Fais connaître Folili !
Partage

Follow Their Path.

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
174 messagesPage 15 sur 18 1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18
Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Untitled.

Message par cerise hood le 23 Déc 2015, 10:43

    @Misspam : avec plaisir (;
    @Chococrac : C'est pas possible <333
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Julienaute de coeur
Messages: 1860
Inscription: 22 Fév 2015, 15:21

Re: Untitled.

Message par Chococrac le 23 Déc 2015, 12:05

cerise hood a écrit:
    Coucou les filles, désolée de ne pas avoir posté la suite de la fiction. J'y ai pensé dimanche, mais il se trouve qu'on était déjà dans la voiture en train de partir chez mes grand-parents. Les chapitres sont sur l'ordinateur de ma mère qui est resté chez nous. Donc pas de chapitre avant mon retour de vacances la semaine prochaine (; En attendant, je vais vous faire un petit "preview" de la prochaine partie <3

    Oki pas de problème ! En attendant moi je vais me concentrer sur mes chapitres que j'ai la flemme d'écrire... ^^ Bonne vacances !
Avatar de l’utilisateur
Chococrac
Julienaute de coeur
 
Messages: 1860
Inscription: 22 Fév 2015, 15:21

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Untitled.

Message par cerise hood le 02 Jan 2016, 16:51

Image


      Chapitre 4 - Le jour où tout a (encore) changé - Part ???

    « Bonjour les ados, alors aujourd’hui nous allons étudier un livre écrit par… » Je n’écoute même pas la fin de sa phrase. Quel que soit le livre que nous allons lire, il sera beaucoup moins intéressant que le spectacle à ma droite. Juliet, appuyée contre le mur, parle avec Stanley, son fiancé, et ses sourcils froncés me prouvent bien que la conversation n’est pas extrêmement agréable. Stanley est un grand brun aux yeux marron, et le garçon stéréotype. Il flirte avec tout ce qui bouge, se croit supérieur aux autres et laisse surement trainer ses affaires sales au milieu de sa chambre. Je tends l’oreille afin d’écouter Juliet.

    « Non, je ne veux pas passer chez toi demain, tu sais … volontariat à la galerie … Jason organise une fête … Louise veut y aller et … donc non, je ne suis pas libre. » Pour une fois, je la comprends. Personne que je ne connaisse n’a envie de passer une journée avec Stanley. Alors bien que Juliet me déteste, je ressens un peu de pitié envers elle. Charlie n’est pas agréable, mais il n’est pas non plus horrible, contrairement à Stan. Je ne parviens pas à entendre ce qu’il lui répond, mais d’un seul coup, Juliet le gifle. Comme je l’ai fait le premier jour, après que Charlie m’ai laissée perdue. Mais Juliet n’est jamais énervée, c’est généralement une fille calme, gentille, féminine. Alors la voir faire ça me fait sursauter. Et je ne suis pas la seule. La classe entière se tourne vers elle et la regarde, étonnée. Le professeur arrête de lire et s’approche de Juliet.

    « Mademoiselle Lane, donnez-moi une bonne raison de ne pas vous punir pour avoir dérangé ma classe. » Je vois le visage de mon ancienne amie pâlir. En tant qu’Honorée, elle ne doit pas être habituée aux réprimandes des professeurs.

    « A vrai dire, je ne sais pas ce qui m’a pris… Il a juste… Et c’est parti… » Elle bégaie, et rougit, embarrassée.

    « Puisque c’est la première fois que vous dérangez ma classe, je vais vous laisser partir avec un avertissement, mais si je vous revoie encore frapper quelqu’un, je serai obligé de vous sanctionner. Et vous pourrez dire au revoir à votre statut d’Honorée. » Il lui dit, calmement, sa voix vide, sans aucune émotion. Mais Juliet, elle, est au bord des larmes. Etre Honorée est quelque-chose qui s’obtient après des années de travail, et maintenant, il lui annonce comme ça qu’il a l’autorité de lui enlever.

    Je m’attends à ce que Stanley la rassure au moins un petit peu, mais non, il s’est tourné vers la table de Gabrielle, et flirte désormais avec elle. Je ne suis pas une fan de Juliet, mais en ce moment, je donnerai tout pour pouvoir l’aider. Et puis, elle se tourne vers moi. Je devrais l’ignorer, baisser les yeux, mais au contraire, j’essaie de faire passer le plus de choses possibles à travers ce simple regard. J’essaie de lui faire comprendre à quel point je suis désolée pour tout, que je suis là pour elle-même si elle ne veut plus de moi, que quoiqu’il se passe, je suis de son côté. Mais elle se retourne vers le tableau comme si de rien n’était. A mes côtés, Liam pose sa main sur mon épaule. Il sait à quel point j’aimerais redevenir amie avec Juliet, Anna et Sophia. Mais il sait aussi que je n’aurais jamais le courage de faire le premier pas.

    Ces dernières semaines, je ne me contente pas de parler avec Tara et Tess, en effet, Liam et moi sommes devenus très proches. Il peut tout me dire, et inversement. Et bien que j’adore Tara et Tess, je me sens plus à l’aise lorsque je suis avec Liam. Peut-être parce-que je n’ai techniquement pas le droit de parler à Tara, ou parce-qu’il y a toujours le risque que je la blesse sans le vouloir. En tout cas, passer du temps seule avec Liam est agréable, même si je dois supporter les commentaires de Tess en conséquence. Il n’y a rien de romantique entre lui et moi, mais j’ai beau lui répéter, elle ne comprend pas.

    « Un jour, elle te pardonnera, tu sais. » Il me sourit, et bien que je me sente un peu mieux, je ne suis pas sure de le croire. Elle avait vraiment l’air de me détester, ce jour-là, à la bibliothèque. Je soupire et le remercie.

    ---


    Ici, nous avons une pause entre trois heures et demie et quatre heures, ce qui nous laisse du temps pour ne rien faire. Ou plutôt, pour tout faire. La plupart du temps, je traine avec Tess ou Tara, mais aujourd’hui, je me dirige vers la salle de musique. Je n’y suis jamais allée depuis mon arrivée, mais j’imagine qu’elle doit être plus grande que celle de Central High, comme tout ici. Je n’y avais pas pensé parce-que j’étais trop occupée entre le volontariat et mes nouveaux amis, mais aujourd’hui, je ne suis pas d’humeur à parler. Je me perds rapidement dans les couloirs, mais après quelques minutes, je me retrouve devant une porte affichant « Musique et arts vocaux ».

    C’est seulement en ouvrant la porte que je me rends compte qu’il y aura probablement quelqu’un à l’intérieur. Et en effet, au milieu des instruments, des partitions, des décorations diverses se trouve une jeune fille. Elle est brune avec de beaux yeux noisette, et lorsqu’elle se retourne, je suis éblouie. Elle est presque parfaite. C’est une deuxième Maïa. Elle sursaute en me voyant.

    « Oh, désolée, on m’avait dit qu’il n’y aurait personne. » Elle s’excuse timidement.

    « Oh non, c’est de ma faute, on a du temps libre, et je n’ai pas vérifié si la salle était occupée… Je suis Bonnie, je ne crois pas vous avoir déjà croisée. » Je lui réponds, embarrassée.

    « Cassie Dubois. Et non, je ne suis plus à l’école, et j’allais à East High, donc… Hum, je suis une maîtresse des écoles élémentaires, à Todson Elementary. » Elle murmure, comme si je l’impressionnais, ce qui est complètement absurde.

    « Ravie de vous rencontrer. Je suis une élève ici, dernière année. Je voulais juste me détendre un peu, mais si vous avez besoin de la salle, je comprends… » Je souris poliment et me commence à sortir lorsqu’elle m’interpelle.

    « Je suis juste ici pour vérifier que mes enfants ne peuvent rien casser dans la salle. Ils sont assez turbulents. Mais si tu veux jouer, pas de problèmes. J’en aurais juste pour quelques minutes. » Elle est tellement convaincante, que je ne peux pas refuser, malgré le fait que je n’ai jamais chanté ou joué du piano en public.
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 1555
Inscription: 11 Aoû 2015, 16:13

Re: Untitled.

Message par Tea time le 02 Jan 2016, 20:57

    Hiiiiiii :MrRespect: le gif c'est Victorious ^^
    Wow, ça fait longtemps que je ne suis pas passée moi ! Désolé si je ne poste pas souvent de messages mais ça ne veut pas dire que je ne suis pas ! Bref; tu est une fantastique auteure et tes histoires sont tout simplement M.A.G.I.Q.U.E.
    J'attend la suite ! :houhou
    Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Avatar de l’utilisateur
Tea time
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1555
Inscription: 11 Aoû 2015, 16:13

Avatar de l’utilisateur
Julienaute de coeur
Messages: 1860
Inscription: 22 Fév 2015, 15:21

Re: Untitled.

Message par Chococrac le 09 Jan 2016, 15:56

      J'ai beaucoup aimé le chapitre !
Avatar de l’utilisateur
Chococrac
Julienaute de coeur
 
Messages: 1860
Inscription: 22 Fév 2015, 15:21

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Untitled.

Message par cerise hood le 13 Jan 2016, 18:16

    Nouveau chapitre cette semaine <33
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Untitled.

Message par cerise hood le 13 Jan 2016, 20:15

Image


      Chapitre 4 - Le jour où tout a (encore) changé - Last Part


    Je m’approche d’un piano magnifique, scintillant, et prend la place où je me sens parfaitement à ma place. Après avoir échauffé mes doigts avec quelques harmonies, je pose mes doigts sur les premières touches d’une des chansons de Kara, « Try to hurt me ». Les accords sont simples et se suivent avec fluidité, mais je sais très bien que ce n’est pas ce qui me dérange. La présence de Cassie pourrait bien me poser des problèmes si elle racontait qu’elle m’avait croisée ici.

    « You know, no one can hurt you, no one can see you as you are, unless they try.
    But all they do is on your mind when all you think about is whether he’s fine or not. »

    J’arrête de chanter et me tourne vers Cassie qui me regarde, les yeux grands ouverts. Je lui souris timidement et baisse les yeux vers le sol.

    « Wow Bonnie, un jour, le monde entier te regardera chanter et sera complètement ébloui. » Elle murmure. Je n’ose même pas la regarder. Elle croit que mes parents font partie de l’industrie de la musique, que je serai une chanteuse. Si seulement elle savait ce que j’étais. Juste une garde. Quelqu’un qui ne va pas dans la lumière, mais qui aide les autres à y rester. Je me lève, salue Cassie et sors de la salle. Bien sûr, je suis tellement heureuse qu’elle me trouve assez talentueuse pour chanter à un niveau national, mais ça me rappelle aussi que même si c’est mon rêve, ce n’est pas et ne sera jamais la réalité.

    Je trouve Tess et Tara m’attendant dehors, sur notre banc, un peu reculé, à l’abri des personnes indiscrètes. Elles sont en plein milieu d’une conversation portant sur Oliver et Brandon, le frère de Tara.

    « Mais quand je te dis que je ne sais pas, je ne sais pas. » Tara explique à Tess calmement.

    « Allez quoi, ils doivent bien se parler de temps en temps, non ? Ils ont un an d’écart mais c’est des gars, tous les gars se connaissent entre eux… » Tess insiste, et Tara couvre sa figure de ses mains.

    « Hey les filles, quoi de neuf ? » Je m’assois aux côtés de Tara qui soupire bruyamment.

    « Mademoiselle Tess ici présente veut savoir si Brandon et Oliver se parlent afin d’obtenir des informations sur son futur fiancé. Pathétique. » Tess plisse les yeux et lui lance un regard noir.

    « Mais Brandon et Oliver n’ont pas le droit de parler, elle sait ça, au moins ? » Je demande à mon amie.

    « J’ai beau lui dire, elle croit qu’ils vont… Euh, tu sais… »

    « Faire comme nous… Je ne crois pas qu’ils soient aussi stupides que nous à treize ans. Ils ont 17 et 18 ans, pas quatre. » Je me tourne ensuite vers Tess « Tu peux aussi juste aller parler à Oliver. Il t’aime bien, tu sais. Je te l’ai déjà dit. »

    « Vous m’énervez ! » Elle s’exclame, ce qui provoque un fou rire chez Tara.

    Notre amitié n’est pas parfaite, mais ça fait du bien de pouvoir parler à des filles sans avoir à cacher des choses. A Windermere, mes parents m’ont demandé de ne pas parler de l’incident, ce qui rendait mes amitiés impossibles. Dès que je me sentais proche de quelqu’un, je me rappelais que je leur mentais, et je n’arrivais plus à les regarder en face. Ici, non seulement tout le monde connait l’histoire, mais ils s’en fichent, parce-qu’ils sont habitués. Et ça fait du bien. Ça me rappelle l’époque de Skye. Et puis, tout le monde autour de nous se tait, le panneau d’affichage s’allume.

    « Bonjour chers élèves, je suis vraiment désolée d’interrompre votre temps libre, mais j’ai une annonce importante à faire. J’attends dans mon bureau les élèves suivants : Sophia Todson, Tara Prayem » Tara sursaute, et nous regarde effrayée « Anna Hope, Juliet Lane et Bonnie White. » Je me tourne vers Tara qui a l’air tout aussi surprise que moi. Nous n’avons pas le droit de nous parler, et maintenant, on nous met dans la même pièce. Qu’est-ce qu’on a fait cette fois ? On s’est regardé ? On était dans la même pièce pendant trop longtemps ? Je me lève et, accompagnée de Tara, me dirige vers le bureau de la principale.

    « Qu’est-ce qu’elle nous veut Bonnie ? » Elle me demande, essoufflée.

    « Je sais pas, et honnêtement, je ne sais pas si j’ai envie de savoir. » Je lui réponds, en arrivant devant la porte du bureau. Dans la salle, les autres filles nous attendent déjà, ayant toutes l’air aussi énervées les unes que les autres.

    « Tara, Bonnie, asseyez-vous » Déclare madame Terry en nous indiquant deux sièges aux côtés de Sophia. Je m’assois le plus loin possible des autres et me concentre sur la principale.

    « Bon, madame, sans vouloir vous manquer de respect, je ne pense pas que ma famille serait d’accord à ce que je sois ici… » Murmure Juliet, et je lis dans ses yeux une inquiétude certaine. Après son éclat en cours ce matin, ce bureau est surement le dernier endroit où elle voudrait se trouver. Et moi aussi.

    « Oui, mes parents m’ont donné des indications très précises. J’ai le droit de rester à West High si je ne leur parle pas du tout. Jamais. » Sophia continue.

    « Donc, le plus vite on pourrait partir, le mieux… » Tara finit, et je me retiens de prendre sa main. Je suis sure à presque cent pour cent que la principale ne serait pas réjouie d’apprendre que deux de ses élèves enfreignent les règles et les instructions de leurs parents.

    « Les filles, je suis sure que vos parents seraient tout à fait d’accord avec ce que je suis en train de faire. Vous êtes les enfants les plus âgés de vos familles qui sont encore à l’école, ceci dit, je ne pouvais donc pas appeler vos ainés. Quant à Oliver, je ne trouvais pas utile de le rajouter à cette conversation, je laisserai à Anna le devoir de tout lui expliquer. Premièrement, vous êtes toutes excusées pour la fin de la journée, ainsi que tous vos frères et sœurs, où qu’ils soient. Allez chercher vos benjamins et rentrez chez vous. Pour Sophia et Juliet, ça devrait aller, vous avez Tibby et Jason pour vous aider. Et Oliver et Brandon pourront également se montrer utiles… » Madame Terry commence.

    « Nous aider à quoi, exactement ? » Anna demande, en fronçant les sourcils.

    « C’est vos parents… » La voix de notre principale se casse. « Tous vos parents… »

    On la regarde toutes, les yeux grands ouverts, prêtes à écouter. Elle laisse le silence nous envahir, le stress monte en moi, mon inquiétude doit être visible à des milliers de kilomètres.

    « Ils ont été envoyés en camp de détention. Ils ont été arrêtés… »

Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Julienaute d'or
Messages: 2723
Inscription: 22 Juil 2014, 14:06

Re: Untitled.

Message par Misspam le 20 Jan 2016, 14:53

Holala, trop hâte **
Misspam
Julienaute d'or
 
Messages: 2723
Inscription: 22 Juil 2014, 14:06

Avatar de l’utilisateur
Julienaute de coeur
Messages: 1860
Inscription: 22 Fév 2015, 15:21

Re: Untitled.

Message par Chococrac le 29 Jan 2016, 20:31

      Oh mon dieu ils ont fait quoi ?! **
Avatar de l’utilisateur
Chococrac
Julienaute de coeur
 
Messages: 1860
Inscription: 22 Fév 2015, 15:21

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

Re: Untitled.

Message par cerise hood le 03 Fév 2016, 19:05

Chococrac a écrit:
      Oh mon dieu ils ont fait quoi ?! **

    Haha, surprise, c'est là que tout commence pour de bon ^^
Avatar de l’utilisateur
cerise hood
Ju'Grande soeur
 
Messages: 6072
Inscription: 08 Juil 2013, 15:15

174 messages Page 15 sur 18 1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18

Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité