Fais connaître Folili !
Partage

- Lies' Game -

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
93 messages Page 1 sur 1
Julienaute d'or
Messages: 4184
Inscription: 18 Jan 2014, 17:49

Re: Princesse ou presque <3

Message par cloclo217 le 06 Nov 2015, 18:07

Jaime beaucoup le 3eme chapitre !♥
Je trouve que ta fiction est super et je pense que tu as beaucoup travailler dessus !
cloclo217
Julienaute d'or
 
Messages: 4184
Inscription: 18 Jan 2014, 17:49

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 06 Nov 2015, 21:00

4


Image



    La préparation demande beaucoup de temps et d'attention. Je ne peux pas me permettre d'en perdre. Il y a environ 2 mois après des recherches infructueuses, j'avais réussi à trouver une pierre qui semble ressembler à une pierre précieuse. De l'extérieur, le cailloux paressait commun mais quand il s'est cassé et que j'ai pu voir l'intérieur, il s'agissait qu'un magnifique cristal violet. En espérant qu'il avait un minimum de valeur, j'avais emprunté des outils au forgeron et au bijoutier du village. Tout en prenant grand soin de mes mains pour ne pas qu'elles me trahissent au moment fatidique, j'avais découpé un gros morceau de ce cristal et avait tenté de lui donner une forme. Après avoir observé le travail du bijoutier, j'étais arrivé à un bon résultat. Ensuite, j'avais acheté une chaîne en or chez le bijoutier avec l'argent que j'avais récolté depuis toutes ces années. Toute mes petites économies y été passé. Miss Gringer ne me payais pas car elle me nourrissait mais parfois pour quelques services que je rendais à d'autre personnes, on me donnais une petite pièce. Ces pièces, je les gardais précieusement depuis petite et je les aies toutes perdu pour acheté cet or. Mais ce n'ai pas grave car ce collier serait mon ticket vers la richesse et le respect. Avec cette or, j'avais pu finir mon collier. J'y avais passé du temps pour qu'il soit beau et raffiné. Le résultat final était plus que satisfaisant. Une fine chaîne en or avec un magnifique pendentif de cristal violet retenu par de jolis détails en or.

    Il est très tôt, il fait encore nuit. Je sors dans le froid glacial et m’apprête à aller chercher la dernière chose qu'il me manque. Je l'espère. Je m'introduis dans la maison d'une riche femme du village. Une veuve qui vit seule. Heureusement toute la maisonnée dors. Je vais jusqu'à la chambre de la vieille. Elle dors profondément. J'ouvre la malle contre le mur et vole une robe. Une fois que j'ai la robe, je m'en vais. Par chance personne ne m'as vue ni entendue. Maintenant je retourne chez moi. Quand le village se réveillera, la rumeur qu'un voleur traîne sera répandue comme une traînée de poudre. Si je m'étais enfuie cette nuit les soupçons se seraient de suite portés sur moi, j'attendrais la nuit prochaine pour partir. Et dans ma cabane, à la faible lumière d'une bougie, en attendant le lever du jour, je coud et recoud la robe de façons ce qu'elle ne ressemble plus à l'originale. Et demain je partirais.
Dernière édition par jeans le 05 Mar 2016, 17:46, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 06 Nov 2015, 21:01

cloclo217 a écrit:Jaime beaucoup le 3eme chapitre !♥
Je trouve que ta fiction est super et je pense que tu as beaucoup travailler dessus !

Merci beaucoup, ça me fait vraiment plaisir !
C'est vrai que j'ai surtout pas mal réfléchi le scénario :D
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 06 Nov 2015, 21:07

5


Image



    Hier, comme je l'avais prévue, la menace du voleur a fait le tour du village. Ils ont fouillé toutes les maisons et même ma cabane qui est maintenant sans dessus dessous. Mais cela m'est égal puisque je pars aujourd'hui. Évidemment ils n'ont rien trouvé. J'avais enterré la robe derrière ma cabane. Maintenant elle est sale mais ce n'est pas grave, ça fait parti du plan. Malgré la terre on distingue encore la richesse du vêtement, ses broderie fine, ses fils d'or, ses perles, sa dentelle et les couleurs du tissus bien qu'elles soit ternies par la terre. Il fait nuit, il faut que je parte avant que le soleil ne se lève. Pour ne pas trop éveiller de soupçons, j'avais dit il n'y a pas si longtemps à Miss Gringer que j'avais retrouvé ma famille, dans le village voisin. Évidemment c'est un mensonge, j'ignore ou se trouve ma famille. Mais c'est une autre histoire. Elle pensera que j'ai voulu les rejoindre. Avant de partir, je m'introduis discrètement dans les cuisines du manoir et y vole un couteau. Oui, je sais je deviens une vraie délinquante mais j'essaie de me rassurer en me disant que c'est pour la bonne cause. J'irai confesser ces péchés plus tard. Puis à la lumière de ma bougie je me dirige vers un miroir de la maison. J'observe mon reflet. Mes cheveux sont ternes et emmêlés, mon visage est sale. Mais mes lèvres sont fines et délicates d'un faible rose, mes cils longs, mes yeux grand et mon nez fin. Je m'attarde sur mon reflet puis prend le couteau et d'un geste peu assuré le fait glisser sur ma joue sale. La blessure n'est pas importante ni profonde, juste assez pour que le sang coule. Je ne l’essuie pas et fait quelques autres entailles sur mes bras et une sur mon ventre. Puis enfin je quitte cette maison de malheur et m'en vais vers le bois avec la robe et mon collier dans un sac pour attendre le soir. Lorsque j'arrive le soleil est en train de se lever. Ce qui produit un magnifique feu dans le ciel du matin. Mais c'est surprise et inquiète que j’aperçois le jeune homme aux boucles blondes contre le pommier. J’essaie de faire un détour et de me cacher le visage, en vain, il m'a vue et accourt déjà vers moi. Je ne peux pas fuir. Je m’arrête et l'attend.
    - Mademoiselle Victoria, me saluait-il à peine essoufflé.
    - Bonjour, dis-je froide, alors vous venez ici tous les matins ? Je vous ai dit que je ne pouvais plus vous voir.
    - J'avais l'espoir de vous revoir et ce matin je me félicite d'avoir espérer.
    - Ce n'est qu'un hasard, je m'en vais justement.
    - Qui vous a blessée ? Demande-t-il alors qu'il vient de remarquer mes fraîches blessures.
    - Ce ne sont pas vos affaires.
    - Si. Si je découvre qui vous a fait ça j'irai vous venger, dit-il déterminé.
    J'avoue que je suis flattée qu'il tienne à me défendre mais je suis aussi exaspérée par son petit numéro pour me séduire. Surtout quand je pense que c'est moi qui me suis blessée.
    - Inutile. Et je vous en prie, arrêtez donc de me faire la cour. Maintenant vous m'excuserez mais j'ai beaucoup à faire.
    Je m'en vais mais il me rattrape et saisi ma main. Je m’arrête et regarde sa main posée sur la mienne, il l'a retire aussitôt.
    - Si je vous fais la cour, Mademoiselle, c'est que quand je vous aie vue, j'ai senti mon cœur, bondir dans ma poitrine. J'ai besoin de vous voir, d’être avec vous. Si vous me laissez je dépérirais, je vous en prie, acceptez de me revoir.
    Il me suppliais de ses beaux yeux verts. Je ne comprend pas pourquoi ce jeune homme s'accroche à une souillon comme moi. Malgré qu'il ne soit qu'un simple roturier, avec son teint pale, ses beaux yeux verts, ses cheveux d'or et son éloquence il pourrait facilement tenter de séduire la fille d'un comte ou d'un seigneur. Je le regardais dans ses yeux tristes et pleins d'espoir. J'hésitais un instant puis la réalité me revins et lui dit tristement :
    - Et bien dépérissez mon ami.
    Sur ce, je continuais mon chemin.
Dernière édition par jeans le 05 Mar 2016, 17:48, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 14 Nov 2015, 20:26

?
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 14 Nov 2015, 20:42

Laissez des commentaires ! :MrVerlant:

6



Image



    J'avais abandonné le beau jeune homme et avait passé la journée à me cacher dans la foret, tout en me dirigeant vers le palais. Le moment était bientôt venu, je n'avais plus le droit à l'erreur. Le soleil se couchait me laissant dans une sombre lumière, cachée derrière quelques fourrés, j'ouvrais mon sac. J'en sortais la robe. Je la mettais, en un premier temps délicatement pour ne pas trop l’abîmer. Puis décidais finalement à regret de déchirer un peu le beau tissus, au niveau des bras, pour laisser voir mes blessures. Avec le couteau que j'avais emmené avec moi, je réouvrais un peu mes blessures faites aux bras. Le sang coulais et j'en tachais la belle robe. Par chance la robe m’aillais parfaitement, j'avais peur qu'elle m'aille un peu grande. Je pourrais mettre ma maigreur sur le compte de la marche et du manque de nourriture pendant quelques jours. Pour finir, j'habillais mon cou de mon beau collier. Et j'abandonnais mes sabots dans la foret. Pour ne pas laisser d'indices, j'enterrais toutes mes anciennes affaires, mes sabots, mes guenilles, le sac et plaçais quelques branchage dessus. J'attendais la nuit tombé pour me diriger vers le château.

    Il faisait enfin nuit noire. J'entrais dans l’enceinte du palais en marchant avec un faux air terrorisée. Des torches éclairaient le chemin.Avant d'arriver aux grandes portes, des gardes m’arrêtaient. Je commençais à jouer la comédie et leur dit plus ou moins que j'étais perdu et que je souhaitais rencontrer le maître du château. Ils acceptaient de me conduire au Roi.
Dernière édition par jeans le 05 Mar 2016, 17:53, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 4184
Inscription: 18 Jan 2014, 17:49

Re: Princesse ou presque <3

Message par cloclo217 le 17 Nov 2015, 19:17

Je suis encore !! J'adore ta fiction :)
cloclo217
Julienaute d'or
 
Messages: 4184
Inscription: 18 Jan 2014, 17:49

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 27 Nov 2015, 20:35

7




Image



    Après avoir parcouru un dédale de couloirs de pierre avec un millier de tableau aux murs, ils me firent entrer dans une grande pièce. Grandiose. Il y avait de magnifiques tapis au sol, les tapisseries semblaient briller comme le soleil levant, au milieu de la grande pièce, se dressait une table et des chaises tout simplement magnifiques serties de diamants et de perles. Et sur ma droite, de grandes portes-fenêtres ornés de rideaux de velours rouge, laissaient passer la lumière de la pleine lune. Et attablé à cette table, la famille royale. La reine, magnifiquement vêtue d'une robe rouge luxueuse et coiffée tel une impératrice avec des perles et des fleurs qui mettaient en valeur ses beaux cheveux blonds. Un jeune fils, brun aux yeux marrons, avec une grande carrure, qui portait encore sa maille. Et le Roi. Il avait les cheveux noir ébène, le regard dur et était richement habillé de bleu et de rouge avec lui aussi des perles et de l'or. Il me semblait que le roi avait deux fils. Peut-être qu'il était partit.
    Je m’avançais vers eux le plus dignement possible.
    - Elle souhaitait vous rencontrer, elle a dit qu'elle était perdue, dit un garde.
    Il prirent congé puis le roi posa ses couverts, se tourna vers moi et me fit signe de parler. Je faisais une révérence et commençais mon récit bien préparé.
    - Votre Majesté. Je viens vous demander l'hospitalité. Je suis perdue et n'accorde ma confiance qu'à des personnes comme vous. Mon père, le Duc De Lalantine, m'avait envoyé transmettre un message de paix à un seigneur voisin. Or , après une journée de carrosse, nous nous fîmes attaquer par des bandits, des brigands, des malfrats. Ils ont tués tous les gardes chargés de me protéger, ont brûler le carrosse et m'ont ligotée. Voyez ce qu'il m'ont infligé, dis-je en montrant mes blessures.
    Je voyais la reine choqué par toutes ces horreurs mettre ses mains au visage. Le roi, lui, m'écoutait attentivement. Je continuais :
    - Nous avons marché longtemps, je ne saurais dire combien de temps. Puis à cheval. Un soir que l'on s'était arrêté dans la foret, j'ai réussi à me libérer alors qu'ils étaient en train de boire. Mais je ne savais pas ou aller, j'étais perdue. J'ai marché autant que j'ai pu pour trouver de l'aide. J'ai passer trois jours sans manger. Enfin ce soir par miracle, j'ai trouver votre bon château. Je vous demande de l'aide votre Altesse, oh ! Oh, j'ai tellement souffert !
    Pour finir en beauté mon numéro, je me mettais à pleurer. Le regard dur du roi s'était attendris et la reine essuyait une larme. Le prince lui, me regardait avec pitié.
    - Ne pleurez plus mon enfant, vous êtes maintenant en sécurité et nous vous accueillons avec plaisir, venez vous joindre à notre table, vous devez mourir de faim, dit-il le roi.
    Je relevais la tête, acquiesçais et allais m'asseoir.
Dernière édition par jeans le 05 Mar 2016, 17:54, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 65
Inscription: 14 Nov 2015, 00:18

Re: Princesse ou presque <3

Message par beatricelili91 le 07 Déc 2015, 23:29

Mais mais il va se passer quoi ;-(
beatricelili91
Julienaute d'or
 
Messages: 65
Inscription: 14 Nov 2015, 00:18

Julienaute d'or
Messages: 4184
Inscription: 18 Jan 2014, 17:49

Re: Princesse ou presque <3

Message par cloclo217 le 19 Déc 2015, 12:16

La suite (: !!
cloclo217
Julienaute d'or
 
Messages: 4184
Inscription: 18 Jan 2014, 17:49

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: Princesse ou presque <3

Message par Alhena le 20 Déc 2015, 20:51

Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 21 Déc 2015, 20:37

Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Oh merci ! j'suis contente que tu suives !!
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 22 Déc 2015, 11:46

8



Image




    Un serviteur venait m'apporter une assiette de soupe. Je prenais ma cuillère délicatement et commençais à manger comme je l'avais appris. Je n'avais jamais rien goûté de tel, c'était si bon, j'essayais de faire comme si j'étais habituée à tant de luxe mais tout ça est si incroyable pour moi. Je voyais que le roi à ma droite observait mes mains. Heureusement j'en avais pris grand soin ces derniers temps et elle étaient aussi fines et délicates que celles d'une princesse. La reine, elle regardait mes blessures. Et le prince en face de moi avait l'air de contempler mon visage.
    - Je vous pris de m'excuser si je ne suis pas présentable, dis-je.
    - Nous comprenons, dit le roi, dites moi, dans quelle contrée se situe votre demeure Madame De Lalantine, je n'ai jamais entendu parler de votre Père.
    - Oh, votre altesse, à dire vrai cela ne m'étonne pas, ce doit être une contrée vraiment très reculée d'ici, si vous saviez le chemin que j'ai parcouru. C'est près de la mer aux milles feuillages, dit-je assurée.
    - Hum… Je n'en ai jamais entendu parler.

    Enfin la soupe était merveilleusement bonne, aussi bonne que le pain du château. Le Roi se leva de table et dit :
    - Bien, vous devez être épuisée Mme De Lalantine, quelqu'un va vous conduire à vos appartements, si vous avez besoin de quoi que ce soit, allez trouver mon fils.
    Le prince en question m'adressa un petit sourire, et je le lui rendit.
    - Je peux me charger de l'accompagner, dit-il soudain.
    Il avait une voix grave et assurée, un peu dure comme son père.
    - Très bien, vous lui ferais aussi visiter le palais demain, répondait le roi.
    Je m'étonnais de la proposition du prince mais après tout pourquoi pas, cela rendrait les choses plus faciles. Je prenais la serviette à coté des trois fourchettes d'argent de mon assiette, et m'essuyais gracieusement avant de me lever sur la suite du prince et de le suivre après m’être à nouveau inclinée devant le roi et la reine. Il me conduit silencieusement jusqu'à ma chambre. Nous avons traverser un dédale de couloirs et d'escaliers magnifiques. Je tachais de paraître épuisée et de ne pas me montrer impressionnée. Enfin, après quelques politesses, il me laissa à ma chambre.
    Une chambre ? Non, une maison ! Une pièce immense et ravissante. Des tapisseries violettes, couvraient les murs, un lustre gigantesque éclairait la pièce, le lit à baldaquins paraissait si confortable. La pièce était dotée d'une cheminée, ou un feu brûlait doucement et réchauffait calmement la chambre. Il y avait aussi une table et des chaises, une panière avec quelques fruits. J'étais émerveillée et enfin je pouvais exprimer mes réels sentiments. Je tournoyais dans la pièce et finissais par m'écraser disgracieusement sur le lit moelleux ou je m'endormais, épuisée de toute cette comédie à jouer.

    Je fus réveillée le lendemain, tard dans la matinée, par deux suivantes.
    - Bonjour ! Dis-je joyeuse. Quels sont vos noms ?
    Elle parèrent surprise lorsque je leur demandait leurs prénoms. J'avais peut-être commis une petite erreur, les princesses ne traitent pas les domestiques ainsi, ou bien j'étais trop joyeuse ? Tant pis, je ne pouvais me résoudre à être aigrie avec ces femmes. Elles s'appelaient Alicia et Marie. Alicia était une jeune fille, plus jeune que moi, et Marie une femme âgée, usée par le travail. Elles se montraient très gentille avec moi et surtout très respectueuses et protocolaires. Après avoir pris mon petit-déjeuner délicieux dans ma chambre et m’être lavée, elles m'habillèrent et me coiffèrent. Je fus habillée d'une robe splendide bleu claire. Elle était sertie de milliers de petits cristaux qui brillaient à chacun de mes mouvements. Elle comportait un immense jupon et me serrait à la taille, un peu trop. Ses manches tombaient sur mes épaules. Enfin, Alicia et Marie me conduisaient devant un grand miroir que je n'avais pas vu hier soir et pour la première fois de ma vie, je regardais réellement mon reflet. Je n'avais plus rien à voir avec la femme qui s'était présentée au château hier soir. Le sang séché et la poussière avait laissé place à un visage doux, de grands yeux, un nez fin et des lèvres délicates d'un élégant rose pale. La poudre que m'avaient mise mes suivantes m'avait laissé un teint de porcelaine magnifique. Mes cheveux lavés et débarrassés de toute cette crasse quotidienne était à mon grand étonnement d'un profond noir corbeaux qui ressortait grâce à la clarté de la magnifique robe que je portais. Ils étaient attachés en un chignon flou parsemé de quelques perles blanches. Je doutais de mon propre reflet. Cette femme dans le miroir est belle, c'est le seul mot qui me vient. Suis-je cette femme ? J'ose à peine la regarder. Cette femme ressemble à une princesse, ce ne peut être moi. Et pourtant, c'est bien moi, et je suis belle. Plus que belle, magnifique. Quand enfin mes yeux quittent le miroir, je peux voir je visage d'Alicia, émerveillé, la bouche ouverte et Marie qui me couve d'un sourire chaleureux. Je n'ai pas plus le temps de m'admirer, que quelqu'un frappe à la porte. Alicia cours ouvrir.
    - Madame, le prince vous attend, dit-elle humblement.
    Je lui souris gentiment, prend une grande inspiration, puis enfile mon masque, souris et m'avance dignement vers la porte en prenant garde à ma démarche et surtout à ne pas marcher sur ma robe.

Dernière édition par jeans le 05 Mar 2016, 18:08, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: Princesse ou presque <3

Message par Alhena le 22 Déc 2015, 19:13

jeans a écrit:
Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Oh merci ! j'suis contente que tu suives !!

Il est normal de suivre une fiction aussi cool ! Et une héroïne narcissique... C'est génial ! 8D ☆
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 16 Jan 2016, 17:12

9


Image



    Il me tend son bras et je l'accepte. Le prince a les cheveux noir ébène et des yeux verts profonds et durs. Sa mâchoire est carrée et son visage dur mais on ne peut pas dire qu'il soit laid, il est même plutôt charmant, ce qui n'est pas pour me déplaire. Il reste quelques secondes sur le pas de la porte à m'observer et je devine que je l’impressionne.
    - Et bien ? Dit-je, en l'attente d'une quelconque réaction.
    - Vous êtes resplendissante, madame, répondit-il sorti de sa contemplation.
    Je souris satisfaite. Puis, je m'appuie sur son bras pour commencer la dite visite. Il me promène dans le château tel un petit animal innocent, tout en m'indiquant les fonctions des lieux. Je l'écoute d'une oreille distraite, absorbée par l'admiration des couloirs luxueux. Je retiens tout de même quelques endroits intéressants comme les bureaux du roi, la grande salle ou la bibliothèque, même si nous ne faisons qu'en apercevoir la porte. Je l'interromps dans ses explications :
    - Et les jardins ?
    - Je vous emmène, dit-il simplement.
    Nous sortons par une grande entrée vitrée ouverte sur les jardins. Par chance, il est un jour magnifique et les rayons du soleil rendent toute sa splendeur à ce lieu lunaire. Par cette lumière, les jardins semblent faits d'or, les feuilles vertes scintillent et les fleurs m'éblouissent. Dans ma hâte de me confondre dans cette beauté, je perd l'équilibre sur ce palier. Le prince prévenant, me rattrape rapidement. Je suis contrariée d'avoir failli une seconde à mon rôle mais heureusement cette erreur s'avère être une chance. Me relevant doucement, je me retrouve nez à nez avec mon hôte bienveillant. Alors, profitant de ma malchance, je plonge mon regard dans celui du prince. Et, de mon plus beau sourire, tente de l’attendrir. Puis confus, il se relève brusquement, s'excusant de m'avoir rattrapée.
    - Ne vous excusez pas, sans vous je serais tombée, lui répondis-je sans ôter mon sourire de mon visage.
    Ce jeune homme ne me paraît pas doté d'un grand esprit. Il sera d’autant plus facile d'arriver à mes fins. Quand un serviteur, interrompant et mes pensés et mon jeu d'actrice, s'immisce entre nous deux, s'excusant comme à des dieux. Il retire ma proie de ses filets et va lui murmurer quelques mots. Lorsque le prince revient il m'annonce :
    - Une grande nouvelle est arrivée, je m'excuse mais je dois m'absenter, je vous dis à tout à l'heure au dîner.
    Sur ce il s'enfuit en marchant hâtivement. Curieuse de connaître la nouvelle, je fais un petit tour du jardin pour ne pas éveiller les soupçons puis m'en vais à ma chambre pour parler à Marie et Alicia, car on le sait, les bonnes savent tout.

Dernière édition par jeans le 07 Mar 2016, 19:16, édité 2 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 19 Jan 2016, 21:55

Y'a pas grand monde




10




Image




    J'ai occupé ma journée à continuer à divaguer dans ce beau château. Tout m'impressionne ici, tout est grand, tout est beau. Rien n'est laissé au hasard, chaque détail compte. En toute une journée, j'ai seulement pu visiter l'intérieur de la demeure royale, n'ayant vu des jardins la seule parcelle que j'ai aperçu ce matin avec le prince. J'étais excitée de découvrir quelques pièces cachées ou quelques passages secret mais malheureusement il n'en fut rien. Je trouverai bien le temps un jour pour les découvrir après tout, je ne suis là que depuis hier soir. Je suis à présent dans ma chambre avec Marie et Alicia qui retouchent à nouveau ma coiffure pour partir dîner. Je porte toujours la magnifique robe bleu et je suis impatiente d’être demain afin de découvrir une nouvelle robe et de nouveaux endroits dans le palais. Chaque nouveau coup d’œil au miroir me fait sursauter, je ne me suis pas encore habituée à mon reflet de femme.
    - On dit qu'une grande nouvelle est arrivée au palais aujourd'hui, dit-je.
    - Oui, c'est ce qu'on dit, répond Marie encore fermée.
    - Et savez-vous de quoi il s'agit, tentais-je.
    Marie fronce son front fatigué, semblant hésiter. Et Alicia me donne l'information voulue plus facilement que je ne l'aurais imaginé.
    - Oui Madame, on chuchote parmi le personnel, que le prince serait revenu, dit-elle toute excitée.
    - Le prince ? Mais n’était-il pas déjà au château? Demandais-je perdue.
    Marie en jetant un petit regard accusateur à Alicia me répond :
    - Non, le prince, le second, le prince ** que vous avez pu voir est l'héritier, mais c'est son frère, le prince qui est revenu. Ils sont l'opposé l'un de l'autre. Alors que l’aîné nous ignore et reste strict, le second nous adresse toujours un sourire, il est expansif et brave. Il était parti sous ordre de son père régler une affaire politique, mais il eut, un jour, cessé d'envoyer des lettres et son voyage devenait trop long. On a cru qui lui était arrivé quelque chose, fini-t-elle.
    - Oui, on dit qu'il est revenu très fatigué et tout écorché, ajoutait Alicia.
    - Hum, murmurais-je songeuse.
    - Oui, ainsi, je ne pense pas que vous le verrez au dîner ce soir.
    - Bien. Merci mes amies, fini-je souriante.
    Elle furent surprises du nom que je leur avais donné mais je n'eus pas le temps de m'y attarder, je partais déjà pour le dîner avec la famille royale. Je sortais dans le couloir tapissé du rouge pourpre du palais que je tombais nez-à-nez avec le prince.
    - Oh, madame, je venais vous chercher, dit-il confus.
    Il faut de suite que j’arrête de croire que j'ai à m'occuper de moi, si je dois manger, c'est quelqu'un qui vient me chercher et pas moi qui me déplace.
    - Oui, excusez-moi, j'avais juste un peu chaud dans ma chambre.
    Mon excuse était minable. Heureusement, le prince semblait ne pas l'entendre tandis que je lui souriais. Je le suivais alors jusqu'à la salle à manger. Et, j'ignore pourquoi mais il se montrait bien plus bavard que la première fois. Peut-être était-il rassuré du retour de son frère.
    - Demain, je pourrais mieux vous montrer le palais, je vous emmènerais ou vous voudrez, dit-il, enfin j'espère que notre demeure est à votre goût, peut-être étiez-vous habituée à un plus grand luxe, chez vous ?
    - Je… heu… je, bafouillais-je.
    Ne sachant quoi répondre, je laissais cette réaction sur le compte du traumatisme d'une princesse perdue. Et, en me forçant un peu, réussissais à laisser échapper une petite larme. Le prince me regardais alors paniqué.
    - Oh ! Je m'excuse madame, je ne pensais pas vous faire du mal, c'est vrai que vous n’êtes pas encore remise de votre mésaventure.
    Il sortait un mouchoir et essuyais délicatement la larme sur ma joue. Heureuse que mon mensonge fonctionne, je continuais dans mon rôle.
    - Non, excusez-moi, votre palais est magnifique, monsieur.
    Nous marchions alors silencieusement.
    - Puis-je connaître votre nom ? Demandais-je, brisant ainsi le silence et le malaise.
    - Alexandre.
    Enfin, nous arrivions à la salle à manger. Un serviteur me tirait une chaise et je m'asseyais, prenant soin de tirer un peu ma belle robe. Le prince était en face de moi. La reine arrivait et se plaçait à coté de son fils. Le roi tarda un peu à arriver. Je me levais et faisais une révérence lorsqu'il entrait. Il prenait place en bout de table, laissant une place vide à coté de moi. La table était plus garnie et plus belle qu'à ma première venue. Des chandeliers avaient était placés sur la table. Ma robe, reflétant les belles flammes dans ses cristaux, prenait un aspect plus beau encore que je ne l'avais trouvé la première fois. Les manches des couverts comportaient quelques détails dessinés. Les assiettes semblaient briller autant que les diamants de la reine. Alors qu'on nous servait, nous furent tous surpris par l'ouverture brusque des portes de la salle. Si bien qu'un serviteur renversa son plat. Seul le roi qui n'avait pas ciller restait droit, laissant son regard dans son assiette.
Dernière édition par jeans le 05 Mar 2016, 18:10, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 14 Fév 2016, 18:07

11.



Image




    Aeden




    Je restais figé devant la scène que j'avais sous les yeux. Et père demeurait calme comme à son habitude. Je saluais rapidement l'invitée et allais m'asseoir à coté d'elle.
    - Retourne te reposer, dit soudain mon père de sa voix grave.
    Je l'ignorais et demandais qu'on me serve. Puis j'attrapais mes couverts pour commencer mon repas. Il est vrai que ma tête me faisais encore mal mais je décidais d'ignorer la douleur. Je refuse de rester comme un demi mourant, cloué à mon lit. Je suis bien vivant. C'est ma mère qui décidais de briser ce silence gênant.
    - Tu te sens mieux ?
    - Oui, mentais-je.
    Je regardais l'invitée. J'étais vexé que l'on ne m'ait pas prévenu de sa présence. Elle était belle et plutôt élégante. La robe bleu qu'elle portais illuminait son visage et ses cheveux noirs ébènes semblaient briller. Ses yeux étaient confiants bien qu'à cette table ils semblaient timides. Elle se tenait droite et était fière. Et malgré la poudre qui recouvrait son visage fin, je distinguais quelques blessures. Il y en avait aussi sur ses bras et son épaule. Je la fixais impudemment et ma mère tentait de me faire cesser en me lançant des regards en coin. Quand enfin elle relevait les yeux sur moi, je pensais la reconnaître.
    - Qui êtes vous ? Dis-je.
    Mon père me reprenait violemment tandis que ma mère s’étouffait de mon impolitesse. Elle répondit calmement et poliment tel une princesse.
    - Non, ce n'est rien Altesse. Je suis Princesse, fille du Duc de Lalantine et je… je me… suis égarée, dit-elle bouleversée, puis elle esquissa un sourire timide à ma famille en continuant, notre bon roi a accepté de me recueillir dans ma détresse, je lui serais infiniment reconnaissante.
    Un peu trop polie à mon goût. Bien qu'elle ressemble à cette femme, cette princesse a un caractère différent, elle n'est qu'une jeune fille perdue. Tout d'abord je ne répondais pas. Puis finalement j'ajoutais cette phrase pour observer une quelconque réaction :
    - Bien alors, j'espère que vous vous remettrez vite. Et notre palais est à votre goût, est-il assez beau ? Le trouvez-vous assez riche ? Assez luxueux ?
    Je crus voir une once de colère traverser son regard mais il devint rapidement doux et elle répondait toujours aussi poliment :
    - Oui, Monsieur, il est magnifique, je vous remercie.
    Je n'étais pas satisfait de ces résultats mais ma tête me faisait à nouveau mal alors je me tus pour la fin du repas tandis que ma famille et la belle invitée discutaient du palais et de quelques comédies. Je restais silencieux, tentant d'ignorer la douleur et m'en allait à la seconde ou le repas fut fini.

jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 14 Fév 2016, 18:17

12.



Image



    Victoria




    Il était parti aussi vite qu'il était arrivé. Et il s'était montré aussi insolent que la première fois que je l'avais rencontré. Et il était plus beau que jamais. Par chance je crois qu'il ne m'avait pas reconnue ou s'il avait vu une quelconque ressemblance entre la femme que je suis aujourd'hui et celle d'hier, j'avais réussi à évanouir cette idée à l'instant ou j'avais ouvert la bouche. Ces cheveux étaient encore plus brillants, ces boucles dorés éclairaient la pièces comme des rayons de soleil. Et son charisme et son assurance emplissait la salle jusqu'à presque écraser le Roi, son père. Déjà en paysan il dégageait une assurance incroyable mais en prince il devenait presque invincible. C'était lui, j'en étais sure et certaine, j'avais reconnu ses traits fins, ses lèvres rosés, sa force, mais pourquoi c'était-il déguisé en roturier ? Est-que cela faisait parti de sa mystérieuse mission ? Qu'elle était cette mission ? Les questions envahissaient mon esprit, me laissant avec une seule certitude, l'homme que j'avais rencontré ce matin là au moulin était prince. Et je ne devais absolument pas le laisser me démasquer.
    Cela faisait déjà 1h que j'étais réveillé à me torturer l'esprit de ces questions, bien au chaud au fond du lit chaleureux du château. Ma vie de travailleuse ne m'avait pas encore quitté. Ainsi quand Marie et Alicia venaient pour me réveiller, je faisais semblant d’être encore endormie, fatiguée par les événements que cette princesse avait vécu.
    - Madame ?
    Je feignais de me réveiller, délicatement.
    - Vous avez bien dormi ? Me demandait Alicia.
    - Oui, mais j'ai fait quelques cauchemars, mentais-je.
    Elle m'habillaient sans faire de commentaires, attristées par le malheureux sort de cette princesse perdue. Je brisais le silence par ma curiosité.
    - J'ai vu le prince hier.
    - Oh ! Dit Marie.
    - Comment s'appelle-t-il ? Demandais-je.
    - Aeden, s'empressait de répondre Alicia.
    - Il était parti seul pour sa mission ? Continuais-je.
    - Oui, enfin non, il était accompagné d'un chevalier avec qui il est très ami, on dit qu'ils s'entendent comme deux frères, répondait Alicia, mieux qu'avec son véritable frère d'ailleurs.
    - Oui, le chevalier Evan, vous risquez de le rencontrer, ajoutait Marie.
    - Je vois… Que dois-je faire aujourd'hui ?
    - Le prince Alexandre va venir vous chercher.
    J'avais aujourd'hui une robe plus simple mais tout aussi belle que la première. Le tissus vert canard illuminait mon visage, il était souple et délicat et tombait sur mon corps frêle merveilleusement bien. Les manches s’arrêtaient à mes coudes et se terminaient sur une fine dentelle. Marie m'avait fait un chignon bas, dans ma nuque, qui parfaisait le tableau. Aujourd'hui je n'avais plus l'air d'une reine mais d'une jeune fille innocente, bien qu'on sentait un brin d'autorité sur mon visage. J'enfilais les confortables souliers que le palais me prêtait et j'entendais déjà qu'on frappait à la porte. Le prince Alexandre était toujours aussi ponctuel. Alicia accourait à la porte pour ouvrir et je partais avec le prince. Ce matin, ce fut à peine s'il me regarda. Bien sur, il était toujours aussi poli, il m'avait à nouveau complimenté mais ses yeux n'étaient pas sincères lorsqu'il faisait l'éloge de ma beauté. Cependant il était d'humeur joyeuse.
    - Aujourd'hui Princesse, la Reine et le Roi, mes parents veulent vous voir. Je dois vous conduire jusqu'à leur bureau. Ne vous inquiétez pas, il ne s'agit de rien de grave, me rassurait-il souriant. Nous nous reverrons lorsque vous aurez fini, et je terminerai de vous faire visiter le palais.
    - Merci, vous êtes vraiment gentil, et je le pensais, mais je vous en prie appelez moi Viviane.
    - Oh ! Il semblait surpris, Bien, Viviane.
    Je détestais ce prénom mais je ne pouvais pas me permettre de me laisser démasquée par un simple prénom. Si Aeden, je veux dire le prince, découvrait que la princesse mystérieuse s'appelait Victoria, tout comme la jeune souillon qu'il avait rencontré, il risquait de deviner la supercherie. Déjà, il semblait m'avoir reconnue hier soir, heureusement que j'ai réussi à faire taire ses soupçons, pour le moment.
    Bien qu'Alexandre me disais de ne pas m'inquiéter, j'appréhendais cette entrevue avec le Roi. Soudain, le prince que je tenais par le bras ralentit. Lorsque que je relevais les yeux de mes pensées, nous nous tenions nez-à-nez devant un homme, robuste et jeune en simple chemise blanche, ses cheveux châtains décoiffés. Il semblait un peu fatigué.
    - Oh ! Evan…
    - Al… hum, Altesse, répondit l'autre dans une révérence.
    Ils ne se quittaient pas des yeux. J’insistais doucement sur le bras du prince que je tenais, ce qui le sorti de sa contemplation.
    - Heu, oui, Princesse Viviane, voici le chevalier Evan, dit Alexandre timide.
    - Bonjour Monsieur, le saluais-je dans un sourire fier et rieur.
    Evan me répondait par un baise-main, sans ôter un sourire charmeur de son visage :
    - Madame, vous êtes d'une beauté !
    Je le remerciais par un sourire sincère.
    - Nous devons y aller, nous coupais brusquement Alexandre.
    Je continuais à sourire, satisfaite tandis que le prince semblait contrarié.
    - Au revoir Evan, dit doucement Alexandre.
    - Oui, à bientôt, murmurai Evan avec un sourire.
    Le prince Alexandre resta pensif tout le long du trajet, si bien que tout mes essais de conversation furent vains et je décidais de m'abandonner moi aussi à mon esprit.
    Enfin nous arrivions devant une grande porte en bois massif. Alexandre me lançait un regard qui disait « bonne chance ». Je posais ma petite main frêle sur la poignée d'or. Puis je la retirais brusquement, consciente de l'erreur que j'étais sur le point de commettre. Je me reculais d'un pas tandis qu'un garde frappait à la porte et l'ouvrait pour moi.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 1241
Inscription: 11 Aoû 2015, 16:13

Re: - Lies' Game -

Message par Tea time le 14 Fév 2016, 18:34

    C'est vraiment pas mal ! Très original et terriblement addictif ! ^^
    Ton écriture est assez fluide et comporte très très peu de fautes d'orthographe.
    J'essaierai de passer de temps à autres. Charlotte.
Tea time
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1241
Inscription: 11 Aoû 2015, 16:13

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 15 Fév 2016, 13:34

ALORS LÀ ça devient intéressant ! Je suis toujours t'inquiètes ! (; ☆
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 16 Fév 2016, 13:24

Alhena a écrit:ALORS LÀ ça devient intéressant ! Je suis toujours t'inquiètes ! (; ☆

Merci Beaucoup ! J'aime bien ce que tu écris alors je suis contente que tu me lises :MrViolet:
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 16 Fév 2016, 13:25

Tea time a écrit:
    C'est vraiment pas mal ! Très original et terriblement addictif ! ^^
    Ton écriture est assez fluide et comporte très très peu de fautes d'orthographe.
    J'essaierai de passer de temps à autres. Charlotte.


Ça me fait plaisir :MrVerlant:
Merci, j'espère que tu continueras à lire
PS : J'aime bien ta fiction
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 16 Fév 2016, 16:59

13.




Image




    Victoria



    J'entrais dignement dans la grande pièce et m'inclinais devant mes souverains. La pièce était magnifique comme tout le palais. Mais le plus impressionnant restait l’énorme bureau en bois massif qui surplombait la salle. Plusieurs cartes étaient étalées dessus et quelques crayons et compas gisaient sur le papier. Les murs étaient couverts d'étagères et de bibliothèques, elles-mêmes couvertes de document officiels, de livres et d'autres cartes. Je feignais de ne pas paraître trop impressionnée et m’asseyais élégamment sur le fauteuil que l'on m'indiquait. La Reine était majestueuse comme toujours et semblait comme à son habitude bienveillante, elle me couvait de son sourire généreux. Le Roi était grand et grave. Son visage était sombre et il semblait réfléchir à un problème préoccupant. Il finit finalement par tourner la tête vers moi, détendit ses traits, s’avança et prit la parole.
    - Vous vous doutez sûrement de la raison pour laquelle nous vous avons fait venir ici, dit-il.
    - J'en ai une petite idée, répondais-je.
    En vérité, je n'arrivais pas à imaginer la raison la plus réelle pour laquelle ils m'avaient fait venir. Chaque scénario que je m'étais imaginé était plus tragique et catastrophique que jamais. J'arrivais tout de même à garder mon sang-froid.
    - Nous savons combien votre aventure a du être dure et à quel point elle a pu vous toucher. Vous êtes probablement encore traumatisée et il est peut-être encore un peu tôt mais nous voudrions discuter avec vous. Nous souhaiterions, pour vous aider, envoyer quelques troupes à la recherche de votre royaume ou de quelqu'un qui pourra vous aider.
    - Oui vous avez raison, je ne suis pas encore remise, disais-je en baissant les yeux, mais je vous accompagne dans votre projet, si l'on peut commencer les recherches aujourd'hui j'en serais très heureuse. Malheureusement, je m'excuse d'avance si mes informations sont imprécises ou fausses, tout est encore si flou dans mon esprit.
    La Reine semblait totalement touchée et le Roi comprenais mes propos. Je me débrouillais très bien pour le moment. Nous commencions à nous attabler autour du bureau afin d'examiner les cartes.
    Je distinguais mon ancien chez-moi, chez Miss Ginger, et la foret à proximité du palais. Le reste ne demeurais pour moi que de vagues gribouillis. Je n'avais jamais été plus loin que le village voisin. En me concentrant, j'arrivais à comprendre le sens des dessins et j'arrivais à visualiser vaguement ce qui se trouvais au-delà du palais et de mon ancien village. Après avoir joué la comédie quelques minutes le temps de me familiariser avec les cartes, je finissais par dire que cette carte n'était pas assez grande et que le royaume de mon dit Père se trouvait plus loin. On me présenta une seconde carte avec un champs plus grand. Et je rejouais le même petit jeu. Lorsqu'on me présenta une quatrième carte, je laissais de l'espoir pénétrer l'esprit du Roi. Je repérais plusieurs lacs sur cette quatrième carte, ainsi que des forets mais plus que tout, des montagnes.
    - Je me souviens de lacs et de forets mais surtout… oui, un souvenir me reviens, disais-je, ces étranges collines que je pouvais apercevoir à la fenêtre de mon palais, oui, je me souviens, nous avons traversé des montagnes, les pentes étaient raides et j'avais terriblement mal alors qu'on me frappait si je n’avançais pas, je… Oh, excusez-moi, finissais-je en pleurant.
    La reine s'était approché de moi et me caressait à présent les cheveux.
    - Ce n'est rien, disait le roi, Faites venir mon fils ! Amenez aussi Evan !

    Le Roi restais à observer les cartes, les sourcils froncés. On nous avait amené à manger et quelques minutes plus tard Alexandre entrait dans la pièce. Même s'il se demandait pourquoi il était ici, il ne le montrait pas et restait digne.
    - Mon fils ! Futur Roi ! Viens, approche, disait le roi.
    Alexandre s'approchait fièrement de lui.
    - La Princesse s'est souvenue de quelque chose. Elle s'est rappelée d'un lac et d'une foret en voyant cette carte, elle dit aussi qu'ils ont traversé des montagnes, lui chuchotait-il.
    Le prince fronçait les sourcils. Il murmurai au Roi mais j'étais assez proche pour les entendre.
    - Les montagnes sont déjà très loin du palais. Et les traverser mettrait un temps énorme en plus. Sans compter qu'il y a au moins 4 ou 5 lacs à proximité d'une foret, au-delà des montagnes.
    On frappa à nouveau à la porte et ce fut cette fois Evan qui entra. Il me fit un petit clin d’œil tandis qu'il s’avançait fièrement jusqu'au Roi. Ses cheveux étaient toujours en bataille mais cette fois il était bien habillé. Il portais par dessus sa chemise blanche une veste bleu électrique avec quelques boutons d'argent.
    Le roi semblait lui expliquer la situation tout bas. Le chevalier observait lui aussi les cartes soucieux.
    - Il faudrait déplacer beaucoup d'hommes et le voyage serait très long. On peut compter plusieurs semaines voire plus, disait-il.
    Alexandre les coupais brusquement :
    - N'envoyons que trois hommes par site. Pas les plus forts, ni les plus vaillants mais avec au moins un débrouillard par groupe.
    - Bien, je peux trouver ça, répondait Evan en fixant les yeux verts du prince.
    Le roi réfléchissait encore quelques minutes puis appuyait la décision de son fils.
    - Je les accompagnerais, finit par dire Evan.
    - Non !
    Tous les regards convergèrent vers Alexandre. Le roi était étonné tout comme la reine et moi mais Evan semblait attendre la suite en souriant.
    - Non… Le chevalier Evan est encore souffrant de ses blessures de la dernière mission et il est l'un de nos meilleurs militaire, on ne peut pas risquer de le perdre dans une petite mission de ce genre, expliquait-il en tachant de fixer son regard sur son père le Roi.
    - Il a raison, concluait le roi, Madame De Lalantine vous pouvez disposer, nous allons régler les derniers détails. Nous nous voyons au dîner.
    Cette réunion avait duré bien plus longtemps que prévu si bien qu'elle m'avait prise presque toute ma journée. Alexandre me regardait, semblant dire « désolé » et je lui souriais discrètement.
    - Merci beaucoup Majesté, pour tout ce que vous faites pour moi.
    Je me retirais par une révérence et m'en allais satisfaite de mon tour.


jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 16 Fév 2016, 17:50

14.




Image




    Aeden




    Je m'étais réfugié dans la bibliothèque du palais, encore une fois. Les mots étaient là, ils me soutenaient et me faisaient mal d'un même assaut. Je m'étais tout de même rendu à la salle à manger à midi mais je m'étais retrouvé seul avec mon frère. Puis seul avec les quelques gardes et serviteurs de la salle, un garde était venu appeler Alexandre pour aller dans les bureaux du Roi. Je ne parlais pas beaucoup à mon frère. Petits, je me souviens que nous étions comme les deux doigts de la main. Mais un jour que je revenais d'une mission ordinaire et sans importance avec Evan, un soir d'automne, je l'avais senti plus froid et distant que d'habitude. A mesure du temps, j'avais l'impression que ce sentiment s'était transformé en amertume et peut-être même en jalousie. Pourtant c'est lui l'héritier et il n'a jamais semblé repousser cette idée. Peu importe. Ma famille me fatigue. Alors je trouve refuge parmi les mots. J'ai demandé à ce qu'on ouvre les grands rideaux pourpre afin que je puisse contempler le jardin. J'ignore depuis combien de temps je suis ici. La nuit semble tomber et le soleil diffuse ainsi une belle lumière orangée sur les plantes multicolores. J'ai demandé aux gardes de rester à l'extérieur de la bibliothèque, de façon à ce que mon esprit puisse se mêler à ceux des maîtres librement. Alors que la douce mélodie des mots silencieux me porte dans son flot, un nuisible trouble mon moment de bonheur. Je me tourne vivement et aperçois la princesse. Bien qu'elle soit très jolie, je ne l'apprécie pas. Elle n'est qu'une princesse ennuyeuse.
    - Je déteste que l'on me dérange ici, dis-je calmement.
    - Excusez-moi, répond-elle doucement.
    Je la regarde, elle prend place dans un fauteuil sans se soucier de ce que j'ai pu dire.
    - J'ai dit que je ne voulais pas être dérangé, je répète.
    - Je ne ferais pas de bruit, dit-elle calmement.
    Elle est en train de m'énerver. Elle a prit un livre délicatement et commence à le lire. Je me lève et passe derrière elle.
    - Évidemment, dit-je souriant.
    - Quoi ? Répond-elle.
    - Le livre que vous lisez.
    - Il est très intéressant !
    - Non, il ne l'est pas. Un livre sur les bienséances, rien de plus ennuyant ! M'exclamais-je.
    Elle semble énervée, le pose et va en chercher un autre.
    - Hum hum, de mieux en mieux, dit-je en lui tournant autour.
    - Quoi encore ?
    Elle a du mal à contenir sa colère dans sa voix.
    - Un livre de géographie, êtes-vous donc si ennuyante que je l'imaginais ?
    - Que devrais-je lire selon vous ? Me demandais-t-elle alors avec un sourire charmeur.
    Si sa question avait été prononcée posément et poliment, ses yeux me foudroyaient du regard.
    - De la poésie ! M'exclamais-je.
    - Je ne crois pas en la poésie, dit-elle.
    - Pourquoi ?
    - Je pense que la poésie n'est qu'une illusion et je préfère faire face à la réalité et l'analyser pour mieux l'apprivoiser. La poésie ne fait pas partie de mes plans.
    - C'est que vous n'en avez jamais lu.
    Elle baissais les yeux. Non, elle n'avait jamais lu de poésie. Après cet entrevue, je ne pouvais m’empêcher de penser que cette fille était la jeune fille de la farine, Victoria.
    - Tenez, dis-je en lui tendant un recueil.
    Elle hésitais mais fini par le prendre et commençait à le feuilleter. Je souriais.
    - Vous me direz ce que vous en pensez, Victoria, lui chuchotais-je à l'oreille.
    En entendant mes paroles, elle ferma le livre violemment et me gifla la joue droite. La douleur fut vive et je sentais déjà le rouge me monter.
    - Je m'appelle Viviane, soufflait-elle lentement à mon oreille.
    Puis elle se tourna pour partir. La douleur était encore présente mais je lui criais avant qu'elle s'en aille :
    - Pourquoi vous énerver pour si peu Princesse ?
    Elle s’arrêta devant la porte en bois, prit sa respiration, se retournait et dit calmement :
    - Vous êtes insolent et impoli. Au revoir Monsieur.
    Et elle s'en fut sur une révérence.


jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 16 Fév 2016, 18:42

jeans a écrit:
Alhena a écrit:ALORS LÀ ça devient intéressant ! Je suis toujours t'inquiètes ! (; ☆

Merci Beaucoup ! J'aime bien ce que tu écris alors je suis contente que tu me lises :MrViolet:

C'est vrai tu lis ce que j'écris ? Ça me fait plaisir ^^

J'aime beaucoup ton héroïne ! Vraiment ! ☆
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 22 Fév 2016, 21:58

15.



Image


    Aeden


    Le dîner avait été très ennuyant. Comme d'habitude. Mes parents et mon frère m'ennuient et la princesse fuyait mon regard et conversait majestueusement avec ma famille. Lorsque parfois, elle croisait mon regard sur un mal entendu, ses yeux me lançaient des couteaux. J'étais à nouveau dans mon sanctuaire de livres. Je réfléchissais de plus en plus à la princesse. J'ignorais totalement qui elle était, personne n'avait jamais entendu parler de son royaume. Et si elle était réellement Victoria, qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire ici ? Si elle était vraiment princesse, pourquoi s'était-elle déguisée en paysanne ? Et que valait donc son récit ?
    Mais une autre hypothèse bien plus sombre troublait mon esprit. Dans tous les cas, elle semblait être une menteuse. Si Victoria n'avait rien de noble, que faisait-elle là, sous une fausse identité ? Quoi que cette hypothèse soit la plus ténébreuse, c'était celle qui me laissait le plus d'espoir quant à mon amour. Jamais elle ne m'avouerait clairement ses secrets, si c'était elle. Mais bien que je restais dans le noir, j'avais l'espoir de me servir des choses que je pensais savoir comme d'une torche, capable de raviver mon espoir de jour en jour.
    Il faisait nuit depuis bien longtemps, le Roi devait encore travailler dans son bureau et la Reine devait se préparer à dormir. Les gardes avaient cédé leurs places à d'autres. Les bougies et les torches avaient étaient allumées dans le palais. Je me levais de mon fauteuil de velours rouge et sortais de mon refuge. L'atmosphère du palais était chaleureuse et magique. Les flambeaux projetaient toutes sortes d'ombres dansantes sur les murs pourpres des couloirs. A chaque bifurcation on s'attendait à voir un elfe ou quelque autre créature merveilleuse. Alors que je marchais d'un pas rapide, je rencontrais Evan. Il semblait surpris au début mais se reprenait rapidement.
    - Tiens Evan ! Ou vas-tu pressé comme ça ? Demandais-je.
    - Aeden ! Nulle part, dit-il à l'aise puis plus bas se rapprochant de moi, dans un endroit ou on ne devrait pas croiser le premier chevalier du royaume, finissait-il dans un sourire.
    L'éclairage laissait une ombre un brin sinistre sur son sombre visage rieur. Evan avait l'habitude de beaucoup sortir dans les bars mal fréquentés du village et autres pub. Là-bas, il buvait et finissait la soirée avec deux ou trois pauvres jeunes filles. Du plus loin que je le connaisse, il avait toujours été aussi décontracté et moqueur. C'est peut être pour ça que l'on s'entend si bien.
    - Je vois, dis-je dans un sourire complice.
    - Tu veux venir ?
    - Pas ce soir.
    Il haussait un sourcil.
    - Je sens l'inspiration, dis-je en souriant.
    Il riait puis s'en allait en me lançant :
    - Ah, Poète que tu es !
    Je continuais ma route rapidement et arrivais enfin devant la fameuse porte. Un bon choix, on ne lui avait ni attribué la plus belle des chambres ni la plus malheureuse. Juste la bonne. Un seul garde se tenait debout devant sa porte.
    - J'ai une information très urgente à faire circuler à la Princesse, veuillez nous laisser quelques minutes, dis-je de ma voix autoritaire.
    Le garde acquiesçait de la tête et s'en allait un peu plus loin dans le couloir. Je frappais à la porte doucement.
    - Qui est-ce ? Demandait une voix féminine étouffée par la porte de bois.
    - Le prince, dis-je de la manière la plus neutre possible.
    J'entendis quelques pas puis elle tourna la clé dans la serrure. Et la porte s'ouvrit sur le plus beau des anges. Elle portait une chemise de nuit blanche. Ses cheveux étaient enfin en liberté et tombaient délicatement et fougueusement sur ses majestueuses épaules. Ses beaux yeux semblaient surpris en me voyant. Et plus que surpris, ils étaient pleins de colère mais surtout remplis d'attente. Elle allait refermer la porte lorsque je glissais mon pied pour la bloquer. Elle rouvrit la porte de bois et ses lèvres délicates commencèrent alors à articuler quelques mots :
    - Que voulez-vous, Prince ?
    - J'ai une affaire à vous proposer, je marquais la pause, Victoria, disait-je la fixant dans les yeux.
    A l'entente de son prénom, elle passa la tête dans le couloir, vérifia que personne n'avait entendu puis elle me tira à l'intérieur de la pièce.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 23 Fév 2016, 22:10

    Suspense... Au moins on ne poireaute pas cent ans pour avoir la suite ! ^^
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 26 Fév 2016, 21:32

Alhena a écrit:
    Suspense... Au moins on ne poireaute pas cent ans pour avoir la suite ! ^^

    Oui c'est sur :MrVerlant:
    Enfin, ça dépend des périodes, si j'ai le temps, si je suis inspirée... Parce que pour cette fiction, je n'ai pas encore totalement tout imaginé, l'histoire en gros est dans la tete mais il y a pas mal de zones d'ombre alors c'est quand ça vient :MrRespect:
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 27 Fév 2016, 19:16

jeans a écrit:
Alhena a écrit:
    Suspense... Au moins on ne poireaute pas cent ans pour avoir la suite ! ^^

    Oui c'est sur :MrVerlant:
    Enfin, ça dépend des périodes, si j'ai le temps, si je suis inspirée... Parce que pour cette fiction, je n'ai pas encore totalement tout imaginé, l'histoire en gros est dans la tete mais il y a pas mal de zones d'ombre alors c'est quand ça vient :MrRespect:

    Ca me fait pareil ^^
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Fév 2016, 22:22

    HEY ! Je m'adresse à toi !

    J'ai une question ! On est pas très très nombreuse ici mais j'aimerai vraiment AVOIR DES RÉPONSES.
    Alors, l'histoire commence à vraiment avancer et c'est pourquoi je me pose certaines questions sur l'histoire.
    Pour le moment je n'ai pas donné beaucoup de repères spacio-temporels, si bien que l'on ne sait pas encore vraiment ou on se situe. Parfois on a l'impression d’être dans le passé, comme on peut aussi s'imaginer que l'histoire se déroule dans un futur.
    Honnêtement, je ne sais pas vraiment ou situer l'histoire, j'hésite beaucoup.
    C'EST POURQUOI, je vous demande VOTRE AVIS !

    Voyez-vous l'histoire se dérouler dans le passé ou bien dans le futur ?

    (Une seule chose est sure, je n'écrirai pas l'histoire comme si elle se déroulait à notre époque)
    En fonction de vous réponse, je choisirai et je pourrai continuer à écrire l'histoire.
    Ce genre de détails me manque beaucoup et j'aimerai les ajouter en fonction de vos pensées.

    Merci beaucoup encore de me lire !
    Bisous :MrRespect:

jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 01 Mar 2016, 20:28

jeans a écrit:
    HEY ! Je m'adresse à toi !

    J'ai une question ! On est pas très très nombreuse ici mais j'aimerai vraiment AVOIR DES RÉPONSES.
    Alors, l'histoire commence à vraiment avancer et c'est pourquoi je me pose certaines questions sur l'histoire.
    Pour le moment je n'ai pas donné beaucoup de repères spacio-temporels, si bien que l'on ne sait pas encore vraiment ou on se situe. Parfois on a l'impression d’être dans le passé, comme on peut aussi s'imaginer que l'histoire se déroule dans un futur.
    Honnêtement, je ne sais pas vraiment ou situer l'histoire, j'hésite beaucoup.
    C'EST POURQUOI, je vous demande VOTRE AVIS !

    Voyez-vous l'histoire se dérouler dans le passé ou bien dans le futur ?

    (Une seule chose est sure, je n'écrirai pas l'histoire comme si elle se déroulait à notre époque)
    En fonction de vous réponse, je choisirai et je pourrai continuer à écrire l'histoire.
    Ce genre de détails me manque beaucoup et j'aimerai les ajouter en fonction de vos pensées.

    Merci beaucoup encore de me lire !
    Bisous :MrRespect:


    Je suis pour une espèce de futur alternatif, aux habitudes plutôt moyenâgeuses et pourtant évoluée (comme grâce la présence de technologie par exemple). Mais tu fais comme tu le souhaites et comme ça t'arrange ! ^^
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 05 Mar 2016, 16:04

16


Image



    Victoria



    Il semble confiant. Il est venu tout juste vêtu d'un T-shirt mais il a toujours l'allure d'un prince. J'avais détaché mes cheveux pour étudier le protocole dans un livre que j'avais emprunté et j'avais pu enfilé un peignoir en soie rose pale avant d'aller ouvrir. Je restais debout afin de lui montrer que je n'avais pas l'intention qu'il reste longtemps. Cependant, nullement dérangé, il se promenait dans mes appartements, inspectant chaque détails.
    - Et bien ? Demandais-je impatiente.
    - Vous n’êtes pas Princesse, dit-il calmement.
    Je faisais mine d’être exaspéré.
    - Allez-vous arrêter un jour de m’embêter avec vos suppositions absurdes ?
    - Sachez seulement que je ne dirais rien de votre secret. A personne. Vous pouvez avoir confiance en moi, dit-il, plongeant ses yeux verts dans les miens.
    Je fronçait les sourcils, toujours en colère. Brisant le doux lien de regard qui nous unissait, je me dirigeais vers la porte.
    - Bien, vous avez fini ? Dis-je posant la main sur la poignée.
    Son visage s'illumina. Il s'approcha de moi et me prit la main, il la posait sur son épaule gauche tandis qu'il prenait mon autre main dans la sienne. Elle était douce. Il commençait à m’entraîner dans une danse. J'étais surprise, il m'avait prise au dépourvu bien que j'essayais de le cacher. C'était la première fois que je dansais réellement une valse, et malgré mes effort, mes pas semblait hésitants. Bien sur, j'avais déjà observé de nombreuses valses lorsque j'étais avec Miss Gringer mais jamais je n'avais essayé. Ou du moins, pas avec un partenaire. Les boucles de ses cheveux d'or encadraient élégamment son visage. Ses pas étaient confiants et il me guidait, comme un prince. La faible lumière de la lampe solaire de mon bureau rendait le moment intime. Trop intime.
    - On voit que vous ne devez pas être habituée à la danse, dit-il provocateur.
    - Non, seulement timide, répondis-je calmement tel une princesse.
    - Vous timide ? Je l'ignorais, dit-il sur un air faussement surpris.
    - Il y a beaucoup de chose que vous ignorez.
    - Sûrement. Et vous aussi.
    Je le lâchais et m'écartais de lui, me séparant de sa douce main. Tout d'abord surpris, il se reprit rapidement pour afficher un sourire narquois sur son beau visage.
    - C'est pourquoi je suis venu vous proposer quelque chose.
    Je l'interrogeais du regard.
    - Je vous enseigne tout ce que vous ne savez pas du protocole, de la cour. La musique, la lecture, la géopolitique, les manières, la broderie, la tenue, la danse. Je ne dis pas que vous êtes sotte, bien au contraire, je pense que vous nous cachez une grande intelligence mais vous avez des lacunes sur la vie à la cour. Vous devez vous demander ce que je demanderais en retour. Rien, absolument rien puisque je pourrais avoir votre compagnie pour au moins une petite heure par jour. Cela me suffit.
    La proposition était terriblement alléchante. Pas que sa compagnie me ravisse mais j'ai soif. J'ai follement soif de savoir, soif de pouvoir. D'un autre coté, accepter signifierait confirmer ma fausse identité. Mais tout ce qu'Aeden m'apporterait pourrait m’être aussi grandement utile.
    - Et bien désolée de vous décevoir mais je n'ai pas besoin de votre enseignement. Vous semblez vous refuser à croire à ma noblesse, grand bien vous fasse, sachez seulement par conséquent que votre proposition n'a pas lieu d’être.
    - Bien, Madame, ainsi je m'en vais, si vous revenez sur votre réponse, je serais dans la bibliothèque demain matin. Bonne nuit.
    Sur ce, il s'en alla me laissant seule dans mes appartements.
    Épuisée de cette journée, je retirais le peignoir de soie que j'avais enfilé et je m'écroulais en nuisette de soie sur mon lit royal. En tentant de trouver le sommeil, je me remémorais cette dernière scène. Plus concentrée sur la proposition d'Aeden, je me rendais compte maintenant qu'un détail m'avait échappé. « Cela me suffit » avait-il dit. Alors il serait encore amoureux de moi ? S'il y avait amour. Disons plutôt, qu'il s’intéressait encore à la pauvre jeune fille, la souillon qui transportait de la farine en sabots de bois. Alors, peut-être était-il sincère ?

Dernière édition par jeans le 09 Mar 2016, 14:59, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 05 Mar 2016, 17:29

:?:
Dernière édition par jeans le 13 Mar 2016, 11:04, édité 1 fois.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 05 Mar 2016, 18:14

    Alors juste pour vous dire que j'ai choisi, enfin vous allez voir dans les textes que j'ai posté. Merci Alhena :MrVerlant:

    Et AUSSI, si vous ne pouvez pas voir certains "chapitres", c'est normal, c'est parce que j'ai quasiment tout réédité pour changer certaines images car du coup je trouvais que avant ca collait pas assez à l'histoire... Bref voilà :MrRespect:

Merci encore.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 05 Mar 2016, 18:40

Alhena a écrit:
jeans a écrit:
    HEY ! Je m'adresse à toi !

    J'ai une question ! On est pas très très nombreuse ici mais j'aimerai vraiment AVOIR DES RÉPONSES.
    Alors, l'histoire commence à vraiment avancer et c'est pourquoi je me pose certaines questions sur l'histoire.
    Pour le moment je n'ai pas donné beaucoup de repères spacio-temporels, si bien que l'on ne sait pas encore vraiment ou on se situe. Parfois on a l'impression d’être dans le passé, comme on peut aussi s'imaginer que l'histoire se déroule dans un futur.
    Honnêtement, je ne sais pas vraiment ou situer l'histoire, j'hésite beaucoup.
    C'EST POURQUOI, je vous demande VOTRE AVIS !

    Voyez-vous l'histoire se dérouler dans le passé ou bien dans le futur ?

    (Une seule chose est sure, je n'écrirai pas l'histoire comme si elle se déroulait à notre époque)
    En fonction de vous réponse, je choisirai et je pourrai continuer à écrire l'histoire.
    Ce genre de détails me manque beaucoup et j'aimerai les ajouter en fonction de vos pensées.

    Merci beaucoup encore de me lire !
    Bisous :MrRespect:


    Je suis pour une espèce de futur alternatif, aux habitudes plutôt moyenâgeuses et pourtant évoluée (comme grâce la présence de technologie par exemple). Mais tu fais comme tu le souhaites et comme ça t'arrange ! ^^

Merci, j'y avais rapidemment pensé mais du coup c'est ce que j'ai fais. (Tu vas voir dans les prochains textes :MrViolet: )
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 06 Mar 2016, 19:25

17


Image

    Victoria



    Il faisait gris aujourd'hui. J'étais à nouveau habillée d'une magnifique robe et mes cheveux relevés en une simple queue de cheval. Cela devait faire à peu près une heure et demi que j'étais levée et on m'avait apporté mon petit déjeuner dans ma chambre. J'errais dans le palais dans le but de trouver le prince. Il était si grand que je n'avais pas du en voir plus de la moitié. J'arrivais à me repérer dans mon aile puis l'aile ou se trouvait toutes les salles principales, les bureaux, la bibliothèque, Le trône, la salle à manger. Le reste m'était encore inconnu et j'ignorais ce qu'il pouvait bien y avoir d'autre. C'est alors que j'observais les peintures au murs que je trouvais enfin le prince, sortant d'une salle.
    - Votre Altesse, je vous cherchais, dis-je avec mon plus beau sourire.
    - Oh, princesse, qu'y a-t-il ? Avez-vous bien dormi ?
    - Oui, merci. Allons nous promener dans les jardins voulez-vous, Alexandre ?
    - Et bien… commençait-il hésitant, allons-y, fini-t-il en me tendant son bras.
    Le Prince Alexandre était un beau jeune homme mais tout l'inverse de son frère. Ses traits et ses cheveux corbeaux lui donnaient un air dur et sévère mais ses yeux étaient doux, comme lui. Alors que nous allions sortir, nous croisions Evan.
    - Altesse, Princesse, dit-il en s'inclinant.
    - Inutile Evan, dit Alexandre.
    - Je vois que vous passez beaucoup de temps ensemble, remarqua Evan avec un sourire charmant.
    - En effet, dis-je, cela vous déplaît ?
    - Nullement madame.
    Evan savait jouer de ses atouts et de son charme. Et il semblait intelligent. Il serait inadmissible qu'un simple petit chevalier se mette en travers de mon plan. Son regard passait de mes yeux à ceux d'Alexandre. Ce fut le prince qui me sorti de mes pensées.
    - Bien ! Dans ce cas… à plus tard Evan, dit-il assurément.
    - Oui, bonne balade à vous deux, répondit Evan d'un magnifique sourire.
    Je me forçais à lui sourire avant de repartir au bras du prince. La première fois que je l'avais vu, j'avais bien aimé ce Evan, rieur, joueur, malin, on semblait se comprendre d'un regard. Aujourd'hui je comprend que je devrais peut-être me méfier de lui. Pour la simple et bonne raison qu'il me ressemble.
    - A propos Viviane, commençait le prince.
    Je ne pu m’empêcher d’être surprise lorsqu'il m'appela Viviane mais je n'en montrais rien.
    - Trois troupes de chevaliers son partis ce matin en Olev, pour chercher votre royaume.
    Les Olev sont des sortes de vélos avec de grosses roues et une assistance électrique. Il comporte aussi d'autres gadgets comme un radar et une ou deux armes non létales. Il paraît qu'il y a d'autres applications mais je ne les connais pas. On voyait parfois un ou deux chevaliers en Olev au village faire leur ronde. Il y a plus de 60 ans, lorsque le royaume venait à peine de naître, il a été convenu pour pouvoir continuer à survivre qu'il ne fallait plus utiliser rien de ce qui polluait. Ainsi, tout fonctionne à l'énergie solaire ou d'autres que je ne connais pas. Tout s'éteint à minuit et le reste d'énergie est stocké pour d'autres utilisations qui profitent au bien du royaume. C'est ce qu'on nous a enseigné à l'école. L'école a été instauré pour tous les enfants jusqu'à 12 ans, après il faut payer. C'est pourquoi j'ai fini en bonne chez Miss Gringer mais passons.
    - Oh très bien. J'imagine que c'est une bonne nouvelle, dis-je en baissant les yeux.
    - Cela ne vous rend pas heureuse ? Dit-il surpris.
    - Si mais j'ai peur, imaginez qu'ils ne trouvent rien !
    - Ne vous inquiétez pas, nous trouverons, répondit-il rassurant.
    Heureuse qu'il marche dans mon jeu, j'en profitais pour essayer de prendre de l'avance et me blottissait dans ses bras rassurant. Il ne me repoussait pas et m'offrait ses bras en murmurant des mots rassurants :  « Ne vous inquiétez pas, nous les trouverons ». L'heure du rendez-vous avec Aeden approchait. Je me dégageais des bras sécurisants d'Alexandre.
    - Merci, dit-je à demi mot les yeux dans les yeux.
    Nous sortions dans les jardins.
    - Et si nous allions par là, proposais-je.
    - Comme il vous plaira, répondait souriant le prince.
    Je choisissais un banc à l'ombre d'un grand arbre, bordé de millier de magnifiques fleurs. Mais plus que tout, juste sous la fenêtre de la bibliothèque d'Aeden. Je m'asseyais à coté d'Alexandre et commençais à discuter. L'heure à présent était dépassée et le prince devait être en train de m'attendre. Et comme je l'avais calculé, je ne fallu que quelques minutes avant de le voir apparaître à la fenêtre. Il me regardait d'un regard un brin accusateur et déçus. Oui, tu as perdu Aeden.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 11 Mar 2016, 21:15

18



Image

    Aeden


    Elle n'est pas venue. Elle essais de me faire douter. Ou juste de jouer. Quoi qu'il en soit, elle n'est pas venue et elle m'a provoqué. Victoria n'est pas idiote et elle a fait exprès de se mettre sous ma fenêtre avec mon frère. J'ai vu son regard de défi. Oui, j'ai perdu. Et j'ai compris Victoria, c'est toi qui décide. On ne peut pas t'imposer quelque chose. C'est toi qui choisi ce que tu fais et toi seule. Selon les avantages qu'ils te proposent. Je n'ai pas mangé avec les autres. Je ne voulais pas la voir. Et en même temps j'évitais mes parents et mon frère. Je vais vers la salle d'armes. J'espère y trouver Evan pour pouvoir me battre avec un adversaire à ma taille. Lorsque j'entre, les bruits d'épée assaillent les oreilles. Mais pour moi ils sonnent comme le tintement doux de petites clochettes, le son de l'effort, du dépassement. Lorsque qu'on combat on ne peut pas penser à autre chose qu'au combat. C'est comme une pause dans le temps, dans la vie. Il n'y a pas beaucoup de femmes chevalières. Mais il y en a quand même un peu, les plus fortes de toutes. Bien que le royaume que dirige mon père soit rongé par les inégalités, bien qu'il soit horriblement conservateur, il y a quelques espoirs d'une parité respectée.
    Mes yeux balayent la salle pour se poser sur un chevalier grand, mate, confiant, en train de boire on ne sait quel alcool dans une petite gourde de poche. Evan. Je me dirige vers lui, prend un sabre d'escrime au passage et l'attaque à l'instant ou je me trouve assez proche de lui. Il lâche sa gourde, la pose et contre mon attaque.
    - De mauvaise humeur mon ami ? Dit-il moqueur.
    - Du tout.
    Il me touche à l'épaule, j'effectue une parade et le touche au ventre.
    - Comment va ton frère ?
    - Bien j'imagine. Il est en charmante compagnie, dit-je sec.
    Evan semble se renfrogner. Et moi aussi du fait d'avoir évoquer mon frère et Victoria. Nos assaut devienne plus vifs et la défense plus violente.
    - Tu sors ce soir ? Demandais-je.
    - Oui.
    - Très bien, je t'accompagnerais, concluais-je.
    - Ah ! Enfin une bonne nouvelle ! Dit-il.
    Nous ne parlons plus et nous concentrons sur le combat. Nous sommes aussi bon l'un que l'autre à l'escrime. Nous sommes au coude à coude, cela fait bien 10 minutes que nous combattons intensément et nous commençons tous deux à fatiguer. Evan tente d'en finir et me fait un croche-pied bien que ce ne soit pas autorisé. Je m'écroule au sol, il se place devant moi, debout, pointant sa lame vers mon torse. Mais prenant de l’élan avec ma jambe, je la décale puis la ramène violemment sur sa jambe, le faisant tomber à son tour. Je me relève, m'agenouille à ses cotés et pointe mon épée vers lui. Il souris et j'éclate de rire. Je lui tend la main et le relève.
    - Merci, dit-je en souriant, bon je dois y aller, à ce soir !
    - C'est ça !
    Je prend une serviette au passage et m'essuie les quelques gouttes de sueur qui perlent sur mon font. Mon père m'a demandé de venir le voir dans ses bureaux à 16h. Et il faut que je me change avant d'aller le voir. Je traverse les couloirs, ou déambulent serviteurs, conseillers, chevaliers, gardes. Puis j'arrive dans un couloir vide et entre dans mes appartements. Un garde referme la porte et je suis abasourdi par le tableau que j'ai sous les yeux. Victoria. Victoria, dans ma chambre, en train d'inspecter chaque détail.



Dites-moi ce que vous pensez de ma fiction svp, j'ai l'impression que personne ne lit :lol:
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 12 Mar 2016, 00:20

    En tant que princesse Victoria, j'exige la suite ! (x *^*
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 2210
Inscription: 02 Avr 2012, 18:18

Re: - Lies' Game -

Message par [No-No] le 12 Mar 2016, 19:51

    salut ! comme promis, je passe ! ta fiction est vraiment bien :3



frère tu m'as dit fait la rire pour la faire tomber amoureuse,
mais j'te jure que chaque fois qu'elle rit c'est moi qui tombe amoureux.
[No-No]
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2210
Inscription: 02 Avr 2012, 18:18

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 13 Mar 2016, 19:45

[No-No] a écrit:
    salut ! comme promis, je passe ! ta fiction est vraiment bien :3



frère tu m'as dit fait la rire pour la faire tomber amoureuse,
mais j'te jure que chaque fois qu'elle rit c'est moi qui tombe amoureux.

Oh merci ! Ça me fait vraiment plaisir parce que je l'ai peut-être mal exprimé mais je suis fan de ta fiction :D
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 13 Mar 2016, 19:45

Alhena a écrit:
    En tant que princesse Victoria, j'exige la suite ! (x *^*

Hihi, oui elle arrive :MrRespect:
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2210
Inscription: 02 Avr 2012, 18:18

Re: - Lies' Game -

Message par [No-No] le 14 Mar 2016, 20:56

jeans a écrit:
[No-No] a écrit:
    salut ! comme promis, je passe ! ta fiction est vraiment bien :3



frère tu m'as dit fait la rire pour la faire tomber amoureuse,
mais j'te jure que chaque fois qu'elle rit c'est moi qui tombe amoureux.

Oh merci ! Ça me fait vraiment plaisir parce que je l'ai peut-être mal exprimé mais je suis fan de ta fiction :D

    aha avec plaisir ! je ne pense pas qu'il y est de bonne ou mauvaise façon de dire un compliment, dans tous les cas ça me fait super plaisir !



frère tu m'as dit fait la rire pour la faire tomber amoureuse,
mais j'te jure que chaque fois qu'elle rit c'est moi qui tombe amoureux.
[No-No]
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2210
Inscription: 02 Avr 2012, 18:18

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 17 Mar 2016, 17:08

19.



Image



    Victoria

    « -Comment êtes-vous entrée ?
    Je me retourne vivement au son de sa voix.
    - Oh, j'ai seulement distrait un peu les gardes, dis-je malicieusement.
    Il semble fâché et surpris de me voir ici. Ses appartements son bien plus grand que les miens. En plus d'un lit, d'un bureau et d'un dressing, il y a un magnifique piano à queue. De plus, un des mur comporte une bibliothèque couverte de livres. Je m'assois au piano et lui fait signe de me rejoindre. Il vient, bien que son visage reste éteint. Ses cheveux blonds sont décoiffés et il n'est pas rasé. On aurait pu le dire négligé mais il avait toujours cette classe, cette élégance et ce charisme naturel qui l'entourait. Mes doigts caressent doucement les touches. Puis ils exercent une pression sur les touches pour exécuter le début d'un morceau que j'avais rapidement appris chez Miss Gringer. Mes doigts sont crispés et je suis maladroite mais les quelques notes que j'arrive à faire s’associent pour former une belle mélodie. Soudain ils s’arrêtent car je ne connais pas la suite.
    Aeden me regarde abasourdi.
    - Je ne connais pas la suite, dis-je calmement.
    Il prend ma main et place mes doigts sur des touches. Ce contact me fait frémir et soudain la peur m'envahit. Suis-je réellement venue pour apprendre ? Ne suis-je pas venue pour lui ? J'aurai pu l'attendre dans la bibliothèque plutôt que de me donner du mal pour trouver sa chambre. Je chasse ces idées terrifiantes de mon esprit et me reconcentre sur le piano. Il a placé ses doigts lui aussi sur des touches, et commence à les bouger. Puis il s’arrête et je tente de l'imiter. Bien que mes doigts ne se déplacent pas aussi gracieusement que les siens, la mélodie est la même.
    - C'est plutôt bien, mais détendez votre main.
    Je réexecute le mouvement en appliquant son conseil. C'est mieux. Il m'apprend la suite sans un mot et plus nous avançons dans le morceau, plus mes doigts semblent souples et légers.
    - C'est fini, dit-il en me regardant.
    Je replace mes doigts à la position initiale et commence à jouer le morceau dans son intégralité. Aeden souris puis place lui aussi ses doigts sur les touches pour m'accompagner. Lorsque le morceau est fini, je me met à rire, heureuse de ce que je viens de faire. Rapidement Aeden m'accompagne. Et nous rions. Et cela me fait tant de bien de ne plus avoir à jouer, de pouvoir rire franchement et laisser toutes les émotions s'échapper. Nous nous arrêtons vivement lorsque nous entendons tout deux quelqu'un frapper à la porte. Il se lève promptement et je fais de même. Nous nous regardons paniqués. Qu'arriverait-il si on apprenait que je me trouvais dans la chambre du prince, avec lui. Il me prend par les bras et m’entraîne jusque dans son dressing puis referme la porte sur moi. Ses vêtements sentent la lessive fraîche.
    - Oui ?
    On entre.
    - Le Roi vous attends.
    - J'arrive dans 2 minutes, merci, dit Aeden poliment.
    Lorsque la porte se referme, le prince vient m'ouvrir.
    - Comment vais-je partir sans qu'on me voit ? Demandais-je un brin paniquée.
    Il fronce les sourcils puis prenant ma main il m’entraîne vers un mur. Il pousse un endroit du mur qui s'avère être une porte. Stupéfaite je passe la tête pour en voir un peu plus mais c'est trop sombre.
    - Incroyable ! Dis-je.
    Il souris fièrement.
    - C'est un petit couloir qui mène jusqu'aux jardins. Il est sombre mais il ne faut pas avoir peur.
    - Je n'ai pas peur, répliquais-je sèchement.
    - Je sais. A ce soir Victoria, dit-il alors que je m'aventure déjà dans l'obscurité.
    Je ne le reprend pas sur le fait qu'il m'ait appelé par mon nom. Je regrette déjà d’être venue. C'était une erreur. Le simple fait d’être venue constituait un aveu silencieux.

jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 17 Mar 2016, 19:39

    J'aime tellement la façon dont tu écris ! *^*
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 21 Mar 2016, 16:41

Alhena a écrit:
    J'aime tellement la façon dont tu écris ! *^*

Si tu savais à quel point ton commentaire me fait plaisir ! :coeur:

Merci beaucoup beaucoup !!
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 21 Mar 2016, 17:47

20.



Image



    Aeden


    J'avais revu Victoria au dîner. Elle était divine, une véritable princesse. Mère l'adorait et Père bien que toujours un peu distant du fait de sa méfiance, semblait l'apprécier. Mon frère aussi. Mais moi, plus que la princesse perdue, je voyais Victoria. Je voyais ses yeux pétiller à chaque bouchée des plats qu'on apportait. Bien qu'elle ne l'ait pas dit de vive voix, elle m'avait confirmé cet après-midi sa véritable identité. Mais elle avait passé la soirée à dévorer mon frère des yeux. Ce qui m'avait quelque peu énervé après le moment que nous avions passé ensemble quelques heures plus tôt. J'attendais qu'Evan me rejoigne dans le couloir. J'avais seulement mis un jean et un T-shirt gris trop grands et une veste à capuche. Il ne fallait pas qu'on puisse me reconnaître. C'est pourquoi volontairement je ne m'étais pas rasé ce matin. Evan arrivait lui aussi une capuche sur la tête. Sans un mot, nous nous dirigions vers les cuisines et les locaux du personnel. Presque tout le monde était parti dormir sauf un ou deux serviteurs qui finissaient de faire je ne sais quoi. Nous passions inaperçu et réussissions à sortir de l’enceinte du palais sans être repéré. Après un peu de marche nous arrivions devant notre pub préféré, dans un endroit reculé. Évidemment illégal. Mon père avait interdit tout genre de pub ou boite de nuit, selon lui cela causait trop d'incidents. Nous entendions déjà la musique et les voix braillardes.
    - Enfin, le paradis du chaos ! S'exclamait Evan.
    Nous entrions sans que personne ne remarque notre présence. La plupart des hommes et des femmes étaient saoul et étaient en train de se chercher gentiment. Nous nous dirigions directement vers le bar.
    - Salut, Ben ! Deux bières pour commencer s'il te plaît, demandais-je.
    - Ça marche mon pote !
    L'endroit puait la sueur et l'alcool mais pour moi, c'était l'odeur de la liberté. Il y avait une musique en bruit de fond mais couverte par les grognements de quelques gars bourrés. Evan était parti prendre une table. Et quand je le rejoignais avec les deux bières, il y avait déjà trois jeune filles assises avec lui.
    - Bonsoir mesdemoiselles, les saluais-je avec un sourire charmeur.
    Elle pouffaient et je donnais sa bière à Evan. Elles étaient jeunes et jolies, et malheureuses. Evan était en train de baratiner les deux premières avec je ne sais quelle histoire héroïque. La troisième s'intéressait à moi. On parlait, de tout, de rien, de sujets légers. Et je lui racontais des blagues fragiles. Et elle rigolait. On buvait. On oubliait. Et elle posait sa main sur mon épaule. Et je posais ma main sur sa cuisse. On buvait à nouveau. Et on s'embrassait. Ses lèvres étaient douces et avaient le goût brûlant de l'alcool. Elle riait. Et on s'embrassait à nouveau. J'étais incapable de me souvenir de son nom. On ne se connaissait pas. Mais mes mains caressaient ses cheveux abîmés. Et mes lèvres effleuraient les siennes.

    J'arrivais maladroitement à ouvrir la trappe qui se trouvait dans les jardins pour pouvoir rentrer à ma chambre sans être vu. Après avoir heurté plusieurs fois les murs sombres du petit couloir, j'entrais enfin dans mes appartements. Hoquetant, je me débarrassais de mes vêtements pour pouvoir me coucher lorsque j’aperçus une lettre officielle au pied de ma porte. Étourdi, j'allais la ramasser. Ma vue était trouble mais en me concentrant je parvenais à la lire. Je dois partir demain en mission.

jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 21 Mar 2016, 19:47

jeans a écrit:
Alhena a écrit:
    J'aime tellement la façon dont tu écris ! *^*

Si tu savais à quel point ton commentaire me fait plaisir ! :coeur:

Merci beaucoup beaucoup !!

    Je ne comprends pas pourquoi je suis la seule à poster régulièrement des messages ici... En tout vas j'ai beaucoup apprécié ta suite ! Y'a du suspense. ^^
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 2172
Inscription: 17 Avr 2013, 18:37

Re: - Lies' Game -

Message par camomie le 25 Mar 2016, 09:46

Alhena a écrit:
jeans a écrit:
Alhena a écrit:
    J'aime tellement la façon dont tu écris ! *^*

Si tu savais à quel point ton commentaire me fait plaisir ! :coeur:

Merci beaucoup beaucoup !!

    Je ne comprends pas pourquoi je suis la seule à poster régulièrement des messages ici... En tout vas j'ai beaucoup apprécié ta suite ! Y'a du suspense. ^^

Oui,c'est vrai, moi aussi j'aime beaucoup ta fiction!!!(: C'est dommage que mas plus de monde ne laisse un message.
camomie
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2172
Inscription: 17 Avr 2013, 18:37

Julienaute d'or
Messages: 3151
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Re: - Lies' Game -

Message par Fleur de glace le 25 Mar 2016, 21:18

Uhu, en fait je lis depuis un bout de temps mais j'oubliais tout le temps de poster un commentaire ^^"
Donc, je suis (:
Fleur de glace
Julienaute d'or
 
Messages: 3151
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Mar 2016, 18:25

camomie a écrit:
Alhena a écrit:
jeans a écrit:
Alhena a écrit:
    J'aime tellement la façon dont tu écris ! *^*

Si tu savais à quel point ton commentaire me fait plaisir ! :coeur:

Merci beaucoup beaucoup !!

    Je ne comprends pas pourquoi je suis la seule à poster régulièrement des messages ici... En tout vas j'ai beaucoup apprécié ta suite ! Y'a du suspense. ^^

Oui,c'est vrai, moi aussi j'aime beaucoup ta fiction!!!(: C'est dommage que mas plus de monde ne laisse un message.

Oh lala Merci beaucoup
C'est vraiment gentil parce que j'étais vraiment en train de m'habituer au fait que presque personne ne lise ma fiction
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Mar 2016, 18:27

Fleur de glace a écrit:Uhu, en fait je lis depuis un bout de temps mais j'oubliais tout le temps de poster un commentaire ^^"
Donc, je suis (:

Merci beaucoup d'avoir écrit ce message, j'étais persuadée que personne (merci Alhena quand meme :MrClinOeil: ) ne lisait ma fiction, ça me fait plaisir
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Mar 2016, 18:54

21



Image


    Victoria



    Je m'étais à nouveau réveillée tôt. Mais cette fois je m'étais levée. Et je me regardais dans la glace. Mon corps commençais à reprendre vie peu à peu. Les muscles qui s'étaient développés durant toutes ces années de travail persistaient. Mes cheveux corbeaux brillaient à présent. Mon visage était propre, mes lèvres avaient repris une couleur rose vive ; mon teint était halé mais sans imperfections. Les cicatrices demeuraient, elles, à jamais sur ma peau. Les coups. La douleur. Les cris. Comment les oublier ? Comment oublier le mal que l'on avait pu me faire ? Cette enfance ruinée, volée, étouffée. Ces hommes, ces femmes qui m'entouraient, qui me moquaient, qui me battaient. Qu’espérais-je voir dans cette glace ? Peut-on réellement effacer le passé ?
    Des chuchotements extérieurs me tiraient de ma contemplation et je courais me remettre au lit.
    - Déjà réveillée Madame ? Demandais Marie soupçonneuse.
    - Juste un cauchemar, répondais-je dans un faible sourire.
    Alicia semblait totalement prise de compassion tandis que Marie restait sourcils froncés, aux aguets.
    Elles m'amenaient ma robe du jour. Puis je m'asseyais tandis que Marie me coiffait.
    - Allez-vous bien? Demandais-je.
    - Oui, très bien Madame ! Répondais fidèlement la petite Alicia.
    - Et vous Marie ?
    Elle fut tout d'abord surprise mais finit par répondre.
    - Très bien merci Madame.
    Si je veux continuer à survivre il me faut quelques alliés. Sans rien leur dévoiler bien sur. Enfin, sans compter Aeden mais ne parlons pas de lui, c'est un sujet bien trop irritant.
    - Et votre famille ?
    Marie semblait choquée et Alicia baissait les yeux. Je compris ma faute et me rattrapait rapidement avant qu'elle ne croient que mon désir serait de les humilier.
    - Oh, excusez-moi, je ne pensez pas à mal. Vous n’êtes pas forcée d'en parler.
    Marie recula d'un pas, me signalant qu'elle avait fini de me coiffer.
    - Marie c'est magnifique ! Tu as des doigts de fée ! M'exclamais-je.
    Peut-être était-ce une coiffure simple à réaliser mais pour moi c’était incroyable. Je n'ai jamais appris à coiffer, chez miss Gringer je n'occupais pas une place très importante, on me donnait toute sorte de taches les moins nobles comme la vaisselle, l'entretien de la maison, du jardin, des animaux. J'aurais été incapable de réaliser une telle coiffure. Deux tresses parcouraient ma tête pour se rejoindre gracieusement dans ma nuque pour former un élégant chignon complexe.
    Elle baissait les yeux, gênée.
    - Et bien, en fait… je peins.
    - C'est vrai ? J'adorerais voir un jour un de vos tableaux.
    - Un jour, peut-être…
    Nous fumes interrompu par un visiteur.
    - Le prince vous attends.
    J'adressais un sourire à mes suivantes et m'en allais vers la porte. Il était devenu presque habituel de nous promener tous les matins avec le prince que je ne fus pas surprise de voir le prince Alexander devant ma porte.
    - Alexandre, dis-je souriante, Nous y allons ?
    Il me sourit et m'offrait son bras.
    Il m’entraînait jusqu'à un petit salon dans un coin du château. Je m'asseyais en veillant à ne pas abîmer ma robe. Il s'installait à coté de moi et je pouvais sentir son odeur rassurante.
    - Vous semblez fatigué Alexandre, dis-je une fois assise.
    - Et bien un peu, répondait-il sur la réserve.
    Son regard traînait dans le vide et il semblait songeur. Je l'encourageais à continuer.
    - C'est que…, il semblait encore hésitant à se confier à moi.
    Je posais ma main sur la sienne afin qu'il poursuive.
    - On me donne beaucoup de responsabilités. Mes parents, surtout Père, attendent beaucoup de moi, et je le sais, je sais que je n'ai pas le droit à l'erreur mais parfois, il m'arrive de vouloir faire une pause. C'est…
    - Je comprend. Vous n'avez pas envie de les décevoir, vous avez envie de devenir un roi brillant mais il arrive que parfois que le poids semble trop lourd pour les épaules d'un seul homme.
    Nous regardions tous les deux le décor luxueux du palais qui nous entourait, laissant vagabonder nos regards.
    - Oui. Il y a des fois ou je me sens si seul. J'ai parfois envie d'avoir de l'aide, quelqu'un à qui parler, quelqu'un à qui… à qui j'ai le droit de parler, finissait-il dans un souffle.
    - Vous n’êtes plus seul, dis-je en posant ma tête sur son épaule dure.
    Il esquissait un sourire en entendant mes paroles mais j'étais incapable de l’interpréter. Alexandre n'était qu'un pion dans mon chemin vers la réussite mais je ne pouvais m’empêcher de m'y attacher. De jour en jour nous devenions amis, confidents. Une faiblesse de plus que je n'avais pas prévu. Son pouce esquissait maintenant des cercles sur le dos de ma main. Et je me laissais aller à mes pensées, me sentant en sécurité au près de mon nouvel ami. Alors que j'allais reprendre la parole afin de faire naître l'idée dans l'esprit du prince, Evan débarquais à nouveau gâchant le moment opportun.
    - Ah Prince ! Et Madame… Je vous ai enfin trouvé ! S'exclamait-il heureux.
    Il était beau comme à son habitude et il s'approchait de nous jusqu'à s'asseoir sur le canapé en face. Alexandre se redressa, retira sa main de la mienne. Je l'observais et me redressais moi aussi mais en colère.
    - Chevalier Evan, dis-je souriante, que vouliez-vous donc ?
    - Princesse, vous êtes éclatante de beauté aujourd'hui, continuait-il toujours charmeur. Je faisais mine d’être flattée, en gloussant tel une jeune fille gênée. Evan n’ôtait pas son beau sourire de son visage et continuais à me flatter fièrement. Ce petit jeu m’exaspérait. Et j'imagine qu'il le savait pertinemment. Alexandre semblait s'impatienter à coté de moi.
    - Et bien, pourquoi nous cherchiez-vous ? Finissais-je par dire.
    - La reine vous attend dans une demi-heure dans le salon de l'aile gauche.
    - Je vois. Et bien, je vais y aller. Merci beaucoup Altesse, saluais-je le prince, à tout à l'heure, lui soufflais-je en me levant.
    Alexandre se levait aussi.
    - Je vous accompagne, dit-il.
    - Non ! S'exclamait vivement Evan, je veux dire, inutile, je me ferais un plaisir d'accompagner Madame.
    Je regardais tout d'abord le beau métisse méfiante puis fis signe à Alexandre qu'il était inutile qu'il se déplace. Evan me tendit son bras souriant. Je le saisissais et il m’entraînait déjà dans le couloir. Lorsque nous fîmes assez loin pour qu'Alexandre ne puisse plus nous voir, il m’arrêta, et lâcha mon bras. Méfiante, je me préparais déjà à me défendre d'une attaque. Au lieu de ça, il sortit de sa poche une lettre fermée.
    - Aeden m'a dit de vous donner ça, dit-il dur.
    Je restais incrédule. Je pris la lettre délicatement de ses mains la regardant avec incompréhension.
    - Inutile de me demander, il ne m'a pas dit ce qu'elle contient.
    Je compris qu'il n'allait pas m'accompagner plus loin.
    - Merci, dis-je sèchement en commençant à m'éloigner.
    Je n'avais pas fait un pas qu'il rattrapa fermement mon bras.
    - J'ignore ce que vous cherchez mais je vous conseille d'éviter de passer trop de temps avec Alexandre, soufflait-il à mon oreille.
    Je lui jetais un dernier regard froid et m'en allait fièrement. S'il croyait que j'allais arrêter de voir le prince parce qu'il m'avait menacé, il se trompait. Seulement, une chose avait attirer mon attention. Il avait appelé le prince très intimement, il l'avait appelé Alexandre. Il ne me semblait pas qu'ils étaient si proches.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 3151
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Re: - Lies' Game -

Message par Fleur de glace le 30 Mar 2016, 19:40

Eh bien, cette lettre ?
Fleur de glace
Julienaute d'or
 
Messages: 3151
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 31 Mar 2016, 14:48

22

Image

    Victoria



    C'était un petit salon chaleureux. La Reine était assise sur un canapé généreux orné de motifs délicats représentant la nature.
    « - Majesté, saluais-je la Reine.
    - Princesse, je vous attendais, dit-elle.
    - J'espère que je ne vous ai pas fait attendre trop longtemps, répondis-je dans un sourire.
    La Reine était magnifique. Ses fines lèvres, ses yeux de biche et ses beaux cheveux blonds la faisaient paraître fragile et délicate. Les même cheveux d'or que ceux d'Aeden.
    - Vous devez vous demander pourquoi je vous ai fait venir, dit-elle soudain.
    - En effet Madame.
    Elle me fit signe de venir la rejoindre sur le canapé. Je m’avançais et m'asseyais doucement sur le doux canapé en veillant à ne pas froisser ma robe. La Reine portait un parfum féminin et rassurant, le parfum d'une mère.
    - Comment trouvez-vous mes fils ?
    Je fus surprise et je ne pu m’empêcher d’écarquiller les yeux. Je me repris rapidement, me maudissant intérieurement de m’être faite surprise. M'aurait-elle fait venir juste pour me poser cette question ? Ses yeux ne se détachaient pas de mon visage, se languissant de la réponse.
    - Et bien Madame, vous avez deux très beau fils. Ils sont tout deux très intelligents et je ne doute pas de la capacité du Prince à monter sur le trône.
    - Qu'elle est votre nom Princesse ? Me demanda-t-elle soudain.
    La Reine m'intimidait. Je ne comprenais pas le sens de ses questions.
    - Je m'appelle Viviane, dis-je sure de moi.
    - Très bien, Viviane, entre nous, je m'inquiète pour Alexandre, dit-elle en s'approchant de moi.
    Je fus décontenancée par cette proximité. La reine me parlait comme si j'étais son égale, son amie, sa confidente, sa sœur, sa fille.
    - J'ai peur qu'il ne se sente trop seul, que la pression que nous lui infligeons ne soit parfois trop forte. Je l'observe vous savez, c'est mon fils et parfois il semble si renfermé.
    - Parfois peut-être. Je pense qu'il ne veut pas vous décevoir, mais vous n'avez plus à vous inquiéter car votre fils est devenu en ces quelques jours un ami très cher à mon cœur. Et jamais je ne le laisserai triste ou seul, dit-je calmement.
    Je finissais ma réponse en baissant les yeux sur mes mains que j'avais pris soin de joindre et de tortiller timidement. Il fallait qu'elle croit que je suis sincère. Il fallait qu'elle croit que je suis timide de parler de mes sentiments. Il fallait qu'elle croit qu'il y avait plus que de l'amitié.
    - Je vois, finissait-elle dans un sourire.
    Ça avait marché. Elle regarda une petite montre qu'elle avait au poignet avant d'ajouter :
    - Oh, excusez-moi, je vais bientôt devoir vous quitter.
    J'étais étonné de voir qu'elle possédait un objet comme celui-ci. Depuis l'Aube, le jour de la mise en place de notre nouveau gouvernement, tout objet usant un système à pile comme les montres ont arrêtés d’être fabriqués. Nous vivons du strict minimum énergétique. Aujourd'hui, je pensais qu'il n'en existait plus. Le cadran étincelait et la petite aiguille se promenait naïvement sur le cercle. Je ne parvenais pas à distinguer les chiffres, ils étaient écris avec des traits verticaux. Le bracelet était fait d'un beau cuir brun. Elle se levait avec toute la grâce qui l'entourait et se dirigeait vers la porte, interrompant ma contemplation.
    - Viviane,
    - Oui ?
    - Et Aeden, pensez-vous qu'il se sent bien ? Demandait-elle.
    A l'évocation de son prénom, son doux visage revenait tel une claque, envahir mon esprit. J’eus un temps d’arrêt avant de répondre le plus neutralement possible.
    - Je pense que le prince Aeden est indépendant. Et qu'il est capable de se débrouiller seul.
    - Merci.
    Elle s'en alla en m'adressant un dernier sourire et la porte se referma doucement sur son passage.
    Je me levais à mon tour et me hâtais de rejoindre ma chambre afin de pouvoir lire tranquillement la lettre d'Aeden.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 31 Mar 2016, 14:58

Et voilà, la suite...


23.




Image



    Aeden


    Je m'étais levé à l'aube. Ma tête me faisait encore mal de l'alcool de la veille. Malgré tout je m'étais levé et préparé. J'avais enfilé l'équipement de mission : une sorte d'armure légère noire qui laissait voir les lignes du corps et nous permettait d’être libre de nos mouvement. Et j'avais écrit rapidement cette lettre. Je détestais mentir à Victoria sur ce point là. Elle avait le droit de savoir, peut-être elle plus que n'importe qui. Mais je continuais à obéir à mon Père. Pourquoi ? Parce qu'aucune proposition plus alléchante ne s'était proposé. Et parce qu' c'était mon père et mon Roi. Et bien que je le déteste, il avait autorité sur moi. Qu’adviendrait -t-il si je désobéissait ? Je serais exécuté. En silence bien sur. On ferait passer cela pour un accident. Et un mort n'a plus le pouvoir d'agir. Cette fois-ci je risque de me trouver face à face avec les plus influents des Anarchistes. Alors je pourrais appliquer mon plan.
    J'étais descendu et j'avais retrouvé les deux autres chevaliers chargés de m'accompagner pour la mission. Nina, une des plus fortes du royaume, nous l'avions recueilli alors qu'elle était encore enfant et Charlie un capitaine d'unité. J'avais déjà travaillé avec eux. Nina était déterminé bien qu'elle cachait une grande sensibilité. Sa queue de cheval aux cheveux effilés semblait être une lame capable de trancher n'importe quoi sur son passage. Charlie du haut de ses deux mètres et de son torse musclé était strict et obéissant. Charlie était plus jeune que nous, il avait tout juste 17 ans mais il était parmi les plus forts. J'aurais aimé avoir Evan à mes cotés mais sa blessure à l'épaule l'avait laissé au palais. Nous partions en Olev pour ne pas éveiller de soupçons. Puis nous rejoignons une voiture à l'orée de la foret. Les voitures n'était censés ne plus exister car polluante, mais la guerre et le désir de pouvoir a eu raison de mon père. Comme bon nombre d'autres choses.

    Nous avions roulé plus d'une journée avant de trouver enfin le camp principal des Anarchistes. Nous montions notre camp à environ un kilomètre de là. La mission consistait à voler des informations primordiales sur les prochains attentats et les moyens dont disposaient les Anarchistes. Nous installions la lampe à recharge solaire au milieu de notre petit camp et déroulions les sacs de couchages à coté.
    - Je prend le premier tour de garde, affirmais-je.
    - Ok, merci, dit Nina décontracté.
    - Bien, Altesse, répondait Charlie.
    Je soupirais exaspéré par l'incessante manie qu'avait Charlie de m'appeler par mon titre. Nina, elle, et je la remerciais pour cela, me traitait comme son égal.

    Cela faisait bien une heure que je montais la garde tandis que mes camarades dormaient. J'étais seul avec la douce musique de la nuit, une arme automatique à la main. Je laissais le doux manteau de la nuit me couvrir tendrement. Le hibou chantait, le vent faisait frémir les feuilles, les insectes dansaient silencieusement. Une branche craquait. Je me tournais vivement et ne laissant que mes réflexes agir, j'appuyais sur la détente. Un coup de feu. Un canon. Une balle. Un éclair. Une chute. Puis le silence. Nina et Charlie se réveillaient sur le qui-vive, arme à la main avant de voir le corps étendu sur le sol à coté du camp. Cette arme-là, n'était pas non létale.
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2172
Inscription: 17 Avr 2013, 18:37

Re: - Lies' Game -

Message par camomie le 31 Mar 2016, 17:49

jeans a écrit:
camomie a écrit:
Alhena a écrit:
jeans a écrit:
Alhena a écrit:
    J'aime tellement la façon dont tu écris ! *^*

Si tu savais à quel point ton commentaire me fait plaisir ! :coeur:

Merci beaucoup beaucoup !!

    Je ne comprends pas pourquoi je suis la seule à poster régulièrement des messages ici... En tout vas j'ai beaucoup apprécié ta suite ! Y'a du suspense. ^^

Oui,c'est vrai, moi aussi j'aime beaucoup ta fiction!!!(: C'est dommage que mas plus de monde ne laisse un message.

Oh lala Merci beaucoup
C'est vraiment gentil parce que j'étais vraiment en train de m'habituer au fait que presque personne ne lise ma fiction

De rien!!!(;
Tu fais de la pub?
camomie
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2172
Inscription: 17 Avr 2013, 18:37

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 31 Mar 2016, 17:55

camomie a écrit:
jeans a écrit:
camomie a écrit:
Alhena a écrit:
jeans a écrit:Si tu savais à quel point ton commentaire me fait plaisir ! :coeur:

Merci beaucoup beaucoup !!

    Je ne comprends pas pourquoi je suis la seule à poster régulièrement des messages ici... En tout vas j'ai beaucoup apprécié ta suite ! Y'a du suspense. ^^

Oui,c'est vrai, moi aussi j'aime beaucoup ta fiction!!!(: C'est dommage que mas plus de monde ne laisse un message.

Oh lala Merci beaucoup
C'est vraiment gentil parce que j'étais vraiment en train de m'habituer au fait que presque personne ne lise ma fiction

De rien!!!(;
Tu fais de la pub?

J'essaye... :MrViolet:
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 02 Avr 2016, 13:56

    *^*

    (Ce message était très constructif)
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Julienaute d'or
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: Princesse ou presque <3

Message par miss kawaii le 03 Avr 2016, 17:12

Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Ouais j'avoue elle vais bien préparée son coup n'empêche :D
miss kawaii
Julienaute d'or
 
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: Princesse ou presque <3

Message par jeans le 03 Avr 2016, 21:07

miss kawaii a écrit:
Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Ouais j'avoue elle vais bien préparée son coup n'empêche :D

    Et c'est pas fini ! ;)
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 1241
Inscription: 11 Aoû 2015, 16:13

Re: - Lies' Game -

Message par Tea time le 04 Avr 2016, 10:44

Alhena a écrit:
    *^*

    (Ce message était très constructif)
Tea time
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1241
Inscription: 11 Aoû 2015, 16:13

Julienaute d'or
Messages: 2969
Inscription: 01 Sep 2015, 08:45

Re: - Lies' Game -

Message par luciale le 05 Avr 2016, 10:18

    j'adore
    en passant je suis
luciale
Julienaute d'or
 
Messages: 2969
Inscription: 01 Sep 2015, 08:45

Julienaute d'or
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: Princesse ou presque <3

Message par miss kawaii le 05 Avr 2016, 10:46

jeans a écrit:
miss kawaii a écrit:
Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Ouais j'avoue elle vais bien préparée son coup n'empêche :D

    Et c'est pas fini ! ;)

Ta phrase me fais penser à cette pub à la télé sinon c'est super bien (j'ai presque tout lu et j'adore) :coeur: :coeur: :coeur:

« J’étais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient m’aimer, ils m’ont rejeté. »
miss kawaii
Julienaute d'or
 
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 06 Avr 2016, 13:21

miss kawaii a écrit:
jeans a écrit:
miss kawaii a écrit:
Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Ouais j'avoue elle vais bien préparée son coup n'empêche :D

    Et c'est pas fini ! ;)

Ta phrase me fais penser à cette pub à la télé sinon c'est super bien (j'ai presque tout lu et j'adore) :coeur: :coeur: :coeur:

« J’étais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient m’aimer, ils m’ont rejeté. »

Oui, cette pub me fait rire :D
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: - Lies' Game -

Message par miss kawaii le 07 Avr 2016, 11:23

jeans a écrit:
miss kawaii a écrit:
jeans a écrit:
miss kawaii a écrit:
Alhena a écrit:Oh cte vicieuse ! Avec le même prénom que moi en plus ! xD
J'adore je te suis ! ☆

Ouais j'avoue elle vais bien préparée son coup n'empêche :D

    Et c'est pas fini ! ;)

Ta phrase me fais penser à cette pub à la télé sinon c'est super bien (j'ai presque tout lu et j'adore) :coeur: :coeur: :coeur:

« J’étais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient m’aimer, ils m’ont rejeté. »

Oui, cette pub me fait rire :D

Moi aussi elle est trop drôle c'est dommage qu'il ne la passe plus.

« J’étais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient m’aimer, ils m’ont rejeté. »
miss kawaii
Julienaute d'or
 
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Julienaute d'or
Messages: 116
Inscription: 07 Avr 2016, 21:42

Re: - Lies' Game -

Message par claire17 le 12 Avr 2016, 19:44

Je kiff à te pour la suite
claire17
Julienaute d'or
 
Messages: 116
Inscription: 07 Avr 2016, 21:42

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 14 Avr 2016, 14:20

claire17 a écrit:Je kiff à te pour la suite

    Merci :D
    Je la poste bientôt ;)
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 152
Inscription: 30 Jan 2016, 10:47

Re: - Lies' Game -

Message par chaussette le 14 Avr 2016, 18:44

je suis
chaussette
Julienaute d'or
 
Messages: 152
Inscription: 30 Jan 2016, 10:47

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 15 Avr 2016, 15:39

chaussette a écrit:je suis

    Merci beaucoup par contre je crois que je ne pourrais pas poster la suite avant la semaine prochaine...
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 26 Avr 2016, 17:03

Ton pseudo est aussi beau que tes écrits ! *^*
    reвooт_
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Julienaute d'or
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: - Lies' Game -

Message par miss kawaii le 26 Avr 2016, 17:10

Hé félicitations pour ton grade de JDP :bravo2 :bravo2 :bravo2 :bravo1 :bravo1 :bravo1

« Jétais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient maimer, ils mont rejeté. »
miss kawaii
Julienaute d'or
 
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Julienaute d'or
Messages: 116
Inscription: 07 Avr 2016, 21:42

Re: - Lies' Game -

Message par claire17 le 26 Avr 2016, 18:33

C' est tellement beau c cool et merveilleux ton truck


CLAIRE
claire17
Julienaute d'or
 
Messages: 116
Inscription: 07 Avr 2016, 21:42

Julienaute d'or
Messages: 3151
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Re: - Lies' Game -

Message par Fleur de glace le 26 Avr 2016, 18:36

Bravooo **
Fleur de glace
Julienaute d'or
 
Messages: 3151
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 26 Avr 2016, 18:45

claire17 a écrit:C' est tellement beau c cool et merveilleux ton truck


CLAIRE

    Oh lala ! Ton message me fait trop plaisir ! MERCI BEAUCOUP
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 5396
Inscription: 15 Mai 2015, 11:55

Re: - Lies' Game -

Message par Coeur de bonbon le 26 Avr 2016, 20:54


    Bravo pour ton grade (:

    ι αм ѕtяαηgє
Coeur de bonbon
Julienaute d'or
 
Messages: 5396
Inscription: 15 Mai 2015, 11:55

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Avr 2016, 17:03

Alhena a écrit:Ton pseudo est aussi beau que tes écrits ! *^*
    reвooт_

Ohlala t'es trop gentille ! :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Avr 2016, 17:05

Coeur de bonbon a écrit:

    Bravo pour ton grade (:

    ι αм ѕtяαηgє

    Hi hi, merci :)
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Avr 2016, 17:05

miss kawaii a écrit:
Hé félicitations pour ton grade de JDP :bravo2 :bravo2 :bravo2 :bravo1 :bravo1 :bravo1

« Jétais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient maimer, ils mont rejeté. »

Ouiii, merci je suis trop contente !!! :MrGreenLangue:
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Ju'Grande soeur
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Re: - Lies' Game -

Message par jeans le 27 Avr 2016, 17:06

Fleur de glace a écrit:Bravooo **

Mercii :D
jeans
Ju'Grande soeur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Avr 2013, 20:08

Julienaute d'or
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: - Lies' Game -

Message par miss kawaii le 28 Avr 2016, 15:53

jeans a écrit:
miss kawaii a écrit:
Hé félicitations pour ton grade de JDP :bravo2 :bravo2 :bravo2 :bravo1 :bravo1 :bravo1

« Jétais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient maimer, ils mont rejeté. »

Ouiii, merci je suis trop contente !!! :MrGreenLangue:

Tu le mérite :D :D :D

« Jétais sans défense, ils furent sans pitié. Ils devaient maimer, ils mont rejeté. »
miss kawaii
Julienaute d'or
 
Messages: 15868
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Ju'Grande soeur
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Re: - Lies' Game -

Message par Alhena le 28 Avr 2016, 18:37

jeans a écrit:
Alhena a écrit:Ton pseudo est aussi beau que tes écrits ! *^*
    reвooт_

Ohlala t'es trop gentille ! :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Justement (;
(Et personnellement je dirais bleu des mers du sud. ^^)
    reвooт_
Alhena
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2343
Inscription: 17 Mai 2015, 12:11

Ju'Grande soeur
Messages: 107
Inscription: 25 Avr 2017, 18:39

Re: - Lies' Game -

Message par SiamNao le 27 Avr 2017, 11:48

salut!

j'aime beaucoup ta fic alors je suis! ton style est vraiment bien travaillé comme une pro! on a pas la sensation que c'est sur forum on dirait un vrai livre. et puis j'aime bien ce mélange de moyen-age et de comtemporain :D
SiamNao
Ju'Grande soeur
 
Messages: 107
Inscription: 25 Avr 2017, 18:39

Julienaute d'or
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

Re: - Lies' Game -

Message par Pearl de coquillage le 10 Mai 2017, 15:27

La suite ! Je peux te demander quelque chose ? En faite, je suis perdu. Je trouve que le texte ne va pas avec l'histoire et l'histoire ne va pas avec la technologie. Autrement, je suis et félicitation pour el grade tu le mérites.
Pearl de coquillage
Julienaute d'or
 
Messages: 973
Inscription: 22 Aoû 2016, 11:52

93 messages Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité