Fais connaître Folili !
Partage

ment-moi s'il te plaît

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
226 messagesPage 22 sur 23 1 ... 19, 20, 21, 22, 23
Avatar de l’utilisateur
Pipelette
Messages: 1745
Inscription: 17 Juil 2013, 15:10

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par minou-chat le 15 Nov 2016, 05:50

Lollipops a écrit:C'est génial tu as raison de ne pas arrêter ! Bon courage pour la suite !
Avatar de l’utilisateur
minou-chat
Pipelette
 
Messages: 1745
Inscription: 17 Juil 2013, 15:10

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 17 Nov 2016, 19:44

Chloeo a écrit:Ta fiction est vraiment chouette,! J'attends avec impatience la suite !

Merci beaucoup ! Elle ne va pas tarder à arriver je pense ^^(je suis désolée de répondre aussi tard mais je n'avais pas vu ton message)

۞ eτ quand le ρeuρle rêνe ۞
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 17 Nov 2016, 21:30

Image
pour moi noah ressemble à ça ^^


Chapitre 13


Le soleil me tira doucement de mon sommeil et je me levai. Aujourd'hui Luc allait nous emmener en ballade pour nous montrer les chemins. Lisa était déjà en bas et me tendit un verre de jus d'orange.
- Alors ! Prête pour la ballade mademoiselle ?
- Absolument !
Ce nom me fit penser à River. Pourquoi avait-il fallu qu'il m'embrasse à cette période de ma vie ? Et maintenant que Noah était de retour j'étais encore plus perdue que d'habitude. Je lâchais un long soupir en m'asseyant.
- Et bien, ça ne va pas comme tu veux ?
- Je ne sais plus trop où j'en suis en ce moment vois-tu.
- Ah, je comprends, les aléas de la vie !
- On peut dire ça comme ça !
Je lui fis un petit sourire, déjeunais et montais me préparer. J'enfilai un vieux jean, mes chaps habituelles et nattait rapidement mes cheveux.
Je partis au pré pour chercher Aska. Elle broutait au niveau de la barrière et redressa la tête quand je l'appelais par son nom.
- Coucou ma belle !
Elle me donna un coup de tête et je passais la longe, que j'avais prise en passant, autour de son encolure. Je pouvais me permettre de ne pas mettre de licol car elle était habituée à me suivre, d'ailleurs je comptais travailler pour qu'un jour elle me suive sans attache spéciale.
Je la menais à l'aire de pansage où Lisa et sa "grande bringue" étais déjà présentes. Nous profitions de nos juments en bavardant de tout et de rien et Luc arriva sur son cheval, un petit quarter horse isabelle. Nous nous dirigeâmes vers les montagnes et tout au long du chemin il nous montra les balises, les pistes pour galoper trotter, les endroits critiques et un tas d'autres choses.


°°°

L'après midi nous avions un temps libre, les cours débuteraient demain. Je partis voir Aska et la menais au rond de longe pour travailler. Je lui demandais les trois allures aux deux mains avec la longe puis enlevais la longe. Elle semblait très connectée alors je lui faisait faire des arrêts, des demi tour et passer quelques barres au sol. La séance se finit en jeu et je décidais de ne pas l'attacher pour la rentrer au pré. Au départ j'étais un peu tendue mais elle me suivit sans broncher et rejoignit Luce en galopant joyeusement avant de me jeter un dernier coup d'oeil. Je lâchais un petit rire et rejoignais la maison.
Le feu de la cheminée crépitait et je m'installais pour lire un petit peu. Nous mangeâmes dans une ambiance assez détendue en parlant du programme de demain. Noah et moi nous ignoriions cordialement et le repas pris fin. Je montais dans la chambre. En ouvrant la porte j'aperçus un petit paquet sur mon bureau. Je l'ouvrais avec curiosité et découvris un flacon en verre remplis de sable et de petits coquillages accompagné d'un mot.

"Tu manques à la plage. Tu manques à la mer. Tu me manques.
Celui qui est désolé d'avoir été lâche, celui qui t'aime, celui qui ne sais plus quoi faire pour conquérir ton coeur, le réparer."

Mon ventre se serra. Tout mon corps, tout mon être me hurlait de lui pardonner, mais mon esprit résistai.
Pour me changer les idées je sortis dehors et, comme à mon habitude, me mettais à courir pour extérioriser tout ce qui me tourmentais. Je sautais, hurlais, dansais dans tous les ans et arrivais dans le pré de ma jument. Comme d'habitude, le seul être qui pouvait me réconforter, arriva à ma rescousse. Je caressais sa jolie tête aux yeux expressifs, lui murmurais tout ce que je ne comprenais pas. Je passais ma main sur son dos, pris appui sur la barrière et grimpais sur son dos. Elle se mis à brouter tranquillement tandis que je sortais mon portable et mettais de la musique. La mélodie envahit mon corps, mon coeur, répara mes blessures du mieux qu'elle le pouvait. Des larmes s'échappèrent de mes yeux, que je fermais doucement. Je m'accrochais aux crins de ma jument et sentais ses muscles. Elle releva brutalement la tête. Je la fis avancer, ouvrais la barrière, la refermais et la lançais au galop. Je m'ancrais dans son dos, nous ne faisions plus qu'une, elle volait. Le vent glissais sur mon corps, l'air s'ouvrait pour nous laisser passer. Je fermais les yeux, me penchais vers ma jument. Sa tête était baissée comme pour aller plus vite et j'adoptais une position similaire à la sienne. Elle accéléra et je crus que nos corps s'étaient désintégrés. Elle ralentit et je la caressais avant de retourner au pré.
Je descendis et m'asseyais au sol à côté d'elle. Un frisson m'envahit, la nuit était noire et froide. Une voix résonna.
- Tu as froid ?
J'inspirais un grand coup pour me calmer.
- C'est quoi ton problème ? Tu es stupide ? Quand je t'ai dit que je ne voulais pas de toi ça signifiait lâche-moi !
- Je sais.
- Alors ?!
- Alors quoi ! Mais Hope je suis amoureux purée ! J'ai vidé toutes mes économies pour me payer ce billet ! Qu'est ce qu'il faut que je fasse en plus ! Je t'ai fait un cadeau ! Enfin quoi ! Tu sais quoi ? J'en ai assez. Ce n'est pas de ma faute. J'ai fais tout ce que je pouvais, maintenant c'est à toi de grandir un peu ! Me pardonner ne veut pas dire que ut es une fille facile ! Tu veux jouer quel rôle là ! Non mais regarde toi ! Je t'ai rarement vue aussi... paumée ! Il faut que tu saches une choses, les garçons ne sont pas masochistes, quand une fille les ignore trop longtemps ils abandonnent. Ce n'est pas par manque d'amour, c'st juste qu'on a autre chose à faire que de courir après quelqu'un qui ne voudra jamais de nous ! Alors si tu veux sauver notre histoire, c'est à toi de te bouger les fesses. J'ai fini d'attendre, j'abandonne, je ne ferais plus rien pour te récupérer, c'est à ton tour.
La colère émanait de lui. Il se retourna brutalement et partit, furieux. Je me levais et le regardais. Sa silhouette noire s'éloignait sans un bruit. Mes yeux étaient étrangement secs. Je ne savais pas si je devais l'aimer, s'il avais raison. Ma raison commençait à faiblir, finalement, allais-je souffrir autant qu'en ce moment en retournant vers lui, dans es bras, dans son coeur ?
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Petite nouvelle
Messages: 53
Inscription: 04 Juil 2016, 14:34

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par Lili 2817 le 18 Nov 2016, 21:24

Je suis!!
Lili 2817
Petite nouvelle
 
Messages: 53
Inscription: 04 Juil 2016, 14:34

Avatar de l’utilisateur
Pipelette
Messages: 1745
Inscription: 17 Juil 2013, 15:10

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par minou-chat le 20 Nov 2016, 07:17

madness a écrit:
Image
pour moi noah ressemble à ça ^^


Chapitre 13


Le soleil me tira doucement de mon sommeil et je me levai. Aujourd'hui Luc allait nous emmener en ballade pour nous montrer les chemins. Lisa était déjà en bas et me tendit un verre de jus d'orange.
- Alors ! Prête pour la ballade mademoiselle ?
- Absolument !
Ce nom me fit penser à River. Pourquoi avait-il fallu qu'il m'embrasse à cette période de ma vie ? Et maintenant que Noah était de retour j'étais encore plus perdue que d'habitude. Je lâchais un long soupir en m'asseyant.
- Et bien, ça ne va pas comme tu veux ?
- Je ne sais plus trop où j'en suis en ce moment vois-tu.
- Ah, je comprends, les aléas de la vie !
- On peut dire ça comme ça !
Je lui fis un petit sourire, déjeunais et montais me préparer. J'enfilai un vieux jean, mes chaps habituelles et nattait rapidement mes cheveux.
Je partis au pré pour chercher Aska. Elle broutait au niveau de la barrière et redressa la tête quand je l'appelais par son nom.
- Coucou ma belle !
Elle me donna un coup de tête et je passais la longe, que j'avais prise en passant, autour de son encolure. Je pouvais me permettre de ne pas mettre de licol car elle était habituée à me suivre, d'ailleurs je comptais travailler pour qu'un jour elle me suive sans attache spéciale.
Je la menais à l'aire de pansage où Lisa et sa "grande bringue" étais déjà présentes. Nous profitions de nos juments en bavardant de tout et de rien et Luc arriva sur son cheval, un petit quarter horse isabelle. Nous nous dirigeâmes vers les montagnes et tout au long du chemin il nous montra les balises, les pistes pour galoper trotter, les endroits critiques et un tas d'autres choses.


°°°

L'après midi nous avions un temps libre, les cours débuteraient demain. Je partis voir Aska et la menais au rond de longe pour travailler. Je lui demandais les trois allures aux deux mains avec la longe puis enlevais la longe. Elle semblait très connectée alors je lui faisait faire des arrêts, des demi tour et passer quelques barres au sol. La séance se finit en jeu et je décidais de ne pas l'attacher pour la rentrer au pré. Au départ j'étais un peu tendue mais elle me suivit sans broncher et rejoignit Luce en galopant joyeusement avant de me jeter un dernier coup d'oeil. Je lâchais un petit rire et rejoignais la maison.
Le feu de la cheminée crépitait et je m'installais pour lire un petit peu. Nous mangeâmes dans une ambiance assez détendue en parlant du programme de demain. Noah et moi nous ignoriions cordialement et le repas pris fin. Je montais dans la chambre. En ouvrant la porte j'aperçus un petit paquet sur mon bureau. Je l'ouvrais avec curiosité et découvris un flacon en verre remplis de sable et de petits coquillages accompagné d'un mot.

"Tu manques à la plage. Tu manques à la mer. Tu me manques.
Celui qui est désolé d'avoir été lâche, celui qui t'aime, celui qui ne sais plus quoi faire pour conquérir ton coeur, le réparer."

Mon ventre se serra. Tout mon corps, tout mon être me hurlait de lui pardonner, mais mon esprit résistai.
Pour me changer les idées je sortis dehors et, comme à mon habitude, me mettais à courir pour extérioriser tout ce qui me tourmentais. Je sautais, hurlais, dansais dans tous les ans et arrivais dans le pré de ma jument. Comme d'habitude, le seul être qui pouvait me réconforter, arriva à ma rescousse. Je caressais sa jolie tête aux yeux expressifs, lui murmurais tout ce que je ne comprenais pas. Je passais ma main sur son dos, pris appui sur la barrière et grimpais sur son dos. Elle se mis à brouter tranquillement tandis que je sortais mon portable et mettais de la musique. La mélodie envahit mon corps, mon coeur, répara mes blessures du mieux qu'elle le pouvait. Des larmes s'échappèrent de mes yeux, que je fermais doucement. Je m'accrochais aux crins de ma jument et sentais ses muscles. Elle releva brutalement la tête. Je la fis avancer, ouvrais la barrière, la refermais et la lançais au galop. Je m'ancrais dans son dos, nous ne faisions plus qu'une, elle volait. Le vent glissais sur mon corps, l'air s'ouvrait pour nous laisser passer. Je fermais les yeux, me penchais vers ma jument. Sa tête était baissée comme pour aller plus vite et j'adoptais une position similaire à la sienne. Elle accéléra et je crus que nos corps s'étaient désintégrés. Elle ralentit et je la caressais avant de retourner au pré.
Je descendis et m'asseyais au sol à côté d'elle. Un frisson m'envahit, la nuit était noire et froide. Une voix résonna.
- Tu as froid ?
J'inspirais un grand coup pour me calmer.
- C'est quoi ton problème ? Tu es stupide ? Quand je t'ai dit que je ne voulais pas de toi ça signifiait lâche-moi !
- Je sais.
- Alors ?!
- Alors quoi ! Mais Hope je suis amoureux purée ! J'ai vidé toutes mes économies pour me payer ce billet ! Qu'est ce qu'il faut que je fasse en plus ! Je t'ai fait un cadeau ! Enfin quoi ! Tu sais quoi ? J'en ai assez. Ce n'est pas de ma faute. J'ai fais tout ce que je pouvais, maintenant c'est à toi de grandir un peu ! Me pardonner ne veut pas dire que ut es une fille facile ! Tu veux jouer quel rôle là ! Non mais regarde toi ! Je t'ai rarement vue aussi... paumée ! Il faut que tu saches une choses, les garçons ne sont pas masochistes, quand une fille les ignore trop longtemps ils abandonnent. Ce n'est pas par manque d'amour, c'st juste qu'on a autre chose à faire que de courir après quelqu'un qui ne voudra jamais de nous ! Alors si tu veux sauver notre histoire, c'est à toi de te bouger les fesses. J'ai fini d'attendre, j'abandonne, je ne ferais plus rien pour te récupérer, c'est à ton tour.
La colère émanait de lui. Il se retourna brutalement et partit, furieux. Je me levais et le regardais. Sa silhouette noire s'éloignait sans un bruit. Mes yeux étaient étrangement secs. Je ne savais pas si je devais l'aimer, s'il avais raison. Ma raison commençait à faiblir, finalement, allais-je souffrir autant qu'en ce moment en retournant vers lui, dans es bras, dans son coeur ?

Magnifique !! ^-^
Continue !! :) :)
Avatar de l’utilisateur
minou-chat
Pipelette
 
Messages: 1745
Inscription: 17 Juil 2013, 15:10

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 20 Nov 2016, 20:38

Lili 2817 a écrit:Je suis!!

Merci beeaaaucoouup !! ^^

۞ eτ quand le ρeuρle rêνe ۞
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 20 Nov 2016, 20:38

minou-chat a écrit:
madness a écrit:
Image
pour moi noah ressemble à ça ^^


Chapitre 13


Le soleil me tira doucement de mon sommeil et je me levai. Aujourd'hui Luc allait nous emmener en ballade pour nous montrer les chemins. Lisa était déjà en bas et me tendit un verre de jus d'orange.
- Alors ! Prête pour la ballade mademoiselle ?
- Absolument !
Ce nom me fit penser à River. Pourquoi avait-il fallu qu'il m'embrasse à cette période de ma vie ? Et maintenant que Noah était de retour j'étais encore plus perdue que d'habitude. Je lâchais un long soupir en m'asseyant.
- Et bien, ça ne va pas comme tu veux ?
- Je ne sais plus trop où j'en suis en ce moment vois-tu.
- Ah, je comprends, les aléas de la vie !
- On peut dire ça comme ça !
Je lui fis un petit sourire, déjeunais et montais me préparer. J'enfilai un vieux jean, mes chaps habituelles et nattait rapidement mes cheveux.
Je partis au pré pour chercher Aska. Elle broutait au niveau de la barrière et redressa la tête quand je l'appelais par son nom.
- Coucou ma belle !
Elle me donna un coup de tête et je passais la longe, que j'avais prise en passant, autour de son encolure. Je pouvais me permettre de ne pas mettre de licol car elle était habituée à me suivre, d'ailleurs je comptais travailler pour qu'un jour elle me suive sans attache spéciale.
Je la menais à l'aire de pansage où Lisa et sa "grande bringue" étais déjà présentes. Nous profitions de nos juments en bavardant de tout et de rien et Luc arriva sur son cheval, un petit quarter horse isabelle. Nous nous dirigeâmes vers les montagnes et tout au long du chemin il nous montra les balises, les pistes pour galoper trotter, les endroits critiques et un tas d'autres choses.


°°°

L'après midi nous avions un temps libre, les cours débuteraient demain. Je partis voir Aska et la menais au rond de longe pour travailler. Je lui demandais les trois allures aux deux mains avec la longe puis enlevais la longe. Elle semblait très connectée alors je lui faisait faire des arrêts, des demi tour et passer quelques barres au sol. La séance se finit en jeu et je décidais de ne pas l'attacher pour la rentrer au pré. Au départ j'étais un peu tendue mais elle me suivit sans broncher et rejoignit Luce en galopant joyeusement avant de me jeter un dernier coup d'oeil. Je lâchais un petit rire et rejoignais la maison.
Le feu de la cheminée crépitait et je m'installais pour lire un petit peu. Nous mangeâmes dans une ambiance assez détendue en parlant du programme de demain. Noah et moi nous ignoriions cordialement et le repas pris fin. Je montais dans la chambre. En ouvrant la porte j'aperçus un petit paquet sur mon bureau. Je l'ouvrais avec curiosité et découvris un flacon en verre remplis de sable et de petits coquillages accompagné d'un mot.

"Tu manques à la plage. Tu manques à la mer. Tu me manques.
Celui qui est désolé d'avoir été lâche, celui qui t'aime, celui qui ne sais plus quoi faire pour conquérir ton coeur, le réparer."

Mon ventre se serra. Tout mon corps, tout mon être me hurlait de lui pardonner, mais mon esprit résistai.
Pour me changer les idées je sortis dehors et, comme à mon habitude, me mettais à courir pour extérioriser tout ce qui me tourmentais. Je sautais, hurlais, dansais dans tous les ans et arrivais dans le pré de ma jument. Comme d'habitude, le seul être qui pouvait me réconforter, arriva à ma rescousse. Je caressais sa jolie tête aux yeux expressifs, lui murmurais tout ce que je ne comprenais pas. Je passais ma main sur son dos, pris appui sur la barrière et grimpais sur son dos. Elle se mis à brouter tranquillement tandis que je sortais mon portable et mettais de la musique. La mélodie envahit mon corps, mon coeur, répara mes blessures du mieux qu'elle le pouvait. Des larmes s'échappèrent de mes yeux, que je fermais doucement. Je m'accrochais aux crins de ma jument et sentais ses muscles. Elle releva brutalement la tête. Je la fis avancer, ouvrais la barrière, la refermais et la lançais au galop. Je m'ancrais dans son dos, nous ne faisions plus qu'une, elle volait. Le vent glissais sur mon corps, l'air s'ouvrait pour nous laisser passer. Je fermais les yeux, me penchais vers ma jument. Sa tête était baissée comme pour aller plus vite et j'adoptais une position similaire à la sienne. Elle accéléra et je crus que nos corps s'étaient désintégrés. Elle ralentit et je la caressais avant de retourner au pré.
Je descendis et m'asseyais au sol à côté d'elle. Un frisson m'envahit, la nuit était noire et froide. Une voix résonna.
- Tu as froid ?
J'inspirais un grand coup pour me calmer.
- C'est quoi ton problème ? Tu es stupide ? Quand je t'ai dit que je ne voulais pas de toi ça signifiait lâche-moi !
- Je sais.
- Alors ?!
- Alors quoi ! Mais Hope je suis amoureux purée ! J'ai vidé toutes mes économies pour me payer ce billet ! Qu'est ce qu'il faut que je fasse en plus ! Je t'ai fait un cadeau ! Enfin quoi ! Tu sais quoi ? J'en ai assez. Ce n'est pas de ma faute. J'ai fais tout ce que je pouvais, maintenant c'est à toi de grandir un peu ! Me pardonner ne veut pas dire que ut es une fille facile ! Tu veux jouer quel rôle là ! Non mais regarde toi ! Je t'ai rarement vue aussi... paumée ! Il faut que tu saches une choses, les garçons ne sont pas masochistes, quand une fille les ignore trop longtemps ils abandonnent. Ce n'est pas par manque d'amour, c'st juste qu'on a autre chose à faire que de courir après quelqu'un qui ne voudra jamais de nous ! Alors si tu veux sauver notre histoire, c'est à toi de te bouger les fesses. J'ai fini d'attendre, j'abandonne, je ne ferais plus rien pour te récupérer, c'est à ton tour.
La colère émanait de lui. Il se retourna brutalement et partit, furieux. Je me levais et le regardais. Sa silhouette noire s'éloignait sans un bruit. Mes yeux étaient étrangement secs. Je ne savais pas si je devais l'aimer, s'il avais raison. Ma raison commençait à faiblir, finalement, allais-je souffrir autant qu'en ce moment en retournant vers lui, dans es bras, dans son coeur ?

Magnifique !! ^-^
Continue !! :) :)

Merci beaucoup ! J'étais très inspirée ce jour là ^^

۞ eτ quand le ρeuρle rêνe ۞
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Avatar de l’utilisateur
Apprentie bavarde
Messages: 281
Inscription: 18 Fév 2016, 19:00

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par Lollipops le 22 Nov 2016, 19:18

Magistral !!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
Lollipops
Apprentie bavarde
 
Messages: 281
Inscription: 18 Fév 2016, 19:00

Apprentie bavarde
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par madness le 22 Nov 2016, 19:33

Lollipops a écrit:Magistral !!!!!!!!

Oh ! Tant que ça ?! :') Merci beaucoup en tout cas ^^

۞ eτ quand le ρeuρle rêνe ۞
madness
Apprentie bavarde
 
Messages: 491
Inscription: 25 Aoû 2015, 11:22

Avatar de l’utilisateur
Apprentie bavarde
Messages: 281
Inscription: 18 Fév 2016, 19:00

Re: ment-moi s'il te plaît

Message par Lollipops le 26 Nov 2016, 23:57

madness a écrit:
Lollipops a écrit:Magistral !!!!!!!!

Oh ! Tant que ça ?! :') Merci beaucoup en tout cas ^^

۞ eτ quand le ρeuρle rêνe ۞


Bah oui, tu verrais comment j'ecris ma fiction... :durdur: bref derien et ecris vite la suite ! :MrRespect: :diablotin :coeur: :roi :)
Avatar de l’utilisateur
Lollipops
Apprentie bavarde
 
Messages: 281
Inscription: 18 Fév 2016, 19:00

226 messages Page 22 sur 23 1 ... 19, 20, 21, 22, 23

Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité