Fais connaître Folili !
Partage

" Trop d'amour tue l'amour "

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
53 messages Page 1 sur 1
Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

" Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 01 Déc 2016, 20:19

•••Prologue•••

28 mars 2013, rentrée en 5ème.

" Elodie, tu vas te mettre à coté d'Adrien, il vient juste d'arriver dans le coin, je voudrai que tu fasse en sorte qu'il se sente à l'aise dans l'établissement."

"- D'accord Mme.Spring, je dois lui apprendre le règlement?
- Oui, ça vaut mieux, merci pour ton investissement. Et je ne veut pas vous entendre discuter."
- Oui oui... "

" - Heu, salut , Adrien c'est ça?
- Nan, j'm'appelle Robert. Robert le fermier.
- Ha, euh désolé, j'étais pas au courant...
- C'était une blague. Moi c'est Adrien, Adrien Lachenaut. "

"- Ok, donc, c'est bon, t'as compris? C'est compliquée je sais, là c'est l'infirmerie, ici il y a la sal...
- Oui, je sais, j'ai déjà fais une visite, t'inquiète, je ne risque pas de me perdre :).
- Tu es sûr? Mais je peux t'accompagner si tu veux...
- Nan, bon je vois que ça te mets mal à l'aise alors on va changer de sujet x).
- Hein?! Mais non, au contraire :o!!
- Tu rougis xD.
- Ha... euh... bon bah je vais dire à Mme.Spring qu'on a fini alors ...
- NON! Euh, explique-moi, tu disais, l'infirmerie, heu, elle est ouverte le mardi?
- Le vendredi :D... "
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 02 Déc 2016, 22:12

3 septembre 2016, rentrée en 2nd

- Hé meuf, regarde, on est dans la même classe! Hiiiii !

J’acquiesce. J'essaie de la rejoindre entre les milliers d'élèves qui se bousculent pour regarder les noms dans les fiches de classe, j'ai de la chance, je suis avec Elyne! Je m'approche:

- Seconde 13. Et bah, il est grand ce lycée!

Je regarde autour de moi. Effectivement, c'est un énorme lycée. D'après des rumeurs, c'était autrefois un centre psychiatrique.Certains racontent même que des patients y ont été exécutés.
C'est vrai qu'il n'a pas fière allure. Le grand portail rouillé par lequel je viens de passer donne sur trois grandes cours: les murs qui les séparent sont teintés d'une couleur blanchâtre, qui s'est craquelée au fils des années.
Les toilettes situées sur les bords ( fille-garçon côte-à-côte ) sont déjà entourées de pimbêches, qui essaient ( malgré la foule ) de se re-faire une beauté. Eh ben ça promet.
Nous nous enlevons du groupe avec difficulté, pour rejoindre la cours qu'on s'est déjà appropriée.

- Seconde 13... pff, ça ne me dit rien de bon, me plaignais-je.
- Le nombre 13 est aussi synonyme de chance, ma poule, alors arrête de te faire envahir par des idées noires, car je te signale que l'on est même pas encore rentrée dans la salle de maths.
- Oui, sûrement...

Le sonnerie retentit. Alors que je me dirige vers la salle 112, salle d'Histoire-Géo, quelqu'un me bouscule, je tombe par terre.

- Tu peux pas faire attention??? T'as un cerveau non?? Tu peux voir quand même, ne me dis pas que j'aie bousculer une handicapée?

En relevant les yeux, j'aperçois les pimbêches des toilettes qui me fixent d'un air malsain.
Elyne intervient.

- Hé! C'est bon, lâchez-là! Viens Elo, on part, ça pue par ici...

Elle m'aide à me relever, une rentrée qui commence bien... je me retourne rapidement et j'entends qu'elle me critique.

" Une handicapée mentale, oui " suivi des rires de ses copines.
Non.
Je ne vaux pas que ça recommence. Pas encore une fois. S'il vous plaît.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Livelove103 le 02 Déc 2016, 23:18

Je suis!
Livelove103
Julienaute d'or
 
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 04 Déc 2016, 10:45

Livelove103 a écrit:Je suis!

Merci ♥
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 04 Déc 2016, 18:12

- Bonjour tout le monde! Je suis votre nouveau professeur principal, et cette année, je vais vous enseigner l'histoire! Je suis ravie de savoir que la plupart d'entre-vous attendent déjà avec impatience le premier cours que je vais donner...

Blanc

- Bon, eh bien, c'est dommage pour vous, car vous allez y passer environ 230 heures durant votre année de seconde... enfin, d'abord, permettez-moi de me présenter: je suis M.Durant. D-U-R-A-N-T. Afin que je puisse vous reconnaître assez facilement, je vais vous prier de passer un-par-un devant la classe, pour vous présenter.

Soupir général.

Je chuchote à Elyne:

- J'aurai mieux fais d'aller à Jacques Cartier comme lycée...
- T'es folle?! D'après les rumeurs, des gens disent avoir vu des fantômes là-bas...
- Ben justement, tu peux pas savoir à quel point j'aimerai être invisible...
- Pff, t'es bête tu sais!

-Mademoiselle! Heu...toi, là! Crie-t'il en me montrant du doigt.
-Elodie...
- Eh bien Elodie , je vois que tu as envie de parler... allez, viens, tu vas me faire le plaisir de commencer à te présenter!

Je soupire. Je me lève de ma chaise, puis me dirige vers le tableau en traînant les pieds. Au loin, je vois Elyne croiser les doigt en ma direction. Amen.

- Bah, euh... bonjour, je m'appelle... E...Elodie....

Fou-rire général.

- Bah... j'ai 15 ans, comme vous....et...

- Tu es une handicapée mentale! Intervient la pimbêche.

Deuxième fou-rire. Le prof me dévisage.

- Ah bon Elodie, c'est vrai ça? ( rires des élèves ) VOUS AUTRES, TAISEZ-VOUS!

Je sens les larmes me monter aux yeux, pas très rassurée, je bafouille:

- MaIs...Je...VeUx pAs QuE çA rEcOmMEnCe...

Et les larmes jaillissent. Je lève la tête pour la première fois devant mon publique, devant les bouches grandes ouvertes des pimbêches, le ricanement des autres élèves, Elyne qui refuse de croiser mon regard... je me sens... ridicule. C'est ça, ridicule. Je détaille la classe de fonds en combles. Et là. Au fond. Je le vois. Ces yeux. Cette bouche. Qui forment, pour la première fois depuis que je suis arrivée là, un sentiment de sécurité...Il se lève, le visage plein de haine, il hurle quelque chose... la classe se tait... un silence mortel... le professeur me dit quelque chose, mais je ne l'entends pas... la migraine qui se forme dans ma tête s'amplifie, je revois juste les élèves apeurés, et Elyne, qui se lève de sa chaise brutalement, qui court entre les bureaux, et puis, qui s'éloigne, elle s'éloigne... de plus en plus... et puis, plus rien... le noir complet.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 78
Inscription: 02 Juin 2016, 12:24

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Miss calimero le 08 Déc 2016, 20:03

Moi aussi je suis c'est absolument géniale :MrClinOeil:
Miss calimero
Julienaute d'or
 
Messages: 78
Inscription: 02 Juin 2016, 12:24

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 09 Déc 2016, 19:52

Miss calimero a écrit:Moi aussi je suis c'est absolument géniale :MrClinOeil:


Ohhhh, merci beaucoup ♥♥♥
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 09 Déc 2016, 20:31

Je me réveille, non pas dans un lit d'hôpital, mais dans mon propre lit. J'ouvre les yeux avec difficulté, et prends mon téléphone. Il indique 3 messages non-lus. Je consulte mon historique, et clique sur l'onglet " dernière visite".
" 3 septembre 2016". La date à en haut à droite de l'écran me montre " 9 septembre 2016". Je reste stupéfaite.
Je clique sur l’icône "Nouveaux messages"

De: Ma besta ♥
A: Elodie
Sujet: Malade

Tu vas bien? Je m'inquiète pour toi, tu sais... quand tu t'es évanouie, j'ai eu trop peur... T'étais toute blanche! T'es pas gentille de me faire de la peine comme ça...
Mais je te pardonne. C'est pas de ta faute. Je t'aime quand même... tu resteras toujours mon ptit bb d'amour <3 .

De: Ma besta ♥
A: Elodie
Sujet: Coucou.

Cc, sa va?

De: <Inconnu>
A: Elodie
Sujet: Rentrée

Coucou Elo', ma fripouille! Tu te souviens de moi? C'est Adrien. En 5ème. Ça fais hyper longtemps! J'arrive pas à croire que tu sois dans ma classe!
Ecoute pas ces pestes, tu sais, le groupe de Marie et tout... franchement, t'es géniale comme meuf... d'ailleurs, ça m'étonne, les dernière meuf que j'ai rencontré, ça date d'il y a à peu près deux ans, elles loupaient exprès leur bus pour que je les raccompagne! Pff, et après ça se dit sportive... bref, t'es pas comme elles toi, mais je t'aime quand même!
Allez tchâo la fripouille!

Je rigole. Je n'aie pas la force de répondre à tout ces messages, mais je décide quand même d'appeler Adrien, j'avoue qu'il me manque un peu quand même!

Biiiiiiip

- Allô?
-Allô?
-C'est qui à l'appareil?
- C'est Jackie la fermière.
- Naaaaaan, j'y crois pas! JACKIE LA FERMIERE! Ça fait un bail...
- T'as vu
- Pourquoi "la fermière?"
- Je t'en pose des questions, moi.
- AAAhhhh ok, j'ai compris.
- De quoi?
- Tu veux me pécho en fait.
- Quoi?! Mais d'où tu sors ça toi?!
- Bah logiquement " Robert le fermier " et " Jackie la fermière" ça va bien ensemble...
-Quel rapport?
- Bah, ça veut dire qu'on vit ensemble, dans une ferme quoi...
- Bah nan nan, Robert le fermier va loger dans une discothèque...
- Ouai mais nan, donc je disais... qu'on vivait ensemble, donc logiquement on est marié, puisque tu prends mon nom de famille...
- Euuuuuh ouai...
- Bah Robert le fermier et Jackie la fermière ça va pas être un père et une fille parce qu'autrement ça veut dire que...
- Adrien, l'accouplement entre une majeur et un mineur est interdit par la loi.
- Voilà. A moins que ce soit ton but...
- ADRIEN!
- Mon père est pas mal non plus, tu sais. D'ailleurs, il s'est fait pousser la barbe, tu aime le coté hipster?
- ARRETE!
- Par contre pour la bague, se sera du plastique, parce que niveau salaire, c'est pas encore ça...
- Mec, t'es sérieux?
- Pour la cuisine du mariage, je suppose que tu t'en occupe, vu que t'es une fille, ça marchera mieux...
- En parlant de cuisine, je sais très bien faire les tartes, t'en veux une?
- Mais c'est qu'elle a le sens de l'humour, la fripouille!
- Ha Ha.
- Je suis drôle, je sais. Bon je dois te laisser, j'ai plus de Wifi là... d'ailleurs t'habite vraiment dans un trou paumé... pour venir chez toi, faut prendre à gauche ou à droite avant le rond-point? Je galère là...
- Attend Quo....?!!!
- Moi aussi je t'aime. Bon je te laisse, bise!
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Livelove103 le 12 Déc 2016, 15:34

Oh j'adore trop leur conversation téléphonique! MDR
Image
Livelove103
Julienaute d'or
 
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 12 Déc 2016, 20:20

Livelove103 a écrit:Oh j'adore trop leur conversation téléphonique! MDR
Image


Je vais faire la suite bientôt où ils se parlaient beaucoup, sauf que mon ordi a planté et a tout supprimé! I'm So Dèg.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 13 Déc 2016, 19:48

Après trente minutes passées à traîner dans mon lit, je décide enfin à me lever. Je me prends un chokobon qui traîne sur ma commode en guise de petit déjeuner, et le mange en mâchant trèèèès lentement, pour pas qu'il reste coincé dans ma gorge. J'entends la porte s'ouvrir violemment, suivi d'un grincement horrible.
C'est le vent. C'est juste le vent. Plus le temps passe, plus je me dis que je n'aurai jamais dû regarder ce fichu film d'horreur...
Je commence à m'habiller, prends un pantalon slim bleu clair basique, pour un dimanche. J'ai à peine le temps d'enfiler mon soutif que quelqu'un entre dans ma chambre. J'ai peur, il avance et...

- AAAAaah!
- AAAAaaaaah !
-...
-...

Adrien. Je le fixe un moment, avant de me rendre compte que je suis encore en soutif. Il rougit.

- Tu... peux fermer la porte.

Il ne bouge pas, et reste me fixer. Enfin, pas moi, mais plutôt mes seins...

- HoHo!!! Je te gêne pas trop j'espère?!

Je me sens chauffer petit-à-petit, et pas que dans ma tête.
Il sursaute, gêné, il rougit encore plus, il sent le malaise qui s'installe.

- JE SUIS DESOLE! JE SUIS DESOLE JE VOULAIS PAS, J'AI RIEN FAIT J'AI RIEN FAIT!!!!!!
- Ferme la porte.
-Oui.

Une fois qu'il est partit, je me surprend à rire toute seule, j'enfile mon sweat, et le fou-rire me prends vraiment. Un peu trop, même...

- Hého, ça va là-dedans?

Je sors, pliée en deux.Il se tripote les doigts nerveusement, jusqu'à ce qu'il me remarque. Un rictus se forme sur son visage.

- Ça... ça va?

Je reprends mon souffle.

- Hihi, ouiiiii...

Et je recommence. Il me regarde sans trop comprendre.

- Euh, tu peux m'expliquer?
- De quoiiiii?
- Pourquoi tu ris.
- Pffrr, pou rien.
- Dis.
-Nan.
-Si.
- Pourquoi je devrai faire ça?
- Parce que je t'aime.
- ...
- Nannnnnn je rigooooooole !

Lui aussi commence à rire, mais vraiment. Je dois avouer que son rire est plutôt mignon, quoiqu'un peu bruyant. On se retrouve à rire comme deux idiots, ce que l'on est, en fait.

- Bon, revenons au choses sérieuses, dis-je, en retenant un hoquet. Il ne faudrait pas qu'il me crois trop facile, quand même...
- Et quelles sont ces choses sérieuses?
- Tu entre dans ma maison sans aucune gêne,puis dans ma chambre, alors que je mettais tranquillement mon soutif. Et tu reste à me mater, jusqu'à ce qu'on se retrouve tout les deux pris d'un énorme fou-rire dont on ne connaît même pas la cause, tout ça dans MA maison. Et tu ose dire que tu ignore ce que j'insinue ?
-... t'as marqué un point, là.
- Et pas qu'un.
- Ça fait deux/zéro.
- Merci bien, mais je sais compter.
- Moi qui croyait tout savoir sur toi...
- Tu sais que tu es très drôle, des fois?
- Oui, et figure toi que je me trouve aussi extrêmement sexy, n'ai-je pas raison?
- Aussi. Dis-je en réprimant un sourire.
- Sinon, ça va?
- Comme tout les jours, quoi.
- Ah parce que toi, tout les jours, un gars rentre dans ta chambre et te mate pendant que tu es à moitié à poil ?
- T'es jaloux ?
- Honnêtement? Oui.
- J'en étais sûr.

Je lui emboîte le pas, pour aller dans le salon. Je lui demande de venir, il me suit. Je prends la télécommande de la télé, et met M6, sur les Reines du Shopping. Rien de plus romantique, me direz-vous.

- Tu regardes ça, toi ?
- Oui.
- Je suis déçu, je ne te voyais pas comme ça.
- " Pour ne pas être déçu des gens, il ne faut rien attendre d'eux*" d’Einstein.
- Et elle se croit poète, maintenant....

A suivre.... * Citation d'un certaine Clémence, que j'ai vu sur le profil d'une ju'.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Livelove103 le 14 Déc 2016, 12:09

C'est trop bien!
Livelove103
Julienaute d'or
 
Messages: 4076
Inscription: 22 Juil 2016, 17:17

Julienaute d'or
Messages: 146
Inscription: 05 Oct 2016, 15:54

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par samira samir le 14 Déc 2016, 13:52

coooooooooooooooool je te suis
ils sont trop mimi ses deux la
samira samir
Julienaute d'or
 
Messages: 146
Inscription: 05 Oct 2016, 15:54

Julienaute d'or
Messages: 1036
Inscription: 06 Déc 2015, 13:54

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par fleurdelotus27 le 14 Déc 2016, 14:17

La suite !
fleurdelotus27
Julienaute d'or
 
Messages: 1036
Inscription: 06 Déc 2015, 13:54

Julienaute d'or
Messages: 1740
Inscription: 31 Oct 2014, 19:14

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mamzelle Anais le 14 Déc 2016, 14:43

C'est la signature de @misskawaii
Mamzelle Anais
Julienaute d'or
 
Messages: 1740
Inscription: 31 Oct 2014, 19:14

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 14 Déc 2016, 15:36

samira samir a écrit:coooooooooooooooool je te suis
ils sont trop mimi ses deux la


Merciii
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 35
Inscription: 02 Nov 2016, 20:23

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Chatlove57 le 14 Déc 2016, 16:08

C'est trop bien !!!!!!!!!!!!! :noelhilarant :noelhilarant :coeur: :coeur: :D
Chatlove57
Julienaute d'or
 
Messages: 35
Inscription: 02 Nov 2016, 20:23

Julienaute d'or
Messages: 771
Inscription: 27 Aoû 2015, 20:29

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par laptitelouloute13 le 14 Déc 2016, 16:17

On dirai ma meilleure amie et un garçon de la classe x)
laptitelouloute13
Julienaute d'or
 
Messages: 771
Inscription: 27 Aoû 2015, 20:29

Julienaute d'or
Messages: 5019
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par MissTropicmagie le 14 Déc 2016, 17:43

je suis!c'est trop bien!

.•♫•♬•un sourire et tout devient clair.•♫•♬•
MissTropicmagie
Julienaute d'or
 
Messages: 5019
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Julienaute d'or
Messages: 146
Inscription: 05 Oct 2016, 15:54

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par samira samir le 16 Déc 2016, 11:15

stp je veux la suite je peux plus m'en passer :ambulance
samira samir
Julienaute d'or
 
Messages: 146
Inscription: 05 Oct 2016, 15:54

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 26 Déc 2016, 21:24

Le lendemain matin, je me réveille aux aurores pour ne pas être en retard au lycée. Malgré mes efforts, presque arrivée à mon arrêt de bus, je vois le véhicule passer devant mes yeux. Je stresse.
Je cours comme je n'aie jamais courue pour essayer de l'avoir: en vain.
Je décide donc de continuer le chemin à pieds, se sera raté pour cette fois.
Arrivée à mi-chemin, je sens des gouttes tomber. Il ne manquait plus que ça.
J'accélère la marche au fur et à mesure que je vois le sol se remplir de petites goutelletes d'eau.
Les personnes autour de moi commencent à sortir leur parapluie, à se précipiter vers leur chez-soi.
Un coup de vent gelé m'immobilise, je suis trempée jusqu'aux os. Les voitures autour de moi démarrent, on voit le gaz d'échappement sortir du moteur.
Une petite fille me regarde intensément derrière la vitre d'une Peugeot abîmée. Ses yeux semblent dire " attention " mais je l'ignore et continue mon chemin. Le vent devient de plus en plus fort, avec la pluie qui ne cesse de tomber. Le vent fait tomber des panneaux publicitaires électriques, et toutes les lumières de la ville s'éteignent. Des vitres se brisent juste à coté de moi.
J'ai peur. Je respire un bon coup et commence à courir au milieu de la route qui est à présent totalement déserte. Le vent continu à tout détruire sur son passage, pendant que je cours en direction d'un abri, peu importe soit-il.
Mes pas courent dans des flaques d'eau qui m'éclaboussent, je ne vois plus clair.
Je vais mourir.
Je suis seule.
Désespéramment seule.
Je ne sais pas où je vais. Essoufflée, je m'arrête. J'arrive à distinguer le nom de la rue: "Charles VI". Je suis juste à coté de mon lycée.

-ELODIE!

Quelqu'un cri mon nom, je me retourne pour voir qui c'est. Par réflexe, je crie:

- ADRIEN!

Les pas s'accélèrent en ma direction, je distingue un petit gabarit à la peau métisse et aux cheveux bouclées. Elyne.

- Nan, c'est Elyne, débilos. Bon, viens avec moi, on va essayer de trouver quelque part où se réfugier. Ce serait trop dangereux de retourner chez nous par ce temps.

J'aquiesce.
On court ensemble vers un abri, au moment où on entend de la musique à l'intérieur d'une maison.
On toque à la porte, une vieille dame nous ouvre.

- Oh, mes petits enfants, entrez donc, on attendait plus que vous!

Elyne et moi nous regardons, et je passe un coup d'oeil à l'intérieur de la maison.
Une agréable odeur flotte dans les airs, presque toute la classe est réuni dans le salon, en train de regarder un film d'horreur.
C'est sûrement la grand mère de Jacques, à en voir la forme de ses main et la couleur de ses yeux.
Visiblement, tout le monde a galéré à retrouver son chemin ici. Nous remercions la vieille dame, et entrons dans la vieille bicotte. Tout les regards sont centrés sur nous.
Jacques arrive, les mains pleines de chocolats chauds, et nous propose de rejoindre la chambre pour y déposer nos affaires.
Nous y allons volontiers. Mais arrivées sur le seuil de la porte, je devine que la chambre a déjà de la compagnie.
Je l'ouvre quand même. A mon plus grand regret.
Je le vois. Avec une fille que je ne connais pas.
Je referme la porte aussitôt.

- Hé, Elodie, qu'est-ce qu'il te prends d'un coup?!
- Rien. Viens Elyne, on rentre. Je ne sais pas où aller, mais je ne reste pas là.

Je tourne les talons, écœurée par ce que je viens de voir. Je descends l'escalier à toute vitesse, les yeux remplis de larmes.
Je ne cesse de me dire que je ne dois pas pleurer, que je n'en aie aucune raison. Ce n'est qu'un pauvre type. Et là, j'ai compris. J'allai atteindre la porte mais quelqu'un m'en empêche.
Je cris. Je me retourne.
Ce regard, je le connais trop bien.
------

Désolé pour tout le temps que j'ai mis à écrire la suite! Avec les vacances et tout, il faut dire que c'était compliquée d'écrire...
Bref, je n'ai pas d'excuse, mais j'espère quand même que ce chapitre vous aura plu!
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 5019
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par MissTropicmagie le 27 Déc 2016, 13:16

GÉNIAL!!!!!!!!!!!!!! :mryellow: :waou2
MissTropicmagie
Julienaute d'or
 
Messages: 5019
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 27 Déc 2016, 15:10

samira samir a écrit:stp je veux la suite je peux plus m'en passer :ambulance


C'est fait ;)
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 27 Déc 2016, 15:43

Après l'épisode de tout à l'heure, je décide de partir de la maison. Elyne a insisté pour que je reste, en vain. Elle est donc restée. Alors je me retrouve toute seule à marcher dans la rue inondée, espérant qu'un ange vienne faire en sorte que tout ça soit effacé de ma mémoire.
Des larmes salées parcourent mes joues, un peu comme un marathon. Mais qui arrivera la plus vite?
Je ne crois pas qu'Adrien ai pu me faire un coup comme ça. Je le déteste. Mais plus je réfléchis, plus je me dis que ce n'est pas lui le fautif. Après tout, nous n'étions même pas en couple. Il est juste venu me voir une ou deux fois, pour me tenir compagnie. Enfin, en parlant de "compagnie", je pense plus tôt qu'il devait avoir pitié de moi.
Oui, c'est ça, de la pitié. Juste de la pitié, rien d'autre.
Je le déteste mais je l'aime. C'est plus fort que moi.
J'en ai marre de marcher, sans avoir nul part où aller. Je m’effondre à genou sur le sol mouillé, la tête entre les mains. Elle est pleine de pensées noires. J'étais trop triste pour me rendre compte que d'autres personnes que moi circulent avant tout sur cette route...
***
PDV ( Poin De Vue) Adrien.

Je pense tout le temps à elle. Elle ne se rend pas compte de l'effet qu'elle produit sur moi. Je n'ai jamais ressenti ça auparavant.
Je marche pour aller à mon arrêt de bus, et cette fois-ci je ne le rate pas. Je m'accroche à la barre la plus proche, quand le haut parleur retentit:

" MESSIEURS DAMES, NOUS VOUS PRIONS DE QUITTER LE VEHICULE A PRESENT VIDE DE TOUT SON ESSENCE. NOUS NOUS EXCUSONS POUR LA GENE OCCASIONEE."

Quand je sors du bus, il pleut déjà à torrant. Les personnes qui étaient avec moi décident de rejoindre un autre arrêt. Moi je décide de finir le chemin à pied. J'avais tort.
Le danger est présent dehors, il y a une énorme tempête. Je m'arrête devant une maison qui paraît être réveillée. Je toque. C'est Jacque, un gars de ma classe, qui vient m'ouvrir.

- Ha, salut Adrien. Tu veux entrer? Il y a de la tempête dehors. C'est trop dangereux de rentrer chez toi.
- Salut'. Merci. Merci beaucoup. Mon bus a eu une panne et je...
- Ha! T'inquiète. Installe toi dans la chambre. Il fait chaud en haut.
- Ok.

Je rejoins la chambre, pose mes affaires, et allume la télé. Je sens le salon se remplir petit-à-petit, mais je préfère rester là.
J'étais tranquillement en train de regarder un bon film, quand Stella, la pimbêche de la classe, viens s'installer à coté de moi.

- Oh, mon Adrichou, tu regarde un film? Je peux veniiir? Ça a l'ai passionnant.

Je n'ai même pas le temps de répondre qu'elle commence à se serrer contre moi, bien que je ne l'apprécie pas vraiment.

- Heu... Stella?
- Ouiii?
- Tu peux partir?
- Hein? Naaan... qu'est-ce qu'on est bien là tout les deux...
-C'est que...

Elle pose un doigt sur ma bouche.

- Chut, ne dis rien...

Elle s'avance, un peu trop près à mon goût, et m'embrasse. Et pas qu'un petit baiser. J'ai beau résister, je dois admettre que ce n'était pas désagréable...

- Aloooors?

Elle s'écarte, le temps de reprendre sa respiration, puis recommence.

- Ecoute Stella, je....

Elle étouffe un petit rire.
J'entends des pas se rapprocher de la porte, j'essaie de résister, mais elle me retient.
Un visage entre dans l'écartement de la porte.
Un visage que je connais trop bien. Elodie.

Je me détache de Stella, la pousse, et cours vers la porte d'entrer.

- ELYNE!

Elle se retourne, les yeux pleins de larmes. Elle s'enfuit. Je reste immobile un moment, puis décide de partir la rejoindre. Malheureusement, j'arrive trop tard.
Elle est effondrée au milieu de la route.
Je cours encore.
Je cris.
Un camion arrive derrière elle.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 28 Déc 2016, 12:13

MissTropicmagie a écrit:GÉNIAL!!!!!!!!!!!!!! :mryellow: :waou2


Merciiii ♥♥♥
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 78
Inscription: 02 Juin 2016, 12:24

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Miss calimero le 30 Déc 2016, 15:04

OMG c'est juste trop bien tu est très doué :MrViolet:
Miss calimero
Julienaute d'or
 
Messages: 78
Inscription: 02 Juin 2016, 12:24

Julienaute d'or
Messages: 2970
Inscription: 27 Aoû 2016, 18:00

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Blacky_Whity le 30 Déc 2016, 15:33

Je suis ! C'est super ! :MrBlue:
Blacky_Whity
Julienaute d'or
 
Messages: 2970
Inscription: 27 Aoû 2016, 18:00

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 03 Jan 2017, 20:38

Miss calimero a écrit:OMG c'est juste trop bien tu est très doué :MrViolet:


Oh làlà faut pas exagérer non plus! Mais merci vraiment, ça m'encourage vraiment pour la suite!
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 03 Jan 2017, 20:38

Blacky_Whity a écrit:Je suis ! C'est super ! :MrBlue:


Merci ♥
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 03 Jan 2017, 21:03

Qu'est-ce qu'il m'arrive. C'est la première question que je me pose. Et c'est la première question que se serait posé tout être humain normal, ayant un cerveau encore stable. Contrairement à moi.
Comment je le sais? La douleur. Ha, la douleur, ses souvenirs, qui te hantent jusqu'à la fin de tes jours. Psychologique ou physique, elle fait toujours mal.

Flash-back

Elodie, 6 ans, au parc avec ses amies.

- Elodie, tu viens monter avec nous dans le toboggan?
- Pourquoi?
- Te pose pas de questions, viens!
- Non, j'ai pas envie.

Rire intégral.

- T'as peur, c'est ça, lance un garçon.
- Ouai, elle a peur, c'est une poule mouillée!
- Bah comme, toujours, ça ne change pas.

Je cours vers ma maman.

- Maman! Il veulent que je monte dans le toboggan!
- Non, ma puce, le docteur l'a dit, c'est dangereux pour ta santé. Je te l'aie déjà dit. Tu as le vertige. Mais en un peu plus fort que les autres. Ne t'inquiète pas, va plutôt jouer à la balançoire, c'est bien, la balançoire!
- Oui.

Je vais à la balançoire.

- Je commence à me balancer tranquillement, mais les autres viennent vers moi. Je les entends chuchoter, puis rigoler. J'ai peur. Un garçon s'approche derrière moi.

- Alors, on a peur du toboggan?
- Pousse-toi, je vais te bousculer, tu vas te faire mal!
- Je pense plutôt que c'est moi qui va te bousculer...

Il commence à me pousser vers le haut, très fort. Il y a le vide sous mes pieds, je suis persuadée que je vais tomber. Je commence à avoir vraiment mal à la tête, la nausée.
Je cris. Je leur dis de me lâcher, mais ils continuent.
Je lâche la balançoire, je tombe.
Je me souviens juste de m'être évanouis. Enfin, me souvenir seulement de ça serait serait trop beau.
Elle demande à une autre mère d'école de me surveiller, et de faire partir les enfants.
C'est ce qu'elle fait.
Je vois ma mère courir au milieu de la route, en direction de la pharmacie. Je vois son visage inquiet. Jusqu'à ce camion. Jusqu'à ce qu'elle me laisse seule, au milieu de cette planète infesté de cannibales, de personnes cruelles.

FIN du flash-back.

J'ouvre les yeux. Je vois ce camion. Je cris. Je pleure.
Adrien est à coté de moi, il essaie de me calmer. Rien à faire. Je l'envoie valser à l'autre bout de la route.
Les ambulancier arrivent, me maintiennent. Je cris, je hurle. Je me débat de toutes mes forces. Rien à faire. Il me font une piqûre et je m'endors aussitôt.
Je sens une main qui me caresse la joue, une main douce, comme celle de ma mère. Une main réconfortante.
J'entends un léger rire, à la fois mignon et bruyant. Je mis du temps à savoir d'où venait ce rire.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 5019
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par MissTropicmagie le 05 Jan 2017, 17:21

:mryellow: :MrViolet:
MissTropicmagie
Julienaute d'or
 
Messages: 5019
Inscription: 13 Oct 2016, 16:49

Julienaute d'or
Messages: 495
Inscription: 27 Jan 2016, 20:12

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par worldgirl04 le 08 Jan 2017, 16:29

    C'est juste GÉ-NI-AL ! La suiiiite ! :MrViolet:
☼ ιf тнєяє єνєя ¢σмєѕ α ∂αу ωнєи ωє ¢αи'т вє тσgєтнєя ♫ кєєρ мє ιи уσυя нєαят ι'ℓℓ ѕтαу тнєяє fσяєνєя
worldgirl04
Julienaute d'or
 
Messages: 495
Inscription: 27 Jan 2016, 20:12

Julienaute d'or
Messages: 249
Inscription: 11 Jan 2017, 13:46

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par pikachu le 16 Jan 2017, 19:52

La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!La suite!!!La suite!!!!La suite!!!!!!

C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!!C'est trop bien!!!!!!!! :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:
pikachu
Julienaute d'or
 
Messages: 249
Inscription: 11 Jan 2017, 13:46

Julienaute d'or
Messages: 523
Inscription: 27 Déc 2016, 19:11

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Saywen le 17 Jan 2017, 15:57

Je suis c'est trop bien !!! :coeur: :coeur: :coeur:
La suite !!!!!!!!!
Saywen
Julienaute d'or
 
Messages: 523
Inscription: 27 Déc 2016, 19:11

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 17 Jan 2017, 18:41

Je suis.LA SUITE S'IL TE PLAIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Julienaute d'or
Messages: 108
Inscription: 15 Juin 2016, 12:04

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par the4404 le 19 Jan 2017, 07:41

La suite
the4404
Julienaute d'or
 
Messages: 108
Inscription: 15 Juin 2016, 12:04

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 19 Jan 2017, 19:32

:MrGreenLangue: :MrHihi: La suite !!!! :MrColor: :MrVerlant:
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Julienaute d'or
Messages: 249
Inscription: 11 Jan 2017, 13:46

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par pikachu le 19 Jan 2017, 19:41

la suite VITE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
pikachu
Julienaute d'or
 
Messages: 249
Inscription: 11 Jan 2017, 13:46

Julienaute d'or
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par JusticeMesser le 27 Jan 2017, 21:26

Je me réveille à l'hôpital. Je suis un peu déboussolée, et regarde autour de moi. J'aperçois Adrien. Je me remémore les souvenirs de la veille - du moins, je crois que ça s'est passé la veille.
Moi assise au milieu de la route, je pleure, je cris et... la douleur. Voilà, je me souviens à quel point j'avais mal. Et puis ce cris, qui n'était pas le miens. Un cri de S.O.S. Et ce rire. Voilà tout ce dont je me souviens.
Adrien me regarde. Il est assis à coté de mon lit. Il rit.

- Tu es réveillé??
- Nan, je suis entre la vie et la mort là, et tu est actuellement en train de parler à mon ego.
- Haha, ça alors!
- T'as vu, c'est impressionnant hein, comme il me ressemble...

Il se lève, me caresse la joue.

Il me chuchote à l'oreille.

- Tu m'as manqué.

Puis il m'embrasse. Je le repousse.

- Hé? Qu'est-ce qu'il y a? Je... je suis désolé, je voulais pas.

Je rigole. Il a la même expression qu'il y a un mois, quand il m'avait surpris en sous-vêtement dans ma chambre. Il est tout rouge.

- Pourquoi tu rigole? C'est pas drôle, hein. Je viens de me prendre un gros râteau là.
- Tu sais, je préfère qu'on soit juste ami.
- Un gros deuxième râteau.

Il rigole, mais au fond, je vois qu'il est triste. Je m'en veux soudainement. Qu'est-ce qu'il m'a pris de faire ça?

Il marmonne un " Salut" puis s'en va.
Et, pour la deuxième fois de ma vie, je me sens seule. J'ai l'impression d'avoir loupé une étape. Car ce moment, qui aurait pu être le mien, être le nôtre, je l'ai gâché. Et pourtant je l'aime, enfin, c'est ce que je me dis. Je me force à l'aimer. Mais c'est mon esprit qui le veut, pas mon cœur.

Quelqu'un toque. Je prie dans ma tête pour que ce soit lui, avant de me rendre compte que c'est incroyablement horrible, ce que je suis en train de faire. Je viens de lui mettre un râteau, puis je pris pour qu'on s'embrasse encore, et qu'on s'aime. Pfff, nan mais c'est n'importe quoi.

La personne ouvre. Cette personne, dès que je la vois, j'hésite à sortir de mon lit, et à la battre à coup de poing. Mais malheureusement, dès que je tente de me redresser, mon dos décède. Alors on va rester allongé, souffler lennnntement, et lutter pour ne pas l'injurer.
Stella.

- Coucou, Elodie.

Malgré ses allures de petite princesse, elle paraît vraiment désolé.

- ' lut.
- Tu m'en veut encore, hein.

Tu m'a piqué mon petit copain, tu m'a piqué mon bonheur, et, à cause de toi, je me suis fait renverser par un camion. Mais non, tu restera dans mon cœur pour toujours, je t'aime, Stella.

- Non.
- Vraiment?
-Non.
- Ha.

Je n'ose même pas la regarder. C'est dingue.

- Bon ben, je m'en vais.

J'aurais dû la laisser faire, mais quelque chose m'en empêchait. J'avais besoin de quelqu'un, besoin de comprendre, de savoir.

- Heu, Stella?
-Oui?
-Tu..peux, rester?
-...

Elle me sourit. Puis viens s'asseoir.
JusticeMesser
Julienaute d'or
 
Messages: 300
Inscription: 12 Nov 2016, 13:47

Julienaute d'or
Messages: 249
Inscription: 11 Jan 2017, 13:46

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par pikachu le 03 Fév 2017, 19:20

la suite
pikachu
Julienaute d'or
 
Messages: 249
Inscription: 11 Jan 2017, 13:46

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 04 Fév 2017, 15:38

Ļå šūíțë !!!
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 04 Fév 2017, 15:38

Ļå šūíțë !!!
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 05 Fév 2017, 15:45

lalala sususu iteiteiteite !!! !!! !!!
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 07 Fév 2017, 19:06

La suite.

Bisous
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Julienaute d'or
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par summer_holiday_9 le 03 Mar 2017, 21:03

Je suis c'est super ! :MrTournis:
summer_holiday_9
Julienaute d'or
 
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Julienaute d'or
Messages: 78
Inscription: 02 Juin 2016, 12:24

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Miss calimero le 04 Mar 2017, 17:08

OMG vite la suite s'il te plait :MrViolet: :coeur:
Miss calimero
Julienaute d'or
 
Messages: 78
Inscription: 02 Juin 2016, 12:24

Julienaute d'or
Messages: 698
Inscription: 28 Jan 2017, 18:19

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Musika le 05 Mar 2017, 13:23

Je suis c'est super ! :MrTournis:
Musika
Julienaute d'or
 
Messages: 698
Inscription: 28 Jan 2017, 18:19

Julienaute d'or
Messages: 698
Inscription: 28 Jan 2017, 18:19

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Musika le 05 Mar 2017, 13:35

Je suis c'est super ! :MrTournis:
Musika
Julienaute d'or
 
Messages: 698
Inscription: 28 Jan 2017, 18:19

Julienaute d'or
Messages: 1073
Inscription: 15 Jan 2017, 21:25

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Louloute05 le 05 Mar 2017, 15:02

LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ,x10000
GIGA GENIAL :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:
Louloute05
Julienaute d'or
 
Messages: 1073
Inscription: 15 Jan 2017, 21:25

Julienaute d'or
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par summer_holiday_9 le 10 Mar 2017, 22:25

JusticeMesser a écrit:Je me réveille à l'hôpital. Je suis un peu déboussolée, et regarde autour de moi. J'aperçois Adrien. Je me remémore les souvenirs de la veille - du moins, je crois que ça s'est passé la veille.
Moi assise au milieu de la route, je pleure, je cris et... la douleur. Voilà, je me souviens à quel point j'avais mal. Et puis ce cris, qui n'était pas le miens. Un cri de S.O.S. Et ce rire. Voilà tout ce dont je me souviens.
Adrien me regarde. Il est assis à coté de mon lit. Il rit.

- Tu es réveillé??
- Nan, je suis entre la vie et la mort là, et tu est actuellement en train de parler à mon ego.
- Haha, ça alors!
- T'as vu, c'est impressionnant hein, comme il me ressemble...

Il se lève, me caresse la joue.

Il me chuchote à l'oreille.

- Tu m'as manqué.

Puis il m'embrasse. Je le repousse.

- Hé? Qu'est-ce qu'il y a? Je... je suis désolé, je voulais pas.

Je rigole. Il a la même expression qu'il y a un mois, quand il m'avait surpris en sous-vêtement dans ma chambre. Il est tout rouge.

- Pourquoi tu rigole? C'est pas drôle, hein. Je viens de me prendre un gros râteau là.
- Tu sais, je préfère qu'on soit juste ami.
- Un gros deuxième râteau.

Il rigole, mais au fond, je vois qu'il est triste. Je m'en veux soudainement. Qu'est-ce qu'il m'a pris de faire ça?

Il marmonne un " Salut" puis s'en va.
Et, pour la deuxième fois de ma vie, je me sens seule. J'ai l'impression d'avoir loupé une étape. Car ce moment, qui aurait pu être le mien, être le nôtre, je l'ai gâché. Et pourtant je l'aime, enfin, c'est ce que je me dis. Je me force à l'aimer. Mais c'est mon esprit qui le veut, pas mon cœur.

Quelqu'un toque. Je prie dans ma tête pour que ce soit lui, avant de me rendre compte que c'est incroyablement horrible, ce que je suis en train de faire. Je viens de lui mettre un râteau, puis je pris pour qu'on s'embrasse encore, et qu'on s'aime. Pfff, nan mais c'est n'importe quoi.

La personne ouvre. Cette personne, dès que je la vois, j'hésite à sortir de mon lit, et à la battre à coup de poing. Mais malheureusement, dès que je tente de me redresser, mon dos décède. Alors on va rester allongé, souffler lennnntement, et lutter pour ne pas l'injurer.
Stella.

- Coucou, Elodie.

Malgré ses allures de petite princesse, elle paraît vraiment désolé.

- ' lut.
- Tu m'en veut encore, hein.

Tu m'a piqué mon petit copain, tu m'a piqué mon bonheur, et, à cause de toi, je me suis fait renverser par un camion. Mais non, tu restera dans mon cœur pour toujours, je t'aime, Stella.

- Non.
- Vraiment?
-Non.
- Ha.

Je n'ose même pas la regarder. C'est dingue.

- Bon ben, je m'en vais.

J'aurais dû la laisser faire, mais quelque chose m'en empêchait. J'avais besoin de quelqu'un, besoin de comprendre, de savoir.

- Heu, Stella?
-Oui?
-Tu..peux, rester?
-...

Elle me sourit. Puis viens s'asseoir.

S'il te plaît tu peux mettre la suite ???? Please ??!! c'est de la torture de ne pas mettre LA SUITE !!!
summer_holiday_9
Julienaute d'or
 
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Julienaute d'or
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par summer_holiday_9 le 10 Mar 2017, 22:25

JusticeMesser a écrit:Je me réveille à l'hôpital. Je suis un peu déboussolée, et regarde autour de moi. J'aperçois Adrien. Je me remémore les souvenirs de la veille - du moins, je crois que ça s'est passé la veille.
Moi assise au milieu de la route, je pleure, je cris et... la douleur. Voilà, je me souviens à quel point j'avais mal. Et puis ce cris, qui n'était pas le miens. Un cri de S.O.S. Et ce rire. Voilà tout ce dont je me souviens.
Adrien me regarde. Il est assis à coté de mon lit. Il rit.

- Tu es réveillé??
- Nan, je suis entre la vie et la mort là, et tu est actuellement en train de parler à mon ego.
- Haha, ça alors!
- T'as vu, c'est impressionnant hein, comme il me ressemble...

Il se lève, me caresse la joue.

Il me chuchote à l'oreille.

- Tu m'as manqué.

Puis il m'embrasse. Je le repousse.

- Hé? Qu'est-ce qu'il y a? Je... je suis désolé, je voulais pas.

Je rigole. Il a la même expression qu'il y a un mois, quand il m'avait surpris en sous-vêtement dans ma chambre. Il est tout rouge.

- Pourquoi tu rigole? C'est pas drôle, hein. Je viens de me prendre un gros râteau là.
- Tu sais, je préfère qu'on soit juste ami.
- Un gros deuxième râteau.

Il rigole, mais au fond, je vois qu'il est triste. Je m'en veux soudainement. Qu'est-ce qu'il m'a pris de faire ça?

Il marmonne un " Salut" puis s'en va.
Et, pour la deuxième fois de ma vie, je me sens seule. J'ai l'impression d'avoir loupé une étape. Car ce moment, qui aurait pu être le mien, être le nôtre, je l'ai gâché. Et pourtant je l'aime, enfin, c'est ce que je me dis. Je me force à l'aimer. Mais c'est mon esprit qui le veut, pas mon cœur.

Quelqu'un toque. Je prie dans ma tête pour que ce soit lui, avant de me rendre compte que c'est incroyablement horrible, ce que je suis en train de faire. Je viens de lui mettre un râteau, puis je pris pour qu'on s'embrasse encore, et qu'on s'aime. Pfff, nan mais c'est n'importe quoi.

La personne ouvre. Cette personne, dès que je la vois, j'hésite à sortir de mon lit, et à la battre à coup de poing. Mais malheureusement, dès que je tente de me redresser, mon dos décède. Alors on va rester allongé, souffler lennnntement, et lutter pour ne pas l'injurer.
Stella.

- Coucou, Elodie.

Malgré ses allures de petite princesse, elle paraît vraiment désolé.

- ' lut.
- Tu m'en veut encore, hein.

Tu m'a piqué mon petit copain, tu m'a piqué mon bonheur, et, à cause de toi, je me suis fait renverser par un camion. Mais non, tu restera dans mon cœur pour toujours, je t'aime, Stella.

- Non.
- Vraiment?
-Non.
- Ha.

Je n'ose même pas la regarder. C'est dingue.

- Bon ben, je m'en vais.

J'aurais dû la laisser faire, mais quelque chose m'en empêchait. J'avais besoin de quelqu'un, besoin de comprendre, de savoir.

- Heu, Stella?
-Oui?
-Tu..peux, rester?
-...

Elle me sourit. Puis viens s'asseoir.

S'il te plaît tu peux mettre la suite ???? Please ??!! c'est de la torture de ne pas mettre LA SUITE !!!
summer_holiday_9
Julienaute d'or
 
Messages: 224
Inscription: 15 Fév 2017, 14:13

Julienaute d'or
Messages: 1073
Inscription: 15 Jan 2017, 21:25

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Louloute05 le 19 Mar 2017, 15:16

summer_holiday_9 a écrit:
JusticeMesser a écrit:Je me réveille à l'hôpital. Je suis un peu déboussolée, et regarde autour de moi. J'aperçois Adrien. Je me remémore les souvenirs de la veille - du moins, je crois que ça s'est passé la veille.
Moi assise au milieu de la route, je pleure, je cris et... la douleur. Voilà, je me souviens à quel point j'avais mal. Et puis ce cris, qui n'était pas le miens. Un cri de S.O.S. Et ce rire. Voilà tout ce dont je me souviens.
Adrien me regarde. Il est assis à coté de mon lit. Il rit.

- Tu es réveillé??
- Nan, je suis entre la vie et la mort là, et tu est actuellement en train de parler à mon ego.
- Haha, ça alors!
- T'as vu, c'est impressionnant hein, comme il me ressemble...

Il se lève, me caresse la joue.

Il me chuchote à l'oreille.

- Tu m'as manqué.

Puis il m'embrasse. Je le repousse.

- Hé? Qu'est-ce qu'il y a? Je... je suis désolé, je voulais pas.

Je rigole. Il a la même expression qu'il y a un mois, quand il m'avait surpris en sous-vêtement dans ma chambre. Il est tout rouge.

- Pourquoi tu rigole? C'est pas drôle, hein. Je viens de me prendre un gros râteau là.
- Tu sais, je préfère qu'on soit juste ami.
- Un gros deuxième râteau.

Il rigole, mais au fond, je vois qu'il est triste. Je m'en veux soudainement. Qu'est-ce qu'il m'a pris de faire ça?

Il marmonne un " Salut" puis s'en va.
Et, pour la deuxième fois de ma vie, je me sens seule. J'ai l'impression d'avoir loupé une étape. Car ce moment, qui aurait pu être le mien, être le nôtre, je l'ai gâché. Et pourtant je l'aime, enfin, c'est ce que je me dis. Je me force à l'aimer. Mais c'est mon esprit qui le veut, pas mon cœur.

Quelqu'un toque. Je prie dans ma tête pour que ce soit lui, avant de me rendre compte que c'est incroyablement horrible, ce que je suis en train de faire. Je viens de lui mettre un râteau, puis je pris pour qu'on s'embrasse encore, et qu'on s'aime. Pfff, nan mais c'est n'importe quoi.

La personne ouvre. Cette personne, dès que je la vois, j'hésite à sortir de mon lit, et à la battre à coup de poing. Mais malheureusement, dès que je tente de me redresser, mon dos décède. Alors on va rester allongé, souffler lennnntement, et lutter pour ne pas l'injurer.
Stella.

- Coucou, Elodie.

Malgré ses allures de petite princesse, elle paraît vraiment désolé.

- ' lut.
- Tu m'en veut encore, hein.

Tu m'a piqué mon petit copain, tu m'a piqué mon bonheur, et, à cause de toi, je me suis fait renverser par un camion. Mais non, tu restera dans mon cœur pour toujours, je t'aime, Stella.

- Non.
- Vraiment?
-Non.
- Ha.

Je n'ose même pas la regarder. C'est dingue.

- Bon ben, je m'en vais.

J'aurais dû la laisser faire, mais quelque chose m'en empêchait. J'avais besoin de quelqu'un, besoin de comprendre, de savoir.

- Heu, Stella?
-Oui?
-Tu..peux, rester?
-...

Elle me sourit. Puis viens s'asseoir.

S'il te plaît tu peux mettre la suite ???? Please ??!! c'est de la torture de ne pas mettre LA SUITE !!!


La suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite
Louloute05
Julienaute d'or
 
Messages: 1073
Inscription: 15 Jan 2017, 21:25

Julienaute d'or
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

Re: " Trop d'amour tue l'amour "

Message par Mlle Catwoman le 21 Mar 2017, 19:33

Louloute05 a écrit:
summer_holiday_9 a écrit:
JusticeMesser a écrit:Je me réveille à l'hôpital. Je suis un peu déboussolée, et regarde autour de moi. J'aperçois Adrien. Je me remémore les souvenirs de la veille - du moins, je crois que ça s'est passé la veille.
Moi assise au milieu de la route, je pleure, je cris et... la douleur. Voilà, je me souviens à quel point j'avais mal. Et puis ce cris, qui n'était pas le miens. Un cri de S.O.S. Et ce rire. Voilà tout ce dont je me souviens.
Adrien me regarde. Il est assis à coté de mon lit. Il rit.

- Tu es réveillé??
- Nan, je suis entre la vie et la mort là, et tu est actuellement en train de parler à mon ego.
- Haha, ça alors!
- T'as vu, c'est impressionnant hein, comme il me ressemble...

Il se lève, me caresse la joue.

Il me chuchote à l'oreille.

- Tu m'as manqué.

Puis il m'embrasse. Je le repousse.

- Hé? Qu'est-ce qu'il y a? Je... je suis désolé, je voulais pas.

Je rigole. Il a la même expression qu'il y a un mois, quand il m'avait surpris en sous-vêtement dans ma chambre. Il est tout rouge.

- Pourquoi tu rigole? C'est pas drôle, hein. Je viens de me prendre un gros râteau là.
- Tu sais, je préfère qu'on soit juste ami.
- Un gros deuxième râteau.

Il rigole, mais au fond, je vois qu'il est triste. Je m'en veux soudainement. Qu'est-ce qu'il m'a pris de faire ça?

Il marmonne un " Salut" puis s'en va.
Et, pour la deuxième fois de ma vie, je me sens seule. J'ai l'impression d'avoir loupé une étape. Car ce moment, qui aurait pu être le mien, être le nôtre, je l'ai gâché. Et pourtant je l'aime, enfin, c'est ce que je me dis. Je me force à l'aimer. Mais c'est mon esprit qui le veut, pas mon cœur.

Quelqu'un toque. Je prie dans ma tête pour que ce soit lui, avant de me rendre compte que c'est incroyablement horrible, ce que je suis en train de faire. Je viens de lui mettre un râteau, puis je pris pour qu'on s'embrasse encore, et qu'on s'aime. Pfff, nan mais c'est n'importe quoi.

La personne ouvre. Cette personne, dès que je la vois, j'hésite à sortir de mon lit, et à la battre à coup de poing. Mais malheureusement, dès que je tente de me redresser, mon dos décède. Alors on va rester allongé, souffler lennnntement, et lutter pour ne pas l'injurer.
Stella.

- Coucou, Elodie.

Malgré ses allures de petite princesse, elle paraît vraiment désolé.

- ' lut.
- Tu m'en veut encore, hein.

Tu m'a piqué mon petit copain, tu m'a piqué mon bonheur, et, à cause de toi, je me suis fait renverser par un camion. Mais non, tu restera dans mon cœur pour toujours, je t'aime, Stella.

- Non.
- Vraiment?
-Non.
- Ha.

Je n'ose même pas la regarder. C'est dingue.

- Bon ben, je m'en vais.

J'aurais dû la laisser faire, mais quelque chose m'en empêchait. J'avais besoin de quelqu'un, besoin de comprendre, de savoir.

- Heu, Stella?
-Oui?
-Tu..peux, rester?
-...

Elle me sourit. Puis viens s'asseoir.

S'il te plaît tu peux mettre la suite ???? Please ??!! c'est de la torture de ne pas mettre LA SUITE !!!


La suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite
Mlle Catwoman
Julienaute d'or
 
Messages: 2275
Inscription: 15 Jan 2017, 14:53

53 messages Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités