Fais connaître Folili !
Partage

Le défouloir de l'adolescence.

Puberté, forme, hygiène, plein d'astuces pour que tu sois au top !
109 messages Page 1 sur 1
Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 13 Mar 2017, 22:00

    Kikou toi (:
    Tu es une ado ? Tu es en colère ?
    Alors défoule-toi ici !^^
    Tu t'es disputée avec une copine ou avec tes parents, tu as une poussée d'acné ou quelque chose d'autre ?
    Eh bien tu es sur le bon sujet x)

    Avertissement :Je tiens à préciser que je n'ai voulu en aucun cas copier le sujet "Défoul'règles" de Creagirl.
    Pour moi, nos deux sujets sont véritablement différents :)

    Je commence à me défouler :
    J'en ai maaarre de ne pas avoir mes règles ! :durdur:
    J'ai l'impression d'être en retard alors que je sais que chaque fille les a à un âge différent... mais si je les ai ça montrerait que j'ai grandi ! :/

    À vous (;
    Bisous ❤


❁ вreαтн oғ нope ❁
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 14 Mar 2017, 14:59

Rooooooh! Ma séance d'équithérapie est déjà terminée! Je dois attendre une semaine! Je veux revoir mon Rubis chéri! ): Rubis si jamais tu vole l'ordinateur du club pour m'écrire, je t'aime <3!
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 15 Mar 2017, 12:11

Alors...
Ma meilleure amie me gonfle à être toujours surexcitée tout le temps, à se pointer dans ma chambre à 7h alors que je suis la plupart du temps sous la douche, et donc à frapper à ma salle de bain alors que je veux JUSTE profiter de l'eau chaude cinq minutes. Puis elle dit toujours n'importe quoi en cours et elle trouve ça drôle, alors que moi, tout ce que j'aimerais faire, c'est pouvoir bosser tranquille. Par exemple, en anglais, on travaillait sur des tablettes sur un truc qu'on avait commencé au dernier cours, et alors que je prenais des notes, elle me demande de lui passer la tablette sur laquelle je bosse alors qu'il y en avait une à côté d'elle. Déjà qu'elle m'avait pris mes écouteurs alors que j'en avais besoin... Et ce matin, elle m'a traitée de fayote car je me suis installée au premier rang (comme d'habitude), alors qu'elle sait très bien que je déteste être au fond car j'ai besoin de me concentrer sur ce que dit la prof, sans être gênée par le bruit, parce que déjà que j'ai du mal avec l'anglais (c'était mon deuxième cours après trois mois d'aménagement). Et avec elle on peut jamais être quelque part sans se faire remarquer, alors que je suis d'un naturel timide, et il y a un an, je ne pouvais pas parler à quelqu'un que je ne connaissais pas, c'était impossible. Dès qu'on est au self, on se fait tout de suite remarquer, et après elle dit que c'est à cause de moi alors que je parle toujours le plus bas possible. Ce matin en plus j'étais sur les nerfs, car une amie avait fait un malaise juste devant ma chambre, et les infirmiers avaient mis dix minutes à venir car "Oui, mais elle fait tout le temps des malaises, c'est pas grave!". Du coup on avait du se débrouiller pour la mettre en PLS, mais j'étais la seule à savoir le faire, du coup c'était compliqué. Et ma meilleure amie me demande: "Qu'est-ce que tu fais?" Ben, je sais pas, Marlène a fait un malaise, j'essaye d'être le plus utile possible! Heureusement, je cache toujours un nombre incalculable de sachets de sucre dans mon armoire, pour en passer à mes amis ou pour faire des tisanes, du coup j'en ai pris deux et avec une fille de mon service on a essayé de les lui mettre dans la bouche, et quand les infirmiers sont arrivés, elle reprenait doucement connaissance.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 15 Mar 2017, 12:51

poupoursthenumber1 a écrit:
Rooooooh! Ma séance d'équithérapie est déjà terminée! Je dois attendre une semaine! Je veux revoir mon Rubis chéri! ): Rubis si jamais tu vole l'ordinateur du club pour m'écrire, je t'aime <3!

C'est trop dur d'attendre une semaine :(

Ɲe regardez jamais en arrière.
Si Cendrillon avait récupéré sa
chaussure, elle ne serait pas
devenue princesse.
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 15 Mar 2017, 13:04

love_horses a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
Rooooooh! Ma séance d'équithérapie est déjà terminée! Je dois attendre une semaine! Je veux revoir mon Rubis chéri! ): Rubis si jamais tu vole l'ordinateur du club pour m'écrire, je t'aime <3!

C'est trop dur d'attendre une semaine :(

Ɲe regardez jamais en arrière.
Si Cendrillon avait récupéré sa
chaussure, elle ne serait pas
devenue princesse.

Tu fais aussi tu cheval? Passe sur ma BAL
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 1363
Inscription: 24 Nov 2016, 18:37

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par +Clara+ le 15 Mar 2017, 14:46

cavallina a écrit:
    Kikou toi (:
    Tu es une ado ? Tu es en colère ?
    Alors défoule-toi ici !^^
    Tu t'es disputée avec une copine ou avec tes parents, tu as une poussée d'acné ou quelque chose d'autre ?
    Eh bien tu es sur le bon sujet x)

    Avertissement :Je tiens à préciser que je n'ai voulu en aucun cas copier le sujet "Défoul'règles" de Creagirl.
    Pour moi, nos deux sujets sont véritablement différents :)

    Je commence à me défouler :
    J'en ai maaarre de ne pas avoir mes règles ! :durdur:
    J'ai l'impression d'être en retard alors que je sais que chaque fille les a à un âge différent... mais si je les ai ça montrerait que j'ai grandi ! :/

    À vous (;
    Bisous ❤


❁ вreαтн oғ нope ❁

Moi aussssssssssi !!!! :evil: :evil: :evil:
+Clara+
Julienaute d'or
 
Messages: 1363
Inscription: 24 Nov 2016, 18:37

Julienaute d'or
Messages: 1363
Inscription: 24 Nov 2016, 18:37

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par +Clara+ le 15 Mar 2017, 14:51

Grrrrrrrrrrrrr j'en ais marre des ces nuls !!!!!!!!!! Qu'est ce qui ont avec moi !!!!! :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: Si ils veulent se défouler qu'ils prennent quelqu'un d'autres !!!!!!!! J'en ai maaaarrrrrrrrreeeeeee !!!!!!!!!Ils sont bêtes, nuls, énervants, moches !!!! J'aimerais tellement les expédier en ...Australie !!!!! :ninja1 :ninja1 :ninja1 :durdur: :spam: :mecontent :chamaillerie :pasgentil :durdur:

Pphhoouu ! ça fait du bien de se défouler ! :twisted:
+Clara+
Julienaute d'or
 
Messages: 1363
Inscription: 24 Nov 2016, 18:37

Julienaute d'or
Messages: 217
Inscription: 08 Fév 2017, 17:04

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Altitude le 15 Mar 2017, 15:19

j'en ai marre de ma ""meilleure amie"".
elle m'a remplacé par une autre fille.. qu'elle connais depuis même pas un an..
alors que ma meilleure amie me connais depuis six ans..
quand elle m'appelle c'est pour me demander les réponses aux exercices !
comme je suis la seule de ses ""amies"" à être dans sa classe, pendant la récré ou quand on est groupé avec l'autre classe (ou il y a ses deux autres meilleures amies), elle me lâche pour être avec elles.
je suis le BOUCHE TROU.
elle me fait des remarques déplacées.
à la soirée pijama, (on était 6) j'était tout le temps à part avec 2 autres filles.
elle m'a dit devant tout le monde :
"ne met pas ta combi pijama parce que la dernière fois que j'ai dormi chez toi tu l'avais et tu puais à mort la transpi !"
j'en peut plus de elle.. elle m'appelle tout le temps pour les réponses, m'oblige à lui donner les réponses aux contrôles..
comment faire ?
quand je lui dis ses quatres véritées, elle ne veut rien entendre !
Altitude
Julienaute d'or
 
Messages: 217
Inscription: 08 Fév 2017, 17:04

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 16 Mar 2017, 10:46

Altitude a écrit:j'en ai marre de ma ""meilleure amie"".
elle m'a remplacé par une autre fille.. qu'elle connais depuis même pas un an..
alors que ma meilleure amie me connais depuis six ans..
quand elle m'appelle c'est pour me demander les réponses aux exercices !
comme je suis la seule de ses ""amies"" à être dans sa classe, pendant la récré ou quand on est groupé avec l'autre classe (ou il y a ses deux autres meilleures amies), elle me lâche pour être avec elles.
je suis le BOUCHE TROU.
elle me fait des remarques déplacées.
à la soirée pijama, (on était 6) j'était tout le temps à part avec 2 autres filles.
elle m'a dit devant tout le monde :
"ne met pas ta combi pijama parce que la dernière fois que j'ai dormi chez toi tu l'avais et tu puais à mort la transpi !"
j'en peut plus de elle.. elle m'appelle tout le temps pour les réponses, m'oblige à lui donner les réponses aux contrôles..
comment faire ?
quand je lui dis ses quatres véritées, elle ne veut rien entendre !


    Hey ma belle Clara, je te conseille de bloquer le numéro de cette soi disant meilleure amie car elle se comporte super mal avec toi...
    Tu devrais donc bloquer son numéro et te trouver d'autres vraies amies, car elle ne mérite pas une super amie comme toi, crois-moi ♡

je voυlαιѕ voιr le мoɴde ѕoυѕ υɴ αυтre œιl, мαιѕ c'eѕт lυι qυι мe reɢαrde dιғғereммeɴт
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 16 Mar 2017, 17:05

poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
Rooooooh! Ma séance d'équithérapie est déjà terminée! Je dois attendre une semaine! Je veux revoir mon Rubis chéri! ): Rubis si jamais tu vole l'ordinateur du club pour m'écrire, je t'aime <3!

C'est trop dur d'attendre une semaine :(

Ɲe regardez jamais en arrière.
Si Cendrillon avait récupéré sa
chaussure, elle ne serait pas
devenue princesse.

Tu fais aussi tu cheval? Passe sur ma BAL

Je suis déjà passée (:

Ɲe regardez jamais en arrière.
Si Cendrillon avait récupéré sa
chaussure, elle ne serait pas
devenue princesse.
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 17 Mar 2017, 12:08

J'en ai plus que ma claque de ma "meilleure amie" là. Ce matin, elle a déboulé dans ma chambre à 6H34. SIX HEURES TRENTE-QUATRE. Heureusement, je venais juste de me lever, mais puisque qu'elle me trouvait pas, elle est allée me chercher jusqu'aux TOILETTES, où je me lavais les mains. J'étais à peine réveillée, encore en pyjama. Je lui ai dit que j'allais prendre ma douche et que j'irai la chercher quand j'aurai fini, mais je me sentais tellement oppressée que j'ai préféré rester seule à lire et à écouter de la musique, puis je suis partie au self, seule. Quand elle est arrivée au self, je lui ai fait une remarque comme quoi arriver dans ma chambre à cette heure là, c'était pas possible, car j'aurais très bien pu être couchée à cette heure là, mais elle m'a engueulée en disant que oui, mais je suis toujours réveillée à 6h30 donc que c'est pas gênant, et qu'elle pouvait pas savoir que ça me derangeait. Déjà, d'habitude elle arrive entre 7h et 7h15, du coup j'essaye d'être prête pour cette heure là, et quand je lui ai fait la remarque, elle m'a dit qu'elle était arrivée juste un tout petit peu plus tôt. Tout petit peu ? Une demi-heure d'avance, oui! Et quand j'en ai parlé à une infirmière, elle m'a dit que de toute façon j'étais toujours réveillée à 6h30, donc que c'était pas gênant. J'en ai marre mais j'en ai marre...
Je viens de voir mon psychiatre référent, il m'a demandé si je voulais qu'il intervienne car il est totalement d'accord sur le fait que c'est n'importe quoi qu'elle débarque à cette heure là dans ma chambre juste parce qu'elle s'ennuie, mais je lui ai dit que j'en avais déjà parlé avec elle et qu'on avait convenu qu'elle n'arrive jamais avant 7h, même si elle s'ennuie, pour me laisser le temps de me préparer au moins (et d'avoir ma demi-heure toute seule aussi, auquel je tiens particulièrement).
En plus de ça, j'ai du retard dans mes règles, je sais que je risque pas d'être enceinte et que c'est sûrement du aux traitements, mais ça me gonfle...
Par contre, j'ai fini mon étagère à l'ergothérapie et j'en suis très fière !
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 17 Mar 2017, 12:11

NOOOOOOOOOOOON J'AVAIS PAS FINIT D'EDITER MA BAL, J'AI VOULU CLIQUER SUR APERCU PAS SUR ENVOYERRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR ROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH MAIIIIIIIIIIS!
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 29 Juin 2016, 15:04

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Pattenrond13 le 17 Mar 2017, 15:53

Happy[May] a écrit:
Happy[May] a écrit:
    Moi j'en ai marre d'être entre l'enfance et... l'adultécence ? (Bon vous avez compris)
    Je veux soit être un enfant soit un adulte pas entre les deux... Cherchez pas c'est très dur à comprendre. Je me langui que ce soit enfin finit mais ça va durer longtemps, je n'ai que 12 ans...

Et aujourd'hui j'ai 13 ans !!

JOOOOOOOOOYYYYYYEUUUUUUUUUX AAANIIIIIIIIVEEEERSAAAAAAAAAAAAIIIIIREE *voie grave très très mélodieuse*
Pattenrond13
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 29 Juin 2016, 15:04

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 17 Mar 2017, 18:37

Amandiers a écrit:J'en ai plus que ma claque de ma "meilleure amie" là. Ce matin, elle a déboulé dans ma chambre à 6H34. SIX HEURES TRENTE-QUATRE. Heureusement, je venais juste de me lever, mais puisque qu'elle me trouvait pas, elle est allée me chercher jusqu'aux TOILETTES, où je me lavais les mains. J'étais à peine réveillée, encore en pyjama. Je lui ai dit que j'allais prendre ma douche et que j'irai la chercher quand j'aurai fini, mais je me sentais tellement oppressée que j'ai préféré rester seule à lire et à écouter de la musique, puis je suis partie au self, seule. Quand elle est arrivée au self, je lui ai fait une remarque comme quoi arriver dans ma chambre à cette heure là, c'était pas possible, car j'aurais très bien pu être couchée à cette heure là, mais elle m'a engueulée en disant que oui, mais je suis toujours réveillée à 6h30 donc que c'est pas gênant, et qu'elle pouvait pas savoir que ça me derangeait. Déjà, d'habitude elle arrive entre 7h et 7h15, du coup j'essaye d'être prête pour cette heure là, et quand je lui ai fait la remarque, elle m'a dit qu'elle était arrivée juste un tout petit peu plus tôt. Tout petit peu ? Une demi-heure d'avance, oui! Et quand j'en ai parlé à une infirmière, elle m'a dit que de toute façon j'étais toujours réveillée à 6h30, donc que c'était pas gênant. J'en ai marre mais j'en ai marre...
Je viens de voir mon psychiatre référent, il m'a demandé si je voulais qu'il intervienne car il est totalement d'accord sur le fait que c'est n'importe quoi qu'elle débarque à cette heure là dans ma chambre juste parce qu'elle s'ennuie, mais je lui ai dit que j'en avais déjà parlé avec elle et qu'on avait convenu qu'elle n'arrive jamais avant 7h, même si elle s'ennuie, pour me laisser le temps de me préparer au moins (et d'avoir ma demi-heure toute seule aussi, auquel je tiens particulièrement).
En plus de ça, j'ai du retard dans mes règles, je sais que je risque pas d'être enceinte et que c'est sûrement du aux traitements, mais ça me gonfle...
Par contre, j'ai fini mon étagère à l'ergothérapie et j'en suis très fière !


Juste ma belle si ce n'est pas trop indiscret... tu as quoi pour être à l'hôpital ?
Je dois être la seule qui n'est pas au courant désolée :/
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 17 Mar 2017, 20:01

cavallina a écrit:
Amandiers a écrit:J'en ai plus que ma claque de ma "meilleure amie" là. Ce matin, elle a déboulé dans ma chambre à 6H34. SIX HEURES TRENTE-QUATRE. Heureusement, je venais juste de me lever, mais puisque qu'elle me trouvait pas, elle est allée me chercher jusqu'aux TOILETTES, où je me lavais les mains. J'étais à peine réveillée, encore en pyjama. Je lui ai dit que j'allais prendre ma douche et que j'irai la chercher quand j'aurai fini, mais je me sentais tellement oppressée que j'ai préféré rester seule à lire et à écouter de la musique, puis je suis partie au self, seule. Quand elle est arrivée au self, je lui ai fait une remarque comme quoi arriver dans ma chambre à cette heure là, c'était pas possible, car j'aurais très bien pu être couchée à cette heure là, mais elle m'a engueulée en disant que oui, mais je suis toujours réveillée à 6h30 donc que c'est pas gênant, et qu'elle pouvait pas savoir que ça me derangeait. Déjà, d'habitude elle arrive entre 7h et 7h15, du coup j'essaye d'être prête pour cette heure là, et quand je lui ai fait la remarque, elle m'a dit qu'elle était arrivée juste un tout petit peu plus tôt. Tout petit peu ? Une demi-heure d'avance, oui! Et quand j'en ai parlé à une infirmière, elle m'a dit que de toute façon j'étais toujours réveillée à 6h30, donc que c'était pas gênant. J'en ai marre mais j'en ai marre...
Je viens de voir mon psychiatre référent, il m'a demandé si je voulais qu'il intervienne car il est totalement d'accord sur le fait que c'est n'importe quoi qu'elle débarque à cette heure là dans ma chambre juste parce qu'elle s'ennuie, mais je lui ai dit que j'en avais déjà parlé avec elle et qu'on avait convenu qu'elle n'arrive jamais avant 7h, même si elle s'ennuie, pour me laisser le temps de me préparer au moins (et d'avoir ma demi-heure toute seule aussi, auquel je tiens particulièrement).
En plus de ça, j'ai du retard dans mes règles, je sais que je risque pas d'être enceinte et que c'est sûrement du aux traitements, mais ça me gonfle...
Par contre, j'ai fini mon étagère à l'ergothérapie et j'en suis très fière !


Juste ma belle si ce n'est pas trop indiscret... tu as quoi pour être à l'hôpital ?
Je dois être la seule qui n'est pas au courant désolée :/

Elle.. Euh.. Attend je vais regarder mdrr!
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 17 Mar 2017, 20:03

cavallina a écrit:
Amandiers a écrit:J'en ai plus que ma claque de ma "meilleure amie" là. Ce matin, elle a déboulé dans ma chambre à 6H34. SIX HEURES TRENTE-QUATRE. Heureusement, je venais juste de me lever, mais puisque qu'elle me trouvait pas, elle est allée me chercher jusqu'aux TOILETTES, où je me lavais les mains. J'étais à peine réveillée, encore en pyjama. Je lui ai dit que j'allais prendre ma douche et que j'irai la chercher quand j'aurai fini, mais je me sentais tellement oppressée que j'ai préféré rester seule à lire et à écouter de la musique, puis je suis partie au self, seule. Quand elle est arrivée au self, je lui ai fait une remarque comme quoi arriver dans ma chambre à cette heure là, c'était pas possible, car j'aurais très bien pu être couchée à cette heure là, mais elle m'a engueulée en disant que oui, mais je suis toujours réveillée à 6h30 donc que c'est pas gênant, et qu'elle pouvait pas savoir que ça me derangeait. Déjà, d'habitude elle arrive entre 7h et 7h15, du coup j'essaye d'être prête pour cette heure là, et quand je lui ai fait la remarque, elle m'a dit qu'elle était arrivée juste un tout petit peu plus tôt. Tout petit peu ? Une demi-heure d'avance, oui! Et quand j'en ai parlé à une infirmière, elle m'a dit que de toute façon j'étais toujours réveillée à 6h30, donc que c'était pas gênant. J'en ai marre mais j'en ai marre...
Je viens de voir mon psychiatre référent, il m'a demandé si je voulais qu'il intervienne car il est totalement d'accord sur le fait que c'est n'importe quoi qu'elle débarque à cette heure là dans ma chambre juste parce qu'elle s'ennuie, mais je lui ai dit que j'en avais déjà parlé avec elle et qu'on avait convenu qu'elle n'arrive jamais avant 7h, même si elle s'ennuie, pour me laisser le temps de me préparer au moins (et d'avoir ma demi-heure toute seule aussi, auquel je tiens particulièrement).
En plus de ça, j'ai du retard dans mes règles, je sais que je risque pas d'être enceinte et que c'est sûrement du aux traitements, mais ça me gonfle...
Par contre, j'ai fini mon étagère à l'ergothérapie et j'en suis très fière !


Juste ma belle si ce n'est pas trop indiscret... tu as quoi pour être à l'hôpital ?
Je dois être la seule qui n'est pas au courant désolée :/


Va voir ici
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 18 Mar 2017, 09:58

cavallina a écrit:
Amandiers a écrit:J'en ai plus que ma claque de ma "meilleure amie" là. Ce matin, elle a déboulé dans ma chambre à 6H34. SIX HEURES TRENTE-QUATRE. Heureusement, je venais juste de me lever, mais puisque qu'elle me trouvait pas, elle est allée me chercher jusqu'aux TOILETTES, où je me lavais les mains. J'étais à peine réveillée, encore en pyjama. Je lui ai dit que j'allais prendre ma douche et que j'irai la chercher quand j'aurai fini, mais je me sentais tellement oppressée que j'ai préféré rester seule à lire et à écouter de la musique, puis je suis partie au self, seule. Quand elle est arrivée au self, je lui ai fait une remarque comme quoi arriver dans ma chambre à cette heure là, c'était pas possible, car j'aurais très bien pu être couchée à cette heure là, mais elle m'a engueulée en disant que oui, mais je suis toujours réveillée à 6h30 donc que c'est pas gênant, et qu'elle pouvait pas savoir que ça me derangeait. Déjà, d'habitude elle arrive entre 7h et 7h15, du coup j'essaye d'être prête pour cette heure là, et quand je lui ai fait la remarque, elle m'a dit qu'elle était arrivée juste un tout petit peu plus tôt. Tout petit peu ? Une demi-heure d'avance, oui! Et quand j'en ai parlé à une infirmière, elle m'a dit que de toute façon j'étais toujours réveillée à 6h30, donc que c'était pas gênant. J'en ai marre mais j'en ai marre...
Je viens de voir mon psychiatre référent, il m'a demandé si je voulais qu'il intervienne car il est totalement d'accord sur le fait que c'est n'importe quoi qu'elle débarque à cette heure là dans ma chambre juste parce qu'elle s'ennuie, mais je lui ai dit que j'en avais déjà parlé avec elle et qu'on avait convenu qu'elle n'arrive jamais avant 7h, même si elle s'ennuie, pour me laisser le temps de me préparer au moins (et d'avoir ma demi-heure toute seule aussi, auquel je tiens particulièrement).
En plus de ça, j'ai du retard dans mes règles, je sais que je risque pas d'être enceinte et que c'est sûrement du aux traitements, mais ça me gonfle...
Par contre, j'ai fini mon étagère à l'ergothérapie et j'en suis très fière !


Juste ma belle si ce n'est pas trop indiscret... tu as quoi pour être à l'hôpital ?
Je dois être la seule qui n'est pas au courant désolée :/

J'ai un stress post-traumatique qui se déclare chez moi par des hallucinations tactiles, auditives et visuelles ainsi que de violents cauchemards et des difficultés avec le toucher et la douche (même si pour ces derniers ça va de mieux en mieux), une dépression, j'ai beaucoup de difficultés avec le bruit et le monde et j'ai du mal à rester concentrée plus d'une heure sans faire de pause. Après, je ne suis pas hospitalisée dans un service "normal" de psychiatrie, je suis en soins-étude temps plein (ça veut dire que je ne peux pas sortir de la clinique sans l'autorisation d'un médecin, donc pour rentrer chez moi quelques heures ou pour mes rendez-vous kiné/orthophoniste, je dois poser des permissions qui doivent être signées par un médecin). Et ça ne me gêne pas, j'ai l'habitude ;)
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 3257
Inscription: 19 Avr 2014, 18:22

Re: Le défouloir de l'adolescence

Message par Ehtaga2003 le 18 Mar 2017, 12:56

Altitude a écrit:j'en ai marre de ma ""meilleure amie"".
elle m'a remplacé par une autre fille.. qu'elle connais depuis même pas un an..
alors que ma meilleure amie me connais depuis six ans..
quand elle m'appelle c'est pour me demander les réponses aux exercices !
comme je suis la seule de ses ""amies"" à être dans sa classe, pendant la récré ou quand on est groupé avec l'autre classe (ou il y a ses deux autres meilleures amies), elle me lâche pour être avec elles.
je suis le BOUCHE TROU.
elle me fait des remarques déplacées.
à la soirée pijama, (on était 6) j'était tout le temps à part avec 2 autres filles.
elle m'a dit devant tout le monde :
"ne met pas ta combi pijama parce que la dernière fois que j'ai dormi chez toi tu l'avais et tu puais à mort la transpi !"
j'en peut plus de elle.. elle m'appelle tout le temps pour les réponses, m'oblige à lui donner les réponses aux contrôles..
comment faire ?
quand je lui dis ses quatres véritées, elle ne veut rien entendre !

    Coucou, si tu te sens plus à l'aise avec elle, et qu'elle te prend pour un bouche-trou, je pense que tu devrais aller lui dire ce que tu penses de votre amitié et de cette situation, et ses 4 vérités. Ce sera sûrement pas facile, mais autant que tu tournes la page que de rester dans cette situation qui te fait souffrir (quand "je dis de tourner la page", ca ne veut pas dire que vous devez ne plus vous parler, au contraire continuer à partager des choses toutes les deux mais rapproche toi de d'autres personnes avec qui tu te sentiras à l'aise). Ou sinon peut-être qu'après que vous aillez parlées, vous pouvez vous redonner une seconde chance et repartir sur de nouvelles bases. Un après-midi passé juste toutes les deux pourrez faire retrouver votre complicité.

    They shine at the night
Ehtaga2003
Julienaute d'or
 
Messages: 3257
Inscription: 19 Avr 2014, 18:22

Julienaute d'or
Messages: 3257
Inscription: 19 Avr 2014, 18:22

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Ehtaga2003 le 18 Mar 2017, 12:59

cavallina a écrit:
    Kikou toi (:
    Tu es une ado ? Tu es en colère ?
    Alors défoule-toi ici !^^
    Tu t'es disputée avec une copine ou avec tes parents, tu as une poussée d'acné ou quelque chose d'autre ?
    Eh bien tu es sur le bon sujet x)

    Avertissement :Je tiens à préciser que je n'ai voulu en aucun cas copier le sujet "Défoul'règles" de Creagirl.
    Pour moi, nos deux sujets sont véritablement différents :)

    Je commence à me défouler :
    J'en ai maaarre de ne pas avoir mes règles ! :durdur:
    J'ai l'impression d'être en retard alors que je sais que chaque fille les a à un âge différent... mais si je les ai ça montrerait que j'ai grandi ! :/

    À vous (;
    Bisous ❤


❁ вreαтн oғ нope ❁

    Coucou je peux comprendre que tu veuilles te sentir plus grande en ayant t'es règles, etc... mais ce n'est pas forcément une partie de plaisir de les avoir, aha mais ça dépend des personnes. N'empêche j'étais comme ça avant, je voulais avoir mes règles sans vraiment les avoir, puis les jours où je les aies eu ca n'a pas été une partie de bonheur ! (J'étais en vacances et c'était l'été donc bon...) :MrViolet:

    They shine at the night
Ehtaga2003
Julienaute d'or
 
Messages: 3257
Inscription: 19 Avr 2014, 18:22

Julienaute d'or
Messages: 3257
Inscription: 19 Avr 2014, 18:22

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Ehtaga2003 le 18 Mar 2017, 13:03

    En svt (on fait le programme de la reproduction), notre professeur a passé une vidéo qui disait "tu verras l'adolescence c'est une partie d'excitation". C'est sur que d'avoir les cheveux gras, la peau grasse, des sautes d'humeur, etc... c'est très très excitant et super agréable comme période. (':
Ehtaga2003
Julienaute d'or
 
Messages: 3257
Inscription: 19 Avr 2014, 18:22

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 19 Mar 2017, 21:10

Ehtaga2003 a écrit:
    En svt (on fait le programme de la reproduction), notre professeur a passé une vidéo qui disait "tu verras l'adolescence c'est une partie d'excitation". C'est sur que d'avoir les cheveux gras, la peau grasse, des sautes d'humeur, etc... c'est très très excitant et super agréable comme période. (':

:noelhilarant :noelhilarant
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 90
Inscription: 22 Mar 2017, 18:29

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Alca le 27 Mar 2017, 19:22

j'en ai marre de ma ""meilleure amie"".
elle m'a remplacé par une autre fille.. qu'elle connais depuis même pas un an..
alors que ma meilleure amie me connais depuis six ans..
quand elle m'appelle c'est pour me demander les réponses aux exercices !
comme je suis la seule de ses ""amies"" à être dans sa classe, pendant la récré ou quand on est groupé avec l'autre classe (ou il y a ses deux autres meilleures amies), elle me lâche pour être avec elles.
je suis le BOUCHE TROU.
elle me fait des remarques déplacées.
à la soirée pijama, (on était 6) j'était tout le temps à part avec 2 autres filles.
elle m'a dit devant tout le monde :
"ne met pas ta combi pijama parce que la dernière fois que j'ai dormi chez toi tu l'avais et tu puais à mort la transpi !"
j'en peut plus de elle.. elle m'appelle tout le temps pour les réponses, m'oblige à lui donner les réponses aux contrôles..
comment faire ?
quand je lui dis ses quatres véritées, elle ne veut rien entendre !



Ma meilleure amie me fait exactement la même impression j'ai l'impression qu'elle veut tout le temp me ridiculiser elle me remplace par une autre personne juste parce que on a pas les mêmes goûts.Il y a plein d'autre truc .Elle M'ÉNERVE !
Alca
Julienaute d'or
 
Messages: 90
Inscription: 22 Mar 2017, 18:29

Julienaute d'or
Messages: 4254
Inscription: 19 Mar 2016, 16:07

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par lilypotter13 le 28 Mar 2017, 21:02

Ehtaga2003 a écrit:
    En svt (on fait le programme de la reproduction), notre professeur a passé une vidéo qui disait "tu verras l'adolescence c'est une partie d'excitation". C'est sur que d'avoir les cheveux gras, la peau grasse, des sautes d'humeur, etc... c'est très très excitant et super agréable comme période. (':

:noelhilarant
lilypotter13
Julienaute d'or
 
Messages: 4254
Inscription: 19 Mar 2016, 16:07

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 31 Mar 2017, 14:17

Je suis épuisée. Je n'arrête pas depuis mercredi. Ce matin, je n'avais pas cours, mais je me suis levée à 6h30 pour finir un livre sur lequel j'ai un DS mardi, et de 8h15 à 11h30, j'ai travaillé non-stop à la cuisine du service, en face de ma chambre. J'ai appris par cœur la biographie de Baudelaire, j'ai fait mon DM de maths pour mardi ainsi qu'un exercice auquel j'avais besoin de mon compas, et il a fallu un quart d'heure pour que je l'ai, parce qu'il était dans le placard des objets des patients, fermé à clef et l'infirmière n'arrivait pas à trouver le bon trousseau. Puis j'ai fait six exercices de chimie, pour m'entraîner pour mon DS de jeudi. D'ailleurs jeudi je dois venir avec une heure d'avance, car la prof fait un cours de soutien pour les volontaires. Sauf que j'ai une réunion obligatoire de 13h30 à 14h, et je dois être présente à 14h en salle de chimie, donc ça va être court et je n'aurai même pas le temps de me poser, car exceptionnellement, je finis à 12h15 le matin, et qu'il faudra encore que je mette la table, que je mange, que je débarrasse, et qu'ensuite je prenne mon traitement puis que je relise les questions marquées sur le cahier de la réunion, car évidemment, c'est moi qui doit prendre des notes, alors que je le fais depuis août. En plus vendredi j'ai un DS d'histoire, alors que j'ai fait mon premier cours après quatre mois d'aménagement scolaire mercredi, du coup il me manque au moins les trois-quarts du cours. Ça va être sympa...
Avec ça, ma meilleure amie qui a oublié d'aller chercher au CDI/médiathèque le livre sur lequel on a DS mardi, alors qu'exceptionnellement, le CDI est fermé aujourd'hui et comme d'habitude le week-end (et pourtant il y a un panneau à l'entrée de mon service comme quoi le CDI est fermé aujourd'hui, et il est là depuis mercredi), et du coup elle me tanne pour que je lui prête le mien. Le seul truc, c'est que la dernière fois que je lui ai prêté un livre, en plus c'était mon livre préféré, elle l'a perdu et il a fallu deux mois pour qu'elle me le rachète, et celui qu'elle m'a racheté avait pris l'eau et la couverture était toute abîmée...
Aussi, une de mes amies, en rentrant du self hier soir où on avait dîné, a fait un malaise. Bon, je sais gérer les gens qui tombent dans les pommes à force de la voir tomber ou de voir une autre de mes amies faire des crises d'épilepsie (et oui, on est confronté à ça en psychiatrie, du coup on s'y habitue et on s'endurcit), du coup je suis restée calme et je l'ai mise en PLS. J'avais pas le numéro de son service, du coup j'ai appelé le mien et les infirmiers ont appelé le sien, et il a fallu un quart d'heure pour que des infirmières arrivent, alors qu'on était à trois minutes à pied de son service. J'ai halluciné. Et à côté de nous, il y avait un groupe de patients de l'hôpital de semaine, ils n'ont même pas réagi, alors que j'étais toute seule à gérer son malaise.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 31 Mar 2017, 16:22

Amandiers a écrit:Je suis épuisée. Je n'arrête pas depuis mercredi. Ce matin, je n'avais pas cours, mais je me suis levée à 6h30 pour finir un livre sur lequel j'ai un DS mardi, et de 8h15 à 11h30, j'ai travaillé non-stop à la cuisine du service, en face de ma chambre. J'ai appris par cœur la biographie de Baudelaire, j'ai fait mon DM de maths pour mardi ainsi qu'un exercice auquel j'avais besoin de mon compas, et il a fallu un quart d'heure pour que je l'ai, parce qu'il était dans le placard des objets des patients, fermé à clef et l'infirmière n'arrivait pas à trouver le bon trousseau. Puis j'ai fait six exercices de chimie, pour m'entraîner pour mon DS de jeudi. D'ailleurs jeudi je dois venir avec une heure d'avance, car la prof fait un cours de soutien pour les volontaires. Sauf que j'ai une réunion obligatoire de 13h30 à 14h, et je dois être présente à 14h en salle de chimie, donc ça va être court et je n'aurai même pas le temps de me poser, car exceptionnellement, je finis à 12h15 le matin, et qu'il faudra encore que je mette la table, que je mange, que je débarrasse, et qu'ensuite je prenne mon traitement puis que je relise les questions marquées sur le cahier de la réunion, car évidemment, c'est moi qui doit prendre des notes, alors que je le fais depuis août. En plus vendredi j'ai un DS d'histoire, alors que j'ai fait mon premier cours après quatre mois d'aménagement scolaire mercredi, du coup il me manque au moins les trois-quarts du cours. Ça va être sympa...
Avec ça, ma meilleure amie qui a oublié d'aller chercher au CDI/médiathèque le livre sur lequel on a DS mardi, alors qu'exceptionnellement, le CDI est fermé aujourd'hui et comme d'habitude le week-end (et pourtant il y a un panneau à l'entrée de mon service comme quoi le CDI est fermé aujourd'hui, et il est là depuis mercredi), et du coup elle me tanne pour que je lui prête le mien. Le seul truc, c'est que la dernière fois que je lui ai prêté un livre, en plus c'était mon livre préféré, elle l'a perdu et il a fallu deux mois pour qu'elle me le rachète, et celui qu'elle m'a racheté avait pris l'eau et la couverture était toute abîmée...
Aussi, une de mes amies, en rentrant du self hier soir où on avait dîné, a fait un malaise. Bon, je sais gérer les gens qui tombent dans les pommes à force de la voir tomber ou de voir une autre de mes amies faire des crises d'épilepsie (et oui, on est confronté à ça en psychiatrie, du coup on s'y habitue et on s'endurcit), du coup je suis restée calme et je l'ai mise en PLS. J'avais pas le numéro de son service, du coup j'ai appelé le mien et les infirmiers ont appelé le sien, et il a fallu un quart d'heure pour que des infirmières arrivent, alors qu'on était à trois minutes à pied de son service. J'ai halluciné. Et à côté de nous, il y avait un groupe de patients de l'hôpital de semaine, ils n'ont même pas réagi, alors que j'étais toute seule à gérer son malaise.

Tu arrives à aller au self? ^^
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 31 Mar 2017, 17:47

poupoursthenumber1 a écrit:
Amandiers a écrit:Je suis épuisée. Je n'arrête pas depuis mercredi. Ce matin, je n'avais pas cours, mais je me suis levée à 6h30 pour finir un livre sur lequel j'ai un DS mardi, et de 8h15 à 11h30, j'ai travaillé non-stop à la cuisine du service, en face de ma chambre. J'ai appris par cœur la biographie de Baudelaire, j'ai fait mon DM de maths pour mardi ainsi qu'un exercice auquel j'avais besoin de mon compas, et il a fallu un quart d'heure pour que je l'ai, parce qu'il était dans le placard des objets des patients, fermé à clef et l'infirmière n'arrivait pas à trouver le bon trousseau. Puis j'ai fait six exercices de chimie, pour m'entraîner pour mon DS de jeudi. D'ailleurs jeudi je dois venir avec une heure d'avance, car la prof fait un cours de soutien pour les volontaires. Sauf que j'ai une réunion obligatoire de 13h30 à 14h, et je dois être présente à 14h en salle de chimie, donc ça va être court et je n'aurai même pas le temps de me poser, car exceptionnellement, je finis à 12h15 le matin, et qu'il faudra encore que je mette la table, que je mange, que je débarrasse, et qu'ensuite je prenne mon traitement puis que je relise les questions marquées sur le cahier de la réunion, car évidemment, c'est moi qui doit prendre des notes, alors que je le fais depuis août. En plus vendredi j'ai un DS d'histoire, alors que j'ai fait mon premier cours après quatre mois d'aménagement scolaire mercredi, du coup il me manque au moins les trois-quarts du cours. Ça va être sympa...
Avec ça, ma meilleure amie qui a oublié d'aller chercher au CDI/médiathèque le livre sur lequel on a DS mardi, alors qu'exceptionnellement, le CDI est fermé aujourd'hui et comme d'habitude le week-end (et pourtant il y a un panneau à l'entrée de mon service comme quoi le CDI est fermé aujourd'hui, et il est là depuis mercredi), et du coup elle me tanne pour que je lui prête le mien. Le seul truc, c'est que la dernière fois que je lui ai prêté un livre, en plus c'était mon livre préféré, elle l'a perdu et il a fallu deux mois pour qu'elle me le rachète, et celui qu'elle m'a racheté avait pris l'eau et la couverture était toute abîmée...
Aussi, une de mes amies, en rentrant du self hier soir où on avait dîné, a fait un malaise. Bon, je sais gérer les gens qui tombent dans les pommes à force de la voir tomber ou de voir une autre de mes amies faire des crises d'épilepsie (et oui, on est confronté à ça en psychiatrie, du coup on s'y habitue et on s'endurcit), du coup je suis restée calme et je l'ai mise en PLS. J'avais pas le numéro de son service, du coup j'ai appelé le mien et les infirmiers ont appelé le sien, et il a fallu un quart d'heure pour que des infirmières arrivent, alors qu'on était à trois minutes à pied de son service. J'ai halluciné. Et à côté de nous, il y avait un groupe de patients de l'hôpital de semaine, ils n'ont même pas réagi, alors que j'étais toute seule à gérer son malaise.

Tu arrives à aller au self? ^^

Le matin, le soir, et le midi le week-end parce qu'il n'y a pas l'hôpital de jour et l'hôpital de semaine. Mais pour le midi en semaine c'est encore très compliqué.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 04 Avr 2017, 14:41

Ma référente infirmière a noté dans le guide journalier des infirmiers (où il y a de noté les permissions, les rendez-vous médicaux, les entrées, les sorties, les noms des patients qui mangent dans le service à tels repas et des informations complémentaires), à la date du dimanche 9 avril:
"Amandine- Elle doit dormir au moins jusqu'à 8h30, et prendra son petit-déjeuner dans le service. Interdiction qu'elle mette son réveil. Caroline"
Sachant que j'ai l'habitude de me réveiller tout les jours, même le week-end, à maximum 6h30, ça va être dur... Enfin elle a fait ça parce que je ne me suis pas levée après 6h30 depuis le 26 février, et que je suis de plus en plus épuisée (hier à 19h30 je tombais de sommeil).
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 09 Avr 2017, 09:59

Après près d'une semaine d'angoisses, d'agitation, et de remise en question de moi-même, j'ai décidé de me poser, et d'écrire des lettres à des julienautes dont j'ai l'adresse postale. Ça me fait un bien fou d'exprimer sur papier mes difficultés, mes rêves, mes engagements. Et je sais que ces ju' ne se moquer ont jamais de moi, nos liens sont très forts, et j'ai enfin l'impression de faire partie d'un groupe. Et ça n'a pas de prix.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 27
Inscription: 24 Oct 2016, 13:45

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Clemsh le 10 Avr 2017, 14:31

J'en ai marre de mon ancienne "meilleure amie". Elle fait trop la grande sur les réseaux sociaux alors qu'elle n'a que 10 ans ! Elle dit beaucoup de gros ELLE M'ENEEEEEEEERVE j'en ai marre d'elle ! (sur le coup on dirait une rageuse x) ) :durdur: :durdur: :durdur: :durdur: J'AIMERAIS QU'ON LUI SUPPRIME TOUT SES COMPTES ! :durdur: :mecontent voici ce que j'aimerais lui faire : :pasgentil



Ca fait du bien :)

]|I{•------» кεερcαℓмαη∂sкαтε «------•}I|[
Clemsh
Julienaute d'or
 
Messages: 27
Inscription: 24 Oct 2016, 13:45

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 23 Avr 2017, 11:53

J'ai vraiment pas envie de rentrer à la clinique ce soir... J'ai passé une semaine et deux jours chez moi, auprès de ma mère, et c'était juste génial. En plus ma "meilleure amie", va encore me faire des remarques sur mes boutons et sur le fait que je suis une "fausse S", car j'ai énormément écrit et acheté beaucoup de livres sur le syndrome d'Asperger et les HQI, des témoignages surtout. Puis mercredi, je compte passer l'après-midi en centre-ville (je suis encore en vacances) pour traîner dans les librairies et les friperies, sauf que si elle apprend que j'ai l'intention d'y aller, elle va vouloir venir avec moi (elle est majeure donc elle peut sortir de la clinique sans poser de permission, si elle ne loupe pas un repas), et j'ai vraiment pas envie qu'elle vienne parce qu'on va forcément se faire remarquer (elle parle très forts et de choses qui ne concernent pas les autres, notamment des problèmes psy des autres patients), elle va râler si on ne va pas dans les magasins qu'elle aime (les magasins de vêtements à la mode et de sous-vêtements, type etam lingerie, donc lesquels je m'ennuie comme pas possible), et surtout, j'ai envie d'y aller seule, sans me sentir oppressée, pour, pour une fois, faire ce dont j'ai envie tranquillement, à mon rythme.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 257
Inscription: 13 Jan 2017, 22:44

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par arenaprincesa63 le 25 Avr 2017, 00:38

Je suis perdu dans ma vie... Bref j'en ai marre de devoir travaillé, marche, m'occuper des petits....Je ne sais pas comment je doit m'y prendre avec lui et elles sont partie en vacances... pfff. Caro et Amélie vous me manquez ❤️
arenaprincesa63
Julienaute d'or
 
Messages: 257
Inscription: 13 Jan 2017, 22:44

Ju'Grande soeur
Messages: 2516
Inscription: 22 Avr 2011, 10:59

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Espheni le 25 Avr 2017, 11:31

    y'a quelque chose dont j'aimerais vraiment parler à quelqu'un mais on va encore me dire au choix 1) que c'est l'adolescence et que c'est normal ou jsp quoi ou 2) que je suis encore un des ces ados qui veulent se donner un genre pour faire tumblr
    pourtant je suis quasi-sûr que c'est pas normal
    genre c'est pas possible que ça le soit
Espheni
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2516
Inscription: 22 Avr 2011, 10:59

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 26 Avr 2017, 10:31

J'ai pas réussi à aller chez la kiné hier... Ça faisait deux jours que j'avais de grosses hallucinations, et cinq minutes avant l'heure de partir, je me suis effondrée en larmes, au goûter. Une infirmière, Julie, m'a vue, on est allées dans ma chambre, on a un peu discuté, et elle m'a dit que c'était pas grave si j'allais pas chez la kiné. Du coup j'ai appelé cette dernière pour lui dire que je ne venais pas, on a pris un autre rendez-vous, et Julie m'a demandé si je voulais avoir une injection de loxapac. J'ai réfléchi pendant dix minutes, puis je suis retournée au goûter, et je lui ai glissé que j'étais ok. À partir de là, elle a agi très vite: elle est montée à l'infirmerie des soins (une autre infirmerie que la principale, située à l'entrée du service) en prévenant au passage la patiente qu'elle devait voir en entretien à cette heure là, pour préparer les soins, puis elle m'a dit de venir avec elle. Il y a eu une prise de tension, ensuite Julie m'a dit de m'allonger à plat ventre sur la table d'auscultation, et de lever ma robe et de deboutonné mon jean, qu'elle a légèrement baissé avec ma culotte, car c'était une injection en intramusculaire, donc dans le haut de la fesse. Globalement, ça fait plus mal qu'une prise de sang, mais c'est pas quand l'aiguille pique que ça fait mal: c'est plutôt quand le loxapac pénètre dans la peau, et là douleur dure longtemps, car j'ai encore un peu mal. Mais c'est supportable, bien que j'ai beaucoup serré les dents au moment où le loxapac est entré dans mon muscle.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 12
Inscription: 28 Déc 2016, 17:26

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par juliepanda le 26 Avr 2017, 14:33

:ninja1 :ninja1 :evil: :twisted: :noeldiablotin :rasta7: :rasta7: :rasta13: :mecontent :grrr :grrr :grrr :boulay :boxe :combat: :noelfurieux
juliepanda
Julienaute d'or
 
Messages: 12
Inscription: 28 Déc 2016, 17:26

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 04 Mai 2017, 18:25

Non mais j'en ai marre là de ma "meilleure amie". On était en réunion de service, je prenais des notes comme d'habitude (je suis la "secrétaire" de la réunion), et je sais plus pourquoi, elle commence à m'engueuler hyper fort, donc je lui dis stop, pour calmer le jeu, et elle commence à râler! On était plus de 30 à la réunion avec les soignants et les patients, et elle nous tape l'affiche, sans aucune gêne! Je deteste me faire remarquer, mais à chaque fois que je dis un truc, même gentil, elle m'engueule, et la plupart du temps devant tout le monde! Et du coup, à chaque fois que je disais un truc, même des choses notées sur le cahier (en attendant la réunion, les jours la précédant, si on a des choses à y dire, on le note sur le cahier, et je me charge de les dire à la réunion), elle faisait des commentaires négatifs dessus, c'était particulièrement pénible.
Mon cours de physique cet après-midi s'est particulièrement mal passé, je rentre dans mon service en pleurs, sans faire exprès, je la bouscule, et elle me hurle dessus, alors que je ne compte plus les nombre de fois où elle m'a poussé, bousculé (une fois j'ai failli tomber à cause d'elle), sans que je n'ai rien dit. Une infirmière m'a rapidement vue en entretien dans ma chambre, elle m'a demandé ce qu'il se passait avec elle (cette infirmière était assise à côté de moi pendant la réunion, donc elle a tout entendu), je lui ai dit qu'on s'était embrouillé et qu'il fallait bien qu'on s'éloigne à un moment où à un autre, depuis le temps que je prenais son fichu caractère sur moi, et elle m'a dit aux traitements qu'on en reparlera quand on aura plus de temps. J'ai décidé de plus faire d'efforts avec elle, elle m'a de trop nombreuses fois mis en larmes, larmes que j'avais caché pour la préserver. Je reste polie, sans plus.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 11
Inscription: 04 Mai 2017, 16:49

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par __chooky__ le 05 Mai 2017, 18:09

Les gens me saoulent. Cordialement
__chooky__
Julienaute d'or
 
Messages: 11
Inscription: 04 Mai 2017, 16:49

Julienaute d'or
Messages: 609
Inscription: 02 Avr 2017, 18:28

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Miss tip top le 05 Mai 2017, 20:12

Amandiers a écrit:Non mais j'en ai marre là de ma "meilleure amie". On était en réunion de service, je prenais des notes comme d'habitude (je suis la "secrétaire" de la réunion), et je sais plus pourquoi, elle commence à m'engueuler hyper fort, donc je lui dis stop, pour calmer le jeu, et elle commence à râler! On était plus de 30 à la réunion avec les soignants et les patients, et elle nous tape l'affiche, sans aucune gêne! Je deteste me faire remarquer, mais à chaque fois que je dis un truc, même gentil, elle m'engueule, et la plupart du temps devant tout le monde! Et du coup, à chaque fois que je disais un truc, même des choses notées sur le cahier (en attendant la réunion, les jours la précédant, si on a des choses à y dire, on le note sur le cahier, et je me charge de les dire à la réunion), elle faisait des commentaires négatifs dessus, c'était particulièrement pénible.
Mon cours de physique cet après-midi s'est particulièrement mal passé, je rentre dans mon service en pleurs, sans faire exprès, je la bouscule, et elle me hurle dessus, alors que je ne compte plus les nombre de fois où elle m'a poussé, bousculé (une fois j'ai failli tomber à cause d'elle), sans que je n'ai rien dit. Une infirmière m'a rapidement vue en entretien dans ma chambre, elle m'a demandé ce qu'il se passait avec elle (cette infirmière était assise à côté de moi pendant la réunion, donc elle a tout entendu), je lui ai dit qu'on s'était embrouillé et qu'il fallait bien qu'on s'éloigne à un moment où à un autre, depuis le temps que je prenais son fichu caractère sur moi, et elle m'a dit aux traitements qu'on en reparlera quand on aura plus de temps. J'ai décidé de plus faire d'efforts avec elle, elle m'a de trop nombreuses fois mis en larmes, larmes que j'avais caché pour la préserver. Je reste polie, sans plus.


:coeur: :coeur: :coeur: :coeur: Hololo... :cry: Peut être que cette fille ne pas sent pas bien en ce moment et que du coup elle les nerfs à fleur de peau, laissez vous du temps puis reparler s en . :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: Bonne chance ma belle.
Miss tip top
Julienaute d'or
 
Messages: 609
Inscription: 02 Avr 2017, 18:28

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 05 Mai 2017, 21:00

Amandiers a écrit:Non mais j'en ai marre là de ma "meilleure amie". On était en réunion de service, je prenais des notes comme d'habitude (je suis la "secrétaire" de la réunion), et je sais plus pourquoi, elle commence à m'engueuler hyper fort, donc je lui dis stop, pour calmer le jeu, et elle commence à râler! On était plus de 30 à la réunion avec les soignants et les patients, et elle nous tape l'affiche, sans aucune gêne! Je deteste me faire remarquer, mais à chaque fois que je dis un truc, même gentil, elle m'engueule, et la plupart du temps devant tout le monde! Et du coup, à chaque fois que je disais un truc, même des choses notées sur le cahier (en attendant la réunion, les jours la précédant, si on a des choses à y dire, on le note sur le cahier, et je me charge de les dire à la réunion), elle faisait des commentaires négatifs dessus, c'était particulièrement pénible.
Mon cours de physique cet après-midi s'est particulièrement mal passé, je rentre dans mon service en pleurs, sans faire exprès, je la bouscule, et elle me hurle dessus, alors que je ne compte plus les nombre de fois où elle m'a poussé, bousculé (une fois j'ai failli tomber à cause d'elle), sans que je n'ai rien dit. Une infirmière m'a rapidement vue en entretien dans ma chambre, elle m'a demandé ce qu'il se passait avec elle (cette infirmière était assise à côté de moi pendant la réunion, donc elle a tout entendu), je lui ai dit qu'on s'était embrouillé et qu'il fallait bien qu'on s'éloigne à un moment où à un autre, depuis le temps que je prenais son fichu caractère sur moi, et elle m'a dit aux traitements qu'on en reparlera quand on aura plus de temps. J'ai décidé de plus faire d'efforts avec elle, elle m'a de trop nombreuses fois mis en larmes, larmes que j'avais caché pour la préserver. Je reste polie, sans plus.


Je te comprends )):
Tu ne peux pas te séparer d'elle sinon ?
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 06 Mai 2017, 18:05

cavallina a écrit:
Amandiers a écrit:Non mais j'en ai marre là de ma "meilleure amie". On était en réunion de service, je prenais des notes comme d'habitude (je suis la "secrétaire" de la réunion), et je sais plus pourquoi, elle commence à m'engueuler hyper fort, donc je lui dis stop, pour calmer le jeu, et elle commence à râler! On était plus de 30 à la réunion avec les soignants et les patients, et elle nous tape l'affiche, sans aucune gêne! Je deteste me faire remarquer, mais à chaque fois que je dis un truc, même gentil, elle m'engueule, et la plupart du temps devant tout le monde! Et du coup, à chaque fois que je disais un truc, même des choses notées sur le cahier (en attendant la réunion, les jours la précédant, si on a des choses à y dire, on le note sur le cahier, et je me charge de les dire à la réunion), elle faisait des commentaires négatifs dessus, c'était particulièrement pénible.
Mon cours de physique cet après-midi s'est particulièrement mal passé, je rentre dans mon service en pleurs, sans faire exprès, je la bouscule, et elle me hurle dessus, alors que je ne compte plus les nombre de fois où elle m'a poussé, bousculé (une fois j'ai failli tomber à cause d'elle), sans que je n'ai rien dit. Une infirmière m'a rapidement vue en entretien dans ma chambre, elle m'a demandé ce qu'il se passait avec elle (cette infirmière était assise à côté de moi pendant la réunion, donc elle a tout entendu), je lui ai dit qu'on s'était embrouillé et qu'il fallait bien qu'on s'éloigne à un moment où à un autre, depuis le temps que je prenais son fichu caractère sur moi, et elle m'a dit aux traitements qu'on en reparlera quand on aura plus de temps. J'ai décidé de plus faire d'efforts avec elle, elle m'a de trop nombreuses fois mis en larmes, larmes que j'avais caché pour la préserver. Je reste polie, sans plus.


Je te comprends )):
Tu ne peux pas te séparer d'elle sinon ?

Là ça va mieux, on s'est expliqué, et on a mangé ensemble à midi pour faire la paix.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 06 Mai 2017, 18:10

Vraiment, même en psy soins-études, il ne faut pas être gênée de se montrer à demie nue devant des gens...
(Mardi matin, j'étais en short et soutif dans ma salle de bain, quand un infirmier frappe, et ouvre la porte deux secondes plus tard. Il croyait que c'était moi qui m'éclatais à faire clignoter le néon de la pièce. Pareil, semaine dernière, je sortais de la douche, j'avais pas encore eu le temps de mettre une serviette pour me sécher, quand une infirmière frappe. J'ai juste eu le temps de dire "deux secondes" et de mettre une serviette sous mes aisselles qu'elle est entrée, parce que je pleurais. Et dernier exemple, qui lui date, en novembre j'étais en chambre de soins, donc tout le temps en pyjama, quand j'ai du faire un ecg. N'ayant pas le matériel dans mon service, j'ai du le faire au post-urgence de la clinique, où j'avais passé plus de 11 semaines d'avril à juin 2016. Je me suis donc retrouvée la poitrine nue devant une infirmière que je ne connaissais pas, une autre que je détestais, et l'interne de mon service que je ne connaissais que depuis même pas trois semaines. La joie.)
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par summer_holiday_9 le 09 Mai 2017, 15:12

:ninja1 J'en est maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaareeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Sa fait un mois que j'ai plus fait de chevaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal ( mon activité soidisante hebdomadaire ) juste à cause de la METEO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
summer_holiday_9
Julienaute d'or
 
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 09 Mai 2017, 15:20

summer_holiday_9 a écrit::ninja1 J'en est maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaareeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Sa fait un mois que j'ai plus fait de chevaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal ( mon activité soidisante hebdomadaire ) juste à cause de la METEO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu vas pas à l'équitation juste parce qu'il ne fait pas beau ?
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 13 Mai 2017, 13:28

Des fois, je me dis que j'ai quand même de la chance de connaître C. C est une de mes infirmières référentes. Malgré que j'avais déjà eu trois entretiens avec elle et ma seconde référente infirmière cette semaine, alors que le médecin a décidé que je devrai en avoir un à deux par semaine, et qu'elle n'aime pas trop m'en faire plus, aujourd'hui, j'étais vraiment mal. J'étais dans la cuisine du service, à essayer de travailler malgré les larmes qui montaient à cause de mon oral blanc de français que j'ai foiré hier (pourtant ça faisait pratiquement trois semaines que je révisais comme une tarée dessus), elle est venue me voir, et m'a dit qu'elle voulait me voir deux minutes pour que je lui parle de l'oral. J'ai vite rangé mes affaires, et je l'ai suivie dans la salle des entretiens infirmiers. Là, j'ai tout lâché. Je lui ai dit que je ne comprenais pourquoi j'avais fait un blocage alors que j'avais révisé comme pas possible, et qu'elle m'avait d'ailleurs vue le faire puisque je bosse toujours dans la cuisine du service, alors que j'étais tombée sur le texte que je voulais, que j'avais suivi le plan et les conseils de la prof de français qui fait l'étude du jeudi soir (étude où je vais depuis la mi mars). Je m'étais laissée emporter par le stress, et que ça m'avait fait comme en anglais et en allemand. Elle m'a écouté, et m'a dit qu'il n'y avait pas d'inquiétude, que c'était justement un oral BLANC, qu'il y en aura un autre avant le vrai, et que si je le voulais, on pouvait se débrouiller pour qu'elle me fasse passer à l'oral pendant la semaine prochaine, pour que j'ai un stress moins important car je la connais bien. Je lui ai dit que ce n'était pas un blocage récent, puisqu'il dure depuis que je suis en quatrième, d'abord avec l'anglais, puis en seconde l'allemand s'était ajouté, et là qu'il y avait en plus le français, mais que tout le monde avait pris ça pour de la timidité, une timidité maladive, mais "juste" de la timidité, alors que cette année, mes profs parlent vraiment de blocage. Après ça, elle m'a dit que j'avais des TOCs, car j'ai un vrai problème avec les horaires: il faut que ça soit précis à la minute près. Par exemple, je me lève à 6h29 en semaine et le dimanche, 6h09 le samedi, où je fais ma lessive à 6h14. Je prends ma douche de 6h41 à 6h49, je pars manger le soir à 18h31, le midi quand je suis au self à 11h33. Une fois, j'ai voulu poser une permission à 17h02, je me suis fait disputer, et j'ai du la poser à 17h. Quand ma mère n'est toujours pas là à 13h32 alors que je pose la permission à 13h30 (et qu'elle arrive à 13h29), je ne peux pas m'empêcher de l'appeler parce qu'elle est en retard. Avec ça, j'ai un gros problème avec les multiples de 5: je ne mets jamais mon réveil à 6h25 ou 6h30, c'est toujours soit 6h24 ou 6h29. Quand j'étais en sixième, je m'arrangeais toujours pour avoir 19 aux DS et non 20. Je me souviens d'une fois où j'avais demandé à une prof de me mettre 14 et non 15, parce que ça me stressait. Du coup, C m'a dit qu'elle allait dire à ma mère de venir à 13h35 ou 13h40 pour m'habituer à m'enlever cette rigidité qui rythme ma vie. Ça me fait peur, mais je sais que c'est pour mon bien. Après ça, on s'est arrêté, et elle a réussi à me faire sourire quand elle m'a demandé de lui résumer un de mes textes pour l'oral et que je n'ai eu aucun problème.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 17 Mai 2017, 14:51

Une infirmière que j'avais connu au post-urgence car elle y faisait des remplacements et qui est de remplacement dans mon service cet après-midi m'a dit que j'avais bien meilleure mine et que je souriais beaucoup, alors qu'elle m'avait jamais vu sourire au post-urgence. Et c'est là que je me rends compte à quel point j'ai avancé depuis. J'ai repris des cours, j'ai certes encore des hallus et des crises d'angoisses mais beaucoup moins que là bas, je ris, je plaisante et fais des coups foireux aux infirmiers, je crois en mes projets, en mon avenir, je me dis que je suis capable de faire de belles choses avec mes mains et mes mots, même si ma confiance en moi ne dépasse pas 50% la plupart du temps et que comme ce matin, je peux être très mal, je me sens beaucoup mieux. Tellement que j'assume maintenant mes cicatrices au bras gauche, et bientôt celles aux cuisses.
Bref, du positif :coeur:
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 609
Inscription: 02 Avr 2017, 18:28

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Miss tip top le 17 Mai 2017, 20:43

love_horses a écrit:
summer_holiday_9 a écrit::ninja1 J'en est maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaareeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Sa fait un mois que j'ai plus fait de chevaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal ( mon activité soidisante hebdomadaire ) juste à cause de la METEO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu vas pas à l'équitation juste parce qu'il ne fait pas beau ?


Nois il faisait super beau !
Miss tip top
Julienaute d'or
 
Messages: 609
Inscription: 02 Avr 2017, 18:28

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 18 Mai 2017, 19:40

Amandiers a écrit:Une infirmière que j'avais connu au post-urgence car elle y faisait des remplacements et qui est de remplacement dans mon service cet après-midi m'a dit que j'avais bien meilleure mine et que je souriais beaucoup, alors qu'elle m'avait jamais vu sourire au post-urgence. Et c'est là que je me rends compte à quel point j'ai avancé depuis. J'ai repris des cours, j'ai certes encore des hallus et des crises d'angoisses mais beaucoup moins que là bas, je ris, je plaisante et fais des coups foireux aux infirmiers, je crois en mes projets, en mon avenir, je me dis que je suis capable de faire de belles choses avec mes mains et mes mots, même si ma confiance en moi ne dépasse pas 50% la plupart du temps et que comme ce matin, je peux être très mal, je me sens beaucoup mieux. Tellement que j'assume maintenant mes cicatrices au bras gauche, et bientôt celles aux cuisses.
Bref, du positif :coeur:


Je crois en toi ma belle <33
Ça te dit de faire connaissance ?
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 69
Inscription: 22 Fév 2015, 15:38

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Misscoeur le 27 Mai 2017, 20:29

Ces boutons de m*****, ces règles qui ne sont toujours pas la et je sais pas quand elles arrivent, ces p****** de soutifs qui rétrécissent tout seuls!!!!
c'est vraiment pas facile l'adolescence!!!!
Misscoeur
Julienaute d'or
 
Messages: 69
Inscription: 22 Fév 2015, 15:38

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 28 Mai 2017, 13:03

Misscoeur a écrit:Ces boutons de m*****, ces règles qui ne sont toujours pas la et je sais pas quand elles arrivent, ces p****** de soutifs qui rétrécissent tout seuls!!!!
c'est vraiment pas facile l'adolescence!!!!

Coucou il me semble que tu n'as pas le droit de dire des gros mots même cachés avec des ****! Sinon je te comprend même si tu devrais etre contente de ne pas avoir ts règles.. J'avoue que je les attends aussi, mais bon..
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 03 Juin 2017, 17:55

Bon, et bien il y a eu des cas de poux (déjà qu'on avait les moustiques...) dans la clinique, donc on doit faire très attention. Pour l'instant, il n'y en a pas encore dans mon service, mais en prévention, j'ai acheté une lotion pour prévenir les poux. Bon, l'odeur va faire piquer du nez une patiente qui a un odorat très développé, mais je me suis assez battue avec quand j'étais en primaire, donc pas question que cela redémarre maintenant!
Avec ça, hier j'allais chez la kiné, j'étais en jupe longue évasée, débardeur, sandales et les cheveux attachés avec une pince, laissant retomber mes atebas sur le côté, quand j'ai vu sur le trottoir d'en face des filles plus jeunes que moi qui étaient dans mon collège quand j'y étais. Direct, j'en ai vu une qui me pointait du doigt, et les autres qui affichaient un air de dégoût. Sympa.
Aussi, la bac de français approche. Je passe l'écrit le 15 juin et l'oral le 26 juin. Autant l'écrit ne me stresse pas spécialement, car à part la versification, le vocabulaire, et les mouvements littéraires, je n'ai pas grand chose à réviser. Par contre, l'oral... J'ai 14 textes à réviser, dont quatre œuvres complètes, et bien que j'ai fait toutes les fiches globales, il me reste les plans détaillés à faire, et c'est long, surtout qu'il me reste 23 jours pour les faire, en plus du fait qu'un week-end je ne pourrai pas travailler, car j'aurai mon anniversaire à préparer.
Également, cette semaine, j'ai fait énormément de crises d'angoisses et d'hallucinations. Surtout jeudi, où il n'y avait que des infirmières remplaçantes, car les infirmiers de mon service étaient tous en formation, et j'ai fait une crise d'angoisses au self. Je suis rentrée en courant et en pleurant dans mon service, j'ai pris un traitement, puis une heure plus tard, une crise d'hallucination, qu'aucune infirmière a su gérer.
Mais j'ai une grande nouvelle: j'ai donné mardi ma lettre de motivation pour intégrer l'hôpital de jour à mon psychiatre référent, et il m'a dit hier qu'il avait donné mon dossier à la psychiatre chef de service, et que je ferai ma visite pré-admission à l'HDJ courant juin ou début juillet. Mais il m'a aussi dit que je devrai expliquer à ma VP pourquoi je ne pourrai pas y entrer pour le 16 août (car c'est prévu que je n'y entre qu'en octobre ou novembre), ainsi que pour la fille qui est à l'HDJ et qui m'avait harcelée au collège, au point où elle m'avait arraché mon gilet que je portais sur moi, et l'avait mis sur le préau. Je me souviens encore de mes pleurs et de la douleur physique de ce moment là. Maintenant, elle me considère comme son amie, mais je garde quand même des contacts distants avec elle.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 69
Inscription: 22 Fév 2015, 15:38

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Misscoeur le 04 Juin 2017, 10:18

poupoursthenumber1 a écrit:
Misscoeur a écrit:Ces boutons de m*****, ces règles qui ne sont toujours pas la et je sais pas quand elles arrivent, ces p****** de soutifs qui rétrécissent tout seuls!!!!
c'est vraiment pas facile l'adolescence!!!!

Coucou il me semble que tu n'as pas le droit de dire des gros mots même cachés avec des ****! Sinon je te comprend même si tu devrais etre contente de ne pas avoir ts règles.. J'avoue que je les attends aussi, mais bon..

a..... j’étais pas a courant (merci)
Misscoeur
Julienaute d'or
 
Messages: 69
Inscription: 22 Fév 2015, 15:38

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 05 Juin 2017, 21:03

Misscoeur a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
Misscoeur a écrit:Ces boutons de m*****, ces règles qui ne sont toujours pas la et je sais pas quand elles arrivent, ces p****** de soutifs qui rétrécissent tout seuls!!!!
c'est vraiment pas facile l'adolescence!!!!

Coucou il me semble que tu n'as pas le droit de dire des gros mots même cachés avec des ****! Sinon je te comprend même si tu devrais etre contente de ne pas avoir ts règles.. J'avoue que je les attends aussi, mais bon..

a..... j’étais pas a courant (merci)

Si tu as des questions je suis là :D !
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par summer_holiday_9 le 23 Juin 2017, 17:49

cavallina a écrit:
    Kikou toi (:
    Tu es une ado ? Tu es en colère ?
    Alors défoule-toi ici !^^
    Tu t'es disputée avec une copine ou avec tes parents, tu as une poussée d'acné ou quelque chose d'autre ?
    Eh bien tu es sur le bon sujet x)

    Avertissement :Je tiens à préciser que je n'ai voulu en aucun cas copier le sujet "Défoul'règles" de Creagirl.
    Pour moi, nos deux sujets sont véritablement différents :)

    Je commence à me défouler :
    J'en ai maaarre de ne pas avoir mes règles ! :durdur:
    J'ai l'impression d'être en retard alors que je sais que chaque fille les a à un âge différent... mais si je les ai ça montrerait que j'ai grandi ! :/

    À vous (;
    Bisous ❤


❁ вreαтн oғ нope ❁

Estime toi heureuse de ne pas les avoir : c'est pénible, quand tu les aura tu ne grandira plus au temps qu'avant, ça pue, c'est dégueu, tu auras souvent mal au ventre ( et pas qu'un peu ( et c'est tres difficile d'avoir l'air normal en cour quand tu es plié en deux de douleur !)), tu pourra pas te baigné dans la piscine ( c'est très pénible surtout en été ou/et quand toute tes copines ou toute ta famille se baigne dans la piscine ) sauf si tu mes un tampon ( beurk :noelpensif ) :humhum
summer_holiday_9
Julienaute d'or
 
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Julienaute d'or
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par summer_holiday_9 le 23 Juin 2017, 17:57

:cry: :lol: :evil: :ninja1 :mecontent :what J'EN AIS MARE DE LES VOIRES COLLÉ ENSEMBLE !!!!!!!!!!!!!!!!! :noelvertderage :noelgrgnon :noelgrgnon :cry: :cry: :pasgentil :durdur:
summer_holiday_9
Julienaute d'or
 
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 24 Juin 2017, 17:31

J'ai l'oral de français lundi après-midi. Je suis la seule de la clinique à passer mon oral dans ce centre d'examen ce jour là, mais il y aura les S de mon ancien lycée... J'ai pas envie de les revoir, en plus tous mes anciens amis qui sont en S ne passent pas le même jour que moi, donc je vais revoir mes ennemis. Heureusement, ma prof principale m'attendra devant le lycée centre d'examen, et m'accompagnera jusqu'à ma salle.J'aime beaucoup cette prof, elle m'a beaucoup aidée, et sera encore ma prof de svt l'année prochaine. Je suis épuisée, je dors très mal en ce moment, et je mange peu...
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 25 Juin 2017, 12:36

Amandiers a écrit:J'ai l'oral de français lundi après-midi. Je suis la seule de la clinique à passer mon oral dans ce centre d'examen ce jour là, mais il y aura les S de mon ancien lycée... J'ai pas envie de les revoir, en plus tous mes anciens amis qui sont en S ne passent pas le même jour que moi, donc je vais revoir mes ennemis. Heureusement, ma prof principale m'attendra devant le lycée centre d'examen, et m'accompagnera jusqu'à ma salle.J'aime beaucoup cette prof, elle m'a beaucoup aidée, et sera encore ma prof de svt l'année prochaine. Je suis épuisée, je dors très mal en ce moment, et je mange peu...


Oh non ):
Courage, vraiment, je suis sûre que tu peux surmonter tout ça.
Je le sais.
Parles-en à un adulte, il saura t'aider ❤️
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Little Mice le 01 Juil 2017, 22:53

ELLE ARRIVE COMME ÇA ELLE PLANTE SA LETTRE PUIS LUI IL DIT "JE VEUX BIEN SORTIR AVEC TOI" ALORS QUE MPI ÇA FAIT 8 MOIS QUE JE L'AIME EN SECRET !!!!!!!!!!!!!!!!! J'EN PEUUUUUUUXXXXXX PLUUUUUUSSSSS
Little Mice
Julienaute d'or
 
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Julienaute d'or
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Little Mice le 01 Juil 2017, 23:01

Mikette a écrit:Parfois, je suis pas bien je repense au passé je me dis que tout ça aurait pu se passer autrement
Et je suis tellement attaché à lui
Si il s'en rend compte je peux le perdre
Oui, je sais c'est pas normal de s'attacher aussi vite

Heyyy!!!!!! Ça va aller❤❤❤❤
Little Mice
Julienaute d'or
 
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 04 Juil 2017, 13:29

Je suis faible. Alors qu'il ne me reste que deux repas par semaine à prendre dans mon service, je n'ai pas réussi à tenir celui de ce midi. Nous n'étions que six, mais il y avait deux conversations en même temps, et ça s'est embrouillé dans ma tête, tellement que j'ai du me boucher les oreilles. Au bout de quelques minutes, une infirmière s'est inquiétée, et m'a dit de débarrasser mon assiette, avant d'aller voir une infirmière de l'après midi qui était déjà arrivée. J'ai totalement craqué. Je suis épuisée de me lever à 6h tout les matins week-end compris, j'aimerais juste dormir deux jours d'affilés pour enfin me reposer...
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 04 Juil 2017, 21:11

Little Mice a écrit:ELLE ARRIVE COMME ÇA ELLE PLANTE SA LETTRE PUIS LUI IL DIT "JE VEUX BIEN SORTIR AVEC TOI" ALORS QUE MPI ÇA FAIT 8 MOIS QUE JE L'AIME EN SECRET !!!!!!!!!!!!!!!!! J'EN PEUUUUUUUXXXXXX PLUUUUUUSSSSS


Ouchhh ça doit faire mal ça... courage, je suis avec toi ):
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 04 Juil 2017, 21:13

Amandiers a écrit:Je suis faible. Alors qu'il ne me reste que deux repas par semaine à prendre dans mon service, je n'ai pas réussi à tenir celui de ce midi. Nous n'étions que six, mais il y avait deux conversations en même temps, et ça s'est embrouillé dans ma tête, tellement que j'ai du me boucher les oreilles. Au bout de quelques minutes, une infirmière s'est inquiétée, et m'a dit de débarrasser mon assiette, avant d'aller voir une infirmière de l'après midi qui était déjà arrivée. J'ai totalement craqué. Je suis épuisée de me lever à 6h tout les matins week-end compris, j'aimerais juste dormir deux jours d'affilés pour enfin me reposer...


Tu n'es pas faible. Tu ne l'as jamais été.
Il faut que tu en parles, c'est vrai, ça peut t'aider. Mais tu es forte de surmonter tout ça. Et nous on peut t'aider. Courage ma belle, je suis de tout cœur avec toi.
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 1576
Inscription: 31 Juil 2014, 17:56

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par fiona et julie le 12 Juil 2017, 15:34

Pfff et puis moi, je suis trop grande, j'ai un immense nez, j'en peuuuuux plus !!! 'Faut se dire qu'on est toutes belles mais à notre façon... Trop duuuur!
fiona et julie
Julienaute d'or
 
Messages: 1576
Inscription: 31 Juil 2014, 17:56

Julienaute d'or
Messages: 371
Inscription: 09 Fév 2017, 16:07

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Pickpocket le 20 Juil 2017, 23:26

je sais que c'est pas bien mais...J'en peux plus de mon père ! Il me gronde pour un rien ! J'en peux plus !!!!!!!!!
Pickpocket
Julienaute d'or
 
Messages: 371
Inscription: 09 Fév 2017, 16:07

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 23 Juil 2017, 12:52

Little Mice a écrit:ELLE ARRIVE COMME ÇA ELLE PLANTE SA LETTRE PUIS LUI IL DIT "JE VEUX BIEN SORTIR AVEC TOI" ALORS QUE MPI ÇA FAIT 8 MOIS QUE JE L'AIME EN SECRET !!!!!!!!!!!!!!!!! J'EN PEUUUUUUUXXXXXX PLUUUUUUSSSSS

Tu es amoureuse d'une fille ? :)
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 2367
Inscription: 20 Avr 2017, 09:00

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Mll_cerise le 23 Juil 2017, 22:18

NOUS Sommes proches, je t'aime en secret, tu me manques
Mll_cerise
Julienaute d'or
 
Messages: 2367
Inscription: 20 Avr 2017, 09:00

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 23 Juil 2017, 22:58

JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 24 Juil 2017, 14:50

love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...


À l'équitation ? <33
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 24 Juil 2017, 16:38

love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...

Sauter??
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 26
Inscription: 23 Juil 2017, 18:48

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par bugs bunny le 24 Juil 2017, 18:14

Pickpocket a écrit:je sais que c'est pas bien mais...J'en peux plus de mon père ! Il me gronde pour un rien ! J'en peux plus !!!!!!!!!

dis toi que tu as de la chance de vivre avec lui , et s'il te gronde c'est qu'il s'inquiète pour toi . pas tout le monde vit avec des parents normaux :coeur:
bugs bunny
Julienaute d'or
 
Messages: 26
Inscription: 23 Juil 2017, 18:48

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 26 Juil 2017, 14:58

poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...

Sauter??

À l'équitation...
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 26 Juil 2017, 14:59

cavallina a écrit:
love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...


À l'équitation ? <33

Oui... J'ai beaucoup trop peur, même avec Ulysse et Fiston ça ne passe pas encore :/
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 27 Juil 2017, 17:33

love_horses a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...

Sauter??

À l'équitation...

Moi je lai'fais et c'est tellement bien! J'en ai aucun regret
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Little Mice le 27 Juil 2017, 17:52

poupoursthenumber1 a écrit:
Little Mice a écrit:ELLE ARRIVE COMME ÇA ELLE PLANTE SA LETTRE PUIS LUI IL DIT "JE VEUX BIEN SORTIR AVEC TOI" ALORS QUE MPI ÇA FAIT 8 MOIS QUE JE L'AIME EN SECRET !!!!!!!!!!!!!!!!! J'EN PEUUUUUUUXXXXXX PLUUUUUUSSSSS

Tu es amoureuse d'une fille ? :)

Ah non t'as mal compris je crois
J'aimais (j'ai enfin réussi à passer à autres chose) un gars et y a une de mes copines qui s'est pointée devant lui en lui disant "je veux bien sortir avec toi", alors que ça faisait 8 mois que j'aimais ce gars...

Mais bon maintenant c'est fini!❤
Little Mice
Julienaute d'or
 
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Julienaute d'or
Messages: 2367
Inscription: 20 Avr 2017, 09:00

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Mll_cerise le 27 Juil 2017, 18:17

poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...

Sauter??

À l'équitation...

Moi je lai'fais et c'est tellement bien! J'en ai aucun regret

Bravo :bien: :bravo2 :bravo2 :angel
Mll_cerise
Julienaute d'or
 
Messages: 2367
Inscription: 20 Avr 2017, 09:00

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par poupoursthenumber1 le 28 Juil 2017, 17:16

Mll_cerise a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:
poupoursthenumber1 a écrit:
love_horses a écrit:JE VEUX PAS SAUTER... Je ne suis pas encore prête mentalement...

Sauter??

À l'équitation...

Moi je lai'fais et c'est tellement bien! J'en ai aucun regret

Bravo :bien: :bravo2 :bravo2 :angel

Merciiiii :MrHihi:
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 01 Aoû 2017, 13:55

@cavallina: juste, Merci. Je ne te réponds quasiment jamais sur ce sujet, mais tes conseils et ton soutien me font beaucoup de bien :coeur:

Bref. Je suis "légèrement" sous le choc depuis hier. J'étais allée voir ma généraliste pour de fortes douleurs pendant l'ovulation, avant et au début de mes règles. J'en étais pliée à chaque fois, j'avais des nausées, des bouffées de chaleur insupportables, et des vertiges alors que j'avais déjà pris mon traitement pour la tension. Et là ma généraliste m'a dit que j'avais sûrement de l'endométriose. Du coup j'ai une échographie pelvienne à faire, et cette échographie se fait par voie sus pubienne (donc sur le pubis) puis par voie endo-vaginale (donc à l'intérieur du vagin). J'ai vraiment peur de la deuxième partie. Je porte certes une coupe menstruelle depuis un an et demi, mais je n'ai jamais eu de rapports sexuels, et avec l'angoisse d'être touchée, je risque d'être très contractée, donc j'ai peur que ça fasse mal. Puis je ne sais pas comment je vais pouvoir gérer l'angoisse. Même lorsque ma généraliste m'a examiné hier le ventre et les ganglions, j'étais en état de stress intense, et j'avais mon flapping (mouvement répétitif des mains) qui revenait. Je vois l'interne de mon service demain, je vais essayer de lui demander un certificat par rapport à mes problèmes avec le toucher. @Elodie, tu peux me dire comment ça se passe, si je dois être nue ou si je peux porter un t-shirt, bref des détails comme ça? J'ai rendez-vous le 14 août dans un centre d'imagerie que je ne connais pas :/
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 02 Aoû 2017, 10:34

Amandiers a écrit:@cavallina: juste, Merci. Je ne te réponds quasiment jamais sur ce sujet, mais tes conseils et ton soutien me font beaucoup de bien :coeur:

Bref. Je suis "légèrement" sous le choc depuis hier. J'étais allée voir ma généraliste pour de fortes douleurs pendant l'ovulation, avant et au début de mes règles. J'en étais pliée à chaque fois, j'avais des nausées, des bouffées de chaleur insupportables, et des vertiges alors que j'avais déjà pris mon traitement pour la tension. Et là ma généraliste m'a dit que j'avais sûrement de l'endométriose. Du coup j'ai une échographie pelvienne à faire, et cette échographie se fait par voie sus pubienne (donc sur le pubis) puis par voie endo-vaginale (donc à l'intérieur du vagin). J'ai vraiment peur de la deuxième partie. Je porte certes une coupe menstruelle depuis un an et demi, mais je n'ai jamais eu de rapports sexuels, et avec l'angoisse d'être touchée, je risque d'être très contractée, donc j'ai peur que ça fasse mal. Puis je ne sais pas comment je vais pouvoir gérer l'angoisse. Même lorsque ma généraliste m'a examiné hier le ventre et les ganglions, j'étais en état de stress intense, et j'avais mon flapping (mouvement répétitif des mains) qui revenait. Je vois l'interne de mon service demain, je vais essayer de lui demander un certificat par rapport à mes problèmes avec le toucher. @Elodie, tu peux me dire comment ça se passe, si je dois être nue ou si je peux porter un t-shirt, bref des détails comme ça? J'ai rendez-vous le 14 août dans un centre d'imagerie que je ne connais pas :/


C'est normal, tu comptes beaucoup pour moi ♥
Tu sais, par rapport à ton examen, tu peux toujours demander à des infirmières ou à des médecins si ils/elles savent un peu comment ça va se passer (:
Elodie est en vacances cette semaine, mais je crois qu'elle revient mardi <33
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Little Mice le 02 Aoû 2017, 14:53

J'ai coupé les ponts avec elle, depuis hier soir.. elle m'a envoyé que deux messges depuis...à part ça elle en a rien à faire...
Little Mice
Julienaute d'or
 
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Ju'Grande soeur
Messages: 2147
Inscription: 21 Avr 2012, 13:52

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Nadichiot le 25 Aoû 2017, 03:05

je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être
Nadichiot
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2147
Inscription: 21 Avr 2012, 13:52

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 25 Aoû 2017, 19:26

Nadichiot a écrit:je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être


hello
si je peux te conseiller, les psy sont vraiment compréhensifs et sympas, le mien m'a beaucoup aidée quand je n'étais pas bien (:
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 389
Inscription: 19 Jan 2016, 23:40

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par LoolooMp3 le 26 Aoû 2017, 15:45

Chers petits boutons situés juste au dessus de mon nez, à côté de mon sourcil gauche, sachez que je vous déteste. Beaucoup. Allez-vous en s'il vous plaît. Vous êtes moches. Partez. S'il vous plaît. J'ai deja 2 plaquettes de beurre dans les cheveux alors c'est pas pour que mon visage sois pareil. J'ai rien fais d'assez grave pour méritez ça. Alors soyez gentils, partez.
Cordialement,
Louise
LoolooMp3
Julienaute d'or
 
Messages: 389
Inscription: 19 Jan 2016, 23:40

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 27 Aoû 2017, 15:30

Nadichiot a écrit:je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être

Nadou, tu connais mon histoire avec la psy, hein? ;) Fais moi confiance, je peux t'assurer qu'un psy ne te jugera pas ni te fera la morale. Et justement, peut-être que suivre ta consommation t'aidera à décrocher, et ça pourra t'aider, non?
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 27 Aoû 2017, 16:40

Depuis vendredi, j'ai repris des cours au SDE (le service des études, la partie lycée de la clinique). J'ai rencontré mon futur prof de maths qui sera aussi mon prof principal, et il est vraiment bien. Il est hyper à l'écoute de mes difficultés scolaires, et ça ne l'a absolument pas dérangé de laisser la porte de la salle ouverte (une de mes conditions principales pour pouvoir assister à un cours, sinon je ne me sens pas en sécurité). La semaine prochaine, j'aurai une heure de maths, cinq heures de physique-chimie et une heure d'anglais. La prof d'anglais va justement me faire un cours particulier, car elle m'a eu l'année dernière, et sait que je fais un blocage à l'oral.
Je suis vraiment heureuse de reprendre des cours, ça m'occupe, surtout qu'en ce moment l'ambiance dans le service est vraiment pourrie. Les nouvelles (qui ont entre 15 et 20 ans) ont formé un groupe, et se moquent d'une amie (qui est la cinquième patiente la plus ancienne, et elle est arrivée trois semaines avant moi). Avec ça, elles font beaucoup de bruit, que ce soit dans la journée ou même dans la soirée, parfois jusqu'à 23h! Mon amie a écrit une lettre aux soignants pour leur expliquer ce qu'il se passe, et j'en ai parlé séparément à mes deux infirmières référentes, mais je compte aussi en parler aux médecins, car ça devient de plus en plus pénible. Mais le problème est que mes référentes infirmières m'ont répondu: "Oui, mais elles sont nouvelles, ils faut qu'elles s'habituent au service, elles sont en phase aigüe de leurs problèmes, vous étiez pareille à votre arrivée!" Euh, non, moi quand je suis arrivée je fermais ma bouche et je restais dans ma chambre (ce qui n'est peut-être pas mieux, c'est vrai), et surtout, je ne créais pas le bazar dans le service! Elles ne respectent aucunes règles, notamment celles des multimédias (une fille qui est là depuis début août ne les a jamais rendus. Elle a déjà deux croix, mais les soignants de nuit refusent de lui mettre la troisième, car "oui, mais elle est nouvelle!" (à la troisième on n'a plus nos multimédias pendant 48h, donc on est sans notre portable ni notre ordinateur)), celles du couvre-feu (les mineurs doivent être dans le service à partir de 20h30), et les horaires des traitements (la première patiente oublie tout le temps les horaires des traitements -qui sont pourtant affichés partout- et les infirmiers ne font que lui courir après pour ça, et elle s'en fiche totalement, alors que parfois elle débarque dans l'infirmerie en plein entretien juste parce qu'elle veut ses traitements qu'elle n'a pas pris à l'heure, ce qui est très gênant par rapport à la confidentialité). Du coup, j'essaye de traîner le plus possible avec des patients d'autres services, mais quand je veux dormir le soir et qu'elles hurlent dans le couloir tout en chantant à tût-tête, c'est vraiment gênant.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 2147
Inscription: 21 Avr 2012, 13:52

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Nadichiot le 29 Aoû 2017, 12:16

Amandiers a écrit:
Nadichiot a écrit:je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être

Nadou, tu connais mon histoire avec la psy, hein? ;) Fais moi confiance, je peux t'assurer qu'un psy ne te jugera pas ni te fera la morale. Et justement, peut-être que suivre ta consommation t'aidera à décrocher, et ça pourra t'aider, non?

haha oui... je vais voir à la rentrée je pense, et bah j'ai pas envie de décrocher en fait...
Nadichiot
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2147
Inscription: 21 Avr 2012, 13:52

Ju'Grande soeur
Messages: 2147
Inscription: 21 Avr 2012, 13:52

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Nadichiot le 29 Aoû 2017, 12:16

cavallina a écrit:
Nadichiot a écrit:je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être


hello
si je peux te conseiller, les psy sont vraiment compréhensifs et sympas, le mien m'a beaucoup aidée quand je n'étais pas bien (:

merci pour ton message ^^
Nadichiot
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2147
Inscription: 21 Avr 2012, 13:52

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 31 Aoû 2017, 11:36

Nadichiot a écrit:
cavallina a écrit:
Nadichiot a écrit:je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être


hello
si je peux te conseiller, les psy sont vraiment compréhensifs et sympas, le mien m'a beaucoup aidée quand je n'étais pas bien (:

merci pour ton message ^^


de rien <3
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Ju'Grande soeur
Messages: 95
Inscription: 12 Sep 2012, 13:01

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Lollipop77 le 31 Aoû 2017, 23:12

Nadichiot a écrit:je vais mieux et
j'ai presque pas fumé mais
je sais pas si voir une psy me ferait du bien, j'ai envie de pouvoir me confier à quelqu'un d'extérieur, qui ne va pas me juger, mais à savoir si elle pourra me comprendre... et puis elle va vouloir suivre ma consommation j'ai pas envie non plus, mais mes pensées c'est plus clair tout ça, j'ai un peu de mal
mon coeur est scindé en deux peut-être


Hello !
Je te conseille vraiment d'aller voir une psy, j'en ai vu une pendant 1 an et ça m'a clairement aidé à remonter la pente et à me sentir mieux, cela ne pourra te faire que du bien! Les psy ne te jugeront pas, au contraire ils feront en sorte que tu ailles mieux!
Lollipop77
Ju'Grande soeur
 
Messages: 95
Inscription: 12 Sep 2012, 13:01

Julienaute d'or
Messages: 495
Inscription: 27 Jan 2016, 20:12

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par worldgirl04 le 06 Sep 2017, 17:38

    J'étais contente d'avoir eue mes premières règles... pendant 5 min.
Love is greater.
worldgirl04
Julienaute d'or
 
Messages: 495
Inscription: 27 Jan 2016, 20:12

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 08 Sep 2017, 13:43

worldgirl04 a écrit:
    J'étais contente d'avoir eue mes premières règles... pendant 5 min.
Love is greater.


Félicitations, moi j'attends encore. x)
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 08 Sep 2017, 17:56

J'ai mes règles. Je ne sais pas si je suis contente ou énervée. Contente car les infirmiers vont ENFIN arrêter de me demander tous les jours "c'est quand que vous démarrez votre pilule? Elle est prescrite depuis longtemps!" Alors que lorsque ma généraliste me l'a prescrite, j'étais à mon quatrième jour du cycle, donc il fallait que j'attende mes prochaines règles pour la démarrer, et que je le dis aux infirmiers à chaque fois qu'ils me posent la question.
Mais énervée, car je hais avoir mes règles, surtout quand elles démarrent un vendredi alors que je cours à 8h le lendemain matin, et qu'il faut que je fasse attention pendant une semaine à ne pas tacher mes vêtements, donc à porter des hauts longs.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 495
Inscription: 27 Jan 2016, 20:12

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par worldgirl04 le 09 Sep 2017, 11:00

cavallina a écrit:
worldgirl04 a écrit:
    J'étais contente d'avoir eue mes premières règles... pendant 5 min.
Love is greater.


Félicitations, moi j'attends encore. x)

    Ne sois SURTOUT pas pressée ! (x
Love is greater.
worldgirl04
Julienaute d'or
 
Messages: 495
Inscription: 27 Jan 2016, 20:12

Julienaute d'or
Messages: 1995
Inscription: 24 Oct 2014, 14:05

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par June le 09 Sep 2017, 23:04

alors déjà ça m'énerve d'être énervée et surtout d'être énervée contre lui mais ce qui m'énerve encore plus c'est que j'ai l'impression d'avoir 9 ans dans ces moments là et ce qui m'énerve encore PLUS c'est sa mère waw je culpabilise toujours après une dispute avec lui mais le truc c'est que son comportement me soule aussi
bref
June
Julienaute d'or
 
Messages: 1995
Inscription: 24 Oct 2014, 14:05

Julienaute d'or
Messages: 2608
Inscription: 18 Fév 2015, 12:10

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Jump le 21 Sep 2017, 18:11

worldgirl04 a écrit:
cavallina a écrit:
worldgirl04 a écrit:
    J'étais contente d'avoir eue mes premières règles... pendant 5 min.
Love is greater.


Félicitations, moi j'attends encore. x)

    Ne sois SURTOUT pas pressée ! (x
Love is greater.


C'est sûr que ce n'est pas agréable !
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher



    crystal quartz - Gémeaux
Jump
Julienaute d'or
 
Messages: 2608
Inscription: 18 Fév 2015, 12:10

Julienaute d'or
Messages: 4
Inscription: 26 Juin 2017, 19:08

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par RoseCerise le 27 Sep 2017, 15:22

C'est normal si je me sens dans l'ombre de ma meilleure amie ? Je l'adore, elle est extra, une amie en or comme on en a pas d'autre ! Mais elle est jolie, charismatique, drôle, réussi tout mieux que moi.... Mes parents m'assurent que je suis aussi jolie qu'elle, mais on le sait toute, nos parents nous trouvent les plus jolis du monde, donc ce point de vue n'est pas très fiable....
Comment faire pour me prouver que je vaut autant qu'elle ?
RoseCerise
Julienaute d'or
 
Messages: 4
Inscription: 26 Juin 2017, 19:08

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 27 Sep 2017, 18:33

RoseCerise a écrit:C'est normal si je me sens dans l'ombre de ma meilleure amie ? Je l'adore, elle est extra, une amie en or comme on en a pas d'autre ! Mais elle est jolie, charismatique, drôle, réussi tout mieux que moi.... Mes parents m'assurent que je suis aussi jolie qu'elle, mais on le sait toute, nos parents nous trouvent les plus jolis du monde, donc ce point de vue n'est pas très fiable....
Comment faire pour me prouver que je vaut autant qu'elle ?


Parle-lui. (:
Tu as plein de qualités, n’en doute surtout pas. <3
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 650
Inscription: 26 Juil 2016, 08:35

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par miss nutella25 le 28 Sep 2017, 18:33

Marre de moi !
Marre de tout !
En ce moment, je ne sais pas pourquoi mais j'en ai marre de tout !
Et sa m'énerve d'etre énèrvé contre moi et contre tout du coup je m'énèrve encors plus et sa m'énèrve
miss nutella25
Julienaute d'or
 
Messages: 650
Inscription: 26 Juil 2016, 08:35

Julienaute d'or
Messages: 609
Inscription: 02 Avr 2017, 18:28

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Miss tip top le 29 Sep 2017, 18:21

miss nutella25 a écrit:Marre de moi !
Marre de tout !
En ce moment, je ne sais pas pourquoi mais j'en ai marre de tout !
Et sa m'énerve d'etre énèrvé contre moi et contre tout du coup je m'énèrve encors plus et sa m'énèrve


J'ai des periodes comme ca moi aussi, t'inquiète ca passera !
Miss tip top
Julienaute d'or
 
Messages: 609
Inscription: 02 Avr 2017, 18:28

Julienaute d'or
Messages: 84
Inscription: 11 Sep 2017, 18:10

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par [Plume] le 29 Sep 2017, 19:13

C tu me saoule depuis la rentrée tu as vraiment changé, tu n'ai plus la même !
Tu veux trop ressembler à T qui ai populaire!
Tu ne reste plus avec nous , tu dis que tu n'aime pas notre manière de faire les choses et qu'on ne te fais pas rire!
Tu n'arrete pas de dire que ça te saoule qu'on parle H24 de toi dans ton dos mais:
1-C'est bon tu vas te calmée car tu n'ai pas le centre du monde et de nos discussions et même si tu ne nous crois pas c'est la même chose!
2-Je ne pense pas que tu sois parfaite et que tu ne le fasse jamais !

Donc maintenant je te le dis clairement STOP!
STOP de nous surveiller pour voir si on parle de toi
STOP de nous repprocher des choses que tu fais aussi
STOP de te monter la tête sur des choses fausses

J'ai juste une phrase à te dire : Fais ta vie , Faisons la notre et la vie continue !

A voila ça fait du bien d'exprimer ce que l'on ressens merci Charlotte pour ce sujet qui me plait beaucoup^^
BISOUILLE
[Plume]
Julienaute d'or
 
Messages: 84
Inscription: 11 Sep 2017, 18:10

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 30 Sep 2017, 16:18

J'ai revu ma généraliste hier. La semaine dernière, j'ai pris beaucoup de kétoprofène, mon traitement contre la douleur. Sauf que j'en ai pris beaucoup trop, et l'interne s'est inquiétée car elle avait peur que ce traitement me fasse de gros dégâts dans l'estomac et dans les intestins, donc elle m'a examinée, mais il n'y avait rien. Du coup elle m'a prescrit un protecteur gastrique et elle a appelé ma généraliste pour que j'ai un rendez-vous rapidement. Je l'ai vue hier soir, elle m'a prescrit une IRM pelvienne. Les échographies avaient rien donné, et les douleurs devenaient de plus en plus régulières et de plus en plus intenses. J'ai tellement peur de ce que cela va donner... Je prends rendez-vous lundi, à ma pause du matin, avec les infirmiers. J'ai stressé toute la nuit, je me suis bourrée de somnifères pour pouvoir m'endormir, et sitôt les transmissions du matin finies, à 7h10, j'ai foncé à l'infirmerie pour avoir des informations sur cet examen par les infirmières. Elles ont essayé de m'expliquer et de me rassurer, mais ça a rien fait. Je sais pas quoi en penser. D'un côté, c'est bien qu'il n'y ait rien, mais en même temps, j'espère qu'il y aura quelque chose pour comprendre enfin pourquoi j'ai mal...
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 650
Inscription: 26 Juil 2016, 08:35

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par miss nutella25 le 01 Oct 2017, 11:44

Miss tip top a écrit:
miss nutella25 a écrit:Marre de moi !
Marre de tout !
En ce moment, je ne sais pas pourquoi mais j'en ai marre de tout !
Et sa m'énerve d'etre énèrvé contre moi et contre tout du coup je m'énèrve encors plus et sa m'énèrve


J'ai des periodes comme ca moi aussi, t'inquiète ca passera !

J'espère ...
miss nutella25
Julienaute d'or
 
Messages: 650
Inscription: 26 Juil 2016, 08:35

Julienaute d'or
Messages: 40
Inscription: 30 Aoû 2017, 13:40

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par caramelle le 01 Oct 2017, 15:48

MAAAAAAAAAAAARRRE QU'ON SE MOQUE DE MOI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
caramelle
Julienaute d'or
 
Messages: 40
Inscription: 30 Aoû 2017, 13:40

Julienaute d'or
Messages: 172
Inscription: 29 Aoû 2017, 20:50

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par bleu lune le 02 Oct 2017, 19:19

je viens de pleurer pendant dix minutes après avoir fait tomber ma tasse de thé... voila ou j'en suis :waou2

ƠƲƁԼƖЄȤ Լ'ƛƲƬƠƦƠƲƬЄ, ʆЄ ƔЄƲҲ ƤƛƦƇƠƲƦƖƦ Լƛ ƔƠƖЄ ԼƛƇƬЄ́Є
bleu lune
Julienaute d'or
 
Messages: 172
Inscription: 29 Aoû 2017, 20:50

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 03 Oct 2017, 18:59

bleu lune a écrit:
je viens de pleurer pendant dix minutes après avoir fait tomber ma tasse de thé... voila ou j'en suis :waou2

ƠƲƁԼƖЄȤ Լ'ƛƲƬƠƦƠƲƬЄ, ʆЄ ƔЄƲҲ ƤƛƦƇƠƲƦƖƦ Լƛ ƔƠƖЄ ԼƛƇƬЄ́Є


Désires-tu en parler ? ♥ :(
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Julienaute d'or
Messages: 196
Inscription: 21 Oct 2016, 11:37

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Hanakotobe le 04 Oct 2017, 16:59

Je n'aime pas ma poitrine, elle n'a pas une belle forme, est petite et en pointe alors que je voudrais qu'elle soit ronde, c'est horrible ! ><
Et je suis amoureuse d'un garçon et je suis hyper sensible en ce moment.
Fin bref, c'est un peu la bérézina :'o
Hanakotobe
Julienaute d'or
 
Messages: 196
Inscription: 21 Oct 2016, 11:37

Julienaute d'or
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par love_horses le 05 Oct 2017, 17:20

Tout s'écroule
love_horses
Julienaute d'or
 
Messages: 3133
Inscription: 21 Déc 2014, 11:02

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 05 Oct 2017, 18:37

love_horses a écrit:Tout s'écroule


Explique moi ma belle. ): ♥
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 08 Oct 2017, 18:53

Syndrome d'Asperger. Ces mots résonnent dans ma tête depuis jeudi. Serait-il possible que personne n'ait rien vu en dix-sept ans de vie? Serait-il possible que tout le monde soit passé à côté de ça? Vraiment? J'en ai parlé avec l'interne hier. Elle m'a expliqué et dit les noms de mes troubles: j'ai vécu dans un climat incestueux par mon père ayant entraîné un syndrome de stress post-traumatique, j'ai une psychose hallucinatoire, et certainement un syndrome d'Asperger sûrement couplé à un haut qi. Ma vie entière est un ensemble de troubles plus ou moins vieux. Ma vie est une vie malade.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par cavallina le 09 Oct 2017, 19:13

Amandiers a écrit:Syndrome d'Asperger. Ces mots résonnent dans ma tête depuis jeudi. Serait-il possible que personne n'ait rien vu en dix-sept ans de vie? Serait-il possible que tout le monde soit passé à côté de ça? Vraiment? J'en ai parlé avec l'interne hier. Elle m'a expliqué et dit les noms de mes troubles: j'ai vécu dans un climat incestueux par mon père ayant entraîné un syndrome de stress post-traumatique, j'ai une psychose hallucinatoire, et certainement un syndrome d'Asperger sûrement couplé à un haut qi. Ma vie entière est un ensemble de troubles plus ou moins vieux. Ma vie est une vie malade.


Ça va aller Amandine.
T’es plus forte que ça ma belle. <3
cavallina
Julienaute d'or
 
Messages: 6156
Inscription: 30 Oct 2015, 17:18

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 12 Oct 2017, 14:45

J'ai compté: avec l'aménagement d'emploi du temps que je devrai obligatoirement avoir pour mon bts, il faudrait que je reste encore trois ans à la clinique. Sachant que j'y suis entrée à 15 ans et demi, je devrai en sortir... à 20 ans. Quatre ans et demi dans cette clinique, je crois que je ne vais pas pouvoir supporter...
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Le défouloir de l'adolescence.

Message par Amandiers le 17 Oct 2017, 15:29

Pourquoi à chaque fois que l'on s'approche d'un événement en lien avec l'hôpital de jour, je suis au plus mal? Mon rendez-vous est demain, et depuis hier je recommence à avoir des difficultés avec la douche et à être en sur-stimulation des sens, tellement que j'ai fondu en larmes au début de mon cours de spé physique ce matin à cause des néons et du bruit des tondeuses électriques... Pourquoi je recommence à ne plus pouvoir me voir dans un miroir, à ne plus supporter mon propre toucher? J'ai du modifier les feuilles sur le miroir de ma salle de bain tellement c'était insupportable. Qu'est-ce que je vais dire demain à la psychiatre, alors que ces derniers temps j'allais de mieux en mieux?
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

109 messages Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron