Fais connaître Folili !
Partage

Imagine...

Une rubrique pour publier vos récits imaginaires
23 messages Page 1 sur 1
Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 01 Avr 2017, 12:22

C'était un matin en arrivant au lycée que j'ai eu ce terrible accident qui changé ma vie,cet accident de voiture et depuis je ne peux plus marcher j'en suis malade...J'étais championne d'athlétisme maintenant je suis championne de fauteuil roulant.Par on ne sait quel miracle j'ai survécu mais ma mère est morte ainsi que mon père.Depuis que je suis à l'orphelinat je déprime ma vie n'a plus aucun sens sans mes parents,mes amies pardon ma seule et unique amie: Valérie
elle m'aimait pour ce que je suis pas pour mon physique.J'aimais bien sa devise: "La vie est courte et elle peux se terminer très vite".Il y une seule chose que je regrette beaucoup Melody ma petite sœur placée en foyer.
Ma BAL
J'en n'ai rêvée,lui pas
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Imagine...

Message par poupoursthenumber1 le 01 Avr 2017, 19:33

Yé suyiiiiiiiiiiiiiiiii
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 02 Avr 2017, 16:38

-Dépêche-toi hurlait mon père depuis l'escalier
Je descendis puis courue à la voiture.Je m'installa à l'arrière ce qui n'était plus familier car je n'y étais pas montait depuis mes 13 ans ce qui remonte à 3 ans.Mes parents m'emmenèrent tout les deux car maman avait un RDV à Pôle Emploi.Mon père roula roula .... Je voyais les vitesses monter 100,150,200,210 mais la voiture ne supporta pas et le moteur lâcha mon père perdit le contrôle nous avons fait des tonneaux,puis plus rien...Quand je me suis réveillée,un appareil m'aidais à respirer.J'étais à l'hôpital,au même moment un médecin entra et me dit :
-Tu es enfin réveiller
-Comment ça enfin ? demandai-je l'air surpris
-Bien ça va faire maintenant 3 jours que tu est dans le comma
Effrayée,je lui demande :
-Mes parents où sont-ils ?
Il ouvrit de grands yeux puis répondit :
-Mort...Gravement brûlés...
Mes yeux s'emplissaient de larme puis j'éclata en sanglot.Le médecin partit et me laissa seule dans ma chambre...2 jours après j'appris que j'étais maintenant incapable de marcher qu'il fallait que j'ai fauteuil roulant pour la VIE,et je repris mes sanglots.Quelques heures après on vint me chercher et on me mit dans une chambre déjà occuper par 1 fille plus âgée que moi déjà en fauteuil.Elle ne me vit pas,puis se retourna.Elle me dit très froidement :
-Bonjour
-Salut ! dis-je d'un ton enjouée
-Moi c'est Carly,j'ai 17 ans. Et toi ?
-Euh...Moi c'est Jade Durant,j'ai 16 ans...
-Tu veux quel lit ? dit-elle
-Celui du fond m'ira très bien...
Malgré cet accueil froid,j'étais obligée de la supporter.Je savais que je devais rester sous surveillance pendant 1.C'étais déjà trop long...
Dernière édition par Pearl de coquillage le 12 Avr 2017, 12:59, édité 1 fois.
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 1787
Inscription: 20 Fév 2017, 13:23

Re: Imagine...

Message par mimi souris le 03 Avr 2017, 14:00

J'aime :MrRespect:
mimi souris
Julienaute d'or
 
Messages: 1787
Inscription: 20 Fév 2017, 13:23

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Imagine...

Message par poupoursthenumber1 le 03 Avr 2017, 14:09

:shock:
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 06 Avr 2017, 14:13

Aujourd'hui on est Lundi encore 6 jours à tenir...Carly et moi avons fait connaissance nous étions devenues amies.Ce jour là pendant que nous surfions ensemble sur l'ordi que l'on a en commun,une infirmière entra avec une autre fille plus grande que nous,puis l'infirmière partie.La jeune fille nous dévisagea et nous dit :
-Alors ! Vous m'aidez à m'installer fille à roulette ! hurla-t-elle
Carly me regarda d'un air étonné et dis d'une voix blessé
-Et ? ça te gêne peut-être ?
-Oui les escargots j'aime pas ça !
Vexée Carly sortit de la chambre en furi direction les bureau des infirmières.Essayant de calmer le jeu je dis :
-Pardonne-la elle facilement irritable...
-Oh ! bah dis donc ça me fais une belle jambe ! répondit-elle méchamment
Puis elle continua :
-Vous croyez que la vie et un jeu sur l'ordinateur ? Mais c'est pas ça la vie !C'est pour ça que j'ai décidé de t'y confronté à cette vie ! Tu n'es qu'une c.....
Elle fut interrompue par l'infirmière en chef qui lui cria :
-Pénélope De Sangesas j'en ai marre mais alors marre de vous changer de chambre tout le temps ! De plus votre père Mr le Maire est là aller donc le rejoindre !
De Sangesas je les connaissaient bien ce là.Plus d'une fois leur deuxième fille Evangeline-Marie était venue m'embêter.Je savais maintenant que ma mère avait toujours eu raison "Pauvre ou Riche,On peut toujours être méchant à n'importe quel moment"
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Imagine...

Message par poupoursthenumber1 le 07 Avr 2017, 11:15

J'aime <<<3
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 2431
Inscription: 27 Nov 2016, 19:23

Re: Imagine...

Message par AquaCrazy le 10 Avr 2017, 08:13

je suis ♚ :)
AquaCrazy
Julienaute d'or
 
Messages: 2431
Inscription: 27 Nov 2016, 19:23

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 11 Avr 2017, 20:31

Image

J'étais enfin libre mais Carly étions séparé.J'étais très triste,je tournais et tournais dans ma chambre.Quand la domestique du foyer appela,je fut sorti de mes pensées :
-Jade Jade !!
Je descendis puis m'installa à coté de Marine et Sofia deux jumelles totalement différentes.Après avoir pris les médicaments qui sont censé apaisé mes douleurs et dont je doute des effets,j'entama mon repas composé de salades,salsifis,poulet,fromage et compote.J'avais un repas spécial à cause de mon accident.Tout à coup une fille hurla mais personne ne l'entendit vu le bruit du self.En toute discrétion je sortie de table,puis passa la porte qui sépare le self du couloir montant au chambre.Quand je vis une fille au sol,suffoquant,pleine de coup,de bleu.Je m'approcha et lui dis :
-Que t'arrive-t-il ?
-Car...Carine ell...elle m'a frappée...
-Mon dieu ! Comment t'appelles tu ?
-Violine...
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Re: Imagine...

Message par poupoursthenumber1 le 16 Avr 2017, 12:20

C'est qui Carine?
poupoursthenumber1
Julienaute d'or
 
Messages: 1653
Inscription: 18 Juin 2016, 17:25

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 16 Avr 2017, 19:42

poupoursthenumber1 a écrit:
C'est qui Carine?

Carine va entrer dans l'histoire dans la suite.C'est une peste
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 1111
Inscription: 02 Avr 2016, 22:00

Re: Imagine...

Message par Xx Sayuki xX le 19 Avr 2017, 00:32

        J'aime beaucoup
        Je suis !
·.·´¯`·.·ץгє гtє гєl, t קєгŦєςt·.·´¯`·.·
Xx Sayuki xX
Julienaute d'or
 
Messages: 1111
Inscription: 02 Avr 2016, 22:00

Julienaute d'or
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Re: Imagine...

Message par Livelove103 le 21 Avr 2017, 14:23

Je suis ! ♥
Image
Livelove103
Julienaute d'or
 
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 11 Mai 2017, 18:31

Image
"Bip...Bip"
Violine s'était évanouie après m'avoir parlé. J'avais couru au près des pionnes et leur avait fais par de ce qui c'était passé. Elles avaient appelé la mère et les ambulances. Maintenant, Violine dors. Je suis venue la voir. En dormant on dirait un ange, ses cheveux roux virant au cuivré, sa peaux sans imperfections ; elle était très belle. Je la regardais comme si je veillais sur elle malgré que je ne la connaisse pas. Il y avait comme un lien très fort qui nous unissaient. Puis on frappa à la porte :
-Oui ! Entrer !
Une femme que je n'avais encore jamais vu ici entra et me demanda en m'agressant :
-Excuse-moi mais qu'est-ce que tu fais là ce n'est pas encore l'heure des visites ?!
-Si, on m'a juste dit de ne pas toucher et de rester pas plus deux heures... répondis-je sans comprendre
-Eh... Eh ! bien c'est fini plus de visites. Sors !
Je fis faire demi-tour à mon fauteuil et parti. Dans le couloir, je me demandais bien pourquoi cette femme audieuse m'avait demander de partir et surtout pourquoi quand elle était entrée, son visage avait fait une drôle d'expression. Je me demandais aussi pourquoi n'avait-elle pas de blouses blanches ? Alors tout en roulant vers la sortie je me mis à toutes les infirmières et remarqua un détail celle-ci n'avait pas de badges !! Je me mis à rouler vers la chambre de Violine mais elle n'y était plus... Je m'avançais vers la fenêtre ouverte, regarda : personne !
Mais ou était-elle ?
------------------------------------------------------------------------------
Désolé de ne pas avoir posté depuis longtemps. Je vois que ma fiction à un peu de succès.
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 4253
Inscription: 06 Juil 2016, 21:16

Re: Imagine...

Message par omaylol le 13 Mai 2017, 14:17

mimi souris a écrit:J'aime :MrRespect:

    Nø s søñʀ
omaylol
Julienaute d'or
 
Messages: 4253
Inscription: 06 Juil 2016, 21:16

Julienaute d'or
Messages: 3036
Inscription: 17 Nov 2016, 19:18

Re: Imagine...

Message par oriana le 18 Mai 2017, 18:58

j'aime!
oriana
Julienaute d'or
 
Messages: 3036
Inscription: 17 Nov 2016, 19:18

Julienaute d'or
Messages: 1111
Inscription: 02 Avr 2016, 22:00

Re: Imagine...

Message par Xx Sayuki xX le 20 Mai 2017, 19:44

omaylol a écrit:
mimi souris a écrit:J'aime :MrRespect:

    Nø s søñʀ

·.·´¯`·.·ץгє гtє гєl, t קєгŦєςt·.·´¯`·.·
Xx Sayuki xX
Julienaute d'or
 
Messages: 1111
Inscription: 02 Avr 2016, 22:00

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 23 Mai 2017, 17:33

Bon, pour Carine, elle ne va pas entrer dans l'histoire tout de suite. Mais voici quand même la suite.Puis, je n'ai pas trouvé d'image qui colle.

Image

Chapitre 3


Je suis tombée des nus.Violine était là puis plus rien. En sortant lentement de la chambre d'hopital de Violine, je vis une seringue posée au sol. Je me baisse et en me tordant pour l'atteindre, je remarque qu'elle est vide.Je la mets dans ma poche.Puis,je me rue dans le couloir pour alerter toutes les infirmières que la patiente de la chambre 306 a disparue.Aussitôt,les infirmières,medecins de toutes les catégories se mirent à courirent dans tous les sens.Le directeur de l'hopital sortit de son bureau et appela la police. Moi,j'étais au milieu de tout cela.J'avais donné l'alerte mais personne ne m'avais remarqué.Je m'avance près de l'ascenseur pour descendre les étages lorsque qu'un medecin approcha et me remercia d'avoir signalé le disparition de Mlle Crowsword.Je lui répondis que tout le plaisir étais pour moi,mais qu'il fallait que je parte car ma mère m'attendait pour le dînner.Il sourit,puis rejoigna ses collègues.Quand il fut or de mon champs de vision,je prends mon portable et envoi un message à l'orphelinat
Jade : "Désolé,Mme Mentalo je ne serais pas là ce soir.Je dors chez une amie"
Je suis très fière de mon mensonge car je n'ai pas d'amie et malheureusement pas de famille.Puis, j'appuie sur le bouton de l'ascenseur qui descendit au même moment.Des gens en sortirent.J'y entre et pouce le bouton "Rez-de-chaussé".Les portes se ferment et l'ascenseur descend.En sortant,je vis que le bazar en bas était dix fois pire quen haut.Je roule et sors.Je reçois un message :
Mme Mentalo : "Mlle Durant vous ne m'aviez pas prévenue,n'est-ce pas ?"
Jade : "Non, je ne crois pas vous avoir prévenue et mon amie est récente.J'aimerais passer du temps avec elle pour oublier mon accident et me consoler.Ai-je le droit de dormir chez elle ?
La réponse ne se fit pas attendre :
Mme Mentalo : "Non,mon orphelinat n'est pas un moulin.Vous rentrez tout de suite Mlle Durant ! ☹
Je ne prend même pas la peine de répondre et remets mon portable dans la poche mon blouson.J'ai 16 ans quand même ! Et je ne suis pas une enfant ! C'est décidé je ne rentrerais pas.Soudain, des voitures de polices arrivèrent et plein d'homme en sortirent.Quelqu'uns rentrèrent dans l'enceinte de l'hopital, d'autre m'entourèrent.Ce qui doit être le commissaire me posa une série de question :
-Mlle,avez-vous remarqué des indices dans cette chambre ?
Je les dévisage et réponds en jouant la comédie.
-Non,je n'ai rien remarqué.
-Même pas une trace de pas sur la moquette,un coton de chloroforme ? continua le commissaire
Du chloroforme c'est qui devait être dans la seringue ! Pas question de leur dire que j'ai "l'arme du crime".Je vais inventer :
-Non,j'ai juste vue une boîte de cachet au sol.
-Bien ! Les gars on n'y va et surtout faite évacuer l'hopital ! dit le commissaire
Heureuse de ma supercherie,je souris et pars en direction de la ville.Sur le trottoir,je vois des gens noirs,blancs,petits,grand,maigre,gros mais ils ont tous un détail que je n'ai pas : ils marchent.Plusieurs fois j'ai rêvé que je courrais et jouais avec mes parents.J'avais une sensation dans ces rêves que je n'ai pas dans la réalité.Cette sensation c'est le bonheur d'être avec ses parents :
-Mademoiselle ! Mademoiselle !
Je fut sortie de mes pensées si brutalement que ma réaction ébranla ma résistance à pleurer.Un jeune homme m'avais interpelé :
-Mademoiselle ! Enfin vous...Pourquoi vous pleurez ? demanda-t-il étonné
-Pour rien...J'étais dans mes pensées...
-Enfin,on ne pleure jamais pour rien.Dites-mosistance
-Laissez-moi tranquille !
Et je repars comme il est venu,vite.Quand j'arrive à l'orphelinat,je vois Mme Mentalo,Mrs Cowline et Mme Vitole qui m'appelle dans toutes les directions.J'avance et interpelle Mme Mentalo.Elle se retourne et me gifle.J'ignore la douleur et pars en direction du dortoir.Elle me dit de son air superieure et autain :
-Jade,qu'est-ce qui ce passe ?
-Rien... dis-je commençant à verser des larmes
Mrs Cowline intervint :
-Je t'en pris,Jade dit nous pourquoi tu pleures ?
-Pour rien...Vous ne comprendrez jamais ! Jamais vous n'aurez ma tristesse d'avoir perdu mes parents et mes jambes par la même occasion ! Jamais vous me comprendrez ! Car vous êtes différents de moi ! Maintenant, bonne nuit ! sur-ce je pars en pleurant
Dans ma chambre,je sors la seringue de ma poche et le pose sur ma table de nuit.Tout en faisant pas de bruit,je remarque que mon portable n'est plus dans ma poche.Voilà,sûrement ce que le jeune homme de tout à l'heure.Puis,je me détache de mon fauteuil et rampe vers mon lit.Je me deshabille et mets ma chemise de nuit puis,me glisse sous ma couette.

---------------------------------------------------------------
Désolé c'est peut-être trop long mais je ne savais pas où m'arrêter. En fait, j'aimerai que vous me donniez votre avis sur cette fiction au lieu de juste citer et mettre votre signature. Je sais pas combien de fans j'ai. Alors, pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ? S'il vous plait, cela ne vous coûte rien... Hein ?!
Dernière édition par Pearl de coquillage le 28 Mai 2017, 21:46, édité 1 fois.
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 26 Mai 2017, 19:37

Personne ????????!
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 72
Inscription: 15 Avr 2017, 20:29

Re: Imagine...

Message par fofolle0502 le 27 Mai 2017, 11:46

trop trop bien ♥ Je suis ♥
fofolle0502
Julienaute d'or
 
Messages: 72
Inscription: 15 Avr 2017, 20:29

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 29 Mai 2017, 19:37

Image



Le lendemain matin, je suis réveillée par les domestiques qui frappe à la porte du dortoir.Ils n'avaient toujours pas compris que je suis tétraplégique et que je ne peut ouvrir seule ou quoi ? Je hurle de mon lit :
-Désolé, je suis malade et j'ai mal à la tête. Au fait, je ne peut ouvrir et de toutes façons c'est ouvert !
Une domestique me répondit :
-Ah ! Mlle Durant vous ne pouvez pas ouvrir de l'interieur ?
-Non ! Je suis tétraplégique ! dis-je le sourire au lèvres
-Bon... Bah je vous préviens juste que Mme Mentalo vous à renfermé. Au revoir.
Comment ça elle m'a enfermé ? Qu'est-ce que j'ai fais ? Puis je remarque que pour un dortoir il n'y a plus personne.Marine et Sofia ainsi que Fiona et Ashley ne sont pas là.Je me souviens de Marine,elle est bonde au yeux bleus cristalins magnifique plutôt de petite taille,intelligente et surtout elle a une voix merveilleuse.Quant à Sofia,sa soeur,elle est brune au yeux noirs comme le charbon,elle est très grande plutôt cancre et elle chante comme une casserole.Elles ont beau être jumelle on dirait des simples soeurs.Fiona,elle a une coloration rouge-violet,a des yeux verts comme une prairie où viennent paître les moutons au printemps.Sa grande taille lui vaux souvent des moqueries du genre : "Eh ! Voilà la grande gigue" ou "Oh ! Regarder une girafe en safari".J'avoue avoir déjà ris.C'est vrai que 2m05 à 17 ans c'est pas commun.Puis il y a Ashley,elle est très belle.Elle a des yeux bleus marine,une bouche rosé toujours agrémenté d'une pointe de gloss brillant.De taille moyenne et première de notre classe et de notre lycée,elle préfèrerait réviser pendant toute une journée que passé une journée entre potes.Ces filles sont mes amies mais j'ai un faible pour Ashley.Elle est telement gentille et fidèle.Ashley se sacrifirait pour sauver une personne qu'elle tient dans son coeur.Soudain,je me rend conte que je ris seule.Mais à force de rire des bons moments avec les jumelles et Ashley et Fiona sans oublier ma chère Carla alias Carly,je me rendors.

----------------------------------
J'espère que cela vous plaira. @Livelove103, @Xx Sayuki xX, @omaylol, @mimi souris, @oriana, @poupourshnumber1 ect... Vous ne suivez plus ?
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Julienaute d'or
Messages: 1111
Inscription: 02 Avr 2016, 22:00

Re: Imagine...

Message par Xx Sayuki xX le 30 Mai 2017, 23:52

Pearl de coquillage a écrit:
Image



Le lendemain matin, je suis réveillée par les domestiques qui frappe à la porte du dortoir.Ils n'avaient toujours pas compris que je suis tétraplégique et que je ne peut ouvrir seule ou quoi ? Je hurle de mon lit :
-Désolé, je suis malade et j'ai mal à la tête. Au fait, je ne peut ouvrir et de toutes façons c'est ouvert !
Une domestique me répondit :
-Ah ! Mlle Durant vous ne pouvez pas ouvrir de l'interieur ?
-Non ! Je suis tétraplégique ! dis-je le sourire au lèvres
-Bon... Bah je vous préviens juste que Mme Mentalo vous à renfermé. Au revoir.
Comment ça elle m'a enfermé ? Qu'est-ce que j'ai fais ? Puis je remarque que pour un dortoir il n'y a plus personne.Marine et Sofia ainsi que Fiona et Ashley ne sont pas là.Je me souviens de Marine,elle est bonde au yeux bleus cristalins magnifique plutôt de petite taille,intelligente et surtout elle a une voix merveilleuse.Quant à Sofia,sa soeur,elle est brune au yeux noirs comme le charbon,elle est très grande plutôt cancre et elle chante comme une casserole.Elles ont beau être jumelle on dirait des simples soeurs.Fiona,elle a une coloration rouge-violet,a des yeux verts comme une prairie où viennent paître les moutons au printemps.Sa grande taille lui vaux souvent des moqueries du genre : "Eh ! Voilà la grande gigue" ou "Oh ! Regarder une girafe en safari".J'avoue avoir déjà ris.C'est vrai que 2m05 à 17 ans c'est pas commun.Puis il y a Ashley,elle est très belle.Elle a des yeux bleus marine,une bouche rosé toujours agrémenté d'une pointe de gloss brillant.De taille moyenne et première de notre classe et de notre lycée,elle préfèrerait réviser pendant toute une journée que passé une journée entre potes.Ces filles sont mes amies mais j'ai un faible pour Ashley.Elle est telement gentille et fidèle.Ashley se sacrifirait pour sauver une personne qu'elle tient dans son coeur.Soudain,je me rend conte que je ris seule.Mais à force de rire des bons moments avec les jumelles et Ashley et Fiona sans oublier ma chère Carla alias Carly,je me rendors.

----------------------------------
J'espère que cela vous plaira. @Livelove103, @Xx Sayuki xX, @omaylol, @mimi souris, @oriana, @poupourshnumber1 ect... Vous ne suivez plus ?

        Si si et j'aime toujours autant
·.·´¯`·.·ץгє гtє гєl, t קєгŦєςt·.·´¯`·.·
Xx Sayuki xX
Julienaute d'or
 
Messages: 1111
Inscription: 02 Avr 2016, 22:00

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: Imagine...

Message par Pearl de coquillage le 21 Juin 2017, 14:56

      Bon c'est peu le ras de marée mais bon je continu quand même. A propos de nouveauté, je vais refaire la fiction J'en ai rêvé... lui pas. Ce sera la même histoire mais avec des images, des rebondissements. J'avoue qu'elle n'était pas réussie. C'était ma première fiction. Je vous donnerez le lien quand je l'aurai fais. Bonne lecture !


Image

-Jade... Jade !
-Heing ?...
-C'est moi, Fiona ! Il faut se réveiller maintenant c'est l'heure de dîner. Il faut descendre, on t'attend pour la prière !
-L'heure de dîner ?! Mais il est quelle heure ?! dis-je surprise d'avoir dormis autant
-Il est 19h30, 31. me dit Fiona
Je me relève et Fiona m'aide à m'habiller. Nous descendons, elle par l'escalier, moi par mon "Stanna". En arrivant, nous voyons les élèves qui mangent sans nous. J'interroge Fiona du regard, elle me répond par un simple "Aucunes idées de ce qui font". Je lui réponds qu'ils mangent sans nous. Une exclamation rageuse apparaît sur son visage et elle se dirige vers Mrs Cowlines et Mme Vitole, nos surveillantes. Elles entament une discussion agitée puis Mme Vitole fini par lever son doigt vers le coin du mur. Je comprends instantanément que Fiona est punie. Mme Vitole me jette un regard noir, je baisse les yeux. Je me dirige vers une table du fond pousse la chaise sur le coté et prends place. En face de moi se trouve Carine et sa bande de toutous. Carine me regarde de haut comme si j'étais une petite crotte sans intérêt. Elle prend la parole pour faire échapper des méchancetés comme d'habitude :
-Tiens ! Alors, le "bébé" a bien dormis ?
-Je te remercie de me demander, oui j'ai bien dormis. dis-je m'efforçant de sourire
-Eh ! Oh ! "Jade qui n'a plus de parents parce que ils avaient pas le permis", quand tu veux sourire apprends à le faire avec un minimum de sincérité.
-Je t'ai rien demandé, laisse-moi manger....
-Quoi ?
-Je t'ai rien demandé, laisse moi manger...
-Pardon ??! continua-t-elle avec un sourire provoquant
-Laisse-moi tranquille !! Espèce de prétentieuse et Mme Jesaitout !!!!
Là ça y est tous le monde me regarde, la fourchette en l'air. Pour couronner le tout, je me retire de la table, prends mon assiette, me dirige vers Carine, puis lui verse lentement la soupe sur la tête. Je prends un malin plaisir à regarder couler la soupe verte et pâteuse de la cantinière sur ses cheveux toujours parfaitement coiffés. Elle ouvre grand la bouche et hurle. Mme Vitole approche sa fiche d'appel à la main, lève la main me gifle. Je ne sens pas la douleur. Je ris. Un fous rire s'empare de moi, je rigole de ma mesquinerie. Je suis si heureuse d'avoir fait comprendre à Carine ce que je pensais d'elle. Je vois Fiona étouffer un rire depuis la table des punis. Marine et Sofia commencent à frapper dans leurs mains, suivit par Ashley, puis Théo, Mandarine, Chléo, Sandrine, Isabelle, Camille, Dawid, Rémy, Sofian, toute la cantine les imitent. Mme Vitole devient verte de rage. Elle crie un "SILENCE", mais personne ne fait attention, ils continuent à m'acclamer. Mrs Cowsline s'approche de moi et m'embrasse, puis applaudit elle aussi. Je regarde Carine le visage vert, je ris de plus belle. Soudain, tous s'arrêtent. Bizzarement moi aussi. Je sens quelqu'un approcher dans mon dos. Je ne veux pas me retourner, non je me retournerai pas. Je devine qu'il s'agit de Mme Mentalo. Elle me tire les cheveux si fort que je crie. Elle tire, tire jusqu'à me retourner pas la chevelure. Mme Mentalo me dévisage. Elle me dit sèchement un "Dans mon bureau immédiatement et que le repas reprenne son cours." Je roule vers elle et la suit dans l'entre de la peur. En ouvrant la porte du bureau, je revois les objets de mon arrivée. Le renard empaillé, la chauve-souris en bronze et la collection de crayon à tête d'animaux. J'avale ma salive difficilement et pousse la chaise des invités.Mme Mentalo s'assoit sur le grand fauteuil rouge avec des reliures en feuilles d'or. Elle prend la parole :
-Mlle Durant, cela devient impossible. Vous ne faites que des insolences depuis quelques temps. Vous êtes d'accord ?
Des insolences moi ?! Je ne fais jamais rien. Je passe mes journées de vacances à lire, réviser et dormir. Je suis la fille la plus calme avec Ashley. Vraiment cela ce fait pas, c'est pas juste. Après avoir réfléchis un peu, j'hoche la tête. Elle continue :
-Je suis désolé, mais dit-elle en prenant un air grave. Nous ne pouvons vous gardez. Nous avons une réputation à tenir. Nous n'allons pas vous laissez à faire des siennes. Notre école est une immense institution que nous avons développé au fil des années dans différents pays. L'orphelinat est un lieu où tous le monde vivant ici a vécus un moment fort dans leurs vies. Comme Carine que tu as attaqué tout à l'heure.
Je l'interrompt :
-Attaqué,siennes, je n'ai jamais rien fais !
-Tais-toi ! Je n'ai pas fini ! hurla-t-elle. Je disais donc que sauvagement attaqué Carine il y a peu. Tu aurais pu la brûler gravement, heureusement elle est simplement choquée. J'ai décidé que pour pénitence, tu devras vivre 48h avec Carine dans un appartement T2. Vous devrez être débrouillarde et mangez à vos faims, réviser et aller au lycée. Car comme vous le savez la rentrée de la 1ère et je vous apprends maintenant que vous n'y rentrerez pas. C'est fini ! Plus de lycée vous êtes renvoyée. Avez-vous quelque chose à redire avant d'aller vous excusez auprès de votre camarade Carine ?
-Non ! Mme le directrice. dis-je en tenant le regard de Mme Mentalo
-Bien, vous pouvez vous retirer er rejoindre Mlle de Sangesas.
De Sangesas ?! Elle était donc la soeur de Marie-Evangéline et Pénélope. Ce n'est pas possible ! Marie-Eve et Pénélope ont un père, c'est le maire et une mère, c'est la secrétaire de leur père. I-M-P-O-S-S-I-B-L-E. Je me recule pensive, salu et sors. Dans le couloir, je tourne et retourne encore une fois l'idée que Carine soit la soeur des deux cruches. N'empêche que elle leur ressemble. Puis, j'arrive à la porte de l'imfirmerie. J'hésite à frapper ; ou je frappe cela voudra dire que je regrette ou je repars comme je suis venue parce qu'elle l'a mérité. Je me décide et frappe. "Toc Toc", j'entre. Ce que je vois est incompréhensible, Carine est là buvant un verre d'eau et notre imfirmière en train de lui rajouter un glaçon. Pas de piqûre, pas de médicament infame, rien. Je roule vers le curieux manège, j'engage une conversation :
-Carine ?
-Oui, qu'esche t'a ? me répondit-elle en s'engoufrant de brioche
-Je m'excuse.... de t'avoir.... fait ce que tu méritais, tu n'es qu'une mauvaise personne qui ne mérite même pas de vivre !!! crachais-je
J'avais toujours prévenu que je suis très sensible au niveau de mensonges. C'est pour ça que j'allais pas mentir. L'imfirmière se mit à rire et nous dit :
-Mesdemoiselles, je vais vous laisser seules.
Je lui adressa un sourire assez compréhensif. Méchamment, je dis à Carine :
-A cause de toi, nous sommes punies. Je suis renvoyée du lycée et de l'orphelinat. Encore une fois tu m'as pourri la vie !
Elle sourit :
-Comment ça "nous" ?! demanda-t-elle surprise
-Nous, parce que nous devons vivre ensemble 48h ou plus, dans un appartement. T'es contentes ?! continuais-je
-Quoi ?! C'est hors de question, je vis pas avec toi moi !!!
-Tu devras, c'est la dirlo qui a décidé !!!
-Oh ! Je m'en fiche de cette vielle peau moi ! Je suis pas une mauviette ! Je vais la faire changer d'avis ! Bye, RoullettesGirls !
Elle se lève, marche jusqu'à la porte et ouvre. En ouvrant la porte, son visage se décompose. J'approche. C'est Mme Mentalo accoudée à l'encadrement de la porte. Un sourire sévère apparaît sur son visage ridé. Carine la regarde avec des yeux de chiot battu. Je me met à rire. La directrice approche de Carine qui à l'air de se faire pipi dessus. Mme Mentalo tire l'oreille de Carine et dit :
-Alors, comme ça je suis une vieille peau ? Je vois que je ne suis pas appréciée ici.
-Aïïïïeeee !! Mais vous me faites mal ! Je vous en pris Mme Mentalo lachez mon oreille !! hurle Carine
-Mlle, on se calme et on répond à ma question, je suis une vieille peau ou pas ?
-Non, non je vous jure je ne le pensais pas.J'ai dis ça sous le coup de la colère parce que je voulais pas vivre avec RoulettesGirls !! Je vous en supplis lâchez mon oreille !
-Roulettes qui ? insista Mme Mentalo en serrant encore plus fort l'oreille rouge sang de Carine.
Puis, je vois Mme Mentalo qui commence à enfoncer ses ongles dans derrière l'oreille de Carine. Cette dernière hurle à faire briser les vitres. Je riais mais maintenant je commence à avoir mal pour elle. Je m'avance pour essayer d'arrêter la boucherie. Carine pleure, je pleure pour elle. Carine doit avoir si mal. Je me recule, je suis incapable de faire cesser le massacre. Soudain, je vois que les paupières de Carine deviennent lourdes. Je vois un filet de sang couler derrière son oreille. Je hurle de stupeur mais Mme Mentalo m'ignore et continu. Je sais qu'elle n'a pas le droit de faire ça comme Mme Vitole n'avait pas à me gifler. C'est décidé, je porterai plainte pour nous deux. Mme Mentalo fait crier Carine de moins en moins fort mais ce n'est pas elle, c'est juste que Carine est en train de tomber dans les pommes. La nuit tombe et Carine aussi. Les cris stridents cessent. Carine est au sol, Mme Mentalo buffle comme si elle avait voulu l'achever. Dans le couloir, j'entends des pas. C'est Mrs Cowlines et quelques camarades. Mrs Cowlines attrape la directrice qui se débat comme une vache à l'abattoir et la sort de la pièce. Elle demande à Ashley d'appeler les secours. Je commence à être habituée à l'hôpital, moi, Violine dont je n'ai même pas de nouvelles et maintenant Carine. Mrs Cowlines vérifi si Carine respire. Son sourire habituelle et sa joie de vivre avaient disparus mais la c'est carrément les ténèbres. Elle me regarde tristement. Je roule vers Carine et Mrs Cowlines. Mrs Cowlines me dit en pleurant à chaudes larmes :
-Elle respire mais c'est très faible...
Moi aussi je commence à pleurer. Dawid approche et me serre fort dans ses bras rassurants. Nous entendons les ambulances arriver. Il entrent dans l'enseigne et mette Carine sur une civière. Je demande aux ambulanciers :
-Je peux venir ?
-Oui, mais dès que nous serons à l'hôpital tu partiras. D'accord ?
-OK !
Quelques instants plus tard, je monte à l'arrière de la fourgonnette. Je regarde les médecins qui s'affairent au tour de Carine. Ils lui mettent un masque à oxygène, ils font toutes sortes de piqûres remplies de liquides translucides. Ils lui installent des capteurs sur la poitrine. La pauvre, si elle était consciente, elle serait pas très contente qu'ils la voient nue. Une infirmière s'approche et lui enlève ses boucles d'oreilles. Pendant, le trajet je pense à tous ces mois où je détestais Carine maintenant je compatie. La sirène du fourgon s'arrête et nous descendons. L'hôpital est là devant nous, le personnel des urgences arrivent avec un brancard. Je vois la Rolls Royce blanche de Mrs Cowlines arriver. Je roule en sa direction. Mrs Cowlines a les yeux gonflés et tout rouges. Elle descend et m'embrasse tendrement. Cela me fait un petit choque, ça fait si lontemps que personne ne m'avait embrasser si doucement à l'égal de ma regrettée maman. Je souris. Je voudrai tant monter dans la voiture de Mrs Cowlines mais elle n'est pas équipée pour. Je suis très déçu de ne pas pouvoir monter dans cette superbe voiture. Elle comprend et me montre le Renaud Utilitaire qui la suivait. Je monte à l'arrière du mini-camion. On me selle aux rails et le moteur démarre.

-------------------------------------------------------------------------------
Je voulais juste vous dire que l'histoire que vous lisez est déjà écrite. Je fais juste des copiés-collés. Je fais un livre en ce moment, c'est cette fiction donc j'ai plusieurs pages déjà faites. Aussi, tant que j'y pense bientôt je vous présenterez Dessine... suite d'Imagine.... Ce sera une autre histoire avec une fille handicapée elle aussi. Ces histoires sont faites pour casser les clichés sur les personnes à mobilité réduite et aux problèmes mentaux. Je vous donne le résumé de la prochaine histoire.


RESUME DESSINE...


Je vois sans voir, j'entends sans entendre, je touche sans toucher. Je suis aveugle. J'aimerai tant voir le monde et ses couleurs festives. Je ne veux pas voir les guerres, ni les mensonges ou les traîtres. Je veux voir un monde simple et où tous le monde est heureux. Je m'appelle Hélèna McSully. Ce nom est une véritable bouée de sauvetage pour moi. McSully est le nom d'une longue lignée d'avocat. Je suis donc plutôt populaire. Cette popularité ne me plaît pas car tous le monde n'est pas richissime comme je puis l'être. Ma mère Kristen McSully ne m'aime pas. Mon père Andrew non plus. Ce dernier me considère comme une fille autonome et hardie. Ce que je ne suis pas. Ma mère est prétentieuse et à le désir brûlant de détruire ma vie. Je suis aveugle de naissance mais cela ne m'empêche de ressentir des sentiments. Je suis incapable de pleurer tant j'ai de malheurs. Un jour, tout ça changera et je ferai ma vie comme n'importe quel citoyen. Je vais être séparé de mes amies. Courtney Namo'es ma meilleure amie est vraiment la seule qui comprend mes problèmes. Pour mon anniversaire elle m'offrira un carnet où je dessinerai des gribouillis que je ne verrai jamais. Moi-même je ne me suis jamais vu. On me dit que je suis belle et que plein de garçons ne sont pas indifférent à mon charme de beauté fatale comme le dit si souvent Charmée O'neen une correspondante Colombienne. Je serai libre un jour mais cela sera possible grâce au carnet.
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

23 messages Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Au total il y a 0 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 0 invité
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités