Fais connaître Folili !
Partage

ment-moi s'il te plaît

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
226 messagesPage 4 sur 23 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 23
Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 18 Nov 2015, 17:42

vous pensez-quoi de ce chapitre ? il vous plaît ?

"stop and wait a sec"
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 4685
Inscription: 21 Jan 2014, 18:16

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par Dragibus3 le 18 Nov 2015, 19:56

      Coucou, tu m'as demandé de te donner mon avis sur ta fiction, donc je suis venue, et je me suis dit "oh, mais je la lis cette fiction!" :MrRouge:
      Donc voilà, j'aime beaucoup, ton écriture est simple et on s'accroche facilement à ton histoire, elle est simple et à la fois compliquée, tu as sue trouver le juste milieu (c'est mon avis après peut-être que les autres ne pense pas pareil), j'adore. (:
Avatar de l’utilisateur
Dragibus3
Ju'Grande soeur
 
Messages: 4685
Inscription: 21 Jan 2014, 18:16

Julienaute du mois
Messages: 3346
Inscription: 23 Juil 2014, 12:03

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par Cheyenne le 18 Nov 2015, 20:23

j'aime beaucoup ta fiction (:
Cheyenne
Julienaute du mois
 
Messages: 3346
Inscription: 23 Juil 2014, 12:03

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 19 Nov 2015, 19:15

Dragibus3 a écrit:
      Coucou, tu m'as demandé de te donner mon avis sur ta fiction, donc je suis venue, et je me suis dit "oh, mais je la lis cette fiction!" :MrRouge:
      Donc voilà, j'aime beaucoup, ton écriture est simple et on s'accroche facilement à ton histoire, elle est simple et à la fois compliquée, tu as sue trouver le juste milieu (c'est mon avis après peut-être que les autres ne pense pas pareil), j'adore. (:


Oh merci beaucoup ! Ca me fait très plaisir que tu sois venue voir ma fiction, j'aime tellement la tienne ! *-*

"stop and wait a sec"
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 19 Nov 2015, 19:16

Cheyenne a écrit:j'aime beaucoup ta fiction (:


Merci beaucoup, c'est super gentil ! ^^

"stop and wait a sec"
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 19 Nov 2015, 19:17

Petite annonce : Je pense poster une suite chaque vendredi vu que ce jour-là je quitte le collège à 15h et que j'ai beaucoup de temps pour écrire ! ;D (au fait, merci pour tous vos gentils commentaires !)
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 20 Nov 2015, 17:33

Image

Chapitre 2, première partie


Et c'est reparti, me voilà une nouvelle fois dans cet avion. Celui qui m'aide à joindre mes deux morceaux de famille. Papa va me manquer, mais j'ai hâte de revoir Chuck, Maman et Aska. Je connecte mon portable pour la première fois depuis ces deux semaines. J'ai un nouveau message.
Chuck
Hey ! Ce soir c'est chamallow party au canyon !♡

Génial. Ces fêtes sont géniales. J'en ai fait une il y a trois ans. Chuck et moi étions les plus jeunes. Mais là non. Nous serons comme tout le monde, je vais pouvoir rencontrer d'autres ados. J'ai hâte. Un sourire heureux se dessine sur mon visage. Finalement la vie, ce n'est pas aussi simple que ça ? Des chamallow party, au son des guitares, des chants, des rires, à la chaleur du feu....

°°°

<<-Mam's !!
-Hope !>>
Je me met à courir et saute dans les bras de ma mère.
<<- C'était bien chez ton père ?
- Génial !>>
Je lui souris, radieuse. Elle met ma valise dans la voiture et nous partons.
<<- Maman ?
- Oh, toi, tu veux me demander quelque chose d'important pour m'appeler Maman !
- Oui, ce soir il y a une party sur le canyon et...
- Ah ça ! Ne t'inquiète ton très cher poireau est déjà venu plaider ta cause !>>
Nous éclatons de rire. La première fois que ma mère avait entendu parler de ce surnom sa réaction avait été la même que celle d'aujourd'hui. Depuis, elle ne cesse de l'utiliser. Elle aime beaucoup le mien aussi. Le chou-fleur est le seul légume que je déteste, le fait que je m'appelle comme ça est assez comique en effet. En rentrant je me précipite dans ma chambre, enfile mon jean d'équitation, et redescend les escaliers en courant. Je me chausse, claque un bisou sur la joue de ma mère et prend mon skate our aller aux écuries.
<<- Chuck !
- Je suis là !>>
Je cours vers les box et m'arrête à celui d'Aska.
<<- Coucou ma belle.>>
Je lui fait une rapide caresse et rejoins mon ami dans la réserve à foin, là où nous stockons nos affaires. Je m'arrête devant l'échelle.
<<-Tu ne descend pas me dire bonjour ?! Ami indigne !
-C'est ça ouais !>>
Je me prend une botte de foin sur la tête puis il descend, hilare.
<<-Allez, va nourrir les chevaux, puis l'ami indigne pourra peut-être daigner te dire bonjour !
-Alors là tu rêves mon vieux !>>
Nous éclatons de ire. Nos retrouvailles ont toujours été comme ça. Joyeuses, taquines. Il me prend dans ses bras quelques secondes puis nous allons nous occuper des loulous qui nous regardent avec envie. Après les avoir nourri je vais brosser Aska pour la monter.
<<- Coucou ma belle.>>
Elle relève la tête et hennit doucement. J'entre et me met au travail Je n'arrête pas de la caresser et de lui faire des gratouilles. Je suis tellement heureuse de la retrouver. Cette fois-ci je la selle. J'ai toujours aimé les selles western. De toute façon je n'ai monté qu'avec ce type d'équipements. Je rejoins Chuck dehors et nous partons au pas pour une longue balade, celle de mes jours de "retours" de France.
<<-Merci d'avoir été voir ma mère pour ce soir.
-T'inquiète !>>
Il me fait un clin d'oeil, je lui souris "en grand".
<<-On ira à cheval.
-Tu es sérieux ?
- Oui !
-Ok, je prendrais ma frontale alors !>>
Notre balade dure une bonne heure puis je rentre chez moi pour me préparer. Je défais ma valise et range tout. Je sors mes chaps à franges. C'est ma grand-mère qui me les a offertes. Elles étaient à elle. C'est mon héritage en quelque sorte. Je les adore. Je décide de garder mon jean et de mettre un t-shirt à l'effigie d'Arctic Monkeys. Je détache mes cheveux. Ils sont bleus et bouclés. Je les ai toujours aimé. Bien sûr à la base ils étaient noirs. Il n'est que 18heures, j'ai encore 1heure devant moi. Je prend le sac de voyage de mon grand-père, encore un héritage, lui aussi est en cuir à franges. Il peut se fixer sur les selles. Je décide d'y fourrer un gros pull, deux plaids, deux paquets de chamallows,mes piques en bois et je descend chercher une bouteille de limonade au frigo.
<<-Tu es superbe comme ça Hope.
-Merci beaucoup Mam's !>>
Je la prend dans mes bras, puis je retourne chercher ma lampe frontale plus une lampe torche, au cas-où. Je branche mon portable près de la fenêtre du salon pour pouvoir le laisser se charger et surveiller la rue. J'entend le scooter de Chuck, cours enfiler mes boots, prend mon sac, ma veste en jean, mon portable, souhaite une bonne soirée à ma mère et me précipite dehors.
<<-J'arrive !
- Allez princesse, en voiture !>>
Arrivés aux écuries nous nous dépêchons de seller les chevaux. J'attache mon sac sur la selle, met ma frontale sur mon front, rajoute une couverture pour Aska dans mes affaires, au cas-où. Je décide de lui mettre un couvre-rein car il commence à faire froid. Je fourre son licol avec la couverture puis nous pouvons nous mettre en route. Je connais le chemin jusqu'au grand canyon par coeur. Chuck et moi faisons la course en rigolant. Au bout d'une demie heure nous apercevons enfin un feu de camp. Nous sommes les seuls à cheval. Le son d'une guitare se fait entendre. Chuck connaît tous les gens présents mais moi personne. Le garçon à la guitare a l'air d'être un très bon ami au poireau.
<<-Alors on est venu à cheval ?
- Ouais !>>
Je ne dis rien, je préfère m'occuper d'asia. Je sors le licol, retire son filet et l'attache. Je lui enlève a selle et lui pose la couverture pour qu'elle soit à l'aise.
<<- Comment tu t'appelles ?>>
Je met un temps avant de comprendre que le garçon me parle.
<<- Hope et toi ?
-Aaron.>>
Les autres se présente. Nous sommes dix : Aaron, Lou, Clark, Josh, Tim, Liz, Steeve, Jane, Chuck et moi. Tout le monde est très sympa. Je sors les chamallows et les broches, nous sommes trois à en avoir apporté. je débouche aussi la bouteille. Heureusement Aaron a penser à prendre des gobelets. Je trouve ce garçon fascinant. Il a de magnifiques yeux verts. Sa voix est grave et douce. Ses gestes délicats. Il adore les chevaux et la musique. J'ai l'impression qu'il me fixe parfois. Chuck a l'air de s'en être aperçu lui aussi et je crois le voir se renfrogner un petit peu. La soirée est une merveille et au moment où les premières personnes commencent à rentrer je ressent un pincement aux coeur. A 22heures il ne reste que Chuck, Aaron et moi.
<<- Bon, on va y aller Hope ?>>
Je le regarde en souriant.
<<- Ok, tu selles les loulous pendant que je range mes affaires. >>
Il finit avant moi, je lui dit donc de ne pas m'attendre. Il part devant.
<<- Au fait Hope. Pourquoi on ne te voit jamais ?>>
je me retourne vers Aaron. C'est la première fois depuis le début de la soirée que nous parlons vraiment tout les deux.
<<-Je suis en France chez mon père pendant les vacances et sinon le reste du temps je suis fourrée chez Chuck avec les chevaux.
- Tu as l'air de beaucoup tenir à lui.
- Oh oui. je ne pourrai pas vivre sans lui. Et Aska.
- Elle est magnifique cette jument. Une pur-sang non ?
- Exact. Elle a sept ans. Bon j'y vais.
- On se voit après demain au lycée.
- Je ne sais pas, on verra.
- S'il te plaît.>>
Cette demande me perturbe, je ne lui répond pas. J'enfourche ma jument et pars au galop.
<<- Chuck tu es toujours là ?>>
J'ai rentré Aska dans son box. Je grimpe dans la réserve. Oui, il est là.
<<- Ca va ?
- Ouais, je suis juste fatigué. Ca t'as plu ?
- Oh c'était génial ! Merci, merci Chu-chu de m'avoir invitée.
- De rien Choupette.>>
Il me sourit je viens me blottir dans ses bras. Chu-chu, c'est comme Choupette, c'est le surnom que je ne lui donne pas souvent. Mais se soir si. Je me sens tellement bien, contre, lui, ses cheveux me chatouillant les oreilles avec l'odeur du foin et les bruits des box.
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Julienaute du mois
Messages: 3346
Inscription: 23 Juil 2014, 12:03

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par Cheyenne le 21 Nov 2015, 13:34

madness a écrit:
Cheyenne a écrit:j'aime beaucoup ta fiction (:


Merci beaucoup, c'est super gentil ! ^^

"stop and wait a sec"

Derien (: le dernier chapitre est tout aussi bien!
Cheyenne
Julienaute du mois
 
Messages: 3346
Inscription: 23 Juil 2014, 12:03

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 22 Nov 2015, 20:45

Cheyenne a écrit:
madness a écrit:
Cheyenne a écrit:j'aime beaucoup ta fiction (:


Merci beaucoup, c'est super gentil ! ^^

"stop and wait a sec"

Derien (: le dernier chapitre est tout aussi bien!


Markiii !

"stop and wait a sec"
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 27 Nov 2015, 17:50

Image

Chapitre 2, deuxième partie

Demain, la rentrée. j'ai peur. Je ne veux pas qu'Aaron crée des tensions entre Chuck et moi, je vais essayer de l'ignorer, enfin bon on verra bien. Mais j'ai hâte de revoir les filles. C'était génial hier soir. Je me suis réveillée dans les bras de Chuck et ce moment a été très gênant pour nous deux. Je me suis dépêchée de rentrer, j'espère qu'il ne l'a pas mal pris. Je vais voir Aska aujourd'hui, peut-être qu'il sera là.
<<-A table !
- J'arrive Mam's !>>
Je descend les escaliers en courant, comme à mon habitude, et vais mettre la table. j'avale mon repas en quatrième vitesse.
<<- Et bien, tu as un train à prendre aujourd'hui ?
-Aha très drôle ! Non, je vais voir Aaska.
- Mais bien sûr ! Suis-je bête.>>
Ma mère me fait un clin-d'oeil et comme souvent nous éclatons de rire. Ca me fait plaisir, elle n'a pas l'air de souffrir, nous sommes toujours aussi heureuses. Je vais enfiler des vêtements que je pioche dans ma pile "spéciale équitation".
<<- A toute !
- Ok !>>
Je prend mon skate et sors en courant. Arrivée aux écuries je me précipite vers le box de ma louloute. Aujourd'hui je vais la travailler à pieds dans la carrière. Chuck n'est pas là et, bizarrement, je ressens une sorte de déception. Je brosse ma jument en profondeur vu que je n'ai pas fait attention à ses possibles blessures hier soir. Elle n'a rien alors je vais chercher son licol, la grande longe et la chambrière.Je choisis l'emplacement qui offre une superbe vue sur les plaines. Je me rend compte de la chance que j'ai de pouvoir travailler et vivre dans ces paysages magnifiques. J'émet des appels de langue et Aska démarre au pas. Je la longe 20 bonnes minutes puis je lui enlève le licol pour qu'elle souffle. Pendant ce temps j'installe des barres et un petit vertical.
<<- Allez choupinette, on y va.>>
Elle les passe à perfection, je ne lui en demande pas plus. Je la rejoins et pose ma tête contre la sienne en respirant doucement. C'est une sorte de rituel que nous avons instauré, pour nous détendre. Je tente alors quelque chose qui m'avait fait pleurer il y longtemps. Faire des figures à pieds, en parfaite harmonie. Il y a plusieurs mois je m'étais acharnée mais ça n'avait rien fait, d'où mon craquage nerveux. Mais cette fois-ci je ressens quelque chose. Je tente de la faire reculer et elle obéis. Prise d'un élan de confiance commune, nous enchainons les figures et je me retrouve dans un autre monde. Une bulle où seule ma jument et moi sommes présentes. Si bien que je n'entend pas les voix qui se rapproche. En me retournant je distingue 2 personnes. Je continue ma danse avec Aska mais cette dois-ci je les fixe. Chuck. Et Aaron. Qu'est-ce qu'il fait là ? Je décide de ne pas faire attention à eux. Mon manège dure encore puis je ressent la fatigue de ma jument, alors je l'arrête. Je la laisse et vais voir les garçons.
<<- Alors, on m'espionne ?>>
Je lance un sourire à Chuck qui se détend soudainement.
<<- Aaron est venu voir un cheval et j'ai vu son box vide.>>
Il pointe ma jument du doigt.
<<- Donc nous sommes venus te voir.
- C'était magnifique.
- Merci.>>
Je souris à Aaron et me tourne vers lui. Mince, j'avais oublié à quel point sa beauté était fascinante. Je détache mon regard de sa personne, troublée. Je crois n'avoir jamais ressenti une once de vrai amour pour quelqu'un et j'aimerais que ça ne me tombe pas dessus maintenant, je n'ai plus confiance en ce sentiment si éphémère et destructeur. Je vais enfiler le licol à Aska pour l'emmener au pré comme l'oncle de Chuck me l'a demandé le jour où j'ai commencé à m'occuper d'elle. Il la rentrera ce soir. Je vais ranger les affaires et les garçons me rejoignent.
<<- Pourquoi tu venais voir un cheval Aaron ?
- Pour l'acheter. Mon cheval est trop vieux maintenant.
- Tu sais lequel tu vas monter pour les test ?
- Non.
- Oh bah viens, Hope va te présenter les chevaux, je suis sûr qu'elle va te trouver !>>
Chuck me fait un clin d'oeil. Je le déteste, je demandais juste à son ami la raison de sa présence et lui m'implique dans cette venue. Je me dirige à contre coeur vers les écuries où se trouvent les chevaux "à vendre".
<<- Tu veux faire des compèt' de western j'imagine.
- Ouais, c'est ça.>>
Aaron me sourit. J'essaie de lui rendre la pareille mais seul un rictus parvient à se former sur mon visage. Je sais exactement quel cheval lui montrer. Chamallow. Un magnifique quarter de 6 ans. Il est très énergique. Je le sors de son box et le contre à Aaron.
<<- Je te présente Chamallow.>>
Il l'examine du regard. Je vois qu'il a un bon oeil. Il le prépare et va l'essayer.
<<- Chuck !
- Quoi ?
- J'y vais, on se voit demain ?
- Ok !>>
Je lui fait la bise et pars.

°°°

La rentrée, nous y sommes. Ma mère m'a déposée devant le lycée, comme à chaque fois. Le lundi matin je n'ai aucun cours en commun avec Chuck, je ne le vois donc que le midi. Les cours sont particulièrement ennuyants et je m'ennuie, jusqu'à ma dernière heure. La sonnerie retentit comme une libération et je me précipite hors de la classe. Je retrouve la bande de samedi soir.
<<- Salut tout le monde !
- Coucou Hope ! >>
Je fait la bise au groupe et rentre dans la discussion. La journée passe ainsi, sans le moindre rebondissement. Aaron est normal, il glisse juste parfois quelques regards insistants, mais rien de plus. Je suis soulagée. La fin des cours approche, Chuck et moi rentrons ensemble. Nous passons au ranch comme chaque soir. Je panse Aska et vais rejoindre mon ami dans la réserve à foin.
<<- Hope, il faut que je te dise quelque chose.
- Quoi ?
- Heu...>>


coucou ! je me disais que ça serait rigolo que vous me proposiez vos hypothèses concernant ce que Chuck veut dire à Hope ! Sinon j'espère que ce chapitre vous plaît ! ;D
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

226 messages Page 4 sur 23 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 23

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités