Fais connaître Folili !
Partage

Monarchie du coeur.

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
219 messagesPage 4 sur 22 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 22
Experte en blabla
Messages: 4525
Inscription: 18 Oct 2014, 12:36

Re: Monarchie du coeur.

Message par Winny le 20 Juin 2015, 12:49

Raaaahhh le titre je bave là.
Winny
Experte en blabla
 
Messages: 4525
Inscription: 18 Oct 2014, 12:36

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Monarchie du coeur.

Message par cerise hood le 20 Juin 2015, 17:43

Winny a écrit:Raaaahhh le titre je bave là.

    Haha (':
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Apprentie bavarde
Messages: 369
Inscription: 28 Juil 2014, 11:57

Re: Monarchie du coeur.

Message par little fiona le 20 Juin 2015, 19:20

cerise hood a écrit:
little fiona a écrit:hum...
non, j'ai pas vraiment compris...
c deux personnes différentes?

    Oui ce sont deux filles différentes (;

ah, ok!
Avatar de l’utilisateur
little fiona
Apprentie bavarde
 
Messages: 369
Inscription: 28 Juil 2014, 11:57

Experte en blabla
Messages: 4525
Inscription: 18 Oct 2014, 12:36

Re: Monarchie du coeur.

Message par Winny le 20 Juin 2015, 20:24

cerise hood a écrit:
Winny a écrit:Raaaahhh le titre je bave là.

    Haha (':

Méééé il est cro beau.
Winny
Experte en blabla
 
Messages: 4525
Inscription: 18 Oct 2014, 12:36

Julienaute du mois
Messages: 3089
Inscription: 18 Aoû 2014, 22:29

Re: Monarchie du coeur.

Message par Etoile filante le 21 Juin 2015, 15:54

C'est tellement parfait !!!!

La suiiite !
Etoile filante
Julienaute du mois
 
Messages: 3089
Inscription: 18 Aoû 2014, 22:29

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Monarchie du coeur.

Message par cerise hood le 21 Juin 2015, 22:18

Winny a écrit:
cerise hood a écrit:
Winny a écrit:Raaaahhh le titre je bave là.

    Haha (':

Méééé il est cro beau.

    Merci, vraiment ^^
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Monarchie du coeur.

Message par cerise hood le 21 Juin 2015, 22:18

Etoile filante a écrit:C'est tellement parfait !!!!

La suiiite !

    Merci beaucoup (: Je suis en train de l'écrire ^^
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Monarchie du coeur.

Message par cerise hood le 23 Juin 2015, 19:02

Image


BRIDE 2.


    Je le hais profondément. Je hais chacun de ses sourires, chacune de ses blagues idiotes, je le hais. Et pourtant, il est encore là, en train d'essayer de me regagner. Je ne veux pas de lui, quoi que les gens disent, je ne veux pas de lui.

    " Noah, que fais-tu ici ? " je lui demande en essayant de rester calme.
    " Je suis venu faire l'expo... " il commence, mais je le coupe :
    " Non, Noah, je sais ça, mais pourquoi ? Pourquoi es-tu venu chez moi alors qu'on aurait pu faire ça à la librairie du coin ? " je m'impatiente.
    " Je me suis dit que ce serait plus pratique, et plus sympa, l'ambiance est beaucoup meilleure ici... " là, j'ai envie de le frapper.
    " L'ambiance est beaucoup meilleure ? Noah, réveille-toi, je me fiche de l'ambiance pour un exposé sur les différences sociales, et tu le sais bien ! Tu sais aussi que j'en ai marre de toi, et pourtant tu trouves toujours un moyen d'être mon binôme ! " je crie.
    " Et alors ? Je sais qu'un jour tu te réveilleras et tu te rendras compte que je te manque. " il répond doucement.
    " Non, non, non ! Tu comprends ? J'en ai marre d'être suivie par un idiot ! Je ne sais même pas pourquoi je suis sortie avec toi. Alors tu vas descendre, et tu vas partir, en étant gentil avec toute ma famille, et moi je vais faire l'exposé, de toute façon, il sera plus réussi si je le fais toute seule. " je réplique sèchement. J'en ai marre qu'il essaie de me regagner, je ne suis pas de l'argent, c'est à moi de décider quand on me prend.
    " Okay. Je reviendrai de... " il essaie de dire.
    " Dégage ! Maintenant ! " cette fois-ci, je suis presque sure que mes sœurs ont entendu la dispute.

    Il descend enfin, ayant compris le message. J'entend quelques petits pas venir vers ma chambre avant de voir Anny entrer. Elle lève les sourcils, comme pour poser une question.

    " Et bien, ça ne rigole pas, vos disputes. C'est moi ou ça s'empire ? " j'aperçois son sourire en coin, ce qui me rassure.
    " Non, tu as raison, ça s'empire, mais c'est de sa faute. " je soupire.
    " Tu dis ça à chaque fois, mais c'est toi qui crie... " elle murmure.

    Je la foudroie du regard et elle s'éclipse discrètement, me laissant seule avec mes pensées. Je me dirige vers mon bureau et allume mon écran tactile afin d'écouter de la musique. Je réfléchis quelques secondes à quelle chanson je vais écouter avant de cliquer sur ma préférée : " si j'étais... ". Et ensuite, tout s'enchaîne ; je laisse mes chaussures tomber au sol, puis je me lève de ma chaise. Mes pieds glissent, mes mains suivent, mes yeux se ferment, la musique me guide, je m'envole.

    " si j'étais la plus belle des filles, j'aurai le moyen de t'aimer.
    si j'étais la princesse de ce monde, je t'aurais retrouvé
    si j'étais jeune encore une fois, je te sauverai de ce pas
    si j'étais là il y a un mois, je sauterai dans tes bras.
    mais j'étais loin d'ici, et aujourd'hui
    si j'étais là, ici, je sais que je t'aurai menti."

    Puis la dernière note résonne, tout s'arrête, et mes paupières s'entrouvrent. J'entend des applaudissements qui me font sursauter. Dans l'ouverture de ma chambre se trouvent Amy et Melody, les deux plus grandes de mes petites soeurs. Elles sont jumelles et ont 16 ans chacune. Apparemment, notre famille a une forte chance de s'agrandir en couples de jumeaux, du à une gêne particulière. En tout cas, il y en a deux chez moi. On apprend à les différencier, mais dans notre cas, ce ne sont pas seulement les jumelles que l'on confond, mais toutes les filles en général. On s'y habitue. Ou pas, je sais Lily et Mary en ont toutes les deux marre. On vit avec, bien sur, mais des fois je voudrais juste avoir ma propre apparence.

    " Et bien, tu t'améliores grande sœur. " sourit Melody.
    " Je sais, je sais. Pas besoin de me le rappeler. " je rigole.
    " Non, mais vraiment Ivy, tu t'améliores tellement, ça fait peur. " réplique Amy en fronçant les sourcils.
    " Ne t'inquiètes pas, de toute façon, ce n'est pas comme si j'aurai un jour la chance d'être danseuse. Cela n'existe même plus de façon officielle. " je soupire, sachant que ce que je dis est vrai.
    " Ils devraient ré-inventer ce métier juste pour toi. " murmure Melody, toujours aussi attentionnée.

    Elles sortent de la chambre et j'y pense. Et si je pouvais être une danseuse ? Et si j'en avais le pouvoir, est-ce que je le ferai ? Ou resterai-je avec ma famille, mes amis et tout le reste ? J'essaie de me convaincre que je ne partirai pas, mais je sais que si je pouvais, je danserai toute ma vie. J'en ferai mon métier, ma passion, mes journées. J'abandonnerai ma vie si mon âme pouvait encore danser quand moi je ne peux pas. Dans le passé, il y avait des métiers tels que chanteuse, peintre, danseuse. Mais maintenant, tout ça est considéré futile, inutile, je ferai n'importe quoi pour vivre à une époque où la danse n'était pas qu'un passe-temps pour certains. Mon arrière grand-mère était elle-même danseuse étoile, je rêve d'elle des fois, sur une scène immense, jeune, avec un tutu étincelant.

    J'ouvre mon placard et observe l'habit qui tombe désormais en lambeaux. Le bustier blanc tourne au gris, la jupe argentée perds sa brillance. Et pourtant, je le sors du placard et l'enfile. Cela fait des années qu'il est trop grand pour moi, mais aujourd'hui, je rentre parfaitement dedans. Les chaussons qui viennent avec ont l'air d'être une torture, je les laisse donc de côté avant d'attacher mes cheveux en un chignon parfait. Je me regarde dans le miroir.

    C'est moi.

---


      Désolée pour le retard, j'ai pris du temps à trouver le thème de cette partie, je trouve la personnalité d'Ivy Bride jkmfauzmoej **
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Monarchie du coeur.

Message par cerise hood le 23 Juin 2015, 21:10

Image


SNOW 3.


    " Ky ! Pourquoi es-tu là ? Comment es-tu rentré ? Pourqu... " je commence.
    " Calme-toi Ivy ! Je suis ton meilleur ami; et ce n'est pas la première fois que je grimpe l'olivier de derrière pour rentrer dans ta chambre. " il répond calmement.
    " Je sais, mais tu tenais la main de Liza il y a deux seconds et maintenant tu es ici ! " je m'énerve.
    " Liza ? On se tient toujours la main, comme je tiens parfois la tienne. " il réplique, confus.

    Je me rends alors compte qu'en effet, je me rappelle sa main dans la mienne lors du concert de piano de Jared. Et au parc d'attractions la semaine dernière. Et plein d'autres fois. Je suis une idiote.

    " Tu étais... jalouse ? " il demande, avec une certaine hésitation dans sa voix.
    " J'étais en colère, je croyais que vous me cachiez quelque-chose. " je murmure, embarrassée.
    " Ivy, crois-moi, si quelqu'un doit... " il coupe sa phrase, comme s'il avait peur de la finir.
    " Ky, je m'en fiche ! Je m'en fiche ! Je m'en fiche ! J'en ai marre de toi, de Liza ! Laissez-moi tranquille ! Je suis entourée de la meilleure famille au monde, je n'ai pas besoin d'amis qui ne me comprennent pas ! "

    Voyant mon regard, il part et me laisse seule, enfin. Je n'ai aucune envie de parler, pas maintenant. Il y a comme une voix en moi qui me dit que le faire partir était pourtant une mauvaise idée. Je l'ignore et pense à une chanson. J'écris tout le temps, donc cette soudaine poussée de mots ne m'étonne pas. Je suis sur le point de m'asseoir à mon bureau et respirer un coup quand j'entend quelqu'un crier.

    " Ivy, viens ici tout de suite ! Tout de suite Ivy ! Ivy Snow, descend tout de suite ! " mon père hurle.
    " J'ai compris ! Pas besoin de le dire dix mille fois, papa ! " je crie en retour, étonnée.

    D'habitude, je suis calme, posée, polie. Et pourtant, je n'ai même pas écouté Ky, et je n'ai aucune envie de parler à mon père. Je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête, je ne vais apparemment pas bien. Et si Jared avait raison, et si j'étais amoureuse ? Et si c'est ça qui me rend folle ? N'importe quoi, Ivy, tu n'es pas amoureuse. J'ai lu assez d'histoires d'amour pour savoir quand il y a de l'amour dans l'air, et, dans mon sens en tout cas, il n'y en a pas. Ky est peut-être mon meilleur ami, mais ce n'est pas du tout mon type. Mais alors, pas du tout. Ses cheveux sont trop foncés, bien qu'ils soient plutôt clairs, en y pensant. Et ses yeux, j'adore le vert, mais pas avec ses cheveux. Mauvaise combinaison. Il ne s'habille pas très bien, traine plus avec les filles que le garçons, ce qui le rend moins masculin, chose que j'adore. En tout cas, je ne suis pas amoureuse. Alors je me demande ce qui ne va pas bien chez moi. Peut-être que j'en ai juste marre d'être la fille parfaite.

    En sortant de ma chambre, je vois Liam assis par terre dans sa chambre, la porte ouverte, regardant droit devant lui... Où se trouve Samuel, dans la chambre d'en face, faisant exactement la même chose. Alex, quant à lui, a également ouvert sa porte, et est assis sur son lit, le regard vide, ne disant rien, chose très rare chez lui. Et Jared ne joue plus, je remarque que sa porte est ouverte, et qu'il est juste assis sur le tabouret de son piano, les mains posées sur les touches mais ne jouant pas. Je m'inquiète d'un seul coup. La maison est totalement silencieuse. Ma mère ne fait plus le ménage, ne chantonne plus, mon père a arrêté de crier, c'est comme si le temps s'était arrêté. Je ne bouge pas, regardant les mains de Jared.

    Depuis Novembre, il n'a jamais arrêté de jouer à la maison, il joue le matin avant de partir au lycée, le soir en rentrant, après le diner, avant de se coucher. Même dans mon lit, je peux l'entendre appuyer doucement sur les touches. Cela m'inquiète. Il aime le piano autant que j'aime les mots. Quand il compose, j'écris les paroles. Quand il apprend, je m'inspire. Quand il appuie sur la touche final, le dernier point est inscrit sur ma feuille. Nous sommes passionnés, et j'allais d'ailleurs écrire avant d'être appelée.

    Je reprends ma marche, lente, mais sure. Mes frères se retournent un à un vers moi, et je comprend que cela me concerne. Quoi que ce soit, ça me concerne. Et ce n'est pas bien. Ou très bien. Un des deux. Quand j'arrive aux escaliers, je sens de l'eau couler sur ma joue. Je suis en train de pleurer. Je l'essuie et descend silencieusement les marches, faisant attention à ne pas tomber. Je suis extrêmement maladroite, c'est donc étonnant que je réussisse à atteindre la cuisine sans problèmes. Mon père est assis, une enveloppe entre ses mains, ma mère à ses côtés.

    " Ivy, nous avons une lettre pour toi. "
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Monarchie du coeur.

Message par cerise hood le 24 Juin 2015, 11:16

    J'ai déjà la prochaine partie de prête ^^ Je la poste après quelques commentaires (:
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6094
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

219 messages Page 4 sur 22 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 22

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités