Fais connaître Folili !
Partage

A๒ime-moi et tais-toi.

Les fictions des julienautes racontant des histoires d'amour ou romantiques
100 messagesPage 7 sur 10 1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Ju'Grande soeur
Messages: 2961
Inscription: 27 Juin 2015, 11:35

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par Miss Vanille le 30 Juil 2016, 22:07

Silent a écrit:
Hey Cupcakes !

Miss Vanille miss kawaii maeva2001 Fleur de glace


Encore une fois, merci, merci, merci ! *.* Dans mon cerveau c'est l'explosion d'euphorie à chaque fois que je vois un de vos commentaires ! x) Cette fois, promis, je me penche sur le prochain chapitre et vous le poste d'ici quelques jours.

Kiss ! :3


Hello Silent (:
Je suis accro à ta fic' alors je t'encourage à continuer sur ta lancée et je serais toujours là : )
Miss Vanille
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2961
Inscription: 27 Juin 2015, 11:35

Avatar de l’utilisateur
Juli'ange gardienne
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par miss kawaii le 31 Juil 2016, 11:16

maeva2001 a écrit:Wouah superbe suite, encore une fois !
J'ai hâte de savoir d'où il connait Nell, aurait-il un côté obscur ? :MrBlue2:
Continues comme ça, c'est vraiment super ! (:

          Il a certainement croisé Nell dans une fête il y avais un chapitre avec son point de vu où il faisait la fête.

        « Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux »
Avatar de l’utilisateur
miss kawaii
Juli'ange gardienne
 
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Avatar de l’utilisateur
Ju'Grande soeur
Messages: 1581
Inscription: 03 Mai 2012, 18:55

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par maeva2001 le 31 Juil 2016, 14:05

Fleur de glace a écrit:Fais gaffe à ce que ton cerveau explose pas trop, poste la suite avant :MrOrange:

Oui ce serait dommage pour nous sinon :MrOrange:
Avatar de l’utilisateur
maeva2001
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1581
Inscription: 03 Mai 2012, 18:55

Avatar de l’utilisateur
Juli'ange gardienne
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par miss kawaii le 31 Juil 2016, 14:36

          Bon allez c'est quand qu'ils se mettent ensemble tout les deux? ^^ ;)

        « Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux »
Avatar de l’utilisateur
miss kawaii
Juli'ange gardienne
 
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Ju'Grande soeur
Messages: 2961
Inscription: 27 Juin 2015, 11:35

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par Miss Vanille le 31 Juil 2016, 17:42

maeva2001 a écrit:
Fleur de glace a écrit:Fais gaffe à ce que ton cerveau explose pas trop, poste la suite avant :MrOrange:

Oui ce serait dommage pour nous sinon :MrOrange:
Miss Vanille
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2961
Inscription: 27 Juin 2015, 11:35

Julienaute de plume
Messages: 3806
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par Fleur de glace le 31 Juil 2016, 21:37

miss kawaii a écrit:
          Bon allez c'est quand qu'ils se mettent ensemble tout les deux? ^^ ;)

        « Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux »


Justement haha, pour une fois que ça va pas à 15000/h dans une fiction passion !
Fleur de glace
Julienaute de plume
 
Messages: 3806
Inscription: 20 Mai 2015, 20:15

Avatar de l’utilisateur
Juli'ange gardienne
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par miss kawaii le 01 Aoû 2016, 10:54

Fleur de glace a écrit:
miss kawaii a écrit:
          Bon allez c'est quand qu'ils se mettent ensemble tout les deux? ^^ ;)

        « Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux »


Justement haha, pour une fois que ça va pas à 15000/h dans une fiction passion !

          Oui c'est vraie (franchement les coups de foudre dès le deuxième chapitre c'est vraiment mais alors vraiment pas mon truc après y en a qui y croient tant mieux mais moi j'y crois pas trop) et là je me suis contredis moi même bon je suis très logique.

        « Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux »
Avatar de l’utilisateur
miss kawaii
Juli'ange gardienne
 
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Avatar de l’utilisateur
Juli'ange gardienne
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par miss kawaii le 01 Aoû 2016, 18:15

Silent a écrit:
Hey Cupcakes !

Fleur de glace Miss Vanille miss kawaii maeva2001


Non, mon cerveau n'explosera pas et je posterais la suite tout à l'heure. Reste à savoir quand elle sera publiée. ^-^ Je suis ravie de vos réactions, j'ai l'air d'une enfant le jour de Noël. x) Pour Nell, il a un côté assez sombre, c'est certain, sinon j'aurais trouvé mon histoire plate.
Pour le "Quand est-ce qu'ils se mettent ensemble ?", ma réponse est "Pas tout de suite". J'ai lu plusieurs histoires dans la catégorie passion et c'est souvent très... rapide, du genre changement total de situation entre le chapitre un et le chapitre cinq.
u.ù Comme je n'aime pas ça et que j'ai l'habitude de traiter une histoire dans son ensemble, Nell et Ayden ne vont pas se jeter dans les bras l'un de l'autre au bout de deux minutes. Je blablate, je blablate... MAIS, je n'ai pas posté dans les fictions passion pour rien. Ça va venir, s'installer au fur et à mesure dans une relation complexe, parce que les couples qui se détestent et s'aiment la semaine suivante... *toussote* Très peu pour moi.
Bref. Tout ceci pour dire que la passion arrive.


Kiss Cupcakes ! :3

OK :D
Mais c'est super justement au moins c'est pas rapide :D
Ouiiiii la suiiiite :D en fait entre Nell et Ayden je préfère Ayden juste parce qu'elle est trop drôle :noelhilarant
Elle est à mourir de rire avec ses sarcasmes j'adore :coeur:
Avatar de l’utilisateur
miss kawaii
Juli'ange gardienne
 
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Ju'Grande soeur
Messages: 2961
Inscription: 27 Juin 2015, 11:35

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par Miss Vanille le 01 Aoû 2016, 18:48

Silent a écrit:
Hey Cupcakes !

Fleur de glace Miss Vanille miss kawaii maeva2001


Non, mon cerveau n'explosera pas et je posterais la suite tout à l'heure. Reste à savoir quand elle sera publiée. ^-^ Je suis ravie de vos réactions, j'ai l'air d'une enfant le jour de Noël. x) Pour Nell, il a un côté assez sombre, c'est certain, sinon j'aurais trouvé mon histoire plate.
Pour le "Quand est-ce qu'ils se mettent ensemble ?", ma réponse est "Pas tout de suite". J'ai lu plusieurs histoires dans la catégorie passion et c'est souvent très... rapide, du genre changement total de situation entre le chapitre un et le chapitre cinq.
u.ù Comme je n'aime pas ça et que j'ai l'habitude de traiter une histoire dans son ensemble, Nell et Ayden ne vont pas se jeter dans les bras l'un de l'autre au bout de deux minutes. Je blablate, je blablate... MAIS, je n'ai pas posté dans les fictions passion pour rien. Ça va venir, s'installer au fur et à mesure dans une relation complexe, parce que les couples qui se détestent et s'aiment la semaine suivante... *toussote* Très peu pour moi.
Bref. Tout ceci pour dire que la passion arrive.


Kiss Cupcakes ! :3


Hello Silent (mais pourquoi Cupcakes ? x)) ^^
Hâte que la suite arrive !
ENFIN. Enfin une fiction où l'amour s'installe doucement !
Miss Vanille
Ju'Grande soeur
 
Messages: 2961
Inscription: 27 Juin 2015, 11:35

Avatar de l’utilisateur
Juli'ange gardienne
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

Re: A๒ime-moi et tais-toi.

Message par miss kawaii le 02 Aoû 2016, 11:10

Silent a écrit:
Note de l'Auteure : Alors ? Prêtes à lire mes Cupcakes ? Comme dit dans mon message précédent, pas de scènes dégoulinantes tout de suite, mais un avancement qui est important pour l'histoire. Bonne lecture !...:3

Image

~ єקtèє ςק ~


...la vie n'a de sens que celui que vous lui accordez. Lorsque vous n'avez rien à lui donner, vous vous perdez dans une déchéance sans but et sans vigueur, sans rien pour vous animer le cœur. Et c'est ça, mon problème. Mon cœur ne bat pas. Ni pour mon avenir, ni pour vivre, il est simplement là pour me faire ressentir quelques émotions de temps en temps, lorsque l'horlogerie fonctionne à peu près. Mon cœur est une montre qui a perdu ses aiguilles et il tourne, encore et inlassablement. Dans le vide. Ma vie est vide de sens.

...Je tape frénétiquement mon crayon contre la table. Plus les jours passent, plus j'ai l'impression que les cours s'amusent à me torturer. Lents et ennuyants, sans aucune once de gaieté ou d'intérêt. Ils sont plats et ce n'est pas mon professeur de littérature qui va me faire changer d'opinion. Grand, maigrelet, un crâne lisse et une barbe de plusieurs jours, il a cette apparence de moustique blessé effrayé à l'idée de se faire claquer. À ne pas s'y méprendre, c'est une enflure de première catégorie notée 10 sur 10 par la plupart des élèves.

« Je ne veux pas un bruit. Il reste deux minutes et je compte bien en profiter pour vous attribuer le travail à faire. Sa voix sonne comme une sentence et déclenche plusieurs soupirs. Rien de difficile si tant est que vous ayez écouté mon cours les deux dernières heures. »

...Nous attendons qu'il énonce les devoirs, mais il nous regarde en silence de longues secondes comme pour nous faire souffrir et savourer nos expressions.

« Vous me rédigerez une dissertation ou un commentaire sur l'un des divers aspects que nous avons vus sur Madame Bovary de Flaubert. Votre choix est libre du moment qu'il ne s'écarte pas des axes abordés, déclare-t-il. Une copie double minimum pour vendredi. »

...Tout le monde s'exclame. Ce taré ne nous laisse que deux jours pour lui rendre. À savoir qu'en plus d'aimer nous ensevelir sous le travail, sa notation est dure et inflexible. Au tout début de l'année, le plus grand génie de la classe a eu droit à un 12 et le reste s'est planté haut la main dans un gouffre profond de nullité. C'était une manière claire de nous pousser à travailler, mais aussi de nous montrer qu'il n'épargnerait personne. Surtout pas moi.

« Vous pouvez sortir. »

...Comme tout le monde, je me presse pour ranger mes affaires et sortir de la salle au milieu du flux. Il est onze heures et, par un miracle certain, Nell ne m'a pas imposé de cours ce mercredi midi. Pas besoin de le voir ni de travailler histoire et géographie. Je vais pouvoir rentrer plus tôt, mais surtout commencer à réfléchir sur cette dissertation. D'une certaine manière, mon professeur de littérature a souvent réussi à me donner envie de tenter. Tenter de faire, de lui rendre une copie parfaite et de le laisser bouche-bée. Son arrogance et sa mesquinerie, probablement. Mais, autant être honnête, je n'ai jamais réussi à avoir plus de 8 et je sais par avance que ce devoir suivra le même chemin tragique. Madame Bovary... comme si cette infidèle passive pouvait m’octroyer une bonne note. Autant me présenter aux miss régionales avec mon mètre soixante, j'aurais plus de chances.

...Je marche dans les couloirs en évitant de me faire éjecter par les monstres impatients qui vont à contre sens. À force d'avoir séché l'année dernière, j'ai découvert pas mal de coins tranquilles où me faufiler, sans avoir à supporter le CDI et ses occupants. Échappant de justesse à un groupe bruyant, je me glisse dans un couloir étroit où presque personne n'a cours. Comparé à l'axe principal, il est désert et calme, mais aussi sombre et un peu flippant. Je m'arrête devant un renfoncement et dégage du pied quelques toiles d'araignée pour m'y asseoir. Je sais que personne ne me voit et j'aime ça. Pas de regards curieux, pas d'intrusions désagréables dans mon périmètre vital et personnel. Juste moi et la peinture écaillée des murs.

...Je sors mon portable et branche mes écouteurs pour lancer la musique à un niveau peu recommandé pour ma future audition. De toute façon, on perd tous la capacité auditive avec les années, autant en profiter tant qu'on le peut encore, non ? Soyez raisonnables, ne m'écoutez jamais. Feel Invincible de Skillet me percute et emplit ma tête alors que je m'empare d'une feuille pour noter des idées à développer pour le devoir de littérature. En toute honnêteté, ce n'est pas super fructueux. C'est même le néant total, le désert du Sahara, sec et sans une touche d'inspiration. Le réalisme de l’œuvre ? Le romantisme ? Oh, une araignée...

« Dégage de ma jambe, je souffle sans entendre ma voix. »

...Je donne un coup léger pour qu'elle parte sans lui briser une patte et elle tombe au sol avant de s'en aller à une vitesse folle dans un trou du mur en face. Je reviens à ma feuille blanche et soupire en m'imaginant déjà faire des recherches pendant quelques heures alors que je pourrais faire... n'importe quoi d'autre. Je tape du pied en réfléchissant, mais la musique me paraît brusquement de trop, comme un obstacle aux pensées intelligentes. Je retire mes écouteurs en soufflant face à mon incapacité de concentration.

« Quelle idiotie.
- Ça dépend, la musique ou le travail ?
»

...Je sursaute et relève la tête. Si mon visage avait exprimé quoi que ce soit, il se serait probablement décomposé. Mais l'expression, c'est pas vraiment mon truc, alors...

« Le mélange des deux. »

...Nell s'adosse au mur face à moi, son jean sombre et sa chemise à carreaux rouges trempés. Ses cheveux en désordre laissent tomber des gouttes le long de son visage rougi et mouillé. Je soupire. Pourquoi ? Une journée sans le voir, c'est trop demander où est-ce que j'ai mis en colère un dieu lors d'une de mes profanations ?

« Sur quoi tu travailles ?
- Rien qui te concerne.
Il se laisse glisser le long du mur. T'as pas un cours à donner à quelqu'un ? Quelque chose à faire quelque part, très loin d'ici ?
- Annulation de dernière minute... Tu tiens à te débarrasser de moi ?
- Perspicace,
je marmonne. Qu'est-ce que t'as fichu pour ressembler à un rat d’égouts ?
- Merci pour la comparaison.
Ses lèvres s'étirent en un demi-sourire. Rien qui te concerne.
- Tu comptes toujours me renvoyer mes propres répliques ?
- Peut-être bien, c'est assez amusant.
- C'est impersonnel,
je rétorque.
- Oh, tu tiens à ce que je sois plus personnel ? »

...Son sourire s'agrandit dans une moquerie totalement différente de l'air neutre et parfait de la première fois où je l'ai vu. Cette première impression, celle de l'élève studieux, disparaît un peu plus chaque fois que je le vois seul à seule. Et ça ne fait que six fois en trois semaines. Ce gars est bipolaire... Ou bien il ment. Possibilité à ne pas écarter, vue la manière dont il a changé d'attitude avec moi en peu de temps. Il n'est pas familier ou excentrique, il est juste... joueur, je crois. Son sérieux reprend le dessus.

« J'ai consulté tes notes de Seconde.
- T'as le droit de faire ça ?
- Si ça me semble nécessaire, j'ai le droit de demander accès à tes résultats. Seulement tes résultats,
il ajoute. 17,3 en sport, 16,5 en histoire, 18,80 en français, 19,5 en SVT... De manière globale, tu as baissé d'environ neuf points partout.
- Tu t'es amusé à apprendre ça par cœur ?
je grogne. Franchement, qu'est-ce que ça peut faire ? C'est passé, révolu, disparu. Aujourd'hui, là, maintenant, j'ai 7 de moyenne et c'est à peine si j'ai une idée de comment m'en sortir avec une dissert'. Je fronce les sourcils. Le but, c'est pas de ressortir les vieux dossiers en s'extasiant devant mon bon niveau à l'époque, c'est de penser au présent.
- Il est là le problème, Ayden.
Son regard s'accroche au mien sans le lâcher. Tu oublies l'un des temps les plus importants. »

...Il ne le dit pas, mais sa phrase se termine toute seule dans ma tête. Le futur. Il me manque le futur. Souvent, les gens disent qu'il faut mélanger présent et futur, modeler aujourd'hui pour qu'il corresponde au demain qu'on souhaite avoir. D'autres ajoutent qu'il faut également garder le passé en mémoire pour construire sa vie correctement. C'est juste. Probablement... Alors pourquoi j'ai l'impression que tout se mélange chez moi ? Que le passé n'est qu'un poids mord, le présent un enfer et le futur une impossibilité ? Pourquoi ai-je l'impression d'être enfermée dans une pièce vide et sans portes ? Je me sens simplement prisonnière d'une cage illogique où mes recherches ne servent à rien. Il n'y a pas de réponses, pas de directions, rien qu'une barre usée sans panneaux contre laquelle je peux m'appuyer en attendant une chose que j'ignore. Quand j'étais petite, je m'étais donnée le défi d'apprendre le skate, alors j'ai tenté jour et nuit d'y arriver. Je suis tombée, encore et encore, je me suis écorchée, mais j'ai réussi et j'ai appris à aimer ça. Arrivée au collège, je me suis lancée dans l'apprentissage intensif avec l'objectif de réussir dans tout, d'avoir de bonnes notes. Mais, après cinq longues années, j'ai brusquement perdu tout intérêt pour l'anglais et l'espagnol, les commentaires composés et les frises indicatives de la seconde Guerre Mondiale. J'ai fini par me lasser comme un enfant pourrait se lasser d'un jouet offert à Noël. Un jour il veut une figurine de son dessin animé préféré, l'année suivante il l'abandonne dans un tiroir pour une console magnifique... Je n'ai simplement pas trouvé quoi mettre sur ma nouvelle liste au père Noël. L'envie, la motivation de réussir ma scolarité ne sont que des cendres perdues dans un lac sans fond.

« Le futur et moi, c'est un conditionnel de guerre et de sang. Je soupire. Je n'ai pas besoin d'aide.
- Tu en as besoin, tu refuses simplement de la demander.
- Je peux y arriver toute seule,
je réplique.
- Ah oui ? »

...Il se redresse et avance vers moi, ses chaussures marquant le sol de tâches translucides. Obligée de lever les yeux, je grimace et me relève à mon tour pour lui faire face. Il est grand, toujours plus grand, mais il est hors de question que je me démonte devant cet idiot qui se croit indispensable. Lassée, je serre ma feuille et mon stylo, la lanière de mon sac sur mon épaule, prête à m'en aller. Sa main attrape mon bras et il me retient fermement, son épaule face à mon visage.

« Demande-moi de t'aider et je le ferais.
- Même pas en rêve. Je n'ai pas besoin d'aide.
»

...Je me dégage d'un coup sec et me dirige vers le couloir principal pour sortir d'ici, m'éloigner de lui très loin. Sa voix grave résonne.

« Tu reviendras.
- Je ne suis pas encore désespérée.
Je me stoppe un instant. Oublie le cours de demain, j'ai du travail à faire. Seule. »

...Je continue ma route et sors de l'établissement sous le vent impétueux et froid. Il ne pleut plus. Je souffle et marche rapidement dans les rues pour rentrer chez moi et amorcer Madame Bovary. Il faut que j'essaie, que je le fasse un minimum, rien qu'un minimum pour gagner des points. Je refuse de m'agenouiller devant ce garçon insupportable et de le supplier. Je refuse de balayer ma fierté et de m'en remettre à lui. J'ai encore de l'honneur, peut-être trop, mais assez fonctionnel et stable pour ne pas dépendre de quelqu'un. C'est à se demander pourquoi je suis ces cours de soutien stupides. Je n'ai pas avancé, pas même d'un millimètre, alors Nell Twain et son cerveau de génie peuvent bien aller se faire voir. Je ne suis pas désespérée. Je ne le suis jamais.

♠ || ♠ || ♠

Image

~ ELL ~

« Tu as la liste des élèves libres demain soir ? »

...Nina lève la tête et m'observe avec curiosité alors que mes vêtements imbibés d'eau me collent à la peau. Elle cherche dans plusieurs pochettes et finit par me tendre une feuille couverte de noms écrits dans la précipitation.

« Tu n'étais pas censé voir Ayden August, demain ?
- Annulation,
je réponds distraitement. »

...Elle n'en demande pas plus et retourne à son occupation tandis que je note le numéro de portable d'une élève de Première. Je repose la liste et sors du bureau des élèves, me retrouvant dans le couloir déserté et sale à l'odeur de pluie dérangeante. Je secoue la tête et erre entre les murs sur le carrelage sans aucun esthétisme. Ayden August... De loin la fille la plus têtue et fermée à laquelle j'ai eu affaire. D'habitude, les élèves s'adaptent et suivent les règles. Ils avouent leurs échecs et acceptent l'aide qu'on leur donne. Pas elle. Bornée dans l'idée qu'elle peut y arriver seule et déterminée à repousser quiconque tente de lui donner une solution. Elle m'amuse. Elle m'amuse et elle voit en moi tout autre chose qu'un bon élève capable de la faire avancer. Je l'ai vu dans ses yeux : son désintérêt pour mon niveau scolaire, son observation au-delà des apparences. Elle remet tout en cause, elle cherche d'autres réponses à des questions déjà résolues. Elle est différente... Je crois que c'est pour ça. J'ai abandonné le masque de perfection et d'ordre avec elle pour ça. Elle est compliquée et j'adore les défis.

...Et elle regrettera. Et elle me suppliera de l'aider. Et je ferai en sorte de lui faire comprendre qu'elle dépend de moi. Et j’abîmerais ses convictions, probablement.

          Ouais la suite :D
          Les points de vue de Nell m'intrigue de plus en plus :)
          Suite très intriguante je dois dire mais super bien écrite donc j'attends l'autre suite avec impatience :D :coeur:

        « Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux »
Avatar de l’utilisateur
miss kawaii
Juli'ange gardienne
 
Messages: 18009
Inscription: 19 Mar 2015, 18:31

100 messages Page 7 sur 10 1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités