ils savent tenir leur peuple", vous saurez que ce genre de regimes politiques favorise - volontairement ou pas - l'extremisme.
Et petite dernière adressée aux antisémites : quand vous lisez l'Ancien Testament, vous lisez la Torah.

A bon entendeur, salut.

je te suis, je suis tout à fait d'accord avec toi à 100%
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 02 Avr 2016, 22:14

Fanchette a écrit:
    Ω Aïïïïïïïïïaaaaaaaaaaaa!!!!!!! BANZAI!!!!!!!!!!! V'là le ninja furtif qui se ramène!!!!!!


I have a dream...


J'ai retrouvé ceci, qui date d'il y a fort longtemps hehe :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï

Message par Fanchette le 03 Avr 2016, 14:37

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Nonononononononononononononononononononononon!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon :nonnon

Tu as changé le nom de ton journal.......... :cry: :cry: :cry: :cry: :noelgrgnon :noelsoucieux



Oh je me fais pas trop de souci, tu vas finir par l'apprécier. J'avais envie d'un truc plus coloré pour l'été, et rien de mieux qu'un cri de sauvage pour ça :MrRouge:
Et pour Noé, t'inquiètes, je me ferais une joie de te raconter tout ça.
J'ai appris que les vacances de Pâques n'étaient pas à Pâques dans votre cher pays?

sûrement... c'est un bon début, je m'y suis déjà habituer: je ne cherche plus un 2 mais un B! :)
Cool, j'ai hâte de te lire...

Effectivement, nos vacances ne sont pas à Pâques.
La zone B (moi) va être en vacances Vendredi, et ensuite la zone A et C vont suivre, puis nous avons eu des vacances juste avant (la dernière zone, la C, vient de reprendre les cours le 6)...
Mais du coup on va avoir de nombreuses semaines de cours jusqu'au vacances d'été...
Et vous c'est quand vos vacances?



Eh ben là, j'attaque ma deuxième semaine. On a commencé vendredi saint et on a deux semaines. Sauf que nos vacances de février se sont terminées fin février. Donc là, tu commence les vacances? Tu pars?

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


Ma première planche, pas encore en couleur. Qu'est ce que vous en pensez? Est ce que je devrais la laisser en noir et blanc?

Elle est cool!
Je te conseille, de mettre quelques touches de couleurs (les étoiles, par exemples) aux crayons de couleurs mais très léger, juste pour que ça paraisse propre et structuré...


J'ait tellement peur que ça donne pas bien, parce qu'à chaque fois que je met de la couleur quelque part c'est moche :(

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:petite question: tu rêvais vraiment endormi ou tu rêvais (penser) en somnolant?
Car je ne comprends pas comment tu fais, pourtant j’adorerai le faire...


Je rêvais vraiment endormie! C'est ça qui est génial! Tu es conscient du fait que c'est un rêve (donc que ce que tu vis n'est pas réel) mais tu n'as pas le contrôle total de ton imagination (vu que tu dors) donc tu te laisse quand même émerveiller par ce que ton esprit t'invente (sous tes ordres)
Le truc, c'est qu'il faut avoir le sommeil très léger. Il faut que ton esprit travaille assez pour qu'à un moment d'un rêve, tu te dises "tiens, je rêve." Et là, au lieu de te laisser aller (comme je le faisais avant), tu prend les choses en main et tu décide de comment va tourner ton rêve.

Effectivement, je me suis déjà rendu compte que je rêvais, mais je ne pensais pas qu'il était possible de contrôler! :)
J'essayerai quand ça m’arrivera...
ça doit être génial! :)


Je confirme, expérience à vivre absolument :MrRouge: par contre, j'espère que tu n'est pas en manque de sommeil car j'ai remarqué que ça marchait moins bien quand on était vraiment fatigué.

margot8811 a écrit:De rien...

Effectivement c'est un cercle vicieux (sans fin)... Je pense que je préférerai qu'il n'y est plus de neige que vivre une guerre, car s'il y a une guerre, j'ai des risques de mourir et de ne plus voir la neige, donc ça reviendrai au même, à une différence, je vivrai encore, s'il n'y avait plus de neige! :)


Je suis sure à 100% que tu as toujours servit aux autres, moi aussi parfois, je pense que je ne sert à rien, et que sans moi ça ne changerai rien, mais quand tu y réfléchit, des personnes qui t'entourent aiment ce que tu fais et ce que tu es, tu les fais rire, tu les réconfortes... Donc sans toi ce serait un vide, même si on peut toujours remplacer quelqu'un par quelqu'un d'autre mais ça ne serait pas pareille...


C'est vrai qu'on est moins en danger de mort s'il n'y a plus de neige. Mais s'il n'y a plus de neige, ça veut dire qu'on est arrivé à un niveau de pollution très élevé. Donc danger de mort. Bref. Cercle vicieux.

C'est vrai. J'oublie assez souvent que j'ai des gens autour de moi. Mais quant à savoir ce que je vaux à leurs yeux...


margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Ca me dépasse de voir tous ces gens qui critiquent l'islam en disant qu'il n'y a pas de bons musulmans, qui affirment que la violence est l'essence même de cette religion, et qui étalent leur science en fanfaronnant à tout va que le mal de la religion venait de ses origines, "il n'y a qu'à lire le Coran pour s'en rendre compte", assurent-ils fièrement.

Alors je vais vous dire une chose, chers intellectuels bien pensants. Premièrement, rien qu'en disant ça, on voit que vous ne vous êtes jamais donné la peine de lire le Coran. Pas besoin d'invoquer votre fidélité au christianisme comme excuse, elle n'est pas valable puisque vous n'avez visiblement pas non plus lu la Bible.
Eh oui je vais vous apprendre une chose, bande de croyants incultes et médisants, les origines de l'Islam sont les mêmes que celles du Christianisme et du Judaïsme. La séparation se fait au niveau des fils d'Abraham, Isaac et Ismaël. Ensuite, pour tous ceux qui diront que les lois de l'Islam, imposées par le Coran, sont violentes et inhumaines, allez jeter un coup d'oeil au chapitre Lévitique de la Bible et on en rediscute après. (Je crois même que la partie Lévitique du Coran est exactement la même que celle de la Bible, mais je préfère ne rien assurer. En tout cas elles sont vraiment semblables.) Vous notterez aussi que les islamistes extremistes représentent une partie très faible de la population musulmane et qu'il y a bien plus de bons musulmans que de salafistes. Ah, et pour tous ceux qui aiment dire qu'il faut laisser les dictateurs du Moyen Orient et du Maghreb en place car "ils savent tenir leur peuple", vous saurez que ce genre de regimes politiques favorise - volontairement ou pas - l'extremisme.
Et petite dernière adressée aux antisémites : quand vous lisez l'Ancien Testament, vous lisez la Torah.

A bon entendeur, salut.

je te suis, je suis tout à fait d'accord avec toi à 100%


Ah! Ca fait du bien de lire ça quand pendant une semaine entière, j'ai du supporter un vieux raciste borné. Merci.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 03 Avr 2016, 16:27

Image


J'ai encore fait une de mes petites originalités :MrRouge: . Je suis allé chez Chanel.
J'adore cette marque parce que j'adore Coco Chanel. Elle était ce que j'appelle une femme. Chez moi c'est un titre très honorifique qui ne s'acquiert pas avec l'âge, contrairement à l'usage courant du mot. J'appelle une fille un femme lorsqu'elle mérite ce terme. Coco le méritait amplement. Bref.
Lors d'un de ces moments d'ennui mortel qui sont si courants lorsque je passe des vacances chez mon grand père, j'ai regardé ma valise qui était ouverte sur le lit, débordante de vêtements en tous genres. En les passant mentalement en revue, je me suis rendu compte que j'avais pris de quoi m'habiller à la dernière mode. Etrange, sachant que d'habitude ma garde robe ressemble à celle d'une surfeuse californienne. Sans me poser trop de questions, je me suis habillé. Le reflet que me renvoyait le miroir me laissa bouche bée. Je ne me reconnaissais pas. Tant mieux, j'allais pouvoir m'amuser. Je comptais descendre habillée comme ça et me changer un peu les idées. C'est à dire me construire un personnage et aller me balader dans les magasins. Je suis donc sortie.
En déambulant dans les rues de Nice, je m'amusait à choisir dans quel magasin j'allais aller faire mon petit numéro et tester mon niveau de jeu. Lorsque j'ai débarqué dans la rue des boutiques de luxe. L'enseigne Chanel trônait fièrement au milieu de l'avenue et m'attirait comme un aimant. "Et si j'allais y faire un petit tour? Je suis bien habillé, je peux passer pour une jeune et riche américaine qui vient faire son shopping Chanel en France parce que c'est plus typique...". Mon instinct a pris la décision avant mon cerveau. J'étais déjà dans la boutique lorsque ma raison refit surface en protestant vertement contre mes idées stupides. J'ai pris une grande inspiration et j'ai fait comme si je montais sur la scène. The game is on.
Pour un regard extérieur, ça devait être à mourir de rire.
J'étais en plein milieu de cette boutique incroyable, grande, spacieuse, inondée de soleil, pleine de gens visiblement riche, habillés en Dior, Saint Laurent, Chanel, Valentino et j'en passe, j'étais entourée de robes, hauts, pantalons ou tenues entières qui coutaient un loyer, et je faisais comme si c'était parfaitement normal. Une vendeuse est tout de suite venue s'occuper de moi, elle m'a demandé quelle langue je parlais, alors je lui ai répondu que j'allais faire un effort et appliquer mon français. Je lui parlais donc avec un accent américain horrible et en faisant un nombre de fautes incalculable, mais elle me complimentais sur ma "maitrise" de la langue. Elle a vu que je semblais m'intéresser à Coco Chanel car je ne regardais que les pièces inspirées de son style, alors elle a commencé à m'en parler. On a discuté mode toute les deux, et elle a un peu baissé la voix pour me donner son avis sur le style du moment. "C'est incroyable, la mode actuelle ne met pas du tout en valeur la silhouette des femmes, mais tout le monde se l'arrache. Je trouve ça vraiment insensé!" Oh, elle ne devait pas du tout aimer la façon dont j'étais habillée, alors. "Effectivement, c'est waiment stioupid! Je connais une des filles qui a beaucoup contwibué à ce style, j'étais avec elle il y a un heure, so je suis habillé comme ça pouw lui faiwe plaisiw, but seriously, it's like ow. Je pwefwe sewously le class de dames comme Coco, or Mrs Kennedy,..."
"Surtout que ces filles sont prêtes à payer très cher pour avoir le manteau dessiné par KK, ou les mêmes basket que Briana Jungwrith, bref. Le commun des mortels peut se l'acheter chez Zara à 30 euros!"
"Exactly!" Effectivement, je confirme, tout mon attirail m'a couté 60 euros tout au plus. Et tout le monde n'y voit que du feu.
La vendeuse a dû penser que j'avais un porte monnaie bien rempli car elle m'encourageait à essayer tout ce qui lui passait sous la main. Et y'a pas à dire, le Chanel, c'est incroyable. Ma silhouette désavantageuse exige des vêtements extrêmement bien coupés alors quand je vais faire du shopping, je sélectionne très précisément ce que j'achète. Sauf que rien ne m'allait pas dans tout ce que j'avais essayé. Toutes les robes mettaient en valeur mes formes, les pantalons me faisaient paraître plus mince, bref. Tout. Absolument incroyable.
J'ai fini par ressortir de la boutique (sans rien acheter, évidemment, prétextant d'aller chercher mon père pour qu'il donne son avis), impressionnée par la valeur de ce que j'avais nonchalamment enfilé, mais fière d'avoir réussi à tenir mon personnage pendant un peu plus d'une heure. :MrRouge:



Oui, désolé, c'est long et mal écrit mais j'étais tellement pressée de raconter ma petite expédition que je n'ai absolument pas fait attention au style.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 03 Avr 2016, 21:35

Ouah, j'en ai des choses à lire!
Je les lis demain, car là il faut que je fasse mon travail de JA et ensuite je continue ma lecture du tour du monde en 80 jours (lecture personnelle) et Paroles de Poilus (lecture pour l'école...)
mais j'ai hâte de tout lire!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 03 Avr 2016, 23:46

En l'honneur de ma Grand Mère


Image


J'étais dans la cuisine de mon grand père (paternel, pas celui de Nice), tablier noué et manches de chemise relevées, affairée à la cuisson d'une polenta tessinoise. J'ai eu besoin de sel, il n'y en avait pas aux alentours alors je me suis tourné vers le placard. Ma main s'est arrêté à mi-chemin de la poignée quand j'ai vu ce qui trônait fièrement sur le battant. Une photo probablement extraite du calendrier Pirelli.
Non mais sans blague! Va falloir qu'il calme ses pulsions le vieux! Je lui rappelle qu'il a eu une femme, accessoirement ma grand mère sacrée, et qu'il est pas censé être tombé aussi bas!
Je suis donc sortie de la cuisine avec toute la grâce qui me caractérise, j'ai fait une razzia sur les feuilles blanche et j'ai ramassé un crayon et une gomme parmi les balles de ping pong, altères, douilles utilisées ou non, stylos, enveloppes, tournevis et autres objets typiques qui forment le bazar qui règne sur le bureau de mon grand père.
J'ai embarqué tout ce barda en haut, je me suis perché sur la galerie, et je me suis plongé dans les piles de photos qui appartenaient à ma grand-mère. J'en ai trouvé une d'elle, cheveux courts, sourire malin, yeux pétillants et chapeau d'amiral sur la tête. Elle était jolie. Très jolie même. Il y avait d'autres photos prises ce jour là. J'y reconnaissais mon grand père, vêtu d'un élégant costume gris, qui se courbait devant elle lorsqu'elle avançait gracieusement sur la passerelle d'un vieux bateau. Elle riait. Sa robe blanche virevoltait au gré de la brise. Mon grand père devait râler en italien. J'imaginais l'eau azur et la chaleur du soleil de Locarno. Ils étaient vraiment beau les deux.
J'ai pris la première photo et je l'ai posée sur le petit bureau. Je me suis mise à croquer affectueusement les traits de son visage. J'avais l'impression qu'elle ressuscitait sous mon crayon. Sa bouche fine étirée en un petit sourire en coin, ses yeux en amande, ses pommettes, le haut de son nez plissé, ses cheveux courts en bataille. Tout y était. Je la voyais sur ma feuille comme je l'avais toujours imaginée. Comme j'aurais toujours voulu être.
J'étais fière de moi. J'ai déchiré toutes les photos qui étaient dans la cuisine, et j'ai suspendu mon dessin, histoire de rappeler à mon grand père qu'il avait bataillé auprès de ma mère pour choisir mon nom, qui était celui de sa femme adorée.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï

Message par margot8811 le 04 Avr 2016, 17:25

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Nonononononononononononononononononononononon!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :nonnon n

Tu as changé le nom de ton journal.......... :cry: :noelsoucieux



Oh je me fais pas trop de souci, tu vas finir par l'apprécier. J'avais envie d'un truc plus coloré pour l'été, et rien de mieux qu'un cri de sauvage pour ça :MrRouge:
Et pour Noé, t'inquiètes, je me ferais une joie de te raconter tout ça.
J'ai appris que les vacances de Pâques n'étaient pas à Pâques dans votre cher pays?

sûrement... c'est un bon début, je m'y suis déjà habituer: je ne cherche plus un 2 mais un B! :)
Cool, j'ai hâte de te lire...

Effectivement, nos vacances ne sont pas à Pâques.
La zone B (moi) va être en vacances Vendredi, et ensuite la zone A et C vont suivre, puis nous avons eu des vacances juste avant (la dernière zone, la C, vient de reprendre les cours le 6)...
Mais du coup on va avoir de nombreuses semaines de cours jusqu'au vacances d'été...
Et vous c'est quand vos vacances?



Eh ben là, j'attaque ma deuxième semaine. On a commencé vendredi saint et on a deux semaines. Sauf que nos vacances de février se sont terminées fin février. Donc là, tu commence les vacances? Tu pars?
Ah ok! :) Tu as fait quoi pendant tes vacnces?

Moi je viens d'être en vacances aujourd'hui (enfin vendredi soir! :) ) et elles durent deux semaines! :) Non je ne pars pas, je reste ici! :)
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
Image


Ma première planche, pas encore en couleur. Qu'est ce que vous en pensez? Est ce que je devrais la laisser en noir et blanc?

Elle est cool!
Je te conseille, de mettre quelques touches de couleurs (les étoiles, par exemples) aux crayons de couleurs mais très léger, juste pour que ça paraisse propre et structuré...


J'ait tellement peur que ça donne pas bien, parce qu'à chaque fois que je met de la couleur quelque part c'est moche :(
Je suis comme toi, quand je fais un dessin assez réussi (c'est très très rare, je dessine comme un pied! :) ) j'hésite à mettre de la couleur, car à chaque fois que j'en mettais, ça empirer le dessin! :MrBlue2:

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:petite question: tu rêvais vraiment endormi ou tu rêvais (penser) en somnolant?
Car je ne comprends pas comment tu fais, pourtant j’adorerai le faire...


Je rêvais vraiment endormie! C'est ça qui est génial! Tu es conscient du fait que c'est un rêve (donc que ce que tu vis n'est pas réel) mais tu n'as pas le contrôle total de ton imagination (vu que tu dors) donc tu te laisse quand même émerveiller par ce que ton esprit t'invente (sous tes ordres)
Le truc, c'est qu'il faut avoir le sommeil très léger. Il faut que ton esprit travaille assez pour qu'à un moment d'un rêve, tu te dises "tiens, je rêve." Et là, au lieu de te laisser aller (comme je le faisais avant), tu prend les choses en main et tu décide de comment va tourner ton rêve.

Effectivement, je me suis déjà rendu compte que je rêvais, mais je ne pensais pas qu'il était possible de contrôler! :)
J'essayerai quand ça m’arrivera...
ça doit être génial!


Je confirme, expérience à vivre absolument :MrRouge: par contre, j'espère que tu n'est pas en manque de sommeil car j'ai remarqué que ça marchait moins bien quand on était vraiment fatigué.
Si en ce moment je suis en manque de sommeil mais comme c'est les vacances j'en profite pour essayer de faire une cure de sommeil!

margot8811 a écrit:De rien...

Effectivement c'est un cercle vicieux (sans fin)... Je pense que je préférerai qu'il n'y est plus de neige que vivre une guerre, car s'il y a une guerre, j'ai des risques de mourir et de ne plus voir la neige, donc ça reviendrai au même, à une différence, je vivrai encore, s'il n'y avait plus de neige!


Je suis sure à 100% que tu as toujours servit aux autres, moi aussi parfois, je pense que je ne sert à rien, et que sans moi ça ne changerai rien, mais quand tu y réfléchit, des personnes qui t'entourent aiment ce que tu fais et ce que tu es, tu les fais rire, tu les réconfortes... Donc sans toi ce serait un vide, même si on peut toujours remplacer quelqu'un par quelqu'un d'autre mais ça ne serait pas pareille...


C'est vrai qu'on est moins en danger de mort s'il n'y a plus de neige. Mais s'il n'y a plus de neige, ça veut dire qu'on est arrivé à un niveau de pollution très élevé. Donc danger de mort. Bref. Cercle vicieux.

C'est vrai. J'oublie assez souvent que j'ai des gens autour de moi. Mais quant à savoir ce que je vaux à leurs yeux...


Je n'avais pas vu exactement les choses comme ça. Tu as tout à fait raison : c'est un cercle vicieux! :)

Je suis sure qu'il tienne beaucoup à toi! Et puis tu as tout FOLILI (dont moi, qui tient énormément à toi! :coeur: :coeur: ) qui t'adore! Comment veux-tu que quelqu'un ne t'aimes pas?
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Ca me dépasse de voir tous ces gens qui critiquent l'islam en disant qu'il n'y a pas de bons musulmans, qui affirment que la violence est l'essence même de cette religion, et qui étalent leur science en fanfaronnant à tout va que le mal de la religion venait de ses origines, "il n'y a qu'à lire le Coran pour s'en rendre compte", assurent-ils fièrement.

Alors je vais vous dire une chose, chers intellectuels bien pensants. Premièrement, rien qu'en disant ça, on voit que vous ne vous êtes jamais donné la peine de lire le Coran. Pas besoin d'invoquer votre fidélité au christianisme comme excuse, elle n'est pas valable puisque vous n'avez visiblement pas non plus lu la Bible.
Eh oui je vais vous apprendre une chose, bande de croyants incultes et médisants, les origines de l'Islam sont les mêmes que celles du Christianisme et du Judaïsme. La séparation se fait au niveau des fils d'Abraham, Isaac et Ismaël. Ensuite, pour tous ceux qui diront que les lois de l'Islam, imposées par le Coran, sont violentes et inhumaines, allez jeter un coup d'oeil au chapitre Lévitique de la Bible et on en rediscute après. (Je crois même que la partie Lévitique du Coran est exactement la même que celle de la Bible, mais je préfère ne rien assurer. En tout cas elles sont vraiment semblables.) Vous notterez aussi que les islamistes extremistes représentent une partie très faible de la population musulmane et qu'il y a bien plus de bons musulmans que de salafistes. Ah, et pour tous ceux qui aiment dire qu'il faut laisser les dictateurs du Moyen Orient et du Maghreb en place car "ils savent tenir leur peuple", vous saurez que ce genre de regimes politiques favorise - volontairement ou pas - l'extremisme.
Et petite dernière adressée aux antisémites : quand vous lisez l'Ancien Testament, vous lisez la Torah.

A bon entendeur, salut.

je te suis, je suis tout à fait d'accord avec toi à 100%


Ah! Ca fait du bien de lire ça quand pendant une semaine entière, j'ai du supporter un vieux raciste borné. Merci.
De rien!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 04 Avr 2016, 17:34

@Fanchette : Coco channel


J'aurai adorer être spectatrice de la scène! Tu as du te changer les idées mais, Ouahh, je ne sais pas quoi dire, mis à part que je n'aurai jamais osé faire ce que tu as fait pourtant ça me plairait (donc je pense que je n'oserai jamais! :) ). Peut-être un jour, lorsque je sortirai enfin seule, dans une ville où personne me connait... Mais je doute que j'aurai la niaque pour arriver à faire comme toi!

Dans tous les cas, tu as du te changer les idées et t'amuser! :)
J'aurai adorer te voir! :) :coeur: :coeur:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 04 Avr 2016, 20:23

Fanchette a écrit:
En l'honneur de ma Grand Mère


Image


J'étais dans la cuisine de mon grand père (paternel, pas celui de Nice), tablier noué et manches de chemise relevées, affairée à la cuisson d'une polenta tessinoise. J'ai eu besoin de sel, il n'y en avait pas aux alentours alors je me suis tourné vers le placard. Ma main s'est arrêté à mi-chemin de la poignée quand j'ai vu ce qui trônait fièrement sur le battant. Une photo probablement extraite du calendrier Pirelli.
Non mais sans blague! Va falloir qu'il calme ses pulsions le vieux! Je lui rappelle qu'il a eu une femme, accessoirement ma grand mère sacrée, et qu'il est pas censé être tombé aussi bas!
Je suis donc sortie de la cuisine avec toute la grâce qui me caractérise, j'ai fait une razzia sur les feuilles blanche et j'ai ramassé un crayon et une gomme parmi les balles de ping pong, altères, douilles utilisées ou non, stylos, enveloppes, tournevis et autres objets typiques qui forment le bazar qui règne sur le bureau de mon grand père.
J'ai embarqué tout ce barda en haut, je me suis perché sur la galerie, et je me suis plongé dans les piles de photos qui appartenaient à ma grand-mère. J'en ai trouvé une d'elle, cheveux courts, sourire malin, yeux pétillants et chapeau d'amiral sur la tête. Elle était jolie. Très jolie même. Il y avait d'autres photos prises ce jour là. J'y reconnaissais mon grand père, vêtu d'un élégant costume gris, qui se courbait devant elle lorsqu'elle avançait gracieusement sur la passerelle d'un vieux bateau. Elle riait. Sa robe blanche virevoltait au gré de la brise. Mon grand père devait râler en italien. J'imaginais l'eau azur et la chaleur du soleil de Locarno. Ils étaient vraiment beau les deux.
J'ai pris la première photo et je l'ai posée sur le petit bureau. Je me suis mise à croquer affectueusement les traits de son visage. J'avais l'impression qu'elle ressuscitait sous mon crayon. Sa bouche fine étirée en un petit sourire en coin, ses yeux en amande, ses pommettes, le haut de son nez plissé, ses cheveux courts en bataille. Tout y était. Je la voyais sur ma feuille comme je l'avais toujours imaginée. Comme j'aurais toujours voulu être.
J'étais fière de moi. J'ai déchiré toutes les photos qui étaient dans la cuisine, et j'ai suspendu mon dessin, histoire de rappeler à mon grand père qu'il avait bataillé auprès de ma mère pour choisir mon nom, qui était celui de sa femme adorée.

Très belle hommage...
Ta grand-mère s'appelait Marie?
Et d'où vient Fanchette? Je croyais que tu avais dit dans ton interview de JDM que c'était en fouillant dans des photos de ta grand-mère?
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 05 Avr 2016, 15:23

elodie a écrit:Pas de photo de tabac sur le forum.


Excuse moi Elodie, je ne savais pas
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 05 Avr 2016, 15:55

Bon, si c'était RDJ sur la photo, c'est pas pour rien, c'était son anniversaire hier. Donc je m'autorise un petit gif à tomber :MrRouge:

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 05 Avr 2016, 16:31

Image


J'ai trouvé ça. C'est exactement moi. A chaque fois que je suis avec Melike et Eleni et que leur petite clique se ramène, je m'éclipse discrètement. Après quand elles me demandent pourquoi je suis partie, je leur répond juste que je ne voulais surtout pas déranger. Elles ont beau me répondre que je ne dérange absolument pas, ça ne change rien, je m'en vais à chaque fois qu'ils sont là.
Peut être que je passe pour une anti-sociale. Mais alors franchement, j'en ai rien a cirer. Mieux vaut être seule qu'avec cette bande d'andouille qui passe ses samedis soir à vider des bouteilles de vodka et ses matinées à sécher l'école pour aller fumer parce qu'ils trouvent ça certainement plus instructif. Ils ont un humour aussi évolué que les moutons qui ruminent leur herbe dans la champs d'à coté, les garçons essaient de se faire le plus de filles possible, ils prennent tout ce qui est un minimum plus intelligent ou responsable qu'eux pour un intello à lunettes et ils jugent les gens avec qui ils vont être sympa en fonction des marques qu'ils portent.
Alors quand ils sont là, je m'en vais avec panache, ça m'évite de leur dire tout le bien que je pense d'eux, ce qui n'est après tout qu'une opinion personnelle (fermement basée sur des constats, tout de même). Je ne dis pas à Melike et Eleni pourquoi je m'en vais par respect, je ne critique pas l'entourage de mes amis, moi.
Bref. Je ne suis pas anti-sociale, je suis anti-idiots.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 05 Avr 2016, 17:02

margot8811 a écrit:Ouah, j'en ai des choses à lire!
Je les lis demain, car là il faut que je fasse mon travail de JA et ensuite je continue ma lecture du tour du monde en 80 jours (lecture personnelle) et Paroles de Poilus (lecture pour l'école...)
mais j'ai hâte de tout lire!


Ah! Ca te plait le Tour du Monde? J'avoue que j'ai de la peine avec le style de Jules Verne et que lorsque j'ai lu ce livre (le premier que j'ai lu de lui), j'avais sept ou huit ans... Mais si je me souviens bien, passé le style un peu lourd, l'histoire est sympa non?

J'ai entendu parler de Paroles de Poilus. Dans le même style (pour l'école aussi), j'ai lu les Croix de bois, et depuis ce livre, je crois que je n'ouvrirais plus jamais un bouquin sur la première guerre mondiale. J'espère pour toi que ce n'est pas aussi déprimant que les Croix de bois. En tout cas, bonne chance!


margot8811 a écrit:@Fanchette : Coco channel


J'aurai adorer être spectatrice de la scène! Tu as du te changer les idées mais, Ouahh, je ne sais pas quoi dire, mis à part que je n'aurai jamais osé faire ce que tu as fait pourtant ça me plairait (donc je pense que je n'oserai jamais! :) ). Peut-être un jour, lorsque je sortirai enfin seule, dans une ville où personne me connait... Mais je doute que j'aurai la niaque pour arriver à faire comme toi!

Dans tous les cas, tu as du te changer les idées et t'amuser! :)
J'aurai adorer te voir! :) :coeur: :coeur:


Oula oui! Ca m'a vraiment dépaysé! J'avoue qu'avec un peu de recul, mon sans-gêne m'étonne beaucoup. Il faut juste se dire deux choses : "je joue un rôle, il faut que je le tienne pour mon honneur, je ne connais pas cette dame et de toute façon je ne remettrai jamais les pieds dans cette boutique" et "mais après tout, qu'est ce qui m'interdirait d'aller chez Chanel? C'est pas marqué sur mon front que j'aurais jamais assez d'argent pour m'acheter même leurs chaussettes. Je suis donc client potentiel, je vais voir si il y a des choses qui m'intéressent dans cette boutique."
Mais franchement, un jour tu devrais essayer! Ca fait du bien! La prochaine fois que tu vas en vacances, tu dis à tes parents que tu as envie d'aller te balader toute seule. Ou alors si ils ne veulent pas, si tu leur raconte ce que tu compte faire, je pense que ça le ferait bien rire (enfin je ne les connais pas, mais je suppose que c'est la réaction normale à avoir).
Quand je suis rentrée et que je me suis regardé dans le miroir, j'ai éclaté de rire. J'avais une paire de basket style New Balance léopard, un pantalon noir ultra skinny (beaucoup trop à mon gout) taille basse, un t-shirt blanc qui partait de mon nombril et qui allait jusqu'à la base démon cou, un manteau droit beige, une capeline noire, une paire de lunettes de soleil rondes et j'avais mis un peu de rouge à lèvre rose mat. C'était moche, j'avais l'impression d'être un mélange entre Kim Kardashian et un sac à patate auquel on avait filé trois coups de pinceaux de couleur différentes, mais c'était à la mode et les gens me considéraient tout de suite mieux dans la rue. Voilà la mode d'aujourd'hui :MrRouge:


margot8811 a écrit:Très belle hommage...
Ta grand-mère s'appelait Marie?
Et d'où vient Fanchette? Je croyais que tu avais dit dans ton interview de JDM que c'était en fouillant dans des photos de ta grand-mère?
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


En fait, elle s'appelait Marie Françoise Monnomdefamille Sonnomdejeunefille. Tout le monde l'appelait Françoise ou Fanchette. Mon grand père voulait m'appeler Marie en l'honneur de ma grand mère, mais il ne voulait pas que ça se sache. Un peu timide, je suppose. Il était un des seul à savoir qu'elle s'appelait Marie en premier nom, jusqu'à ce que je sois tombée sur un de ses vieux passeports.
Pour la photo, j'ai tourné et retourné toute la toile. En tombant dessus, j'ai trouvé ça incroyable qu'elles se ressemblent tant. Et après j'ai réfléchi quelques secondes et j'ai réalisé que mes grands parents ont exactement le même âge que les deux là haut (Romy Schneider et Alain Delon si ça t'intéresse), donc qu'ils s'habillaient de la même façon. Surtout ma grand mère qui aimait bien Romy Schneider. J'ai entendu dire que le couple sur la photo allait aussi souvent passer quelques jours au Tessin. Donc c'est un hasard, mais en réfléchissant, mise à part le fait que Romy et Delon étaient des vedettes de cinéma, ils n'étaient pas très différents. Ils auraient été amis, ça ne m'aurait pas étonné.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 05 Avr 2016, 18:59

Fanchette a écrit:
Image


J'ai trouvé ça. C'est exactement moi. A chaque fois que je suis avec Melike et Eleni et que leur petite clique se ramène, je m'éclipse discrètement. Après quand elles me demandent pourquoi je suis partie, je leur répond juste que je ne voulais surtout pas déranger. Elles ont beau me répondre que je ne dérange absolument pas, ça ne change rien, je m'en vais à chaque fois qu'ils sont là.
Peut être que je passe pour une anti-sociale. Mais alors franchement, j'en ai rien a cirer. Mieux vaut être seule qu'avec cette bande d'andouille qui passe ses samedis soir à vider des bouteilles de vodka et ses matinées à sécher l'école pour aller fumer parce qu'ils trouvent ça certainement plus instructif. Ils ont un humour aussi évolué que les moutons qui ruminent leur herbe dans la champs d'à coté,les garçons essaient de se faire le plus de filles possible, ils prennent tout ce qui est un minimum plus intelligent ou responsable qu'eux pour un intello à lunettes et ils jugent les gens avec qui ils vont être sympa en fonction des marques qu'ils portent.
Alors quand ils sont là, je m'en vais avec panache, ça m'évite de leur dire tout le bien que je pense d'eux, ce qui n'est après tout qu'une opinion personnelle (fermement basée sur des constats, tout de même). Je ne dis pas à Melike et Eleni pourquoi je m'en vais par respect, je ne critique pas l'entourage de mes amis, moi.
Bref. Je ne suis pas anti-sociale, je suis anti-idiots.

pareille, je suis tout à fait d'accord! ! :) surtout pour le surligner
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 05 Avr 2016, 19:25

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:Ouah, j'en ai des choses à lire!
Je les lis demain, car là il faut que je fasse mon travail de JA et ensuite je continue ma lecture du tour du monde en 80 jours (lecture personnelle) et Paroles de Poilus (lecture pour l'école...)
mais j'ai hâte de tout lire!


Ah! Ca te plait le Tour du Monde? J'avoue que j'ai de la peine avec le style de Jules Verne et que lorsque j'ai lu ce livre (le premier que j'ai lu de lui), j'avais sept ou huit ans... Mais si je me souviens bien, passé le style un peu lourd, l'histoire est sympa non?

J'ai entendu parler de Paroles de Poilus. Dans le même style (pour l'école aussi), j'ai lu les Croix de bois, et depuis ce livre, je crois que je n'ouvrirais plus jamais un bouquin sur la première guerre mondiale. J'espère pour toi que ce n'est pas aussi déprimant que les Croix de bois. En tout cas, bonne chance!


margot8811 a écrit:@Fanchette : Coco channel


J'aurai adorer être spectatrice de la scène! Tu as du te changer les idées mais, Ouahh, je ne sais pas quoi dire, mis à part que je n'aurai jamais osé faire ce que tu as fait pourtant ça me plairait (donc je pense que je n'oserai jamais! :) ). Peut-être un jour, lorsque je sortirai enfin seule, dans une ville où personne me connait... Mais je doute que j'aurai la niaque pour arriver à faire comme toi!

Dans tous les cas, tu as du te changer les idées et t'amuser! :)
J'aurai adorer te voir! :) :coeur: :coeur:


Oula oui! Ca m'a vraiment dépaysé! J'avoue qu'avec un peu de recul, mon sans-gêne m'étonne beaucoup. Il faut juste se dire deux choses : "je joue un rôle, il faut que je le tienne pour mon honneur, je ne connais pas cette dame et de toute façon je ne remettrai jamais les pieds dans cette boutique" et "mais après tout, qu'est ce qui m'interdirait d'aller chez Chanel? C'est pas marqué sur mon front que j'aurais jamais assez d'argent pour m'acheter même leurs chaussettes. Je suis donc client potentiel, je vais voir si il y a des choses qui m'intéressent dans cette boutique."
Mais franchement, un jour tu devrais essayer! Ca fait du bien! La prochaine fois que tu vas en vacances, tu dis à tes parents que tu as envie d'aller te balader toute seule. Ou alors si ils ne veulent pas, si tu leur raconte ce que tu compte faire, je pense que ça le ferait bien rire (enfin je ne les connais pas, mais je suppose que c'est la réaction normale à avoir).
Quand je suis rentrée et que je me suis regardé dans le miroir, j'ai éclaté de rire. J'avais une paire de basket style New Balance léopard, un pantalon noir ultra skinny (beaucoup trop à mon gout) taille basse, un t-shirt blanc qui partait de mon nombril et qui allait jusqu'à la base démon cou, un manteau droit beige, une capeline noire, une paire de lunettes de soleil rondes et j'avais mis un peu de rouge à lèvre rose mat. C'était moche, j'avais l'impression d'être un mélange entre Kim Kardashian et un sac à patate auquel on avait filé trois coups de pinceaux de couleur différentes, mais c'était à la mode et les gens me considéraient tout de suite mieux dans la rue. Voilà la mode d'aujourd'hui :MrRouge:


margot8811 a écrit:Très belle hommage...
Ta grand-mère s'appelait Marie?
Et d'où vient Fanchette? Je croyais que tu avais dit dans ton interview de JDM que c'était en fouillant dans des photos de ta grand-mère?
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


En fait, elle s'appelait Marie Françoise Monnomdefamille Sonnomdejeunefille. Tout le monde l'appelait Françoise ou Fanchette. Mon grand père voulait m'appeler Marie en l'honneur de ma grand mère, mais il ne voulait pas que ça se sache. Un peu timide, je suppose. Il était un des seul à savoir qu'elle s'appelait Marie en premier nom, jusqu'à ce que je sois tombée sur un de ses vieux passeports.
Pour la photo, j'ai tourné et retourné toute la toile. En tombant dessus, j'ai trouvé ça incroyable qu'elles se ressemblent tant. Et après j'ai réfléchi quelques secondes et j'ai réalisé que mes grands parents ont exactement le même âge que les deux là haut (Romy Schneider et Alain Delon si ça t'intéresse), donc qu'ils s'habillaient de la même façon. Surtout ma grand mère qui aimait bien Romy Schneider. J'ai entendu dire que le couple sur la photo allait aussi souvent passer quelques jours au Tessin. Donc c'est un hasard, mais en réfléchissant, mise à part le fait que Romy et Delon étaient des vedettes de cinéma, ils n'étaient pas très différents. Ils auraient été amis, ça ne m'aurait pas étonné.

Oui pour l'instant le tour du monde me plait, mais je t'avoue que je lis très lentement et que du coup je suis vraiment qu'au début! :)

Pour l'instant le livre pour le collège, ça va, il n'est pas très rude mais bon...
Merci



Effectivement la mode c'est ça et ça me déprime!
Je ne penses pas avoir le même look que toi mais je n'ai pas le même que eux (ou que celui que tu portais! :))!
J'essayerai sûrement un jour...


ah ok, pour cette épisode de la vie de ta grand-mère! :) je comprends mieux certaines choses!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 06 Avr 2016, 11:02

Ce matin, révolution! Je suis allé chez le coiffeur, ce qui m'arrives tous les 7 mois si je suis de bonne composition. Bref. J'avais les cheveux qui m'arrivaient en dessous de la poitrine. Ca devenait vraiment horrible.
J'ai demandé au coiffeur de ne couper QUE ce qui était abîmé.
Résultat : mes cheveux arrivent un peu en dessous de la base du cou. J'arrive même plus à me fair un chignon.
Moralité : heureusement que mes cheveux poussent très vite, parce que franchement là, c'est pas possible.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 06 Avr 2016, 15:06

Fanchette a écrit:Ce matin, révolution! Je suis allé chez le coiffeur, ce qui m'arrives tous les 7 mois si je suis de bonne composition. Bref. J'avais les cheveux qui m'arrivaient en dessous de la poitrine. Ca devenait vraiment horrible.
J'ai demandé au coiffeur de ne couper QUE ce qui était abîmé.
Résultat : mes cheveux arrivent un peu en dessous de la base du cou. J'arrive même plus à me fair un chignon.
Moralité : heureusement que mes cheveux poussent très vite, parce que franchement là, c'est pas possible.

:MrRouge:
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 07 Avr 2016, 11:12

Image


Le gros débat du moment en Suisse porte sur l'Islam. Eh oui, la Suisse est censé (je dit bien censé) être un pays ouvert à l'Islam. En réalité, c'est pas toujours vrai. Effectivement, les Suisses sont ouverts. Mais pas trop. Il ne faut surtout pas que ça bouscule leurs coutumes. Bref.
En Thurgovie, canton très reculé de Suisse Alémanique, une école a autorisé deux élèves musulmans à ne pas serrer la main des enseignantes car dans leur religion, il est indiqué qu'ils ne doivent pas avoir de contact physique avec des femmes qui ne sont ni leur épouse ni de leur famille.
Bien. C'est un geste envers ces deux jeunes gens. Sauf que du point de vue local, quand on ne sert pas la main de quelqu'un, c'est une forme de non-respect.
Resultat : si les deux élèves serrent la main de leurs enseignantes, de leur point de vue, ce sera du non respect car ils s'autorisent des familiarités. Si ils ne la serrent pas, ce sera du non respect (et l'UDC parlera même de discrimination, je suppose) envers les femmes qui leur donne le cours.
Même si le débat semble très politique chez nous, je pense qu'il y a une question plus grande à aborder.
Jusqu'où faut-il pousser l'ouverture aux cultures étrangères? Tant qu'elles s'emboitent, cela ne pose aucun problème. Mais typiquement, dans ce cas, c'est l'une contre l'autre et il faut bien en choisir une. Laquelle? De toute façon, un des deux parti se sentira lésé. Y-a-t-il un compris possible? Dans ce cas là, j'en doute. Serrer une main est une forme de salut qui efface une certaine distance entre deux être et qui est donc censé favoriser ensuite les relations entre deux personnes. Et vu de l'Occident, ne pas serrer la main d'une femme pour son simple sexe peut être réellement discriminant. Enfin, ce que je veux dire par là, c'est que même en connaissance de cause, mon honneur digérerai très mal le fait qu'on refuse de me serrer là main, coutume ou pas.
Mais d'un autre côté, mon profond respect (mêlé tout de même de dégout car j'estime que les religions n'ont pas lieu d'être) envers l'Islam, ses origines orientales, ses coutumes et sa morale bénéfique (pas celle que mettent en avant les djihadistes) me poussent à respecter ses traditions.
Mais que signifie cette tradition? Pourquoi ne peut-on pas toucher une femme? Parce que son corps ne nous appartient pas. C'est à dire qu'il appartient à quelqu'un d'autre. J'estime que je suis une femme libre, je n'appartiens à personne et je dispose de mon corps comme je l'entends.
Bon je vais arrêter là.
Je préfère ne pas me positionner là dessus sachant que mon avis dépend de mon humeur, mais j'aimerai bien avoir le vôtre la dessus.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 07 Avr 2016, 22:57

Fanchette a écrit:
Image


Le gros débat du moment en Suisse porte sur l'Islam. Eh oui, la Suisse est censé (je dit bien censé) être un pays ouvert à l'Islam. En réalité, c'est pas toujours vrai. Effectivement, les Suisses sont ouverts. Mais pas trop. Il ne faut surtout pas que ça bouscule leurs coutumes. Bref.
En Thurgovie, canton très reculé de Suisse Alémanique, une école a autorisé deux élèves musulmans à ne pas serrer la main des enseignantes car dans leur religion, il est indiqué qu'ils ne doivent pas avoir de contact physique avec des femmes qui ne sont ni leur épouse ni de leur famille.
Bien. C'est un geste envers ces deux jeunes gens. Sauf que du point de vue local, quand on ne sert pas la main de quelqu'un, c'est une forme de non-respect.
Resultat : si les deux élèves serrent la main de leurs enseignantes, de leur point de vue, ce sera du non respect car ils s'autorisent des familiarités. Si ils ne la serrent pas, ce sera du non respect (et l'UDC parlera même de discrimination, je suppose) envers les femmes qui leur donne le cours.
Même si le débat semble très politique chez nous, je pense qu'il y a une question plus grande à aborder.
Jusqu'où faut-il pousser l'ouverture aux cultures étrangères? Tant qu'elles s'emboitent, cela ne pose aucun problème. Mais typiquement, dans ce cas, c'est l'une contre l'autre et il faut bien en choisir une. Laquelle? De toute façon, un des deux parti se sentira lésé. Y-a-t-il un compris possible? Dans ce cas là, j'en doute. Serrer une main est une forme de salut qui efface une certaine distance entre deux être et qui est donc censé favoriser ensuite les relations entre deux personnes. Et vu de l'Occident, ne pas serrer la main d'une femme pour son simple sexe peut être réellement discriminant. Enfin, ce que je veux dire par là, c'est que même en connaissance de cause, mon honneur digérerai très mal le fait qu'on refuse de me serrer là main, coutume ou pas.
Mais d'un autre côté, mon profond respect (mêlé tout de même de dégout car j'estime que les religions n'ont pas lieu d'être) envers l'Islam, ses origines orientales, ses coutumes et sa morale bénéfique (pas celle que mettent en avant les djihadistes) me poussent à respecter ses traditions.
Mais que signifie cette tradition? Pourquoi ne peut-on pas toucher une femme? Parce que son corps ne nous appartient pas. C'est à dire qu'il appartient à quelqu'un d'autre. J'estime que je suis une femme libre, je n'appartiens à personne et je dispose de mon corps comme je l'entends.
Bon je vais arrêter là.
Je préfère ne pas me positionner là dessus sachant que mon avis dépend de mon humeur, mais j'aimerai bien avoir le vôtre la dessus.

à vrai dire Marie, je n'ai pas vraiment de point de vue.
de plus cette question se pause guerre chez nous, en effet, nous ne serrons pas la main à nos professeurs et à toutes les personnes que nous croisons, nous serrons la main rarement, cela ce fait plus entre homme, et dans le milieu professionnel.
Un enfant sert guerre la main à un adulte...

Mais si nous ne comptons pas cela,
il est vrai que je me demande souvent à quoi les religions nous mènent, qu'apportent elles?
Certaines ont sûrement une réponse à ces questions (peut-être que toi tu en as une), il y en a sûrement qui se posent les mêmes questions, et puis d'autres à qui ça ne les intéressent pas...
A vrai dire, je comprends ces derniers, car moi à part croire au père noël et au lapin de pâques, je ne crois à rien! :MrRouge: ah si, je crois en l'avenir! (bon à vrai dire, cette dernière phrase rend mon discours peu crédible... :MrRouge: ) moi et la religion, qu'elle soit catholique, musulmane, juive ou autres, ça fait deux...
Quand j'étais petite, on m'a dit qu'un vieux bonhomme barbu vêtu de rouge existait, on m'a dit qu'il venait à noël, mais à vrai dire à part recevoir des cadeau et voir la magie de noël, l'histoire m' intéresse guerre, même si je la connais...

Donc d'après moi, nous vivons dans des pays, où la religion principale est le catholicisme, d'après moi, il faut s'adapter à cette religion, sans la mêler au reste, donc c'est comme pour la religion musulmane, nous vivons dans une société où les gens se font la bise, elles se serrent la main, nous avons accepté d'y vivre, faisons en sorte de s’imprégner de la culture et donc de s'adapter à la société dans la quelle nous vivons...

Sur ce, je te dis au revoir, et puis pour conclure je dirai, que aucune religion doit être mêlé à la vie en société, dans des lieu publique et laïque, soit personne ne sert la main, soit tout le monde sert la main, il faut faire un choix...

je n'ai pas le temps de me relire donc excuse-moi pour les mauvaises tournures, et les fautes de frappe, sans oublier les fautes tout court...


Chloé...
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 10 Avr 2016, 18:17

margot8811 a écrit:à vrai dire Marie, je n'ai pas vraiment de point de vue.
de plus cette question se pause guerre chez nous, en effet, nous ne serrons pas la main à nos professeurs et à toutes les personnes que nous croisons, nous serrons la main rarement, cela ce fait plus entre homme, et dans le milieu professionnel.
Un enfant sert guerre la main à un adulte...

Mais si nous ne comptons pas cela,
il est vrai que je me demande souvent à quoi les religions nous mènent, qu'apportent elles?
Certaines ont sûrement une réponse à ces questions (peut-être que toi tu en as une), il y en a sûrement qui se posent les mêmes questions, et puis d'autres à qui ça ne les intéressent pas...
A vrai dire, je comprends ces derniers, car moi à part croire au père noël et au lapin de pâques, je ne crois à rien! :MrRouge: ah si, je crois en l'avenir! (bon à vrai dire, cette dernière phrase rend mon discours peu crédible... :MrRouge: ) moi et la religion, qu'elle soit catholique, musulmane, juive ou autres, ça fait deux...
Quand j'étais petite, on m'a dit qu'un vieux bonhomme barbu vêtu de rouge existait, on m'a dit qu'il venait à noël, mais à vrai dire à part recevoir des cadeau et voir la magie de noël, l'histoire m' intéresse guerre, même si je la connais...

Donc d'après moi, nous vivons dans des pays, où la religion principale est le catholicisme, d'après moi, il faut s'adapter à cette religion, sans la mêler au reste, donc c'est comme pour la religion musulmane, nous vivons dans une société où les gens se font la bise, elles se serrent la main, nous avons accepté d'y vivre, faisons en sorte de s’imprégner de la culture et donc de s'adapter à la société dans la quelle nous vivons...

Sur ce, je te dis au revoir, et puis pour conclure je dirai, que aucune religion doit être mêlé à la vie en société, dans des lieu publique et laïque, soit personne ne sert la main, soit tout le monde sert la main, il faut faire un choix...

je n'ai pas le temps de me relire donc excuse-moi pour les mauvaises tournures, et les fautes de frappe, sans oublier les fautes tout court...


Chloé...
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Eh ben! Vous ne serrez pas la main de prof pour leur dire bonjour? C'est étonnant.
C'est sur que moi et les religions, ça fait aussi deux. J'ai une certaine aversion pour le catholicisme que j'estime fondé sur l'histoire la plus tirée par les cheveux que la Terre aie porté. L'islam c'est pareil. Je trouve que le Judaïsme manque cruellement de modernité. Et le bouddhisme est trop extrême à mon gout. Voilà :MrRouge: .
Le truc c'est que la Suisse n'est pas un pays laïque. Ce qui veut dire que tout le monde peut afficher sa religion comme il le veut donc ça pose souvent des problèmes éthiques.
T'inquiètes pas pour les fautes, c'est le contenu qui compte.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 10 Avr 2016, 18:18

En fait j'aime bien ma coupe de cheveux. Je me sens moderne et libre. C'est génial. Je crois que je commence enfin à m'accepter comme je suis.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 10 Avr 2016, 18:39

(J'aurais bien voulu mettre une photo de Gabin ou de Belmondo, ou même des deux en même temps, mais vu que sur quasiment toutes celles que j'ai trouvé il y a au moins un cigare, une cigarette ou un verre - si c'est pas plus - je vais laisser travailler votre imagination)


Que me reste-t-il de la Normandie? C'est une excellente question.
Commençons par une petite explication parce que je me rends compte que je n'en ai même pas parlé ici. J'y suis allé en voyage d'étude en septembre 2015 avec ma classe et deux autres.
Que m'en reste-t-il donc? Un cricket. Et un as d'images furtives, d'odeurs, de sentiments. Je n'ai jamais ressentit autant de choses que lors de ce voyage. C'est étonnant car je n'ai pris ni photos, ni vidéos, je n'ai rien dessiné, rien écrit à propos de ce voyage. Je n'ai acheté aucune carte postale, aucun souvenir, sauf ce cricket.
J'ai regardé Un Singe en Hiver aujourd'hui. Ce film magnifique m'a renvoyé directement là bas, sur les longues plages qui s'étendent jusqu'au bas des falaises tranchantes. C'était comme un pèlerinage. Je retournais, seule, dans cet endroit encore suspendu à la fin de la guerre.
C'est en voyant ça que j'ai réalisé à quel point ce voyage avait été incroyable. Alors je vais me donner la peine de le raconter, jour par jour, à partir d'aujourd'hui, comme si j'y étais encore.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 11 Avr 2016, 20:06

Image


J'ai eu droit à un déluge de compliments. Ma coupe de cheveux qui me va à merveille selon l'avis général, mon sac qui a de la classe, mon parfum à moi qui sent l'été dans les îles.
Violaine est là. Je ris. Je souris. Je me lâche avec elle. Je suis à nouveau moi. Ca fait du bien.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 11 Avr 2016, 21:58

Dimanche de septembre

Toute la famille s'est réunie à Montquelquechose pour un repas de famille comme je les aime. Puis, après avoir vidé les plats, c'était l'heure d'aller supporter Jeanne pour son crosse. Jeanne c'est ma cousine. Elle a 7 ans. Elle faisait sa première course et tout le monde était derrière elle. C'etait beau à voir. Lorsqu'elle a passé la ligne d'arrivée, j'ai pu voir la fierté qui illuminait ses yeux. Ca aussi c'était beau à voir.

A 22h30, il a fallu lever le camps, baggages en main. Mon père m'a amené devant l'école, là où nous attendait le car. Il tombait des cordes, j'avais froid, mes paupière étaient lourdes. Et je n'avais surtout aucune envie d'aller prendre la pluie en Normandie. En écoutant les mères parler entre elles, j'ai découvert que mon père était un vrai gentleman. C'est vrai. Mais je n'y fait même plus attention tellement j'en ai l'habitude. Toutes ces petites attentions comme le fait de me porter mon sac tout en tenant un parapluie, d'être toujours classe et attentif même en pleine nuit,... me paraissent tout à fait normales.
J'ai fini par monter dans le car pour prendre une place. Melike m'avait demandé de lui trouver une place au calme, histoire de pouvoir dormir. J'ai donc réservé deux sièges qui n'étaient entourés de personne, et je suis ressortie pour dire aurevoir à mon père. Je ne voulais pas partir loin de lui. J'étais comme ces enfants que l'on envoie en colonie de vacances sans leur demander leur avis. Lui non-plus n'aimait pas la Normandie. Il appréciait encore moins l'idée sachant que notre caisse de classe était suffisamment remplie pour aller à Florence, à Rome, à Londres ou même ailleurs.
Tout le monde a du monter dans le car, c'était l'heure de partir. Noé et Arnaud n'avaient pas réservé de places, alors ils se sont mis sur les deux sièges libres devant nous. Pour le calme, c'était raté.
Le car s'est ébranlé, Melike qui s'était blotti entre le rideau et son siège s'est violemment heurté à la vitre ce qui l'a sorti de son demi-sommeil avec un râle digne des fauves les plus mal lunés, et nous somme partis vers la Normandie, filant à travers la nuit.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 12 Avr 2016, 14:16

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:à vrai dire Marie, je n'ai pas vraiment de point de vue.
de plus cette question se pause guerre chez nous, en effet, nous ne serrons pas la main à nos professeurs et à toutes les personnes que nous croisons, nous serrons la main rarement, cela ce fait plus entre homme, et dans le milieu professionnel.
Un enfant sert guerre la main à un adulte...

Mais si nous ne comptons pas cela,
il est vrai que je me demande souvent à quoi les religions nous mènent, qu'apportent elles?
Certaines ont sûrement une réponse à ces questions (peut-être que toi tu en as une), il y en a sûrement qui se posent les mêmes questions, et puis d'autres à qui ça ne les intéressent pas...
A vrai dire, je comprends ces derniers, car moi à part croire au père noël et au lapin de pâques, je ne crois à rien! :MrRouge: ah si, je crois en l'avenir! (bon à vrai dire, cette dernière phrase rend mon discours peu crédible... :MrRouge: ) moi et la religion, qu'elle soit catholique, musulmane, juive ou autres, ça fait deux...
Quand j'étais petite, on m'a dit qu'un vieux bonhomme barbu vêtu de rouge existait, on m'a dit qu'il venait à noël, mais à vrai dire à part recevoir des cadeau et voir la magie de noël, l'histoire m' intéresse guerre, même si je la connais...

Donc d'après moi, nous vivons dans des pays, où la religion principale est le catholicisme, d'après moi, il faut s'adapter à cette religion, sans la mêler au reste, donc c'est comme pour la religion musulmane, nous vivons dans une société où les gens se font la bise, elles se serrent la main, nous avons accepté d'y vivre, faisons en sorte de s’imprégner de la culture et donc de s'adapter à la société dans la quelle nous vivons...

Sur ce, je te dis au revoir, et puis pour conclure je dirai, que aucune religion doit être mêlé à la vie en société, dans des lieu publique et laïque, soit personne ne sert la main, soit tout le monde sert la main, il faut faire un choix...

je n'ai pas le temps de me relire donc excuse-moi pour les mauvaises tournures, et les fautes de frappe, sans oublier les fautes tout court...


Chloé...
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Eh ben! Vous ne serrez pas la main de prof pour leur dire bonjour? C'est étonnant.
C'est sur que moi et les religions, ça fait aussi deux. J'ai une certaine aversion pour le catholicisme que j'estime fondé sur l'histoire la plus tirée par les cheveux que la Terre aie porté. L'islam c'est pareil. Je trouve que le Judaïsme manque cruellement de modernité. Et le bouddhisme est trop extrême à mon gout. Voilà :MrRouge: .
Le truc c'est que la Suisse n'est pas un pays laïque. Ce qui veut dire que tout le monde peut afficher sa religion comme il le veut donc ça pose souvent des problèmes éthiques.
T'inquiètes pas pour les fautes, c'est le contenu qui compte.


Non, nous ne leurs serrons pas la main, nous leurs disons juste Bonjour, et nous restons debout à côté de nos chaises, jusqu'à ce qu'ils nous disent asseyez-vous, nous faisons pareille quand un adulte rentre dans notre classe. de cette manière c'est dire bonjour!
Je pense que tu connais mieux les religions que moi et que du coup je ne sais pas si ces religions sont tirés par les cheveux ou autres, comme je te l'ai dit, ça ne m’intéresse pas...
ce n'est pas un pays laïque, et bien je viens d'apprendre une chose! Donc oui, il doit y avoir de nombreux problèmes!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 12 Avr 2016, 14:20

Fanchette a écrit:En fait j'aime bien ma coupe de cheveux. Je me sens moderne et libre. C'est génial. Je crois que je commence enfin à m'accepter comme je suis.

En voilà une bonne chose! S'accepter, c'est la meilleure chose pour se sentir bien!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 12 Avr 2016, 14:21

Fanchette a écrit:
Image


J'ai eu droit à un déluge de compliments. Ma coupe de cheveux qui me va à merveille selon l'avis général, mon sac qui a de la classe, mon parfum à moi qui sent l'été dans les îles.
Violaine est là. Je ris. Je souris. Je me lâche avec elle. Je suis à nouveau moi. Ca fait du bien.

Bon et bien tu vois! :MrRouge:
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 12 Avr 2016, 18:39

Image


Je marchais seule dans les rues pavées de mon petit village.

"Hello! Tu connais Mohan?"
Je cherchais des yeux ce qui m'avait parlé. C'etait un tout petit mini gamin, 4 ans à peu près, qui marchait à mes côtés en me regardant d'un air malin.
"Oui je connais Mohan."
"Tu connais Djaïa?" C'etait le grand frère de Mohan.
"Yep"
"Tu connais Ayan?"
"Non"
"Bah c'est moi!"

Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 12 Avr 2016, 20:37

Image


J'ai fait le pitre toute la journée! J'arrives enfin à cette attitude d'indifférence totale (le lever de sourcil :MrRouge: ) qui me permet de ne pas rougir lorsque l'on tente de me déstabiliser. Aucun scrupule, aucune honte dans tout ce que je fais. Le personnage timide et inintéressant que voyaient en moi ceux qui ne me connaissaient pas commence à s'estomper. Je peux enfin révéler mon sale caractère au grand jour sans que personne n'ait quelque chose à redire. De toute façon ils ont pas le choix, je me fiche pas mal de ce qu'ils pensent et dans le pire des cas, j'ai toujours une de ces fameuse répliques bien sentie sur le bout de la langue. :MrRouge:
Je crois que c'est la bonne influence de Vio qui fait ça. Ah si seulement elle pouvait être là tous les jours avec moi comme au bon vieux temps! Elle me fait un bien fou! Je découvre à quel point elle m'avait manqué!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 13 Avr 2016, 13:46

Ma mère vient de me faire une théorie sur l'école... j'vous dis pas. C'est la théorie la plus tirée par les cheveux que j'ai jamais entendu. Selon elle, si les profs sont là pour enseigner c'est parce qu'il y a une raison. Mon expérience prouve clairement pour certains spécimens (comme ma prof d'anglais ou mon prof de math), c'est un gros mensonge : ils sont là car ils ne sont pas capables d'être autre chose que prof.
Elle estime qu'on peut faire tout le boulot que nos profs demandent mais quand sur une semaine de 4 jours, comme celle d'avant les vacances de pâques, t'as 9 tests et que la plupart ont été annoncés même pas une semaine à l'avance, tu fais des sacrifices, et elle estime que c'est pas normal, et que bineuse j'avais le temps de tout réviser.
Mais ma chère, toute la matière n'est pas vue à l'école! Ca suffit pas de juste écouter ce que baragouine le prof. Ya bien un tiers de la matière qu'on découvre en regardant les objectifs du test.
J'en conclus donc qu'elle n'est jamais allé à l'école, ce qui expliquerai son niveau d'allemand, d'anglais, de math et autres.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 13 Avr 2016, 13:49

Image


J'ai réussi à faire rire Maël :MrRouge:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 15 Avr 2016, 12:53

Casting en vue!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 15 Avr 2016, 14:11

Doublé.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 15 Avr 2016, 18:07

Fanchette a écrit:Casting en vue!

Toi?
sur quoi?
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 16 Avr 2016, 20:43

C'est affreux, je n'ai rien à écrire.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 2219
Inscription: 18 Juin 2014, 16:35

Re: Banzaï!

Message par Swordsgoddess le 16 Avr 2016, 21:14

Je suis dans la même situation que toi. Encore pire: je n'ai rien à lire.
Swordsgoddess
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2219
Inscription: 18 Juin 2014, 16:35

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 17 Avr 2016, 13:06

Fanchette a écrit:C'est affreux, je n'ai rien à écrire.

oh Marie, ne t'inquiète pas pour ça, et puis dans un sens c'est bien, car ça montre que tu te sens bien et que tu n'as pas de problèmes...
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 17:49

Swordsgodess a écrit:Je suis dans la même situation que toi. Encore pire: je n'ai rien à lire.


C'est embêtant hein? Moi non plus je n'ai rien à lire. Pas de nourriture de l'esprit depuis plus d'une semaine.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 17:50

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Casting en vue!

Toi?
sur quoi?


Ma prof m'a filé un casting pour un futur film français, j'ai envoyé des photos, mais je crains qu'ils ne me fassent pas passer les castings filmés à cause de mes bagues.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 17:55

Je viens d'apprendre l'existence des négationnistes. Ceux qui disent que les camps d'extermination nazis étaient des colonies de vacances, en gros.
Ces gens là sont l'exemple typique du mouton sans cerveau qui récite ce que quelqu'un d'influent lui a appris. Aucun esprit critique. Et une loyauté sinistre.
Ils soutiennent mordicus que les chambres à gaz n'ont pas existé, tout simplement parce qu'il est "impossible de tuer autant de monde en si peu de temps".
Ces gens ne se sont pas volatilisés. Les juifs sont bien morts. Et vous salissez leur mémoire.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 18:01

Image
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 18:14

Tant qu'on est dans la revue des médias, j'ai vu une image étonnante dans le journal ce matin. Vous n'êtes pas sans savoir (en tout cas je l'espère) que la reine Elizabeth II va fêter ses 90 ans le 21 avril, et à cette occasion, le Matin Dimanche a écrit un article sur son règne et surtout les 12 premiers ministres qu'elle a côtoyé.
Le premier étant Winston Churchill, la photo était plus grande que les autres.
Sur le cliché, on le voyait lui, ce fauve au caractère bien trempé, au physique mis à rude épreuve par de longues années de combat perpétuel, mais à l'esprit toujours aussi bien aiguisé. Ce personnage entier, populaire et particulièrement résistant. Cet être intelligent doté de ce que certains appellent le génie politique. Cet homme qui a sauvé tant de monde. Ce grand homme.
Eh bien sur la photo, il s'incline avec un profond respect devant une jeune femme qui pourrait paraître fragile mais qui, en traversant les âges deviendra exceptionnellement solide, la nouvelle reine d'Angleterre.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 18:58

Image


Eleni et Melike discutaient de leurs amours. C'est sûr que ça change tellement vite chez elles...faut se tenir au courant! Par exemple, Melike, après un an d'apitoiement sur le fait que son Luca l'aie quitté car ils ne s'entendaient pas sur un point important (mieux vaut ne pas le raconter, mais je crois que vous avez compris), elle s'est tout d'un coup mise avec un gars qu'elle connaissait à peine et qu'elle avait du voir 3 fois maximum, probablement bourré. Disons que j'ai une autre perception de l'amour.
Mais bref. Elles étaient en train de discuter, et tout d'un coup, Eleni se tourne vers moi et me demande : et toi, t'en es où avec Noé?
Au lieu de lui répondre que j'en suis toujours au même endroit depuis bien trop longtemps, je lui ai répondu que j'avais en quelque sorte abandonné. Eh ben vous savez ce qu'elle m'a répondu?
Elle a approuvé en me disant "de toute façon je crois qu'il sait".
Interessant. Je m'en doutais. Mais je ne voulais surtout pas l'entendre. Depuis le week end qu'ils ont passé au ski, j'avais senti qu'il était bizarre avec moi. Il fuyait mon regard. Et quand je lui adressait la parole, soit il réduisait la conversation au maximum, soit il faisait comme moi je ferais quand je rencontre quelqu'un à qui je n'ai aucune envie de montrer ma personnalité. Distant, désintéressé, froid, pas très bavard, encore moins drôle, et surtout ne s'étendant pas sur aucun sujet de conversation. Une manière polie de signifier à quelqu'un qu'il nous embête royalement, quoi.
Je le savais. Je le savais qu'il y avait un traître là haut. Et je sais qui est cette foutue passoire. Assia. Pourtant, depuis quelque temps, on arrive à avoir des relations à peu près normales et plus détendues. On ne se jauge plus comme deux rivales. Je ne demandais que ça, histoire d'avoir une raison de lui accorder ma confiance. Et surtout histoire de pouvoir dormir en paix. Je m'attendais à ce qu'elle me fasse un coup pareil, mon instinct me répète sans cesse depuis 3 ans que cette fille ne doit rien savoir de moi car elle est capable de l'utiliser. J'ai fait confiance à mon coeur. Voilà le résultat. C'est fini. C'est la troisième fois que ça m'arrive. C'est la troisième que mon instinct me prévient en me disant de ne pas me fier à certaines personnes, encore moins à mon coeur. C'est la troisième fois que je me fais avoir. C'est la troisième fois que je me dis que les sentiments sont à éradiquer de ma personne.
Je sais que je vais me faire à nouveau avoir. Je ne peux pas supprimer toute forme d'émotion. Je ne peux pas devenir une machine. Je ne veux pas devenir une machine. Alors je fais quoi? Je me blinde? Je suis déjà blindée. Je ne vais pas en mourir, je le sais. Mais je sais aussi que désormais et ce jusqu'à la fin de l'année, j'arriverais tous les matins à l'école en voyant sa petite bouille rieuse et en sachant que tout espoir est enterré. Lui adresser la parole paraîtra déplacé. Un sourire encore plus. Je ne pourrais plus le regarder dans les yeux. De toute façon il détournera la tête. Voilà. C'est terminé.
Pourtant, j'ai juste envie de faire un truc. J'ai envie de le coincer dans un couloir en l'attrapant par le poignet. J'ai envie qu'il se retourne et me regarde, en face. J'ai envie qu'il voie dans mes yeux tout ce qu'il y a dans mon âme. J'ai envie qu'il me comprenne. J'ai envie de lui demander ce qu'il sait. J'ai envie de discuter avec lui, de lui dire que tout ce qu'Assia aurait pu lui raconter n'est pas vrai. J'ai envie de lui dire que je le connais. Réellement.
Sauf que lui ne me connait pas. C'est tout. Point final. Je ne peux pas le faire. Il va me prendre pour une folle. Et j'en suis encore réduite à le regarder rire avec Arnaud. J'ai l'impression que je les ai perdus tous les deux.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 17 Avr 2016, 19:13

Coucou Marie,
En fait je me rends compte que je ne t'ai pas demandé depuis longtemps comment ça allait...
Je viens toujours sur ton sujet, j'ai lu tous tes textes de ce sujet avec autant de plaisir à chaque fois, je réponds à presque tous tes messages ici, (sauf quand je n'ai rien à rajouter... :MrViolet: ), je pense à toi souvent, mais je ne te demande pas comment ça va...
Donc comment ça va, quand vas-tu avec Noé? (pas très Français, si? :MrViolet: )

Je voulais aussi te demander comme je suis là, es-tu abonner au magasine Julie? (ne me demande pas pourquoi cette question mais tu sauras d'ici quelques mois en fin sûrement ou peut-être...)

J'ai vu que tu voulais donner une de tes histoires à une maison d'édition, regardes le numéro 207 de Julie, il y a de l'aide...

Voilà, mes vacances se finissent aujourd'hui, et donc je reprends demain les cours...

Sur ce, j'espère que tout va bien chez toi, et je te sert la main :MrViolet: enfin non, je te fais un bisou :MrZou: ou des, comme tu veux... :MrViolet:

Chloé
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 17 Avr 2016, 21:03

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:C'est affreux, je n'ai rien à écrire.

oh Marie, ne t'inquiète pas pour ça, et puis dans un sens c'est bien, car ça montre que tu te sens bien et que tu n'as pas de problèmes...
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Ah oui c'est vrai! Je m'y remet demain!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 18 Avr 2016, 16:11

30 pages!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 18 Avr 2016, 17:21

Fanchette a écrit:
margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Casting en vue!

Toi?
sur quoi?


Ma prof m'a filé un casting pour un futur film français, j'ai envoyé des photos, mais je crains qu'ils ne me fassent pas passer les castings filmés à cause de mes bagues.

Tu sais les bagues maintenant, tout le monde en a! :)
Tu m'en diras ce qu'il en est!
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 20 Avr 2016, 14:05

(Pas de photo d'elle, ça ne passera pas sur le forum.)


Nabilla m'énerve au plus haut point. Je ne peux pas la voir! Elle parle mal (encore pire qu'un Suisse, c'est vous dire!), elle a plus de matière dans le soutif que dans la cervelle, elle passe son temps à surveiller son apparence, elle est naïve, pas drôle, refaite, elle parle pour rien dire, elle a aucune fonction particulière (= elle ne sert à rien), elle veut être un modèle pour les autres car c'est le but principal d'une star mais rien, chez elle, ne peut être pris en exemple, elle ne fait pas honneur à la collectivité féminine, bref. Elle est comme KK mais au moins elle, elle n'impose pas sa mode au monde entier.
C'était le constat du jour.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 20 Avr 2016, 15:31

Lundi de septembre

Minuit. On était enfin lundi. Une heure de car et j'en avais déjà marre. Melike passait son temps à discuter avec toute la clique des gens que j'aime pas. Ils venaient vers nous pour parler. Tout le monde dans le car était en pyjama ou en training, j'étais la seule à être en jean et polo. Les profs voulaient nous faire dormir, mais malheureusement pour eux, quand on est trois classes dans le même bus, c'est impossible. Surtout qu'on ne sait pas trop comment on va se réveiller. Je fais confiance aux gens de ma classe, mais certainement pas aux autres qui ne manquent pas de méchanceté, même avec les gens qu'ils connaissent à peine. Vers 3 heures du matin, les visites mondaines se sont arrêtées. Luca, l'ex de Melike, s'était mis juste derrière nous avec une fille et ils riaient. Melike s'était recroquevillé dans son coin, enveloppée dans sa mélancolie. Elle avait ses règles, c'était l'excuse qu'elle donnait à ceux qui cherchaient pourquoi elle semblait si faible et vulnérable. Je ne savais pas quoi faire pour elle. Je suis vraiment nulle en relation humaines. Heureusement qu'Eleni est venu pour apporter le côté humain que je n'ai pas. Elle l'a pris dans ses bras, et elle a commencé à pleurer. Erreur. Quand c'est l'autre qui ne va pas bien, on a pas le droit de pleurer. Elle l'a fait. Melike aussi. Et moi j'étais assise à côté, de marbre. A la pause, j'ai voulu lui acheter des croissants et un chocolat chaud pour lui remonter le moral et lui témoigner mon affection et mon soutien, mais j'avais oublié qu'il était 3 heures et demi du matin et qu'à cette heure, les honnêtes gens sont bien au chaud au fond de leur lit. L'amitié n'est pas faite pour les horaires.
C'est là que j'ai mis un mot sur le sentiment qui m'habite presque en permanence. Le sentiment d'être en terrain connu, mais peuplé de gens qui vivent leur vie autour de vous comme si vous étiez transparent. Ce sentiment d'être là, physiquement et moralement, mais hors du tout que forment les autres. J'ai appelé ça le syndrome des Feuilles Mortes. Parce que les feuilles mortes sont des feuilles, mais elles sont détachées de l'arbre et personne n'y fait aussi attention qu'à celle qui sont sur l'arbre.
Alors je me suis dit qu'à défaut d'être là pour les autres, surtout pour Melike, j'allais être là pour moi même. J'ai commencé à écouter ce que racontaient Arnaud et Noé. Le sourire ne se fit pas désirer. Si il n'y avait pas eu Melike, j'aurais volontiers éclaté de rire.
Puis vers 4 heures, Arnaud et Noé se sont dit qu'un peu de sommeil ne leur ferait finalement pas de mal. Moi aussi je commençais à fatiguer et j'allais enfin avoir du silence pour me reposer en paix. J'ai composé une playlist pour m'endormir plus vite. Arnaud et Noé ont aussi mis leurs écouteurs et casques. Melike dormait déjà. J'ai fait démarrer la musique, la première chanson entrait calmement dans ma tête. Mes paupière commencèrent à se fermer mais je saisit une dernière image : Noé et Arnaud, tête contre tête, qui dormaient comme ce qu'ils étaient vraiment : des enfants. "Oh je voudrais tant que tu te souviennes, ces jours heureux où nous étions amis..."
C'est le visage fatigué mais mort de rire d'Arnaud qui m'a réveillé. Il me regardais par dessus son siège. Je regardais ma montre : j'avais dormis 20 minutes. "Tu souris quand tu dors, c'est trop drôle!" Ouais c'est ça c'est drôle. Après 13, ça te fais toujours rire.
Dès 8, j'ai sauté sur la première pause pour aller m'acheter un café. Noir. Sans sucre. Il fallait bien ça pour tenir jusqu'au soir.
Toute la journée, Noé a tenté d'apprendre à Arnaud comment finir un Rubikscub. Et sinon, on a fait des whisper challenge. Noé a tenté de me faire dire "Curry est le pire joueur de l'histoire." Il voulait que ça sorte de ma bouche. Je me suis bien vengée.
Après avoir dépassé Paris, on s'est arrêté au jardins de Monet. Et on est repartit.
À 7 heures du soir, on est enfin arrivé à Vers Sur Mer. Dès que le car s'est arrêté, on s'est tous précipité vers la plage pour courir dans la Manche et respirer à pleins poumons l'air iodé que nous apportait le vent du large.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 20 Avr 2016, 15:37

Noé m'a adressé la parole aujourd'hui. Il voulait la bouteille percée pour aroser tout le monde. Pas de sourire, juste un merci mal à l'aise. J'en ai marre.

J'ai essayé de faire passer une information contraire à Assia. J'espère que ça va marcher.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 22 Avr 2016, 12:17

Mes cousins (coté mère) viennent dormir chez moi ce soir.

AU SECOURS!!!!!
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 22 Avr 2016, 17:17

Image


Vendredi. 16 heures. Le soleil chauffait les murs de pierre de mon vieux village. J'étais seule alors que j'aurais du rentrer avec Eliott et Arnaud. Je ne savais pas où ils étaient passés. Mais en foulant les mêmes pavés que d'habitude, je me sentais cruellement seule. Je m'assis sur le grand escalier mousseux, à l'ombre d'un figuier, prête à attendre de voir leurs ombre surgir de nulle part. J'attendais, j'attendais... le soleil commençait à me brûler le crâne et la lanière de mon sac me sciait l'épaule. Rien en vue. Mais quelque chose au fond de moi me poussait à rester là.
Effectivement. Je vis la silhouette d'Arnaud se dessiner tout en bas. Lorsqu'il fut assez près pour que je distingue son expression, je sentis mes lèvres d'étirer en un petit sourire en coin. Mon Arnaud était en face de moi et me souriait à pleines dents, heureux de savoir que quelqu'un l'attendait.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Re: Banzaï!

Message par margot8811 le 22 Avr 2016, 22:08

Fanchette a écrit:Mes cousins (coté mère) viennent dormir chez moi ce soir.

AU SECOURS!!!!!

Ah oui, je me souviens d'eux, je crois que tu en avais parlé un jour... je ne sais pas si c'est d'eux dont tu parles...
Mais ne t'inquiète pas, ça va passer vite! :)
margot8811
Ju'Grande soeur
 
Messages: 7133
Inscription: 06 Mai 2013, 12:43

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 22 Avr 2016, 22:55

Ma mère fait du chantage. Elle me dit que si je dis que je suis d'accord avec la garde partagée que propose mon père, elle vend la maison et on va habiter ailleurs. J'aime mon village, je veux y rester. Mais je desteste cette maison. J'y ai beaucoup trop de mauvais souvenirs. Et de toute façon ça s'appelle du chantage.

Depuis 2 mois, ma mere dit qu'on est sur la paille. On vit en Suisse, au bord du Léman dans un quartier de villa, dans une magnifique maison avec jardin. On part en vacances presque à chaque fois qu'on a congé. Mon père verse une pension astronomique à ma mère et la cave est remplie de champagne et de bon vin, un stock qui tourne. Alors sur la paille...
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 23 Avr 2016, 10:16

margot8811 a écrit:Coucou Marie,
En fait je me rends compte que je ne t'ai pas demandé depuis longtemps comment ça allait...
Je viens toujours sur ton sujet, j'ai lu tous tes textes de ce sujet avec autant de plaisir à chaque fois, je réponds à presque tous tes messages ici, (sauf quand je n'ai rien à rajouter... :MrViolet: ), je pense à toi souvent, mais je ne te demande pas comment ça va...
Donc comment ça va, quand vas-tu avec Noé? (pas très Français, si? :MrViolet: )

Je voulais aussi te demander comme je suis là, es-tu abonner au magasine Julie? (ne me demande pas pourquoi cette question mais tu sauras d'ici quelques mois en fin sûrement ou peut-être...)

J'ai vu que tu voulais donner une de tes histoires à une maison d'édition, regardes le numéro 207 de Julie, il y a de l'aide...

Voilà, mes vacances se finissent aujourd'hui, et donc je reprends demain les cours...

Sur ce, j'espère que tout va bien chez toi, et je te sert la main :MrViolet: enfin non, je te fais un bisou :MrZou: ou des, comme tu veux... :MrViolet:

Chloé


Eh bien moi disons que j'essaie de mener ma barque tant bien que mal, et toi? Parle moi de ta vie à toi; j'étale la mienne alors à ton tour ;)

Pour Noé, j'ai essayé de faire passer à Assia une information du style "je n'aime pas Noé" ce qui est tout à fait plausible vu mon comportement. J'espère qu'elle va la faire passer plus loin comme elle a l'habitude de le faire et que ça arrivera jusqu'au oreilles de Noé. Pour être honnête, il me semble que l'info est déjà arrivée. Il me semble beaucoup moins distant, il ose à nouveau me parler, ...
J'espère qu'à partir de ce moment là je pourrais enfin aller jouer au basket avec lui, histoire qu'il se souvienne de moi.

Oui je suis abonnée à Julie, et je commence à me rappeler de ce fameux 207, je suis en train de fouiller ma pile de magazines pour le retrouver. (;

J'espère que ta reprise s'est bien passée, que tes profs ne sont pas trop soporifiques et que tout se passe bien pour toi à l'école (mais bon je ne me fais pas trop de souci pour ça, vu ton dernier bulletin :MrRouge: )

Je préfère les bisous, c'est moi compliqué (;
Bisoux :coeur:
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 23 Avr 2016, 17:29

Mardi de septembre

J'ai passé une nuit des pires nuits de mon existence. Déjà, en arrivant au centre d'accueil la veille, je me suis dit que ça allait mal se passer. Les chambres étaient sales et le balcon des garçons donnait directement sur la sortie de notre salle de bain. Je ne ferais pas de commentaires sur le repas qu'ils nous ont servi. Mais bon. La veille au soir nous avons donc découvert l'endroit dans lequel nous allions loger une semaine durant. Les garçons ont tout de suite repéré la table de ping pong et le terrain de basket.

Donc le mardi matin, les profs ont oublié de nous réveiller donc à 8 heures moins le quart, ils nous ont dit qu'à 8 heures on devait être habillés et avoir petit déjeuné.
A huit heures et quart, tout le monde était dans le car. Record.
On est allé à Arromanches, voir le musée du débarquement. Petit extrait de mon carnet de voyage (obligatoire et évalué par les professeurs) :
    Musée du débarquement. Première chose que j'ai vue : la boutique.
    " - Vous n'auriez pas des criquets par hasard?
    - Mais bien sur!
    - Oh des criquets! Vas-y on en achète!" (Arnaud)
    Dans le bus qui nous emmenait vers les plages du débarquement :
    " - Je me demande bien qui est l'andouille qui leur a donné l'idée d'acheter ces machins! Ca fait un bruit insupportable et ils arrêtent pas de jouer avec!
    - Sois gentille avec l'andouille en question", répondis-je en sortant ma propre acquisition.

On s'est baladé en haut des falaises acérées qui gardaient la côte des assauts de la mer. Elle était magnifique ce jour là. Le ciel était tacheté de nuage, la mer aussi. Entre turquoise et bleu, elle s'étalait devant nous jusqu'à l'horizon. Au delà, il y avait l'Angleterre. L'herbe vert clair ondulait au rythme de la bris marine.
Puis on est remonté dans le car, direction le cimetière américain qui était une enclave américaine. Le débarquement est un sujet que l'on m'a tellement raconté et ressassé qu'il ne m'intéresse même plus. Je n'ai plus aucune compassion pour ceux qui l'ont vécu. Mais j'avoue qu'en me baladant dans la verdure du cimetière en cherchant les tombes, j'ai par hasard découvert de petit sentier qui y menait. J'en eu le souffle coupé. Des milliers de pierres d'un blanc pur, parfois accompagnée d'une rose rouge, s'étendaient devant mes yeux ronds de surprise. Une musique que j'identifiais commença à résonner à travers ce sinistre décors. Je cherchais des yeux l'endroit d'où elle pouvait provenir. Et je trouvai. Un bâtiment ressemblant à la maison blanche s'élevait dignement devant ces milliers de sépultures. Et son parvis était noir de monde : des américains qui chantaient leur hymne, la main sur le coeur, en l'honneur de leurs morts.
Rembarquement dans le car, direction la Pointe du Hoc. C'est un champs de bataille qui se tient en haut d'une falaise. Elise, qui avait besoin de se dégourdir les jambes, a couru à travers ce qu'elle croyait être un terrain vague. Elle s'est précipité dans un trou d'obus. Une vieille l'a dévisagée d'un air absolument outré. "C'est un cratère creusé par un obus, jeune demoiselle!". Elise ne comprenait pas. Je lui ai alors indiqué le nombre de mort en fonction de la taille du trou. Elle est sortie fissa. Les profs se recueillaient devant le monument au mort. Nous, on en avait vraiment marre. On était huit et on marchait de face en se tenant par la main. On formait une chaîne dans cet ordre : Maël, Noémie, Théo, Océane, Arnaud, Assia, Noé et moi. Depuis plusieurs semaines, ce groupe là se formait et se solidifiait. J'était heureuse d'en faire partie, je n'aurais plus à souffrir d'Assia, qui je l'espèrait, m'accepterais comme je suis. Noé ne voulait pas lâcher mon bras. Le soleil dorait ses cheveux, sa peau et ses yeux. Il était tellement beau ce jour là... et oh qu'est ce qu'il sentait bon. J'avais l'impression qu'on allait rester comme ça, l'un avec l'autre, pendant tout le voyage. Pour une fois, je me sentais réellement calme. Aucun problème à l'horizon. Que du bonheur.
Fanchette
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1303
Inscription: 20 Aoû 2013, 15:18

Re: Banzaï!

Message par Fanchette le 23 Avr 2016, 17:30

margot8811 a écrit:
Fanchette a écrit:Mes cousins (coté mère) viennent dormir chez moi ce soir.

AU SECOURS!!!!!

Ah oui, je me souviens d'eux, je crois que tu en avais parlé un jour... je ne sais pas si c'est d'eux dont tu parles...
Mais ne t'inquiète pas, ça va passer vite! :)



J'ai sûrement déjà su en parler, effectivement. Les trois terreurs! Heureusement, ils ont trouvé une solu