Fais connaître Folili !
Partage

Phobie scolaire

Entraide et conseils
15 messages Page 1 sur 1
Julienaute d'or
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Phobie scolaire

Message par Petite Tartine le 27 Mai 2017, 11:08

En milieu d'année, j'ai fait de la phobie scolaire a cause d'une amie.
Elle m'insultait et me giflait mais pour elle c'était de "l'humour".
Je pleurai chaque matin avant de partir a l'école. Je ne voulais pas y aller. J'ai même failli feindre une maladie mais j'ai pris sur moi.
Elle me disait que j'était moche, que je chantait mal etc...
Elle me metteait des baffes, m'a luxer le doigt et parfois j'avais des bleus.
On ne se parle plus maintenant et elle ma dit qu'elle ne m'aimait pas et qu'elle ne traînait plus avec ma BFF parce que je restait avec elle.
J'ai peur que ça recommence.
J'en ai parler a ma BFF.

Merci

Emma
Petite Tartine
Julienaute d'or
 
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Julienaute d'or
Messages: 48
Inscription: 20 Mai 2017, 14:06

Re: Phobie scolaire

Message par Grandcoeur le 27 Mai 2017, 15:01

Ne la laisse pas faire c'est du harcèlement c'est super grave.
Va te plaindre a la direction. La phobie scolaire est une maladie.Parlé en a tes parents
Grandcoeur
Julienaute d'or
 
Messages: 48
Inscription: 20 Mai 2017, 14:06

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Phobie scolaire

Message par Amandiers le 27 Mai 2017, 19:46

Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 33
Inscription: 09 Jan 2017, 18:42

Re: Phobie scolaire

Message par chibiloulou le 28 Mai 2017, 16:47

Il faut en parler a des adultes responsable ( parent , directrice , etc )
C'est tres grave car ça peut mener au harcelement moi je te dit fais gaffe.


Louise
chibiloulou
Julienaute d'or
 
Messages: 33
Inscription: 09 Jan 2017, 18:42

Julienaute d'or
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Re: Phobie scolaire

Message par Petite Tartine le 28 Mai 2017, 17:52

Grandcoeur a écrit:Ne la laisse pas faire c'est du harcèlement c'est super grave.
Va te plaindre a la direction. La phobie scolaire est une maladie.Parlé en a tes parents

Merci de ton conseil (:
Petite Tartine
Julienaute d'or
 
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Julienaute d'or
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Re: Phobie scolaire

Message par Petite Tartine le 28 Mai 2017, 17:56

Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?
Petite Tartine
Julienaute d'or
 
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Phobie scolaire

Message par Amandiers le 28 Mai 2017, 18:47

Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Re: Phobie scolaire

Message par Petite Tartine le 29 Mai 2017, 17:35

Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)

Waw :shock:
Tu va mieux ?
Petite Tartine
Julienaute d'or
 
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Phobie scolaire

Message par Amandiers le 30 Mai 2017, 09:01

Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)

Waw :shock:
Tu va mieux ?

Ça peut faire peur, mais franchement si tu me voyais dans la rue, tu ne devinerais pas tout cela. Peut-être une partie de mes TOCs, mais franchement le reste non. Je ris, je fais des plaisanteries et ce que j'appelle mes coups foireux, j'ai des amis, je parle (alors que je peux très bien avoir un mutisme en cours ou en entretien). Je suis sortie de la période de mon arrivée, où j'étais vraiment un cas critique ;) Donc oui, ça va mieux!
Après, chaque service de soins-études a ses avantages et ses inconvénients:
En prenant l'exemple du mien, j'ai certes une chambre individuelle, mais ma salle de bain est à l'autre bout du couloir (alors que celles des autres patients sont en face de leurs chambres), et j'ai la cuisine en face de ma chambre et le salon à côté, ce qui fait qu'il y a beaucoup de bruit le soir (mais je me venge en vidant le lave-vaisselle le matin à 7h :MrBlue2: ). On ne récupère nos multimédias (portable/ordinateur/tablette) qu'à 8h20 lorsque les infirmiers sont à l'heure, contre 7h45 pour les autres services. Par contre, on a la climatisation dans les couloirs et dans les pièces communes!
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Re: Phobie scolaire

Message par Petite Tartine le 30 Mai 2017, 20:49

Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)

Waw :shock:
Tu va mieux ?

Ça peut faire peur, mais franchement si tu me voyais dans la rue, tu ne devinerais pas tout cela. Peut-être une partie de mes TOCs, mais franchement le reste non. Je ris, je fais des plaisanteries et ce que j'appelle mes coups foireux, j'ai des amis, je parle (alors que je peux très bien avoir un mutisme en cours ou en entretien). Je suis sortie de la période de mon arrivée, où j'étais vraiment un cas critique ;) Donc oui, ça va mieux!
Après, chaque service de soins-études a ses avantages et ses inconvénients:
En prenant l'exemple du mien, j'ai certes une chambre individuelle, mais ma salle de bain est à l'autre bout du couloir (alors que celles des autres patients sont en face de leurs chambres), et j'ai la cuisine en face de ma chambre et le salon à côté, ce qui fait qu'il y a beaucoup de bruit le soir (mais je me venge en vidant le lave-vaisselle le matin à 7h :MrBlue2: ). On ne récupère nos multimédias (portable/ordinateur/tablette) qu'à 8h20 lorsque les infirmiers sont à l'heure, contre 7h45 pour les autres services. Par contre, on a la climatisation dans les couloirs et dans les pièces communes!

Eh bah !Tu dois être bien la bas même si ça reste un centre de soin.
Que fait tu la journée ?
Petite Tartine
Julienaute d'or
 
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Phobie scolaire

Message par Amandiers le 31 Mai 2017, 18:39

Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)

Waw :shock:
Tu va mieux ?

Ça peut faire peur, mais franchement si tu me voyais dans la rue, tu ne devinerais pas tout cela. Peut-être une partie de mes TOCs, mais franchement le reste non. Je ris, je fais des plaisanteries et ce que j'appelle mes coups foireux, j'ai des amis, je parle (alors que je peux très bien avoir un mutisme en cours ou en entretien). Je suis sortie de la période de mon arrivée, où j'étais vraiment un cas critique ;) Donc oui, ça va mieux!
Après, chaque service de soins-études a ses avantages et ses inconvénients:
En prenant l'exemple du mien, j'ai certes une chambre individuelle, mais ma salle de bain est à l'autre bout du couloir (alors que celles des autres patients sont en face de leurs chambres), et j'ai la cuisine en face de ma chambre et le salon à côté, ce qui fait qu'il y a beaucoup de bruit le soir (mais je me venge en vidant le lave-vaisselle le matin à 7h :MrBlue2: ). On ne récupère nos multimédias (portable/ordinateur/tablette) qu'à 8h20 lorsque les infirmiers sont à l'heure, contre 7h45 pour les autres services. Par contre, on a la climatisation dans les couloirs et dans les pièces communes!

Eh bah !Tu dois être bien la bas même si ça reste un centre de soin.
Que fait tu la journée ?

Voici une journée type:
-réveil à 7h45 (bien que personnellement, je me lève à 6h29 car je travaille le matin et je vais au self à 7h24, puisqu'il ouvre à 7h30)
-Petit déjeuner/prise des traitements du matin jusqu'à 8h30.
-ouverture des multimédias (portable/ordinateur/tablette) de 8h20 à 9h
-cours de 50 minutes avec 5 minutes d'intercours de 8h30 à 12h15, avec une récréation à 10h15 jusqu'à 10h30
-repas, au self ou dans le service en fonction du protocole de soins, de 12h15 à 13h, bien que le self ouvre à 11h45 si tu finis plus tôt
-traitements du midi de 13h à 13h30.
-Soins/ médiations/ennui jusqu'à 15h10.
-cours de 15h10 à 16h55 ou 18h mais avec une récréation de 16h55 à 17h10 (sauf le mercredi après midi, où il n'y a pas cours)
-goûter de 16h45 à 17h15
- traitements du soir de 18h15 à 18h30.
-repas de 18h45 à 19h20 au self, ou de 19h à 19h45 dans le service.
-traitements de nuit de 21h45 à 22h15
-coucher à 22h30 maximum (même si je me couche à maximum 20h)
Après, le jeudi de 13h30 à 14h on a une réunion obligatoire, et il peut y avoir des traitements à 16h (ce qui est le bazar quand on a cours jusqu'à 16h et qu'on reprend à 16h05) et à 20h.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Re: Phobie scolaire

Message par Petite Tartine le 02 Juin 2017, 19:26

Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)

Waw :shock:
Tu va mieux ?

Ça peut faire peur, mais franchement si tu me voyais dans la rue, tu ne devinerais pas tout cela. Peut-être une partie de mes TOCs, mais franchement le reste non. Je ris, je fais des plaisanteries et ce que j'appelle mes coups foireux, j'ai des amis, je parle (alors que je peux très bien avoir un mutisme en cours ou en entretien). Je suis sortie de la période de mon arrivée, où j'étais vraiment un cas critique ;) Donc oui, ça va mieux!
Après, chaque service de soins-études a ses avantages et ses inconvénients:
En prenant l'exemple du mien, j'ai certes une chambre individuelle, mais ma salle de bain est à l'autre bout du couloir (alors que celles des autres patients sont en face de leurs chambres), et j'ai la cuisine en face de ma chambre et le salon à côté, ce qui fait qu'il y a beaucoup de bruit le soir (mais je me venge en vidant le lave-vaisselle le matin à 7h :MrBlue2: ). On ne récupère nos multimédias (portable/ordinateur/tablette) qu'à 8h20 lorsque les infirmiers sont à l'heure, contre 7h45 pour les autres services. Par contre, on a la climatisation dans les couloirs et dans les pièces communes!

Eh bah !Tu dois être bien la bas même si ça reste un centre de soin.
Que fait tu la journée ?

Voici une journée type:
-réveil à 7h45 (bien que personnellement, je me lève à 6h29 car je travaille le matin et je vais au self à 7h24, puisqu'il ouvre à 7h30)
-Petit déjeuner/prise des traitements du matin jusqu'à 8h30.
-ouverture des multimédias (portable/ordinateur/tablette) de 8h20 à 9h
-cours de 50 minutes avec 5 minutes d'intercours de 8h30 à 12h15, avec une récréation à 10h15 jusqu'à 10h30
-repas, au self ou dans le service en fonction du protocole de soins, de 12h15 à 13h, bien que le self ouvre à 11h45 si tu finis plus tôt
-traitements du midi de 13h à 13h30.
-Soins/ médiations/ennui jusqu'à 15h10.
-cours de 15h10 à 16h55 ou 18h mais avec une récréation de 16h55 à 17h10 (sauf le mercredi après midi, où il n'y a pas cours)
-goûter de 16h45 à 17h15
- traitements du soir de 18h15 à 18h30.
-repas de 18h45 à 19h20 au self, ou de 19h à 19h45 dans le service.
-traitements de nuit de 21h45 à 22h15
-coucher à 22h30 maximum (même si je me couche à maximum 20h)
Après, le jeudi de 13h30 à 14h on a une réunion obligatoire, et il peut y avoir des traitements à 16h (ce qui est le bazar quand on a cours jusqu'à 16h et qu'on reprend à 16h05) et à 20h.

Waw :shock: Tu as des journées bien remplies !!
Petite Tartine
Julienaute d'or
 
Messages: 430
Inscription: 07 Aoû 2016, 12:34

Ju'Grande soeur
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Re: Phobie scolaire

Message par Amandiers le 03 Juin 2017, 16:23

Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:
Petite Tartine a écrit:
Amandiers a écrit:Parles-en, c'est le plus important :coeur:
Des élèves ayant des phobies scolaire, il y en a tout un tas dans mon service hospitalier et dans ma clinique. Le stress dès que l'on évoque les cours, les devoirs, bref, tout ce qui touche à la scolarité, la panique dès que la sonnerie retentit, je l'ai vu et je le vois encore. Bats-toi. C'est facile à dire, mais ne laisse pas ce trouble social prendre possession de toi. Et, au pire, je ne sais pas si tu connais, mais il existe des établissements soins-études avec des pôles spécialisés en psychiatrie. Tu n'y risques pas de croiser de grosses pathologies, la plupart des patients/élèves ont des phobies sociales, des anxiétés généralisées, des dépressions légères, des TCA légers et/ou parfois des TOCs. Je fais partie d'une structure soins-études, et si tu as besoin, je peux t'expliquer plus en détails le fonctionnement de ces établissements ;)

Un énorme merci pour ton message il ma beaucoup aider ! Cette phobie n'est apparue qu'a une certaine période de ma vie et je ne sais même pas si c'était de la phobie mais juste une boule qui grossissait dans mon ventre a chaque fois que je pensais a cette amie que j'allais voir le lendemain ce qui provoquait donc la peur d'aller au collège.
Sans vouloir être indiscrète, pourquoi est tu dans une clinique ?

J'y suis pour stress post-traumatique avec anxiété généralisée, troubles dissociatifs, dépression, TOCs, et un syndrome d'Asperger en cours de diagnostic ;) Je suis l'une des seules patientes de la clinique à n'avoir jamais redoublé (j'ai 16 ans et demi et je suis en 1ère). En fait j'ai d'abord été au service post-urgence de la clinique, où j'ai fait la demande pour le soins-études, et compte tenu de mes problèmes, j'ai pu passer dans les prioritaires et j'ai donc pu y entrer 12 semaines après ma demande. J'y ai fait une demande car même si j'avais un bon niveau scolaire (j'étais la 6ème meilleure élève de ma classe au second trimestre de ma seconde, sur 35), je faisais énormément de crises d'angoisses (une à deux par jour en moyenne), et j'avais des douleurs psychosomatiques particulièrement fortes, avec des hallucinations que j'ai gardé pendant plusieurs mois, donc mon prof principal a dit à ma mère lors d'un rendez-vous en mai 2016, alors que j'étais déjà au post-urgence depuis plus d'un mois, que mon lycée ne pouvait pas me reprendre l'année suivante, à cause de tout ça. Donc le soins-études a été, comme pour beaucoup de patients, l'école de la dernière chance ;)

Waw :shock:
Tu va mieux ?

Ça peut faire peur, mais franchement si tu me voyais dans la rue, tu ne devinerais pas tout cela. Peut-être une partie de mes TOCs, mais franchement le reste non. Je ris, je fais des plaisanteries et ce que j'appelle mes coups foireux, j'ai des amis, je parle (alors que je peux très bien avoir un mutisme en cours ou en entretien). Je suis sortie de la période de mon arrivée, où j'étais vraiment un cas critique ;) Donc oui, ça va mieux!
Après, chaque service de soins-études a ses avantages et ses inconvénients:
En prenant l'exemple du mien, j'ai certes une chambre individuelle, mais ma salle de bain est à l'autre bout du couloir (alors que celles des autres patients sont en face de leurs chambres), et j'ai la cuisine en face de ma chambre et le salon à côté, ce qui fait qu'il y a beaucoup de bruit le soir (mais je me venge en vidant le lave-vaisselle le matin à 7h :MrBlue2: ). On ne récupère nos multimédias (portable/ordinateur/tablette) qu'à 8h20 lorsque les infirmiers sont à l'heure, contre 7h45 pour les autres services. Par contre, on a la climatisation dans les couloirs et dans les pièces communes!

Eh bah !Tu dois être bien la bas même si ça reste un centre de soin.
Que fait tu la journée ?

Voici une journée type:
-réveil à 7h45 (bien que personnellement, je me lève à 6h29 car je travaille le matin et je vais au self à 7h24, puisqu'il ouvre à 7h30)
-Petit déjeuner/prise des traitements du matin jusqu'à 8h30.
-ouverture des multimédias (portable/ordinateur/tablette) de 8h20 à 9h
-cours de 50 minutes avec 5 minutes d'intercours de 8h30 à 12h15, avec une récréation à 10h15 jusqu'à 10h30
-repas, au self ou dans le service en fonction du protocole de soins, de 12h15 à 13h, bien que le self ouvre à 11h45 si tu finis plus tôt
-traitements du midi de 13h à 13h30.
-Soins/ médiations/ennui jusqu'à 15h10.
-cours de 15h10 à 16h55 ou 18h mais avec une récréation de 16h55 à 17h10 (sauf le mercredi après midi, où il n'y a pas cours)
-goûter de 16h45 à 17h15
- traitements du soir de 18h15 à 18h30.
-repas de 18h45 à 19h20 au self, ou de 19h à 19h45 dans le service.
-traitements de nuit de 21h45 à 22h15
-coucher à 22h30 maximum (même si je me couche à maximum 20h)
Après, le jeudi de 13h30 à 14h on a une réunion obligatoire, et il peut y avoir des traitements à 16h (ce qui est le bazar quand on a cours jusqu'à 16h et qu'on reprend à 16h05) et à 20h.

Waw :shock: Tu as des journées bien remplies !!

Non, en fait il y a pas mal de phases d'ennui, car vu que j'ai l'habitude de faire mes devoirs en grande partie le week-end et le mercredi après-midi, j'ai pas mal de moments de libres dans la journée, donc je peux travailler sur mes projets perso, comme mes romans ou mes nouvelles, et je prends le temps de lire aussi aux intercours et avant le début des cours.
Amandiers
Ju'Grande soeur
 
Messages: 1611
Inscription: 27 Déc 2011, 13:30

Julienaute d'or
Messages: 21
Inscription: 25 Juil 2016, 11:41

Re: Phobie scolaire

Message par MissVador le 25 Juin 2017, 17:22

Parle en ABSOLUMENT
MissVador
Julienaute d'or
 
Messages: 21
Inscription: 25 Juil 2016, 11:41

Julienaute d'or
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

Re: Phobie scolaire

Message par Little Mice le 29 Juin 2017, 19:32

J'aurais voulu te donner des conseils, mais avec tout les conseils que l'on t'a donné avant moi, ça ne sert à rien, d'autant plus que je ne m'y connais pas beaucoup.
Little Mice
Julienaute d'or
 
Messages: 436
Inscription: 04 Déc 2015, 20:29

15 messages Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités
(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1153, le 21 Déc 2013, 00:02

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités