Fais connaître Folili !
Partage

blood letters //

La rubrique pour créer ton mag' ou ton blog et lire ceux des autres julienautes !
261 messages Page 1 sur 1
Julienaute d'or
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Re: blood letters //

Message par Pas de pseudo le 03 Mai 2017, 13:15

Loves a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Image


un petit bout de toi


    et tu me dis : mais je suis détruite à présent, je suis incapable de m'aimer, moi et les autres, moi et le monde. comment fais-tu pour continuer ? c'est comme si un petit bout de moi s'était envolé à travers la houle et avait emporté tout les autres. comment je vais faire sans ces petites parties de mon âme ? je me sens si vide, si détestable. tu me déteste ? je suis sûre que tu me déteste. je ne deviens que de simples cendres, prêtes à disparaitre lentement, dispersées au milieu de la tempête. personne ne peut m'aimer maintenant hein ? j'ai fini par tout détruire évidemment, tout ces petits bouts de moi m'ont abandonné, je suis si seule, je suis si catastrophique, tu ne crois pas que la version de ma vie où je n'existe pas est la meilleure ?
    dis-moi, comment tu fais pour rester ?

    alors je te répond : mais je t'aime pour ton tout moi, pour tout ces petits morceaux de toi assemblés, je continuerai de t'aimer même si des bouts de toi ne sont plus là. c'est normal, les gens changent, les choses changent, et ça fait des dégâts, de partout. et puis, tu n'es pas cendres, on ira se battre pour récupérer ces bouts de toi si tu le souhaites, on ira chercher parmi les tempêtes et la houle de ton âme, on plongera dans d'immenses tsunamis.
    je t'aime même même si tu te dis faite de vide, je vois en toi milles merveilles qui parcourent ton corps, tout ces petits bouts de toi dispersés de m'arrêteront pas, tu restes tout aussi colorée et lumineuse, ce ne sont surtout pas les dégâts que tu as pu produire qui vont m'empêcher de te faire un câlin.
    on ne peut pas tout reconstruire, on ne peut pas retourner en arrière, mais on peut faire avec et réapprendre à aimer tu ne crois pas ?
    allez viens
    que je te fasse un câlin

magnifique<3


merci
Pas de pseudo
Julienaute d'or
 
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Julienaute d'or
Messages: 4142
Inscription: 16 Mar 2017, 12:04

Re: blood letters //

Message par Loves le 04 Mai 2017, 00:06

Pas de pseudo a écrit:
Loves a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Image


un petit bout de toi


    et tu me dis : mais je suis détruite à présent, je suis incapable de m'aimer, moi et les autres, moi et le monde. comment fais-tu pour continuer ? c'est comme si un petit bout de moi s'était envolé à travers la houle et avait emporté tout les autres. comment je vais faire sans ces petites parties de mon âme ? je me sens si vide, si détestable. tu me déteste ? je suis sûre que tu me déteste. je ne deviens que de simples cendres, prêtes à disparaitre lentement, dispersées au milieu de la tempête. personne ne peut m'aimer maintenant hein ? j'ai fini par tout détruire évidemment, tout ces petits bouts de moi m'ont abandonné, je suis si seule, je suis si catastrophique, tu ne crois pas que la version de ma vie où je n'existe pas est la meilleure ?
    dis-moi, comment tu fais pour rester ?

    alors je te répond : mais je t'aime pour ton tout moi, pour tout ces petits morceaux de toi assemblés, je continuerai de t'aimer même si des bouts de toi ne sont plus là. c'est normal, les gens changent, les choses changent, et ça fait des dégâts, de partout. et puis, tu n'es pas cendres, on ira se battre pour récupérer ces bouts de toi si tu le souhaites, on ira chercher parmi les tempêtes et la houle de ton âme, on plongera dans d'immenses tsunamis.
    je t'aime même même si tu te dis faite de vide, je vois en toi milles merveilles qui parcourent ton corps, tout ces petits bouts de toi dispersés de m'arrêteront pas, tu restes tout aussi colorée et lumineuse, ce ne sont surtout pas les dégâts que tu as pu produire qui vont m'empêcher de te faire un câlin.
    on ne peut pas tout reconstruire, on ne peut pas retourner en arrière, mais on peut faire avec et réapprendre à aimer tu ne crois pas ?
    allez viens
    que je te fasse un câlin

magnifique<3


merci

de rien, c'est la vérité<3
Loves
Julienaute d'or
 
Messages: 4142
Inscription: 16 Mar 2017, 12:04

Julienaute d'or
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Re: blood letters //

Message par Pas de pseudo le 04 Mai 2017, 12:38

Louise56 a écrit:
Loves a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Image


un petit bout de toi


    et tu me dis : mais je suis détruite à présent, je suis incapable de m'aimer, moi et les autres, moi et le monde. comment fais-tu pour continuer ? c'est comme si un petit bout de moi s'était envolé à travers la houle et avait emporté tout les autres. comment je vais faire sans ces petites parties de mon âme ? je me sens si vide, si détestable. tu me déteste ? je suis sûre que tu me déteste. je ne deviens que de simples cendres, prêtes à disparaitre lentement, dispersées au milieu de la tempête. personne ne peut m'aimer maintenant hein ? j'ai fini par tout détruire évidemment, tout ces petits bouts de moi m'ont abandonné, je suis si seule, je suis si catastrophique, tu ne crois pas que la version de ma vie où je n'existe pas est la meilleure ?
    dis-moi, comment tu fais pour rester ?

    alors je te répond : mais je t'aime pour ton tout moi, pour tout ces petits morceaux de toi assemblés, je continuerai de t'aimer même si des bouts de toi ne sont plus là. c'est normal, les gens changent, les choses changent, et ça fait des dégâts, de partout. et puis, tu n'es pas cendres, on ira se battre pour récupérer ces bouts de toi si tu le souhaites, on ira chercher parmi les tempêtes et la houle de ton âme, on plongera dans d'immenses tsunamis.
    je t'aime même même si tu te dis faite de vide, je vois en toi milles merveilles qui parcourent ton corps, tout ces petits bouts de toi dispersés de m'arrêteront pas, tu restes tout aussi colorée et lumineuse, ce ne sont surtout pas les dégâts que tu as pu produire qui vont m'empêcher de te faire un câlin.
    on ne peut pas tout reconstruire, on ne peut pas retourner en arrière, mais on peut faire avec et réapprendre à aimer tu ne crois pas ?
    allez viens
    que je te fasse un câlin

magnifique<3

jsuis d'accord <333 d'ailleurs ça me rappelle une phrase : << You broke my heart, but I still love you with all the pieces >> :MrGris:


ça me dit quelque chose, d'où vient cette citation ?
Pas de pseudo
Julienaute d'or
 
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Julienaute d'or
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Re: blood letters //

Message par Pas de pseudo le 06 Mai 2017, 18:37

Louise56 a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Louise56 a écrit:
Loves a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Image


un petit bout de toi


    et tu me dis : mais je suis détruite à présent, je suis incapable de m'aimer, moi et les autres, moi et le monde. comment fais-tu pour continuer ? c'est comme si un petit bout de moi s'était envolé à travers la houle et avait emporté tout les autres. comment je vais faire sans ces petites parties de mon âme ? je me sens si vide, si détestable. tu me déteste ? je suis sûre que tu me déteste. je ne deviens que de simples cendres, prêtes à disparaitre lentement, dispersées au milieu de la tempête. personne ne peut m'aimer maintenant hein ? j'ai fini par tout détruire évidemment, tout ces petits bouts de moi m'ont abandonné, je suis si seule, je suis si catastrophique, tu ne crois pas que la version de ma vie où je n'existe pas est la meilleure ?
    dis-moi, comment tu fais pour rester ?

    alors je te répond : mais je t'aime pour ton tout moi, pour tout ces petits morceaux de toi assemblés, je continuerai de t'aimer même si des bouts de toi ne sont plus là. c'est normal, les gens changent, les choses changent, et ça fait des dégâts, de partout. et puis, tu n'es pas cendres, on ira se battre pour récupérer ces bouts de toi si tu le souhaites, on ira chercher parmi les tempêtes et la houle de ton âme, on plongera dans d'immenses tsunamis.
    je t'aime même même si tu te dis faite de vide, je vois en toi milles merveilles qui parcourent ton corps, tout ces petits bouts de toi dispersés de m'arrêteront pas, tu restes tout aussi colorée et lumineuse, ce ne sont surtout pas les dégâts que tu as pu produire qui vont m'empêcher de te faire un câlin.
    on ne peut pas tout reconstruire, on ne peut pas retourner en arrière, mais on peut faire avec et réapprendre à aimer tu ne crois pas ?
    allez viens
    que je te fasse un câlin

magnifique<3

jsuis d'accord <333 d'ailleurs ça me rappelle une phrase : << You broke my heart, but I still love you with all the pieces >> :MrGris:


ça me dit quelque chose, d'où vient cette citation ?

insta ou we heart it :MrGris:


forcément, la plupart des citations que tout le monde utilise sans en connaitre le sens viennent de là, mais personne n'en connait l'origine
bref, c'est dommage
Pas de pseudo
Julienaute d'or
 
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Julienaute d'or
Messages: 4142
Inscription: 16 Mar 2017, 12:04

Re: blood letters //

Message par Loves le 14 Mai 2017, 18:30

Louise56 a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Louise56 a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Louise56 a écrit:
Loves a écrit:
Pas de pseudo a écrit:
Image


un petit bout de toi


    et tu me dis : mais je suis détruite à présent, je suis incapable de m'aimer, moi et les autres, moi et le monde. comment fais-tu pour continuer ? c'est comme si un petit bout de moi s'était envolé à travers la houle et avait emporté tout les autres. comment je vais faire sans ces petites parties de mon âme ? je me sens si vide, si détestable. tu me déteste ? je suis sûre que tu me déteste. je ne deviens que de simples cendres, prêtes à disparaitre lentement, dispersées au milieu de la tempête. personne ne peut m'aimer maintenant hein ? j'ai fini par tout détruire évidemment, tout ces petits bouts de moi m'ont abandonné, je suis si seule, je suis si catastrophique, tu ne crois pas que la version de ma vie où je n'existe pas est la meilleure ?
    dis-moi, comment tu fais pour rester ?

    alors je te répond : mais je t'aime pour ton tout moi, pour tout ces petits morceaux de toi assemblés, je continuerai de t'aimer même si des bouts de toi ne sont plus là. c'est normal, les gens changent, les choses changent, et ça fait des dégâts, de partout. et puis, tu n'es pas cendres, on ira se battre pour récupérer ces bouts de toi si tu le souhaites, on ira chercher parmi les tempêtes et la houle de ton âme, on plongera dans d'immenses tsunamis.
    je t'aime même même si tu te dis faite de vide, je vois en toi milles merveilles qui parcourent ton corps, tout ces petits bouts de toi dispersés de m'arrêteront pas, tu restes tout aussi colorée et lumineuse, ce ne sont surtout pas les dégâts que tu as pu produire qui vont m'empêcher de te faire un câlin.
    on ne peut pas tout reconstruire, on ne peut pas retourner en arrière, mais on peut faire avec et réapprendre à aimer tu ne crois pas ?
    allez viens
    que je te fasse un câlin

magnifique<3

jsuis d'accord <333 d'ailleurs ça me rappelle une phrase : << You broke my heart, but I still love you with all the pieces >> :MrGris:


ça me dit quelque chose, d'où vient cette citation ?

insta ou we heart it :MrGris:


forcément, la plupart des citations que tout le monde utilise sans en connaitre le sens viennent de là, mais personne n'en connait l'origine
bref, c'est dommage

oui :'( mais j'ai fait des recherches sur internet, elles n'ont pas abouties...

*incruste* ah oui, cette citation est sur ton blog @Lolotte (;

ƒσσω уσυя яєαмѕ
Loves
Julienaute d'or
 
Messages: 4142
Inscription: 16 Mar 2017, 12:04

Julienaute d'or
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Re: blood letters //

Message par Pas de pseudo le 16 Mai 2017, 15:25



sans honte


    ils s'étaient rencontrés un soir d'été au milieu de leurs notes, alors que le fleuri souriait, les étoiles admiraient. ils se souviennent tout deux de leurs "bonsoir" radieux, aussi colorés que leurs âmes enfouies.
    ils avaient apprécié ce moment fait de rire et de joie, leur disant que ça y est, ils ont enfin trouvé, ils s'étaient trouvés. leurs cœurs battaient aussi fort que leurs tambours d'il y a peu. leurs joues devenues rouges, laissaient transparaître l'amour.
    ça alla plus loin qu'une rencontre, ils continuèrent à se faire scintiller
    l'été continuait, et ils avaient peur, peur parce qu'ils savaient que mettre un masque n'allait plus être possible, cacher leur amour dans les larmes devenait insoutenable.
    il était le crayon et lui la plume, quand ils dansèrent tout deux sur les feuilles de papier, parmi les âges de l'art, c'était leurs cœurs qui s'entremêlèrent, laissant les interrogations régner.
    et fût un jour où, sans honte, ayant détruit leurs craintes, les deux garçons se levèrent, et s'embrassèrent devant les ternes.
Pas de pseudo
Julienaute d'or
 
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Julienaute d'or
Messages: 914
Inscription: 11 Fév 2017, 20:28

Re: blood letters //

Message par _Mowgli_ le 16 Mai 2017, 21:09

J'adore la présentation obligé je suis! ❤
_Mowgli_
Julienaute d'or
 
Messages: 914
Inscription: 11 Fév 2017, 20:28

Julienaute d'or
Messages: 2850
Inscription: 06 Avr 2015, 16:23

Re: blood letters //

Message par -Sky on the Earth- le 17 Mai 2017, 15:13

Pas de pseudo a écrit:


sans honte


    ils s'étaient rencontrés un soir d'été au milieu de leurs notes, alors que le fleuri souriait, les étoiles admiraient. ils se souviennent tout deux de leurs "bonsoir" radieux, aussi colorés que leurs âmes enfouies.
    ils avaient apprécié ce moment fait de rire et de joie, leur disant que ça y est, ils ont enfin trouvé, ils s'étaient trouvés. leurs cœurs battaient aussi fort que leurs tambours d'il y a peu. leurs joues devenues rouges, laissaient transparaître l'amour.
    ça alla plus loin qu'une rencontre, ils continuèrent à se faire scintiller
    l'été continuait, et ils avaient peur, peur parce qu'ils savaient que mettre un masque n'allait plus être possible, cacher leur amour dans les larmes devenait insoutenable.
    il était le crayon et lui la plume, quand ils dansèrent tout deux sur les feuilles de papier, parmi les âges de l'art, c'était leurs cœurs qui s'entremêlèrent, laissant les interrogations régner.
    et fût un jour où, sans honte, ayant détruit leurs craintes, les deux garçons se levèrent, et s'embrassèrent devant les ternes.

c'est beau
❤️❤️❤️ (ça fait très kikoo les coeurs mais ça représente mes émotions face à ce texte)
-Sky on the Earth-
Julienaute d'or
 
Messages: 2850
Inscription: 06 Avr 2015, 16:23

Julienaute d'or
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Re: blood letters //

Message par Pas de pseudo le 17 Mai 2017, 16:20

-Sky on the Earth- a écrit:
Pas de pseudo a écrit:


sans honte


    ils s'étaient rencontrés un soir d'été au milieu de leurs notes, alors que le fleuri souriait, les étoiles admiraient. ils se souviennent tout deux de leurs "bonsoir" radieux, aussi colorés que leurs âmes enfouies.
    ils avaient apprécié ce moment fait de rire et de joie, leur disant que ça y est, ils ont enfin trouvé, ils s'étaient trouvés. leurs cœurs battaient aussi fort que leurs tambours d'il y a peu. leurs joues devenues rouges, laissaient transparaître l'amour.
    ça alla plus loin qu'une rencontre, ils continuèrent à se faire scintiller
    l'été continuait, et ils avaient peur, peur parce qu'ils savaient que mettre un masque n'allait plus être possible, cacher leur amour dans les larmes devenait insoutenable.
    il était le crayon et lui la plume, quand ils dansèrent tout deux sur les feuilles de papier, parmi les âges de l'art, c'était leurs cœurs qui s'entremêlèrent, laissant les interrogations régner.
    et fût un jour où, sans honte, ayant détruit leurs craintes, les deux garçons se levèrent, et s'embrassèrent devant les ternes.

c'est beau
❤️❤️❤️ (ça fait très kikoo les coeurs mais ça représente mes émotions face à ce texte)


❤️❤️❤️ (ça fait très kikoo les coeurs mais ça représente mes émotions face à ton message)
Pas de pseudo
Julienaute d'or
 
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Julienaute d'or
Messages: 4142
Inscription: 16 Mar 2017, 12:04

Re: blood letters //

Message par Loves le 18 Mai 2017, 09:31

Pas de pseudo a écrit:


sans honte


    ils s'étaient rencontrés un soir d'été au milieu de leurs notes, alors que le fleuri souriait, les étoiles admiraient. ils se souviennent tout deux de leurs "bonsoir" radieux, aussi colorés que leurs âmes enfouies.
    ils avaient apprécié ce moment fait de rire et de joie, leur disant que ça y est, ils ont enfin trouvé, ils s'étaient trouvés. leurs cœurs battaient aussi fort que leurs tambours d'il y a peu. leurs joues devenues rouges, laissaient transparaître l'amour.
    ça alla plus loin qu'une rencontre, ils continuèrent à se faire scintiller
    l'été continuait, et ils avaient peur, peur parce qu'ils savaient que mettre un masque n'allait plus être possible, cacher leur amour dans les larmes devenait insoutenable.
    il était le crayon et lui la plume, quand ils dansèrent tout deux sur les feuilles de papier, parmi les âges de l'art, c'était leurs cœurs qui s'entremêlèrent, laissant les interrogations régner.
    et fût un jour où, sans honte, ayant détruit leurs craintes, les deux garçons se levèrent, et s'embrassèrent devant les ternes.

Jaime j'aime j'aime
Loves
Julienaute d'or
 
Messages: 4142
Inscription: 16 Mar 2017, 12:04

Julienaute d'or
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

Re: blood letters //

Message par Pas de pseudo le 21 Mai 2017, 13:34

bon j'arrête le blog, je vois plus l'interêt de poster ici si c'est pour me censurer.
venez sur wattpad
et puis, je viens plus sur le forum donc

bref,
merci
Pas de pseudo
Julienaute d'or
 
Messages: 2543
Inscription: 11 Aoû 2015, 18:06

261 messages Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Au total il y a 4 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 4 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités