Fais connaître Folili !
Partage

esprits libres

La rubrique pour créer ton mag' ou ton blog et lire ceux des autres julienautes !
123 messagesPage 3 sur 13 1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13
Julienaute d'or
Messages: 2559
Inscription: 22 Avr 2011, 10:59

Re: esprits libres

Message par Espheni le 02 Fév 2017, 21:08

    j’aime beaucoup ton blog!
    j’aime aussi beaucoup le concept du moteur de recherche, je vais faire le plus possible de recherches dessus à présent (:
Espheni
Julienaute d'or
 
Messages: 2559
Inscription: 22 Avr 2011, 10:59

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 04 Fév 2017, 11:54

Image


Alta-Luna a écrit:
    tes articles sont super, et les citations**

oh merci, ton commentaire me fait trop plaisir ! Elles sont géniales hein (a)

Espheni a écrit:
    j’aime beaucoup ton blog!
    j’aime aussi beaucoup le concept du moteur de recherche, je vais faire le plus possible de recherches dessus à présent (:

merci beaucoup ! C’est super ! (;
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 05 Fév 2017, 11:55

Produits cosmétiques chimiques et alternatives naturelles


Bonjour ! Il y a deux ans, pendant les vacances d’été, j’ai découvert la chaîne youtube d’Alys Boucher qui m’a fait ouvrir les yeux sur ce que je mets réellement sur mon corps. Puis j’ai voulu commencer, avec une amie, à écrire des articles sur ce sujet, et j’ai donc découvert que la plupart des composants des shampoings, gels douches, crèmes, etc, sont très dangereux pour nous et pour l’environnement. A partir de ce moment j’ai peu à peu muté vers un mode de vie plus naturel. Je vais essayer de vous résumer l’essentiel sur cet article.

Qu’est-ce qui se cache dans nos cosmétiques ?


Pour vous parler avec un exemple précis, je vais prendre un peu au hasard un shampoing (Ultra doux au beurre de karité je crois) de la marque Garnier (mais un tout autre aurait fait l’affaire aussi !). Je vais parler de quelques substances qui y sont mais pas de toutes.

Image


Premier ingrédient : Aqua/Water qui est, comme vous vous en doutez sûrement, de l’eau, composant que l’on retrouve dans la plupart des cosmétiques et qui n’est pas nocif. Ensuite, on retrouve un composant assez courant, le Sodium Laureth Sulfate, qui est est utilisé comme détergent (agent nettoyant) et tensioactif (agent mouillant et moussant). Il est extrêmement puissant puisqu’il est aussi utilisé pour nettoyer les moteurs et les sols (ce qui est assez peu rassurant en soit ahah). Il est dangereux pour la terre et pour nous, et a énormément d’effets néfastes : dans les shampoings il irrite le cuir chevelu, encourage la formation de pellicules (ce qui est logique), créé des fourches (en gros, les abîmes), et peut même les faire tomber. Il serait également absorbé par le corps et causerait plusieurs perturbations hormonales. Il pourrait même être une cause du cancer du sein. Pour ce qui est de la pollution, il est peu biodégradable, comme beaucoup de substances chimiques. On retrouve aussi la Glycerin (ou glycérine) . Mais est-elle animale ou végétale ? Dans le 2eme cas, elle est bonne, mais sinon, non. Ensuite vient vient le Sodium Chloride, qui est en fait du sel donc n’est potentiellement pas dangereux. Le CI 14700/Red 4 est un colorant rouge, donc on ne peut pas supposer que ce soit un composant extraordinairement naturel et bon.. Et puis.. de l’huile de coco ! Elle est naturelle et bonne pour les cheveux. Elle n’est peut-être pas de super qualité, par contre, mais c’est déjà ça. On trouve aussi du Sodium Benzoate, qui peut être soit naturel soit fait industriellement. On ne sait pas grand chose sur cet ingrédient mais il pourrait potentiellement causer plusieurs cancers. On retrouve aussi le Parfum/Fragrance qui nous donne en fait peu d’informations : c’est un mélange de parfums, potentiellement extrêmement toxiques, dont on retrouve des traces dans les corps des poissons morts dans les lacs..

Je pense que vous avez compris que tous les produits que nous utilisons ne sont pas bons pour nous. Il y a certes des petits extraits potentiellement naturels (et tant mieux), mais ce qui domine est quand même toxique. En plus, ces ingrédients ne rendent pas notre corps plus beau et soigné (comment des produits si chimiques pourraient-ils le faire ?), mais donnent seulement cette impression. Notre corps absorbe ces substances, elles polluent l’eau, elle abîment nos cheveux et notre peau.. pourquoi les utiliser ?

Si vous voulez en savoir plus sur les dangers des produits de beauté je vous invite à chercher des infos sur internet, vous trouverez beaucoup de sites qui expliquent bien tout.

http://lescarnetsdetinuviel.blogspot.nl/2013/05/quels-ingredients-faut-il-eviter-dans.html


Alternatives naturelles, comment, pourquoi ?


Pour arrêter de s’empoisonner et d’empoisonner notre environnement, pour revenir aux sources, au nécessaire, il existe des recettes naturelles extrêmement simples et efficaces. Pour remplacer votre shampoing chimique, vous pouvez utiliser un oeuf, ou du rhassoul (par exemple), pour remplacer votre gel douche vous pouvez utiliser un savon solide naturel, du vinaigre + de la farine de mais, du rhassoul, de l’huile de coco ou même seulement de l’eau (c’est ce que je fais la plupart du temps et c’est super, pourquoi nous faire croire qu’on a besoin de plus ?) ! Pour votre crème les huiles ou l’aloé vera marchent vraiment bien. Comme dentifrice, je suis en train de tester l’huile de coco. Il existe des milliers de solutions, pour tout tout tout ! Il suffit de chercher et vous trouverez ! L’avantage, en plus d’être efficaces, naturelles, écologiques et bonnes pour la santé, c’est que la plupart ne produisent quasiment pas de déchet ! Certaines vont peut-être vous paraître étranges, certaines odeurs peut-être un peu trop fortes au début, mais je pense que l’on s’y habitue vite, et il y a tellement d’alternatives que vous en trouverez forcement qui vous conviennent !

Il existe aussi des marques qui font des produits naturels, mais il faut faire attention : tout ce qui est bio n’est pas forcément naturel, et inversement. Il faut aussi être conscient.e.s du greenwashing ; les marques ont compris que de plus en plus de gens se mettent au naturel, et adoptent donc cette nouvelle stratégie de vente : tout faire pour que les acheteurs pensent acheter quelque chose de naturel, en jouant sur les couleurs (vert), les motifs (feuilles, fleurs) et écrire des choses qui ne veulent pas dire grand chose mais qui nous donnent une bonne impression (par exemple, 0% de quelque chose de nocif ne veut pas dire que TOUS les composants sont bons) ! Le meilleur moyen de ne pas se tromper est de lire les ingrédients. En fait, peu de marques sont vraiment cleans au niveau de la composition.. La meilleure que je connaisse est Weleda, et bien qu’elle soit assez chère, elle garantie un produit de bonne qualité.

Je vous conseille vraiment cette vidéo que je trouve géniale ! Et la chaîne Alys BOUCHER en général est une véritable mine d’or, vous y trouverez milles et unes recettes !

Mon avis

Beaucoup de gens disent que personne n’est jamais mort à force d’utiliser ces cosmétiques, que c’est se compliquer la vie et qu’il ne faut pas tout dramatiser. Je ne suis absolument pas d’accord. Pour commencer, nous savons encore relativement peu de choses sur les vrais effets de toute cette chimie et aussi peu de choses sur les causes de maladies graves comme les cancers. Je pense personnellement que tant de cancers n’arrivent pas par hasard, et que les produits toxiques des cosmétiques et des aliments tout prêts n’y sont pas pour rien. En plus, pour moi en tout cas, revenir aux bases ce n’est pas se compliquer la vie mais au contraire, se la simplifier. Au départ, cette transition demande un peu de recherches et de changements dans le mode de vie, mais ensuite, tout est plus simple : au lieu d’utiliser une gommage, un gel lavant pour la peau, une eau micellaire, une crème, une eau hydratante, on utilise une huile, tout simplement. Et utiliser ses ingrédients de cuisine pour la cuisine et l’hygiène, c’est au contraire super simple, non ? La slow cosmétique (le nom du mouvement naturel) est aussi une alliée du mode de vie minimaliste : au lieu d’avoir des dizaines de bouteilles de tout et n’importe quoi, un ou deux aliments suffisent.
Aussi, ce n’est pas tout dramatiser que de changer de mode de vie, mais juste ne pas accepter de s’empoisonner (ce n’est bien sûr pas en une seule fois qu’on va tous en mourir, mais on utilise tellement ces produits qu’ils finissent par être vraiment dangereux) et d’empoisonner tout le vivant en même temps seulement parce que c’est ce qu’on nous a imposé.

On a perdu notre lien si précieux avec la nature. Pourtant, elle est parfaite et nous offre tout ce dont nous avons besoin. Au lieu de la détruire, nous devrions vivre en harmonie avec elle. Ensemble, nous pouvons retisser notre lien avec la terre, en changeant en soi-même puis en convaincant le plus de personnes de faire pareil. Le pouvoir est entre nos mains.
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 13 Fév 2017, 19:31

Végan.e, végétarien.ne ?


Coucou ! Depuis quelques temps je me pose pas mal de questions vis à vis de mon alimentation, et j’ai pas mal réfléchi à devenir végétarienne ou même végane. Je voulais aujourd’hui vous en parler, vous dire ce que j’en pense. Dites moi votre avis en commentaire, et bonne lecture !


Mon parcours


Au départ, il y a environ un an, je trouvais un peu bête de devenir végétarien.ne (et encore plus végan.e). Je me disais que le plus important n’était pas de ne plus manger d’animaux du tout mais juste d’en réduire sa consommation. J’en mangeais donc moins, mais toujours plusieurs fois par semaine. Pendant quelques mois, je n’y pensais plus trop. Et puis, il y a environ 3 mois, je suis tombée sur les vidéos de La Cosméthèque (vous pouvez cliquer). C’est une chaîne qui parle essentiellement de véganisme, et après quelques vidéos, je pensais de plus en plus à être végane. Mais je me suis vite rendue compte que ce n’était pas facile : je mange du pain avec du fromage quasiment chaque jour, je fais beaucoup de biscuits avec des oeufs et du beurre, et je ne me voyais pas arrêter sur un coup de tête. Du coup j’ai décidé de ne plus manger ni viande ni poisson, pour commencer (j’avais déjà essayé mais sans trop de succès). Aujourd’hui, il m’arrive encore de manger de la viande parfois, et du poisson aussi mais je compte vraiment en réduire ma consommation au minimum. Pour ce qui est des produits animaux autres, je ne bois plus du tout de lait de vache (seulement du végétal), mais je fais toujours des biscuits avec du beurre (mais j’essaye de plus en plus d’alternatives, je vous en parlerai peut-être dans un autre article) et je mange toujours beaucoup de fromage (même si je vais essayer le fromage végan je pense, qui n’est pas du vrai fromage du coup aha). Je ne suis pas une grande consommatrice d’oeufs, mais il m’arrive d’en manger et de cuisiner avec, mais je vais encore une fois chercher des alternatives ! Enfin, pour le miel, je ne compte pas en réduire ma consommation, au contraire : j’achète beaucoup de miel mais de très bonne qualité, qui aide les abeilles et qui est vraiment respectueux de la nature. Je vous avoue que je suis un peu mitigée pour le miel, le fait que les abeilles soient en voie de disparition (et pourtant nécessaires à notre vie sur Terre) me pousse à en acheter pour ne pas laisser tomber des producteurs qui laisseraient à leur tour tomber les abeilles. Pour l’instant, la meilleure solution me semble donc ce que je fais (miel de bonne qualité).

Mon avis

Déjà, je pense que lorsque je ne voyais pas le sens de devenir végan.e, je n’étais clairement pas assez renseignée et je n’avais clairement pas assez réfléchi à la question. Il est clair que des raisons, il y en a. Il y a quelques jours j’ai lu une phrase qui était Je ne mange pas les animaux car les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis, et en fait, c’est tellement évident, mais je n’y avais jamais vraiment pensé de cette manière. En plus, le fait de consommer des produits animaux est extrêmement polluant, comme le montre par exemple cette image :
Image

​Devenir végétarien.ne/végan.e est donc un bon moyen de réduire sa trace de pollution. Moi, je ne suis pas forcément contre le fait de consommer des oeufs, du miel, mais certainement pas dans les conditions actuelles. Je n’en parlerai pas trop cette fois, mais les conditions d’abattage, de production de lait, d’oeufs, de miel sont horrifiantes. Si vous n’arrêtez pas d’en manger, essayez juste d’acheter biologique (toujours un peu mieux) ou biodynamique (plus cher mais super bien).

Perso, je n’ai pas envie de me classer dans une case et de me limiter et me priver pour répondre à ce que l’on attend de moi. Je ne veux pas dire que je suis végane donc ne pas pouvoir manger de miel, par exemple. Je veux juste trouver un maximum d’alternatives qui me conviennent et faire les choses en accord avec mes valeurs. Ma devise serait peut-être pas quantité, mais qualité.
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 06 Mar 2017, 17:57

Image


Citations positives


COUCOU ! Je reviens enfin (j’étais en vacances) pour faire un petit article pour reprendre le rythme. Je vais partager des citations (encore oui, c’est un peu ma passion dans la vie) qui redonnent de l’espoir et que je trouve positives et encourageantes. Dites moi ce que vous en pensez ! Bonne lecture.

Sous le béton la terre vit, et n’appartient qu’à elle-même.

Keny Arkana


J’aime tellement cette phrase, pour moi elle montre que peu importe la prison qu’on t’impose, tu peux toujours être libre dans ta tête, tu peux toujours te reconstruire. Elle montre aussi que la nature est puissante et que peu importe la couche de béton qui l’étouffe, elle triomphera toujours.

Petite graine deviendra baobab.

Keny Arkana

Chaque petite action peut engendrer quelque chose de grand, de puissant. Nous ne sommes pas rien.

Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur.

Jacques Brel


Je trouve cette citation vraiment jolie (même si j’approuve pas vraiment le fait de cueillir les fleurs ahah), pour sa symbolique Je pense qu’elle est différente pour chaque personne donc je ne vais pas l’expliquer..

La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé.

Socrate

Je ne tombe pas, je prends mon élan.

(il me semble avoir entendu cette citation mais je ne suis pas sure aha)


Bon, c’est assez simple à comprendre je pense. Relevez vous, battez vous, perdez pas espoir.

Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait.

Mark Twain


N’écoute pas les gens qui te font perdre espoir et te disent que tes rêves sont impossibles. Je pense que rien n’est impossible. Mais si tu perds espoir, rien ne se fera. Croit toujours en toi, en l’autre, en la vie.


Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique… et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir.


le Dalaï Lama


Phrase assez connue mais vraie. Ne sous-estimez pas votre force.

Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt en train de pousser.

proverbe Africain (je crois), je l’ai lu dans Se changer, changer le monde


Cette phrase est magnifique je trouve. Une mauvaise nouvelle fait plus de bruit que des gens en train de changer, de comprendre ce qui se passe.
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 08 Mar 2017, 19:32

Image

Quelques astuces écologiques..


Hello ! Je voulais vous donner quelques conseils pour adopter un mode de vie un peu plus respectueux de la Terre. Ce sont des conseils simples et facilement adoptables. Si chacun change ses habitudes, le monde changera, alors commencez, vous aussi !

Astuce 1 - Réutilisez le papier
Ne jetez pas directement les feuilles que vous ne voulez plus (alors qu’on peut encore écrire dessus) mais gardez-les dans une pochette et utilisez les au lieu de post-it, etc. Vous pouvez même faire des petits blocs en regroupant toutes les feuilles et en mettant un peu de colle sur le dessus. Utilisez le reco et le verso.

Astuce 2 - Recyclez vos déchets

C’est quelque chose que tout le monde connaît et qui se fait de plus en plus, et si vous ne le faites pas encore, vous pouvez vous y mettre, c’est simple! Prenez un carton (par exemple) et mettez-y vos déchets de papier, et pareil pour le plastique et le verre (que vous pouvez aussi garder si ce sont des pots en verre). Trouvez les containers ou l’endroit ou vous pourrez les jeter et allez-y une fois par semaine.

Astuce 3 - Privilégiez les matériaux facilement recyclables/biodégradables
Typiquement, évitez le plastique, qui rime avec îles de plastique, et pollution un peu partout. Achetez par exemple une brosse à dents en bois, des aliments dans des pots/bouteilles de verres (pour la compote, les aliments en conserve, les huiles, la confiture), du matériel de géométrie en métal, une brosse en bois, des mouchoirs et cotons en tissu, etc.

Astuce 4 - Evitez de produire trop de déchets

Quand vous allez faire vos courses, prenez toujours un ou deux sacs réutilisables pour éviter de devoir en prendre un en plastique (parlez-en à vos parents) , mettez vos sandwichs dans un boîte réutilisable et pas dans de l’aluminium, achetez-vous une gourde (si possible en inox) au lieu de toujours racheter une bouteille en plastique (qui en plus est toxique à cause des transmissions de plastique qui se font !), etc.

Astuce 5 - Privilégiez le papier et le bois FSC
Achetez des mouchoirs, du papier-toilette, des carnets, des tables en bois, etc issus de forêts gérées durablement avec le logo FSC : vous ferez une action contre la déforestation, du moins la déforestation non gérée qui ne respecte (presque) aucunes conditions.

Astuce 6 - Privilégiez le biologique et mangez un minimum de saison
Si vous avez les moyens, essayez de privilégier les fruits et légumes biologiques (moins de pesticides toxiques et de OGM), et de saison (pas de fraises en octobre). Achetez le plus possible bio, et en particulier la viande, les oeufs, les produits laitiers (ce n’est pas la solution idéale mais c’est toujours mieux). Si vos parents sont ok, allez en magasin bio/zéro déchet.

Astuce 7 - Mangez peu de viande
Essayez de manger de moins en moins de viande, qui est polluante et souvent maltraitée et pas bonne/nécessaire pour la santé. Evitez aussi le lait (il existe tellement de laits végétaux) et si vous y arrivez, aussi les produits laitiers en général.
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Juli'ange gardienne
Messages: 5060
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Re: esprits libres

Message par MissTropicmagie le 09 Mar 2017, 18:22

je suis toujours c'est super! (:



    a ѕмιle and everytнιng вecoмeѕ clear☯
Avatar de l’utilisateur
MissTropicmagie
Juli'ange gardienne
 
Messages: 5060
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 10 Mar 2017, 18:31

MissTropicmagie a écrit:je suis toujours c'est super! (:



    a ѕмιle and everytнιng вecoмeѕ clear☯

merci beaucoup toi !
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 11 Mar 2017, 14:49

Bonjour ! Pendant les vacances, j’ai eu l’occasion de cuisiner de nouvelles choses, et j’ai voulu tester une recette de dessert (non végan) avec de la citrouille. Je voulais donc vous la partager, et si vous la faites chez vous dites-le moi ! (: J’aime beaucoup cette tarte, même si ce n’est pas ma préférée. La recette a peut-être l’air un peu bizarre, mais elle vaut le coup d’être testée, je trouve. Elle est idéale pour Halloween.


Image

Tarte à la citrouille
(oui, la photo est un peu grande :MrOrange: )


Il faut :


- une pâte sablée (recette en-dessous)

- 1/2 verre de lait (normal ou végétal)

- 1/2 verre de crème fraîche (idem)

- 120 g de sucre (brun de préférence)

- 1 cuillerée à café de cannelle

- 500 g de citrouille (bio de préférence O:))

- 3 oeufs

      1. Enlève la peau de la citrouille et coupe la chair en petits dés.

      2. Mets les dés dans une casserole et fais-les cuire avec un peu d’eau jusqu’à ce que tu ne vois (presque) plus de morceaux.

      3. Bats les oeufs dans un saladier puis ajoute la citrouille et tous les autres ingrédients. Mélange.

      4. Etale la pâte dans un moule et verse le mélange dessus. Mets la tarte au four à 200 degrés C (th. 6) pendant 40 min.


Pâte sablée


Il faut :

- 250 g de farine

- 100 g de sucre

- 1 oeuf

- 125 g de beurre

- 1 pincée de sel

      1. Dans un saladier, bats l'oeuf avec le sucre en poudre et une pincée de sel.

      2. Ajoute la farine et le beurre (ramolli).

      3. Mélange et malaxe pour former une boule. Laisse reposer 30 minutes au frigo.

      4. Mets de la farine sur le plan de travail et sur le rouleau, puis étale la pâte et mets-la dans un moule. Fais des trous avec une fourchette.
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Avatar de l’utilisateur
Julienaute d'or
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

Re: esprits libres

Message par Valus le 12 Mar 2017, 10:51

Être mince ?


Coucou. Il y a quelques jours je regardait un documentaire (Documentaire "Carnet de Route : Un autre monde est possible" ) et une phrase m’a particulièrement marquée et m’a donnée encore plus envie de vous faire un article sur les critères de beauté imposés, et aujourd’hui, je parlerai de la minceur. Depuis quelques jours, je rage intérieurement contre ces idées qui gâchent la vie de tellement de personnes. Du coup, je vais essayer d’en parler sans trop m’éparpiller dans tous les sens. Par contre, je ne vais parler que (ou presque que) du cas des personnes de genre féminin parce que c’est ce que je connais le mieux. Bonne lecture, et surtout, si vous voulez ajouter quelque chose en commentaire, faites-le !


Image


    Depuis que l’on est petites, on voit les femmes de notre entourage faire les gestes de femme lambda de la société : surveiller sa ligne, se peser régulièrement, faire du sport plus pour maigrir que pour le plaisir, rentrer le ventre devant la glace. On entend les adultes faire des réflexions entre eux quand une personne obèse passe, pas méchamment mais quand même, et, clairement, ne pas renvoyer une image positive du fait d’être gros.se (je ne fais pas de généralités, je parle seulement de ce que je constate dans mon entourage). Nous sommes tellement conditionné.e.s, que dès notre plus jeune âge, gros devient une insulte.
    Ensuite, on grandit, et vers le début du collège, les filles (et certains garçons, mais moins je pense) commencent à complexer de plus en plus, parce qu’elles sont trop maigres, trop grosses, bref, juste pas comme la société nous a fait croire qu’il fallait être. Les mannequins des magazines, les jolies filles en maillot de bain, la pression du regard de l’autre nous donnent envie d’être comme elles, et encouragent dans les esprits l’idée que seule une morphologie est belle. Les jeunes filles se battent corps et âmes pour répondre à une demande stupide, y perdent toute leur énergie et leur joie de vivre, pour finalement ne jamais atteindre leur but. Chaque été, avant de se mettre en maillot de bain, c’est le stress, on fait des régimes de dernière minute, on a honte, on se cache. Mais ce qu’il faut comprendre c’est que le problème n’est pas notre corps mais le monde dans lequel on vit. En fait, on nous vend un modèle dont on ne sera jamais acteurs mais seulement victime. La seule préoccupation des nombreux ados victimes de ce modèle est alors de maigrir, et même les plus minces se trouvent grosses, comme si c’était une mode. On mange alors peu, on se trouve toujours trop grosse, ou au contraire on lâche tout et on mange tout ce qui se trouve sur notre chemin. Et c’est (entre autre, il y a d’autres raisons) de cette manière que se développent nos chers amis les troubles alimentaires. Et hop, une nouvelle adolescence de gâchée grâce aux critères de beauté bien installés dans nos têtes. S’il-vous-plaît, évitez de vous gâcher la vie avec ces maladies, acceptez votre corps. La vie est trop courte pour vous la gâcher avec des troubles alimentaires, alors si vous le pouvez encore, ne tombez pas dans cet enfer.
    En fait, c’est comme un cercle vicieux : les adultes inculquent aux enfants la phobie de la graisse, qui deviennent des adultes qui font la même chose avec leurs enfants, etc. Alors pour casser ce schéma, réfléchissez avant de faire quelque chose, de vouloir quelque chose (maigrir, vous moquer..). Qui le veut vraiment ? Vous ou la personne que l’on vous a fait devenir ? Même si les gens disent accepter chaque morphologie, ce n’est vrai qu’en théorie. Et la vrai acceptation, ce n’est pas de l’accepter sur autrui mais sur soi-même. Ce qui est plus dur. Une fois pour toutes, gros n’est pas synonyme de moche. Mais énormément de gens ont la hantise de la graisse, des quelques kilos pris pendant les fêtes, etc. Personne n’arrive à virer ces barrières mentales, qui sont en fait les seules limites que nous avons. Ce que j’aimerais que les gens comprennent aujourd’hui, c’est que oui, c’est important de manger sainement, d’être en bonne santé, mais seulement ça, pas d’être mince, et ce n’est pas la même chose. Pourquoi maigrir, pourquoi se priver h24 pour garder la ligne ? Le but devrait être de manger sainement, d’avoir un corps sain, et c’est tout.
    Chacun est comme il est, et chacun est beau. Nous ne sommes pas venus au monde comme nous sommes pour ensuite devenir une autre personne, pour rentrer dans le moule. Car plus on rentre dans le moule plus on ressemble à une tarte. Commencez par voir la beauté chez les autres, chez tout le monde, puis apprenez à vous accepter comme vous êtes, enlevez de votre esprit toutes les idées malsaines qui vous rabaissent, vous font vous sentir mal. Pensez avant de faire une réflexion sur son poids à une personne, demandez-vous si c’est vraiment nécessaire et important de le lui dire. Avoir un peu de graisse ne veut pas dire être moche mais être différent de quelqu’un qui n’en a pas, tout simplement. Traitez vous comme votre meilleur ami, vraiment. Que tu sois petit.e, gros.se, mince, maigre, grand.e, tu es BELLEAU parce que tu es toi, tu es une créature de ce monde et tout ce qui vit est divin et extraordinaire.
    Je rêve d’un monde ou chacun pourrait se mettre en maillot de bain sans aucune honte, d’un monde ou l’on arrêterait enfin de penser qu’une race est plus belle qu’une autre, qu’un corps est plus beau qu’un autre. Et ce monde on l’aura en apprenant à nous accepter, et à arrêter de juger les gens sur leur apparence (et même arrêter de juger en général). Soyez fier.e.s de vos différences, vraiment. Et arrêtez de vous faire du mal seulement pour répondre à une demande de la société. Vivez pour vous. (je suis moi-même en train d’apprendre et je sais à quel point c’est dur, donc prenez votre temps mais ne lâchez pas)
Avatar de l’utilisateur
Valus
Julienaute d'or
 
Messages: 186
Inscription: 05 Aoû 2013, 11:19

123 messages Page 3 sur 13 1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités